1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

correction des défauts de perpendicularité sur CNC

Discussion dans 'Discussions générales sur la conception' créé par Fredieuric, 27 Février 2010.

  1. Fredieuric

    Fredieuric Nouveau

    Messages:
    31
    Inscrit:
    27 Février 2010
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Bonjour à tous,

    Nouveau sur ce forum, j'ai passé pas mal de temps à lire tous les sujets très intéressant qui y sont discutés... sans trouver une réponse à une question que je me pose:

    Quand on conçoit puis construit soi-même sa machine, il y a forcément des imperfections dans la réalisation (pièces pas tout à fait ajustées, défauts d'alignement, de perpendicularité...). Je n'ai pas encore vu sur les nombreuses photos de fraiseuses publiée de système permettant la correction de ces défauts (en particulier en ce qui concerne la perpendicularité des trois axes...).

    Que faire si, à la fin de la construction, on se retrouve avec des axes non perpendiculaires et aucun moyen de corriger le problème?

    Existe-t-il des solutions simples à intégrer dès la phase de conception permettant d'ajuster les axes l'un par rapport à l'autre?

    Merci d'avance!
     
  2. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Quand on se lance en amateur à construire quelque chose, on sait généralement très bien ( du moins on devrait savoir ) que tout ne sera pas parfait ( mais avec les professionnels c'est quelque fois pire encore car au moins quand on "aime" on ne compte pas sa peine ). Pour réaliser une CNC il faudra savoir jusqu'où on devra rechercher la perfection donc et cela en fonction de son habileté, de son équipement, de ses connaissances et enfin en fonction du travail qu'on va lui demander. Mettre des réglages de sorte que l'on puisse améliorer le résultat au niveau des pièces est souhaitable jusqu'à un point car qui dit réglages dit déréglages et pire il faut pouvoir controler pour régler et les perpendicularités hormis sur les pièces exécutées, ce n'est pas évident. Donc c'et à chacun de gérer ces difficultés en fonction de ses compétences.
     
  3. benji

    benji Ouvrier

    Messages:
    327
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    11
  4. Fredieuric

    Fredieuric Nouveau

    Messages:
    31
    Inscrit:
    27 Février 2010
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Bonjour,

    Tout d'abord merci pour vos réponses.

    C'est bien ce que je pensais, pas de système de réglage des perpendicularités... En fait, je suis d'accord avec toi JKL, si système de réglage, possibilité de déréglage... Je ferais donc comme tout le monde, soit fermer les yeux, soit bricoler avec des bouts de clinquant!
    Je crois donc que je vais passer par un usineur pour réaliser les pièces de base qui garantissent le bon positionnement des axes...

    @+
     
  5. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    quand tu conçois une cnc il faut impérativement prévoir des réglages et pour les disposer de façon éfficace il faut impérativement connaitre l'emplacement des jeux qu'il faudrat rattraper.
    avec une bonne étude poussé AVANT d'acheter le matériel et/ou d'usiner le moindre bout de métal, on va définir la conception de la machine en fonction des zones de réglages et surtout de la précision dans le temps de ces réglages
    une mauvaise conception des réglages peut mettre à la ruine une machine complète
     
  6. Fredieuric

    Fredieuric Nouveau

    Messages:
    31
    Inscrit:
    27 Février 2010
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Bonsoir,

    Merci Ordinef pour ta réponse, plus je pense à la question, plus je pense en effet à intégrer des systèmes de réglage dès le début de la conception.

    Impossible en effet à mon avis de positionner 2 rails de guidage parfaitement parallèles avec un parfait écartement. Mais je souhaite limiter ces réglages au maximum, pour prendre en compte la remarque de JKL, et éviter les risques de déréglage.

    Pour chaque axe, j'envisage donc d'encaster complètement l'un des rails, et de permettre un ajustement limité de l'autre rail (avec des trous oblongs par exemple). Système de bridage à définir, mais cela ne devrait pas poser trop de problèmes si le rail en question est suffisament rigide.

    Là où ça se complique à mon avis, c'est pour régler la perpendicularité du deuxième axe par rapport au premier, et du troisième par rapport aux deux autres. Là, je sèche un peu... Le clinquant ne me plaît guère, pas très mécanique comme solution!

    Il faut donc que j'y réfléchisse encore, les idées me viennent souvent lorsque je passe à la conception 3D. Pour l'instant, j'en suis encore à l'implantation des vis à billes pour mon axe X (table mobile). Mais si vous avez des idées, je suis preneur!

    @+
     
  7. taramop

    taramop Apprenti

    Messages:
    206
    Inscrit:
    12 Mars 2010
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    tu sais il y'a beaucoup de cn qui sont ajusté avec des cales d'épaisseur
    C'est une des methodes les plus fiables à mon avis tu mesures tu calcul l'erreure tu cale en conséquence.

    Dans ma boite j'ai vu un centre mazak tous neuf arrivée.
    L'emplacement qu'il avais choisi pour le mettre en place était pas top top.
    Quand le gars de chez mazak à voulue tordre le chassit pour rattrapé l'hortogonalité de l'axe Z avec les patins de réglage prévu pour ça et ben il y arrivais pas ( en fait la dalle en béton se soulevé et la machine se tordais pas :shock: ).
    Pour corrigé le défaut il débridé les patins de glissière et glissé du clinquant de 25µm et tous resséré. Equerre de contrôle en granite en place il y'avait pas 5µm de défaut sur toute la course en Z :roll:
     
  8. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Fredieuric, attention à ne pas vouloir enfoncer des portes ouvertes. Je crains que tu ne te places trop sur l'aspect théorique des choses. Dans la réalité c'est un peu différent : on détermine des TOLERANCES. Selon ce que tu veux usiner et avec quelles tolérances tu dois utiliser telle ou telle machine. Si la qualité obtenue avec une fraiseuse ne suffit pas il faut passer à la rectifieuse. C'est une évidence que ta CNC ne pourra pas rivaliser en précision avec un centre d'usinage fabriqué par un industriel disposant d'ingénieurs spécialisés pour la conception ayant beaucoup d'expérience dans le domaine et utilisant des moyens de fabrication industriels. Le parrallélisme de deux rails peut très bien être obtenu par un amateur disposant d'un minimum de moyens. Lorsque pour la première fois il a été question de grattage sur ce forum j'ai émis l'avis que l'art du grattage se situe principalement dans le controle de ce que l'on fait. En optique de précision c'est pareil, les techniques "d'usinage" sont ridiculement élémentaires mais encore faut-il savoir interpréter ce que les moyens de controle nous disent pour adapter la progression de "l'usinage". Une règle, un niveau et un comparateur de qualité suffisent pour positionner deux rails //. Bien sûr la première chose à faire c'est de placer les rails sur des surfaces déjà pas trop pourries. Des rails prismatiques du fait de leur faible section vont particulièrement suivre les imperfections de la surface qui est dessous. Il est donc impératif de ne pas se contenter de la piètre qualité d'un profilé d'alu. Un rail cylindrique SUPPORTE de ce point de vue est très préférable. Les normes en mécanique prévoient que le trou dans lequel passe une vis doit être nettement plus gros que le diamètre de la vis et il faut respecter ces normes. Cela suffit largement pour régler précisément un // si on a pris les moyens pour que les trous soient déjà correctement positionnés.
    C'est une erreur de mettre trop de réglages sur un bati. Je persiste à dire qu'il faut faire un bati le moins tordu possible mais d'une rigidité infaillible et d'y fixer en les plaçant sur un "lit de résine de ragréage" des morceaux d'acier étiré dont on a vérifié le rectitude au préalable. Il est assez aisé mais fastidieux d'améliorer la rectitude d'un arbre par exemple mais certains profilés comme les cornières en acier étiré ont une meilleure aptitude à constituer un élément droit. Il faut faire la différence entre des déformations locales et des déformations de grande longueur.
    Tant pis pour des gens comme Wika, je vais être tranchant encore, mais lorsqu'on est débutant on ne peut pas prétendre faire un chef d'oeuvre la première fois. Tous les amateurs que j'ai connus depuis plus de 10 ans sur les forums CNC ont eu besoin de faire au moins trois machines avant d'arriver à leurs fins. Si vous voulez vous initier au saut à la perche ne mettez pas la barre au début à 6 mètres.
     
  9. Anonymous

    Anonymous Guest

    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Bonjour,

    Je ne peux qu'être d'accord avec les propos de JKL.
    Il existe des solutions très simples pour démarrer sur de bonne bases. Par exemple utiliser pour le chassis de l'ALCA, disponible chez Qualichutes par exemple. Il s'agit d'aluminium série 7022 dont la particularité est d'être rectifié avec une précision au 100ème.
    Pour les déplacements parfois préférer des paliers bronze fritté qui en plus d'être peu chers sont très précis. Pour les vis d'entraînement : roulement à billes, butées à billes et rondelles ressorts.
     
  10. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    tout à fait JKL à raison et je rajouterais même qu'on peut avoir une machine précise avec juste ce qu'il faut de réglage tout en étant débutant, encore une fois je vais me répéter mais la règle d'or c'est de bien prendre son temps au niveau de l'étude et ne pas hésiter à modifier ce qui ne va pas.
    plus l'étude sera poussée et plus la machine sera nickel mais surtout ne pas commètre l'erreur de vouloir faire vite, faire bien demande du temps mais c'est essentiel.

    concernant les réglages déjà en X il n'y en a qu'un, c'est le parrallélisme avec la table, ensuite il y a le parrallélisme en Y toujours avec la table puis la perpendicularité entre X et Y.
    si le Z n'est pas fiable alors il restera la perpendicularité entre Z/Y et Z/X.
    donc on voit bien qu'il y a casiment rien à faire en réglage.
    les trous oblong c'est certe pratique MAIS ils sont glissant et déformant, ce qui veut dire (surtout pour ceux qui font tout en alu) que niveau fiabilité dans le temps c'est assez scabreux d'autant plus qu'au moment de serrer la vis on peut faire bouger le réglage, il faudrait tourner que l'élément n'étant pas du coté du trou oblong sinon par frottement on peut faire déplacer le oblong et donc dérégler la machine.
    c'est valable avec le systême de la vis avec écrou et contre écrou, en général on serre plus d'un coté que de l'autre du coup ça décale les réglages.
    le mieux c'est un réglage par pression avec un élément de rappel que d'un coté, ainsi on règle nickel puis on fige les réglages avec un vernis ou de la colle liquide voir même pateuse à étaler.
    on oublie pas de faire un repère après réglage de façon à pouvoir controler dans le temps si quelque chose à bougé.

    Nota: l'élément de rappel ainsi que les éléments de réglages doivent être obligatoirement plus résistant que la pire des contraintes que la machine va subir à l'endroit du réglage, un réglage faible ne sert strictement à rien !!!
    de plus un élément de réglage ne doit en aucun cas être un élément de déréglage d'autre chose, il n'a qu'une seule et unique fonction.
     
  11. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Il est élémentaire de mettre une ou voire plusieurs rondelles graissées sous la tête de vis pour éviter cela.
    Si on doit faire des trous oblongs ( et comment on les fait ? à la lime ? ) c'est qu'on s'est planté dans l'implantation des rails. Les 3 à 5/10ème de mm que procure le passage de vis est suffisant.
     
  12. Normandtech

    Normandtech Apprenti

    Messages:
    194
    Inscrit:
    10 Octobre 2007
    Localité:
    Avry-sur-Matran / Suisse
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Hello,

    demande d'avis : que pensez-vous, une fois les éléments réglés-alignés, de goupiller ceux-ci (goupille conique) ?

    A+

    Marc.
     
  13. yngwie

    yngwie Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    24 Décembre 2007
    Localité:
    belgique
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    il y a aussi la possibilite qu'offre les programmes de corriger les hors d'equerre, galaad integre cette correction dans les sous programmes et permet de corriger un peu
     
  14. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Normandtech> les goupilles c'est surtout un blocage par frottement donc un coup un peu fort et zou ça peut bouger.

    Yngwie> oui tout à fait, c'est d'ailleurs ce qui est fait le plus souvent sur les machine de pro.
    il est certain que si on avait le logiciel adécquat, on pourrait faire une machine complètement tordu et demander au logiciel de corriger en permanence les défault de la machine, ça serait bien plus simple.
     
  15. Fredieuric

    Fredieuric Nouveau

    Messages:
    31
    Inscrit:
    27 Février 2010
    correction des défauts de perpendicularité sur CNC
    Bonjour,

    JKL, j'ai fait quelques recehrches rapides sur google à propos des résines dont tu parles sans vraiment trouver quelque-chose d'intéressant. Peux-tu stp m'en dire un peu plus à ce sujet?

    Merci!
     
Chargement...

Partager cette page