1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

four solaire

Discussion dans 'Énergies renouvelables' créé par psemel, 13 Juin 2010.

  1. psemel

    psemel Ouvrier

    Messages:
    273
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    oise
    four solaire
    bonsoir,

    voici mon mini four solaire réalisé à partir d'une parabole satelite de 80 cm de diametre.
    La parabole ma servi de moule et je l'ai réalisée en fibre de verre, le revetement reflechissant est réalisé en Venilia aluminium.
    L'electronique pilote deux moteurs CC.
    Je pense faire fonctionner un stirling ou faire chauffer de l'eau.
    Mes premiers essais ne sont pas satisfaisant au niveau de la poursuite du soleil, l'electronique et les capteurs sont difficile à régler et la poursuite à un retard non négligeable.
    Pour faire chauffé de l'eau j'ai réalisé un capteur en alu qui fonctionne plutot bien.
    Le rayon focalisé permet de faire fumer du carton en quelques secondes.

    si quelqu'un à de l'experience en electronique pour rendre plus precis les mouvements de poursuite, je suis preneur.

    DSCF5350.JPG
    ↑  moteur pour l'elevation 100% recup


    DSCF5349.JPG
    ↑  orentation Est Ouest avec vis sans fin et materiel de recup.


    DSCF5348.JPG
    ↑  Vue arriere et circuits de commande


    DSCF5347.JPG
    ↑  vue de face. capteur en haut
     
  2. CNC_FONTAINE

    CNC_FONTAINE Ouvrier

    Messages:
    257
    Inscrit:
    2 Septembre 2009
    Localité:
    90
    four solaire
    Salut,

    Je m'y connais pas trop mais cherche peut-être du coté des téléscopes et table équatoriale, je crois que ces tables peuvent être équipées de motoreducteur avec vitesse variable pour pas très cher;
     
  3. psemel

    psemel Ouvrier

    Messages:
    273
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    oise
    four solaire
    bonsoir,

    ce n'ai malheuresement pas le probleme de l'entrainement qui me pose un probleme, c'est la commande.
    j'avait bien pensé aux moteurs PAP , mais il faut que la commande soit gerer par un PC ou un PIC.
    Le probleme du PC c'est l'alimentation et la taille, et le PIC , c'est la programmation en assembleur.

    l'ideal serait de rentrer comme donnée la date et'heure pour une mise à zero, le calcul serait fait pour une rotation sur un angle programmé, la nuit il y aurait un retour à l'Est et une inclinaison pour la protection du reflecteur, idem en cas de pluie.
     
  4. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    four solaire
    Bonsoir,

    Demande aux tournesols comment ils s'y prennent. :-D

    Je pense que tu n'a pas besoin de moteurs PAP. Il te faut des capteurs pour détecter l'orientation du soleil et de bons asservissements sur des moteurs à courant continu pour annuler l'écart entre l'orientation constatée et l'axe de la parabole.

    Tu peux fonctionner avec une monture azimutale. Une monture équatoriale ne t'apporterait pas une solution complète en ce qui concerne le soleil, car la hauteur de ce dernier sur l'horizon varie tout au long de l'année.
    La monture équatoriale est faite pour la poursuite des étoiles, car dans ce cas le problème de poursuite se ramène à la rotation autour d'un seul axe (l'axe des pôles de la terre).
     
  5. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    four solaire
    Il n'est nullement besoin de PIC ni de PC pour faire une poursuite du soleil sauf à ne pas vouloir faire une initialisation manuelle chaque matin ou lorsque le soleil se cache. En effet la mise en place de 4 capteurs montés deux à deux en différentiel suivis d'un ampli OP puis de l'ampli analogique approprié aux moteurs convient parfaitement puisque au moins autrefois c'est comme cela qu'était assurée la poursuite de l'antenne parabolique des mesures lors des tirs d'Ariane.
    Bien sûr la mise en mémoire dans un PC d'un calendrier astronomique pour assurer la poursuite du soleil est un plus si on veut une installation qui se fasse entièrement oubliée.
     
  6. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    four solaire
    Je n'ai pas encore bien réfléchi à la question mais je pense que dans le cas de ton four solaire, où tu n'as pas besoin d'une très grande précision de pointage de la parabole, tu peux réaliser les asservissement en tout ou rien, sans passer par des amplis OP et des asservissements analogiques.

    Tu fais une écartométrie à 4 quadrants, comme dans les missiles à tête chercheuse.

    Tu montes une loupe qui projette son point focal sur un disque divisé en 4 quadrants : A, B, C, D.
    Puis tu fais une petite logique basée sur des cellules photo-électriques.
    - Quand le faisceau tombe dans le quadrant A, les deux moteurs des axes de la monture azimutale tournent dans le sens direct.
    - Quand le faisceau tombe dans le quadrant C les deux moteurs tournent dans le sens inverse.
    - Quand le faisceau tombe dans le quadrant B, un moteur tourne dans le sens direct et l'autre dans le sens inverse.
    - Quand le faisceau tombe dans le quadrant D, un moteur tourne dans le sens inverse et l'autre dans le sens direct (situation inverse de la situation précédente).
    - Quand le faisceau tombe pile au centre du disque, statut quo, rien ne bouge.

    Cela devrait fonctionner, non?
    Bien sûr cela ne permettrait pas l'orientation du matin, mais pour cela il suffit de prévoir un dispositif qui ramène la parabole "au garage" le soir, prête à recevoir le soleil du matin, ou bien un jeu de miroirs qui renvoient la soleil situé latéralement dans les quadrants précédents.
     
  7. Anonymous

    Anonymous Guest

    four solaire
    Bonjour :-D
    et félicitation pour votre projet que je vous souhaite de réussir
    C'est une technologie qui m'intéresse et que je vais suivre de pres car ici nous avons un potentiel intéressant d'exploitation de cette énergie qui ne l'est pour le moment que dans l'exploitation de chauffe eau solaire - l'installation de panneau solaire pour la production electrique est tres peu développée chez nous

    Il me semble qu'un membre du Forum ( Vika 58 ) je crois s'intéresse aussi à cette question
    Sinon ci-dessous le potentiel en '' Soleil"" de la Nouvelle Caledonie ( source vikipedia )
    Elle bénéficie aussi d'une exposition au Soleil particulièrement importante, avec une insolation cumulée de 2 408,6 heures en 2006. C'est le plus fort de Nouvelle-Calédonie et l'un des plus forts d'un territoire français, et c'est également à Nouméa que le rayonnement quotidien le plus fort de l'île a été atteint en 2006 avec 3 177 J/cm² le 14 janvier[14]. Le flux solaire maximal quotidien dépasse les 1130 W/m² en début d'année[15]. ( source vikipedia )
    Cordialement

    kamika
     
  8. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    four solaire
    Sulren, on peut faire aussi ce que tu dis avec des capteurs thermiques : thermocouples, thermistances.
     
  9. Graisy Rabbit

    Graisy Rabbit Apprenti

    Messages:
    141
    Inscrit:
    6 Juin 2010
    four solaire
    Bonjour a tous,

    A l'antipodien,

    Je ne suis pas un hyper spécialiste dans ton truc ...
    Mais une parabole de télé ou de radio ne convient pas pour faire un condenseur de lumière !!!!!
    il te faut un point focal bien plus petit ....
    là tu a une tache elliptique, donc déjà de la dispersion .....
    ensuite le rendement du Vénilia n'est pas terrible,
    si tu es déjà a Lambda 0,2 c'est le bout du monde
    il va même se déformer avec la chaleur, ce qui n'arrangera pas ton affaire

    un miroir de télescope est bien préférable, même un mauvais à Lambda 10..
    un bon peut aller jusqu'à 50...... 75 rarement 100
    Le Lambda est la précision en % par rapport a la lumière jaune ( 555 nanomètre )
    ( un poil plus compliqué, mais je ne vais pas développer plus )
    Pour piloter un moteur pas à pas un simple 555 et deux bascule JK
    ( sans l'aile sinon le JKL va encore frapper :=)))
    font largement l'affaire le prix de revient en est dérisoire
    si le moteur est gros 4 à5 Ampères tu as le droit au darlington !!!!!!

    Bon a présent je me rendors ...
     
  10. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    four solaire
    Bonjour,
    Graisy Rabbit a dit:
    Certes! Mais indiques nous le prix d'un miroir de télescope de 500 ou 800mm de diamètre,... sans oublier de zéros.

    JKL a dit:
    Oui, n'importe quel capteur détectant où tombe le point focal de la lentille fait l'affaire.
     
  11. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    four solaire
    Pour améliorer la poursuite du soleil par tes capteurs solaire, il faut placer chaque capteur au fond d'un petit tube peint en noir mat, tu auras moins l'influence de la lumière ambiante et plus celle de la lumière directe qui parvient au fond du tube

    Poursuite Solaire.GIF
    ↑  Poursuite Solaire
     
  12. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    four solaire
    Re
    Oui les tubes noirs limitent l'influence parasite du fond du ciel, MAIS il faut refaire ton dessin avec des rayons du soleil qui sont parallèles (il est situé à 150 millions de Km). Cela change un peu la donne.
    Si on utilise une lentille de focalisation, son cône de focalisation limite forcément la longueur des tubes.
     
  13. Nico91

    Nico91 Compagnon

    Messages:
    2 705
    Inscrit:
    9 Mai 2009
    Localité:
    Essonne
    four solaire
    Oui, j'ai exagéré l'angle des rayons pour illustrer, après si l'on veux de asservissement angulaire au degré par rapport au soleil, il va falloir sortir le gros sous.

    On peut peut être combiner une lentille de focalisation et les tubes
     
  14. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    four solaire
    Nico91 a écrit:
    Pas sûr. Si on revient à l'écartométrie à 4 quadrants dont j'ai parlé plus haut et qu'on utilise une lentille de 50 cm de longueur focale, 1 degré de dépointage de l'axe de la lentille par rapport à la direction du soleil provoque un déplacement du point focal de 0,9 cm (sauf erreur car je fais cela à la louche).
    On peut détecter un tel déplacement de la tâche lumineuse sans faire appel à de la métrologie de précision.
     
  15. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    four solaire
    Les capteurs thermiques s'affranchissent de la lumière ambiante et un montage en différentiel ( un ampli OP ça vaut 4 sous ) décuple la sensibilité au déplacement apparent de l'image du soleil.
     
Chargement...

Partager cette page