1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Fil chaud

Discussion dans 'Fonderie' créé par TRYPHON974, 2 Novembre 2011.

  1. TRYPHON974

    TRYPHON974 Ouvrier

    Messages:
    387
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    Réunion
    Fil chaud
    Le fil chaud (hotwire) est l'outil indispensable pour celui qui veut s'essayer à la fonte à mousse perdue (lost foam casting). J'en ai construit un il ya plusieurs années avec un interrupteur commandé au pied et un système de ressort pour tendre le fil. Impossible de mettre la main dessus... il a du partir dans le mauvais sac quand j'ai déménagé :cry: Je me suis résolu à en refaire un, plus rudimentaire...
    [​IMG]

    Le tout est alimenté par le croisement d'une alimentation de PC avec des restes d'un chargeur de batterie :lol:
    [​IMG]


    Impossible de me souvenir ce que j'avais acheté en guise de fil résistif, je pense que c'est du NiChrome, mais aucune certitude, je l'avais trouvé en GSB.
    Ça fonctionne, à l'occasion je rajouterai une pédale, c'est quand même bien pratique.
     
  2. JPierre62

    JPierre62 Compagnon

    Messages:
    990
    Inscrit:
    16 Mars 2010
    Localité:
    Pas de Calais - Calonne-Ricouart
    Département:
    62470
    Fil chaud
    Bonjour

    Les anciennes résistance bobinées de forte puissance .
    Tu débobines et tu a un super fil resistant qui tient la route .
    Tu met un transfo 220 /24 volts suivi d'un variac entre les bouts du fil et tu règles ta puissance de découpe .

    Bon amusement ! J.P
     
  3. TRYPHON974

    TRYPHON974 Ouvrier

    Messages:
    387
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    Réunion
    Fil chaud
    Merci pour l'astuce, je retiens.
    Après quelques minutes de boulot, j'ai de quoi faire quelques coulées. Reste à acheter du sable assez fin et quelques pailles.
    [​IMG]


    L'idéal aurait été de l'extrudé mais je n'en avais pas et puis ça passera au tour donc la finition devrait être correcte.
     
  4. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Fil chaud
    Bonjour, :-D

    TRYPHON974, peux tu donner un schémas de ton croisement OGM d'alim ? :lol: ou du moins tension et intensité aux bornes du fil ?
    merci à toi
    @+ :wink:
     
  5. ramses

    ramses Ouvrier

    Messages:
    494
    Inscrit:
    13 Mars 2011
    Localité:
    Belgique, Prov Namur
    Fil chaud
    bonjour a tous,

    pour ma part, j'ai realise aussi un fil chauffant pour ma fille qui est en derniere annee d'instit maternelle et qui a souvent besoin de decouper de la mousse et/ou frogolite a partie de gabarit en carton qu'il suffit de punaiser sur le brut. L'ensemble de la potence est demontable et tout se range dans le socle qui fait valise (me reste a decouper 2 flancs, placer une poignee et mettre un coup de pinceau).

    L'alim est une alim de PC de recup et le fil est une corde de recup de guitare ... et bien oui, une simple corde en MI de ( une SI va aussi, faut juste adapter la longueur :mrgreen: )! Comme la tension de sortie de l'alim est fixe a 5V, l'avantage du systeme de hauteur reglable est d'augmenter ou diminuer la longueur du fil pour obtenir la temperature voulue en fonction de ce qu'on decoupe et de la vitesse a laquelle on decoupe (toutes les matieres ne reagissent pas de la meme facon a la decoupe, c'est d'ailleurs assez impressionnant)

    Je ne m'etendrai pas sur la realisation, ce n'est que de la recup : quelques bouts de MDF et des vis, un vieux tube galva d'1/2 en 2eme vie, un bout de corniere comme fixation, un bout d'axe de je sais plus quoi passé au tour pour faire le coulissant de potence, un bout de tige "chassé" dans le coulissant comme bras et un petit boulon avec ecrou plastique molete recupere sur une pile de lampe de poche pour maintenir le fil en tension en bout de bras.

    Pour la connexion electrique sous la table, j'ai simplement foré un trou de 2 mm dans un couvercle de boite a conserve que j'ai ensuite visé sous le plateau. La petite "perle" metallique en bout de corde de guitare venant se bloquer dans le trou et assurant ainsi le contact electrique avec le fil soude a l'etain sur le bout de tole.

    Voili, voilou et que du bonheur pour la decoupe.

    Allez, qlq photos :

    Vue d'ensemble de la bete, j'y ai meme depose la pochette de la corde de guitare (en 12/1000eme de pouce ... aahhh ces anglais ...)
    [​IMG]


    Vue avant : le "couvercle" de boite a conserve, la perle de la corde de guitare, les 3 vis de fixation et l'alim "nettooyee" de sa tresse de fils.
    [​IMG]


    Vue arriere : le cul de l'alim, le connecteur enfichable pour se simplifier la vie en cas de remplacement de l'alim et la corniere taraudee en 8 pour la fixation du pied en galva.
    [​IMG]



    Bien a vous tous
     
  6. TRYPHON974

    TRYPHON974 Ouvrier

    Messages:
    387
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    Réunion
    Fil chaud
    Désolé je n'ai pas de schéma. L' alimentation est donnée pour 150w,elle a plusieurs tensions de sortie, j'ai choisi 12V en testant les fils au voltmètre. J'ai ensuite ajouté la partie chargeur (fusible 7,5A, ampèremètre, pinces), rien de bien sorcier.Un chargeur de batterie ordinaire fonctionnerait tout aussi bien :lol:

    La résistance du fil est d'environ 3 ohm, l'intensité autour de 4 ampères (ça tombe bien, 3ohms X 4ampères=12v). Ça donne une puissance consommée de l'ordre de 50W (4 ampères X 12V= 48W).
    Ça coupe par rayonnement, donc la puissance est suffisante, il faudrait tester avec de l'extrudé.
    La construction du fil chaud est très rapide,30 minutes environ et je suis assez lent. Après on peut aller beaucoup plus loin genre CNC :lol:

    Jolie réalisation Ramsès, bien pensée et bien conçue. Par contre je ne vois pas comment est tendue la corde, La potence fait-elle ressort? A moins que la corde ne se déforme pas comme la mienne dès qu'elle chauffe.
     
  7. Case590

    Case590 Administrateur

    Messages:
    3 466
    Inscrit:
    23 Juillet 2008
    Localité:
    ariège-pyrénées
    Fil chaud
    Jolies machines,
    Merci pour vos explications qui valent bien le schémas. :smt023
    Les cordes du bling en quelque sorte :smt003 Ceux qui s'adonnent à la guitare sommaire, auront récupéré les cordes du bas :lol: :lol:
    http://www.youtube.com/watch?v=BS0qhkjEBeI
    @+ :wink:
     
  8. ramses

    ramses Ouvrier

    Messages:
    494
    Inscrit:
    13 Mars 2011
    Localité:
    Belgique, Prov Namur
    Fil chaud
    bonsoir a tous,

    merci pour vos commentaires. Oui, en effet, c'est simplement "l'elasticite" de l'ensemble qui permet d'avoir la tension qui va bien ...

    Le probleme de la "masse" qui tend le fil c'est qu'en fonction de la masse, si on chauffe un poil trop, le fil s'allonge et donc diminue en diametre et donc s'echauffe encore plus fort et donc s'allonge plus fort et finit par casser (gaffe de pas se faire ecraser le bout du pied, faut porter les bottines de securite ! :evil: )

    Alors, pour ceux qui veulent se faire des coquilles d'isolation gratos, voici copie de ce que j'avais poste sur un forum de passionnes de solaire thermique que je frequente assidument :


    Il suffit de transposer ce principe pour obtenir "l'isolant ligne qui va bien" surtout quand on voit le prix de la frigolite ...

    J'ai pris qlq minutes pour vous dessiner ca afin de vous permettre de mieux comprendre le principe.
    1 on decoupe 2 demi lune en tole et on y fait trois trous pour la "fixation"
    2 on prend un plaque de polystyrene (frigolite) ou polyuréthane.
    3 on "epingle" les gabarits sur les tranches opposees de la plaque.
    4 on realise un "arc a fleche" avec une corde de guitare("mi") et on alimente le fil avec une alim DC ou AC. Il faut faire des tests en modifiant la tension et/ou en faisant "glisser" les fils d'alim +/- loin l'un de l'autre sur la corde afin de trouver la "bonne" temperature. La bonne temperature est celle qui permet de faire fondre la frigolite au passage du fil mais sans bruler tout. Il reste alors a decouper a vitesse constante en suivant le bord des gabarits.
    5 on obtient donc une demi coquille.
    6 on fait autant de demi coquilles que besoin.
    7 on assemble pour obtenir une coquille complete que l'on peut assembler telle quelle ou en decalant qlq peu les 1/2 coquilles afin de minimiser les pertes aux points de collage et d'obtenir une meilleure rigidite.
    8 On peut decouper une coquille assemblee a un angle determine
    9 et en assemblant les coquilles ainsi decoupees, on peut realiser des courbes a la courbure voulue, tout dependant de l'angle de coupe realisee et de la longueur des elements au point 8

    Si dans ce cas de figure, on a realise des 1/2 coquilles cylindriques, on peut les laisser de sections "carrees" et ne decouper que le passage interieur. C'est une solution pour la mise en souterrain de conduite par exemple.

    Il va de soit egalement que l'on peut realiser le gabarit pour le passage de 1 ou plusieurs conduites. A chacun de voir en fonction de ses besoins !


    [​IMG]


    Bien a vous tous
     
  9. basilic

    basilic Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    3 Septembre 2008
    Localité:
    Aube (10), Troyes
  10. geanphy

    geanphy Compagnon

    Messages:
    1 366
    Inscrit:
    3 Octobre 2009
    Localité:
    seine et marne sud
    Fil chaud
    je vois sur wiki : " fusion 240/270° " est-ce la réponse à ta question ?
     
  11. basilic

    basilic Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    3 Septembre 2008
    Localité:
    Aube (10), Troyes
  12. oliv

    oliv Compagnon

    Messages:
    1 092
    Inscrit:
    7 Septembre 2007
    Localité:
    LYON
  13. nagut

    nagut Compagnon

    Messages:
    1 188
    Inscrit:
    1 Décembre 2009
    Localité:
    ST-Claude Jura
Chargement...
Articles en relation
  1. Num
    Réponses:
    26
    Affichages:
    2 938

Partager cette page