1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

J'abîme mes fraises, et vous ????????

Discussion dans 'Fraisage' créé par Tonio03, 27 Février 2011.

  1. Tonio03

    Tonio03 Ouvrier

    Messages:
    351
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonjour,

    Je m'entraîne sur des chutes d'acier (plats, carrés, que l'on trouve chez casto :oops: , je n'ai que ça pour l'instant). Bref, j'apprends, et je me régale. Ceci dit, il m'arrive fréquemment, sans que je sache pourquoi, que mes fraises se mettent à rougir d'un coup, et soient mortes...ou en tous cas à réaffuter.

    Ma vitesse de coupe est bonne (640 tr/minute pour une avance de 27m/m). Ce sont des fraises HSS. Je lubrifie à mort, je prends des passes ultra raisonnables (feuillures de 2/2mm par exemple, avec des fraises de 14/16/18), ou 1mm en surfacage. Ca se passe bien, quand tout à coup, ça surchauffe, ça rougit, et c'est mort.....
    Parfois, avec certaines fraises neuves, dès le départ, je les tue.... :evil:

    Ma fraiseuse est excellente, sans jeu, c'est une Dufour 50.

    C'est quoi mon problème ??? :shock:
    Il faut tourner plus doucement ? Il faut que je m'achète des fraises à pastilles ? Je ne sais pas trop quoi faire. Pour l'instant, ça me coute pas un bras, car j'ai eu un stock de fraises pour pas très cher, mais bon, le gaspillage est insupportable quand même....et je ne compte pas continuer de manière aussi aléatoire. :roll:

    Merci de vos conseils et idées !! :wink:
     
  2. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    la ferraille des grandes surfaces est souvent faite à partir des fonds de cubillot, donc on y trouve de tout et de rien, donc tu peux avoir de la feraille de base comme 3mm apres avoir un acer allié, c'est classique et ça arrive à tout le monde.

    donc cherche plutot une base plus convenable, chez les ferailleurs par exemple.
     
  3. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Exact, je suis passé définitivement aux fraises à plaquettes carbure le jour où j'ai grillé coup sur coup deux fraises HSS diam 80 en essayant de surfacer un bout de de feraille de GSB. : Du beurre, puis un point extra-dûr à un endroit...des aciers poubelle.
     
  4. le grand 63

    le grand 63 Compagnon

    Messages:
    915
    Inscrit:
    17 Octobre 2009
    Localité:
    RIOM 63200
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    je pense que tu tourne trop vite de 15 a 20 m/mn dans la ferraille est suffisant surtout sans connaitre la nuance
     
  5. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonjour,
    Je comprends maintenant pourquoi de temps en temps j'ai du mal à couper des aciers de GSB avec mes petites machines de modélistes, alors que je considérais que c'étaient des aciers doux qui devaient s'usiner comme de la guimauve.
     
  6. Jean54

    Jean54 Apprenti

    Messages:
    213
    Inscrit:
    28 Août 2008
    Localité:
    LIEGE (BELGIQUE)
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonsoir à tous,

    Je n'ai pas bien compris tes paramètres de coupe ni si tu fais une rainure, une feuillure, ou un surfaçage.
    La vitesse de coupe (VC) raisonnable pour du HSS est de 20 mètres par minute sur un acier doux, pour une fraise de 16mm=397 tours/min, pour une fraise de 18mm=353 tours par minute.
    Choisir sa fraise :
    Deux dents pour rainurer.
    Trois dents pour feuillure.
    Quatre dents ou plus pour surfaçer. (suivant diamètre de la fraise)

    L'acier que tu travaille est normalement à faible taux de carbone, cela a l'avantage de préserver l'arrête de coupe et peu de force à la coupe, mais c'est très nerveux le copeau reste entier en forme de virgule et prend vraiment beaucoup de place entre les dents de la fraise pour autant qu'il y en a. Il faut donc commencer le travail par des paramètres réduits et les augmenter progressivement selon la forme et l'évacuation des copeaux. Arroser devant la coupe.
    A+
     
  7. Jean54

    Jean54 Apprenti

    Messages:
    213
    Inscrit:
    28 Août 2008
    Localité:
    LIEGE (BELGIQUE)
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonsoir,

    Les aciers de GSB sont étirés à froid cela laisse des traces d'écrouissage sur deux ou trois millimètres, évidemment si on achète du 6 mm (?)
    C'est de l'acier qui n'a aucune contrainte de norme dit "décoratif", il suffit de choisir sa barre avec un compteur GEIGER pour éviter de tomber sur le moteur du Clemenceau.
    A+
     
  8. Tonio03

    Tonio03 Ouvrier

    Messages:
    351
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Toutes vos réponses sont très intéressantes, tant sur la qualité de l'acier que sur mes vitesses de coupe, ou encore le nombre de dents selon les travaux !!
    Je vais essayer de considérer tout cela de plus près.

    Par ailleurs, on trouve des fraises HSS, revêtues ou pas etc....mais ces fraises sont elles toutes pour de l'acier, ou alors il y a des HSS pour le laiton, du HSS pour de l'alu etc... ?
    Ca, à moins de savoir la provenance de la fraise, impossible de le savoir après !! :wink:
     
  9. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Je pense qu’il doit y a avoir aussi une dureté supérieur en surface. (Si il prend la trempe)
    Donc la première passe doit être suffisante pour attaquer complètement cette 1er couche plus dur.

    :wink:
     
  10. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 432
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonjour à tous,
    C'est l'écrouissage !

    J'avais l'habitude de nommer ces aciers de GSB: "Acier à ferrer les ânes".
    Mais j'ai appris que même les ânes n'en veulent plus.
    C'est dire la qualité !!!

    Pour ceux qui sont obligés d'en usiner, il serait prudent de diminuer la vitesse de coupe pour limiter les dégâts.

    Pour le sciage, il m'est arrivé, une fois, de voir la lame riper comme sur de l'acier trempé.
    Obligé de couper à la disqueuse !!!

    Bonne journée à tous.

    jajalv
     
  11. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonjour, il peut y avoir des problèmes d'ecrouissage mais c'est surtout du coté de la composition aléatoire qu'il faut chercher. Sur du carré de 6mm, laminé à chaud comme on trouve dans toutes les GSB en 1 et 2 mètres, j'ai trouvé de l'acier très dûr au bout de certaines barres.
    Pour en avoir le coeur net, j'avais fait des essais de trempe. Même en meulant et en passant de l'acide dessus çà révèle une structure très hétérogene, pleine d'inclusions, de criques, retassures et autres joyeusetés dont je ne connais pas le nom.
    Parfois si on veut forger le bout de ces barres (ou pas forcément le bout ! ) on voit le métal se "défeuiller" aux premiers coups de marteaux.
    Bien sûr, ce n'est pas toujours le cas, mais par principe il faut considérer ces aciers comme inaptes aux opérations d'usinage.
    Comme dit plus haut, la composition, et les qualités mécaniques ne sont pas garanties. Pas plus que les les dimensions : Un jour quelqu'un sur le forum s'etonnait que des barres achetées en GSB n'avaient pas toutes pile poil la même largeur/epaisseur ! :roll:
     
  12. michelfrance

    michelfrance Apprenti

    Messages:
    246
    Inscrit:
    23 Juin 2010
    Localité:
    IdF
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonjour à tous,
    J'ai rencontré au début ce même type de mésaventure avec une fraise HSS revêtu TiAlN pour usiner dans de la barre carré 10 mm de xxxRAMA, et même pour tronçonner à la meule. Ces produits de grande surface de bricolage sont des aciers aux caractéristiques très approximatives en taux de carbone, soudabilité et usinabilité. Il faut en bannir l'utilisation. Pour ma part et si je ne peux faire autrement (rien d'autre en stock), je réalise un recuit systématique au four vers 850 °C suivi par un refroidissement très lent obtenu par le refroidissement naturel dans le four éteint, puis usinage avec une fraise carbure monobloc.
     
  13. usinum

    usinum Ouvrier

    Messages:
    415
    Inscrit:
    29 Juin 2010
    Localité:
    ROUGIERS/VAR/83
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    salut a tous,
    si on jette un oeuil au premier message (640t/27mm) l avance par dent (3?) tourne autour de 0.01 alors que la vc est sup a X1,5!... normal que ca ecrouisse! non? surtout si on a de la lub a volonte, il ne doit pas y avoir de pb.
    a+
    j-m c
     
  14. goran

    goran Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    13 Mars 2011
    Localité:
    briancon
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    bonjour a tous.
    pour usiner....il est interessant de savoir ce que l'on cherche a usiner.pour "se faire la main"les alliages legers c'est pas mal, des morceaux d'acier doux etires aussi.
    si tu as des vitesses adaptees, 1 avance correcte(attention si trop petite: copeau mini)1 profondeur de passe correcte , du lubrifiant....et 1 fraise correcte ca devrait bien se passer.si tu veux plus de tuyaux , je peux te tuyauter en mp
     
  15. jpleroux

    jpleroux Compagnon

    Messages:
    1 661
    Inscrit:
    25 Septembre 2010
    Localité:
    isère - Bourgoin Jallieu
    J'abîme mes fraises, et vous ????????
    Bonjour,

    pour les fers aux "anes", il faut supprimer à la brosse de fer la partie de protection (je me souviens plus le nom sorte de calamine) qui très fortement carboné. Bref ton acier à nu quoi.

    C'est ca qui "brûle" les fraises si bien sûr tes paramètres sont bon.

    JP
     
Chargement...

Partager cette page