1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

ampoules qui "claquent"

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par coutard jean, 25 Mars 2011.

  1. coutard jean

    coutard jean Nouveau

    Messages:
    33
    Inscrit:
    26 Février 2011
    Localité:
    Vosges
    ampoules qui "claquent"
    bonjour, j'ai un problème d'interrupteur qui fait des étincelles à la mise en tension, ce provoque la destruction des ampoules, il parait qu'en mettant un condensateur sur l'interrupteur, le flash est pris par le condensateur, quel type et quelle capacité faut il mettre et comment le mettre, es ce en parallèle ? ce qui me semblerait logique. un condensateur de filtrage suffirait il?merci d'une réponse. pas facile de rechercher dans le forum si le sujet à déjà été traité
     
  2. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    ampoules qui "claquent"
    Bonjour,

    Certains vont peut-être te répondre de repolir les contacts ou de changer l'interrupteur... :lol:
    Évidemment, c'est une bonne solution.

    Mais moi aussi, cette question de condensateur m'intéresse :!:
     
  3. ctoutmoi

    ctoutmoi Ouvrier

    Messages:
    479
    Inscrit:
    15 Janvier 2008
    Localité:
    Cabries (A côté d'Aix en Provence...)
    ampoules qui "claquent"
    Bonjour,
    Pour protéger les contacts et particulièrement ceux des relais, on place un condensateur de 0,1uF entre les contacts avec une tension de service devant être supérieur à (U.racine2) (un 400V pour un réseau 230V doit aller)
    Ce condo est plutôt prévu pour protéger les contacts qui coupent des charges selfiques (moteur, transfo, bref tout les récepteurs qui ont un bobinage) j'imagine que tu as un tube fluorescent avec transfo, non ?

    J'ai même pas dis qu'il vaudrait mieux remplacer l'inter même si dans ton cas c'est à l'allumage qu'il y a des étincelles et que le condo n'y changera rien :lol:
     
  4. JEANCLAUDE

    JEANCLAUDE Apprenti

    Messages:
    96
    Inscrit:
    5 Mai 2009
    Localité:
    marne
    ampoules qui "claquent"
    il ne faudrai pas faire n'importe quoi !
    je m'explique :
    si ce problème (inter défectueux) fait claquer l'ampoule qu'il alimente, il faut le changer.
    d'autre part en mettant un condensateur en parallele sur les bornes de cet interrupteur fait qu'il y aura en permanence une petite quantité de courant qui va passer dans l'ampoule. L'ampoule ne va pas rester allumer mais elle va être sous tension en permanence. (bonjour la sécurité)
    Lorsqu'on utilise un condensateur pour absorber les arcs c'est en paralléle sur la charge (ici c'est ton ampoule).
    Pour info, on utilise souvent un 0,1 µF 400V classe X2.
     
  5. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 340
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    ampoules qui "claquent"
    Bonjour.

    C'est peut être du HS mais c'est la même réponse que JEANCLAUDE donne pour une ampoule "moderne" soit disant.......il faut bricolé pour que cela fonctionne correctement cette ampoule clignotait une fois éteinte.

    Sur le forum Volta il m'ont dit de mettre un condensateur de un 0,1 µF 400V classe X2 et ça marche plus de clignotement.

    @ +
     
  6. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 854
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    ampoules qui "claquent"
    Bonjour,

    Si c'est un problème d'étincelles aux contact et que l'inter est défectueux, il finira par charbonner et ne plus fonctionner ou pire son contact peeut chauffer au point de bruler , faut le changer et de préférence avant qu'il n'ait charbonné (on peut mettre un condo en parallèle sur l'inter fautif , ceci dit, l'ajout d'un condo ne sera qu'un remède provisoire et peu fiable)

    Pour les problèmes de lampes a économie d'énergie (fluo ou LED) qui papillotent ou luisent , une fois éteintes , cela dépend déja si l'installation est récente et aux normes, avec des inter coupant LA PHASE avant la lampe (si l'inter coupe le neutre : cela favorise ce phénomène, et puis c'est dangereux ! inverser phase et neutre en amont ...Et si l'installation est tres vieille, fils isolé tissu sous baguettes bois et inter ronds en porcelaine , il vaut mieux tout arracher et tout changer ! )
    ne pas monter de condo aux bornes de l'inter (cela favoriserais le phénomène au lieu de le supprimmer ! et rend l'installation dangereuse parce la lampe sera en permanence sous tension au travers du condo ! ) mais placer ce condo aux bornes de la lampe.
    ce condensateur sera d'une valeur comprise en 47 nF (0,047µF) valeur convenant généralement pour une lampe unique de puissance modeste ...et 0,47 µF pour les cas les plus récalcitants ou pour les lampes puissantes , ou multiples (cas d'un lustre de salle a manger à 6 ou 12 branches)

    Pour le cas de l'antiparasitage de bobines de contacteurs , ou d' électrovannes, ou d'électro-aimants, on utilise de préférence des circuit RC plutot que des condensateurs seuls , le valeurs généralement adoptés sont 47 ohms 1/2W en série avec 0,47 µF (on trouve , pour le matériel modernes, des circuits RC tout fait, moulés, a placer directement aux bornes des bobines )

    sloup
     
  7. JEANCLAUDE

    JEANCLAUDE Apprenti

    Messages:
    96
    Inscrit:
    5 Mai 2009
    Localité:
    marne
    ampoules qui "claquent"
    comme tu le vois, il faudrai que tu nous précises le type de lampe pour répondre précisement si un condensateur peut résoudre ton problème.
     
  8. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 854
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    ampoules qui "claquent"
    Bonjour,

    effectivement, les constructeurs sérieux annoncent des pouvoirs de coupure différents pour les contacts selon le type de lampes (et en général bien inférieur pour les TF ou TL , les BF , les SHP , les IM, et les LFC ou LBC que pour les incandescentes ... quand aux LED en général ce n'est pas encore précisé car "trop récent" mais on peut prendre les mêmes pouvoirs de coupures qu'en LFC ou LBC

    Et effectivement et au départ, il aurais fallu préciser le types de lampes , leurs comportements sont en effet tres différents !

    TF : tube fluorescents , TL : tubes luminescents (ce sont des tubes rectilignes, fonctionnant sur réglettes avec un ballast , ces tubes sont vulgairement appellés des "néons" , les blancs classiques sont utilisé en éclairage domestique ou de supermarché, il en existe des spéciaux avec des couleurs pour les manèges forains , ou avec et des spectres spécifiques pour l'aquariophilie ...)
    BF : ballons fluorescents , lampes à ballon fluorescent généralement ovoïdes, blanches, contenant des vapeurs de mercure et fonctionnant avec un ballast (utilisés en éclairage public ou pour de grands hall de marchés ou d'entrepôts industriel , eclairent d'un blanc froid plus ou moins verdatre avec l'age)
    SHP : lampes à décharges, généralement tubulaires , contenant du sodium à haute pression, et fonctionnant avec ballast et amorceur(utilisé pour l'éclairage public, les grand espaces , ou , a plus petite échelle pour la culture indoor du cannabis ..., éclairent jaune-orangé avec un tres haut rendement)
    I M : lampes à iodures métalliques , propriétés comparables aux SHP, même mode de fonctionnement, mais gaz différent, lumière blanche et meilleur rendu des couleurs (éclairages de stade, d'hippodrômes, éclairages scéniques ...existent en blanc froid ou blanc chaud et avec des puissances tres élevés )
    LFC / LBC : lampes fluo compactes ou lampes fluo basse consommation (ce sont des tubes en U ou en spirale, avec un convertisseur électronique dans le culot, c'est la "lampe économique" mais hélas "pas écologique" vendue pour remplacer la lampe à filament, ces lampes ont une électronique fragile et c'est souvent elle qui "pète" !)
    LED ou DEL : diodes électroluminescente, lampes basé sur un composant électronique émettant de la lumière lorsqu'il est travesé par un courant adéquat, existe en toute couleurs (technologie qui s'est longtemps cantonné qu'a des voyants de signalisation, et n'est utilisé en éclairage domestique que depuis peu ...excellent rendement, faible échauffement, et absence de gaz toxique, mais technologie encore trop récente pour avoir "assez de recul" sur sa fiabilitée et ses effets ...)
    incandescentes : c'est la lampe à filament (c'est à dire "l'ampoule classique" avec une ampoule de verre , généralement ronde ou piriforme , avec un gaz neutre et un filament de tungstène ...lampes voués a la disparition , hélas, du fait de son mauvais rendement, mais technologie tres simple, fiable, non polluante, et posant le moins de problèmes électriques car comparables a de simples résistances ...)

    Sloup
     
  9. uilleann

    uilleann Apprenti

    Messages:
    174
    Inscrit:
    2 Décembre 2008
    Localité:
    Centre Ouest Bretagne
    ampoules qui "claquent"
    Bonjour,

    Je me permet d'entrer dans le sujet Ampoules qui claquent parce que chez nous c'est une maladie chronique qui finit par coûter cher depuis 22 ans que ça dure !
    L'installation à 22 ans et a été réalisée par un pro de bon niveau qui ne fait d'ailleurs plus à ce jour que l' industriel.
    Les interrupteurs sont des Le Grand dont je ne me souviens plus le nom, mais ils n'était pas donnés ! Des grands pavés qu'on peut pas louper, avec contacts argentés ou je ne sais quoi ! Je lui en ai parlé et il a mis en cause la qualité des ampoules.... pareil avec des ampoules de marque, donc plus cher. Nous sommes en bout de ligne et je suspecte ce fait de créer des surtensions, d'autant plus que mon voisin à le même problème.
    Est-ce possible que ce soit ça et puis-je demander à EDF de rectifier le tir. Et puis c'est pas bon pour mon régulateur de tension, mais il les gère...pas les ampoules !

    Jean-Luc
     
  10. basilic

    basilic Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    3 Septembre 2008
    Localité:
    Aube (10), Troyes
    ampoules qui "claquent"
    Juste un détail, mais la réglementation actuelle autorise toujours les baguette bois.

    Mais je suis d'accord que si l'installation est vielle ou bricolé, il vaut mieux la faire remettre au norme.
     
  11. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    ampoules qui "claquent"
    Salut,

    Y a t-il parmi ceux qui ont ce problème, des habitations soumises à vibrations (train, métro, route passagère... ?)

    J'ai eu connu un gars qui avait ce problème jusqu'à ce que le contournement du village pour les PL soit mis en place. "du jour au lendemain"... plus de claquages.

    a+
     
  12. 3litresourien

    3litresourien Ouvrier

    Messages:
    252
    Inscrit:
    30 Janvier 2011
    Localité:
    28/78
  13. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    ampoules qui "claquent"
    Salut,

    Ouaip. On y aurait jamais pensé, et en fait, il n'était pas le seul dans la rue à avoir le problème et à l'avoir vu disparaitre :)

    par contre, si c'est ca... Je vois pas de solution. Il existe des ampoules à filament renforcé dans l'industrie, mais de là à équiper un particulier...

    Enfin, comme y'aura bientot plus de filaments, c'est pas grave :)

    a+
     
  14. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    ampoules qui "claquent"
    petit truc en belgique les interupteur lampe sont tous bipolaire coupure neutre ET phase ! plus de fil sous tension du tout , inversé phase et neutre sur une ampoule ne change pas grand chose , sur une lampe economique ça depend si c'est une bonne electronique ou pas , par contre si on as des element audio sur le circuit et que on as des parasite ou souffle important , il FAUT verifié les phase de TOUT se qui est branché sur le meme circuit !! (lampe , frigo ,four , ect ect :) )

    en sono pro on y est fortement confronté en general c'est l'eclairage qui crée ses parasite , donc on cable le son ( ampli en phase et neutre au neutre ) et si parasite on debranche une lampe apres l'autre jusque a trouver la coupable , on la rebranche "inversée" et hop a plus parasite ^^
     
Chargement...

Partager cette page