1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Contraintes d'usinage et relachement

Discussion dans 'Trucs et astuces' créé par glc29, 6 Avril 2013.

  1. glc29

    glc29 Nouveau

    Messages:
    35
    Inscrit:
    15 Février 2011
    Localité:
    Aix en provence
    Contraintes d'usinage et relachement
    Bonjour à tous,

    Lorsque l'on usine certains types de pièces en alu par exemple, il est parfois nécessaire d'interrompre l'usinage pour procéder à un "relâchement" des contraintes dans la pièce.
    Cependant, je constate 2 manières de faire : soit on débride la pièce puis on la rebride immédiatement après, soit on attend plusieurs minutes avant de rebrider.

    Mon expérience est aujourd'hui trop courte pour me faire une idée sur la meilleure méthode. Je souhaiterai avoir vos avis à ce propos.
    De plus, je ne comprends pas vraiment ce que l'on fait en "relâchant" la pièce. C'est pourquoi j'ai une deuxième question pour les experts : pourriez-vous m'expliquer comment la mécanique de la coupe (l'usinage) génère des contraintes résiduelles, et quelles sont les caractéristiques de ces contraintes ?

    Merci d'avance

    glc29
     
  2. Bricoleur_69

    Bricoleur_69 Compagnon

    Messages:
    2 076
    Inscrit:
    20 Octobre 2008
    Localité:
    15 km Ouest Lyon
    Contraintes d'usinage et relachement
    Bonsoir

    Je ne pense pas que la mécanique de la coupe génère des contraintes résiduelles .

    Plus exactement c'est la matière de la pièce qui contient des contraintes non stabilisées . ceci est souvent dû au mode d'élaboration du brut .

    Et l'usinage que tu réalises supprime un partie de ces contraintes , ce qui déséquilibrera la forme lors de la libération du serrage.

    Un exemple typique tu coupes un brut d'étiratage ou surtout de laminage dans sa longueur , et tu verras s'incurver les deux parties .

    Donc la meileure solution est qu'avant l'usinage il faut pratiquer une stabilisation soit par traiement thermique soit par vieillissement pour les alliages d'alu (mais là je ne connais pas assez pour expliquer le procédé metallurgique

    Bonne soirée

    Daniel
     

Partager cette page