Tour WERMELINGER

  • Auteur de la discussion Running Wild
  • Date de début
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Je pense que c'est très important de brider le tour au sol. Et donc oui un niveau eda, c'est ce qu'il te faut.
Ça ce fait une fois, ensuite, il suffit de réajuster par serrage de temps en temps mais tu es tranquille.
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #32
je prends bonne note de tous ces bons conseils.
J'espère que je n'aurais pas trop de mauvaises surprises avec ce vieux tour.
L'avenir nous le dira.

Plus tard j'ai dans l'idée de me bricoler une lubrification avec une pompe d'aquarium.
Je préfère toujours lubrifié lorsque j'usine du métal. En plus ce tour possède un bac de récupération.
Il faut que j'en profite...

Je me pose encore une question. A propos du mandrin cet fois.
Que faut-il regarder pour acheter de nouveaux mors ? Et pourquoi il y a des mors durs et des mors doux ?
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #33
Merci pour les infos sur les mors.

Non, je n'ai pas encore pris le temps de regarder ce point.
Je n'oublierai pas de mettre l'info lorsque j'aurai regardé.
Mais peut être que même s'il est fixe, il y aura peut être une solution pour le rendre mobile.

C'est vrai que de pouvoir réaliser des usinages conique peuvent m'être utile dans le futur.
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #34
Ca y est, j'ai regardé le chariot supérieur.
Il est mobile. Voici les photos du montage.

chariot orientable.jpg


chariot orientable 1.jpg


chariot orientable 2.jpg
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #35
Pour aller plus loin dans mon nettoyage, je me demandais comment déposer le chariot trainard afin de le vidanger et de le nettoyer.
A quoi servent les grosses vis têtes fendues qui sont sur le côté du trainard et la grosse qui est au milieu sur la face horizontale à côté de la rondelle?
 
jean-mi972
jean-mi972
Ouvrier
2 Juin 2015
444
57 - Pays des trois frontières
Pour aller plus loin dans mon nettoyage, je me demandais comment déposer le chariot trainard afin de le vidanger et de le nettoyer.
A quoi servent les grosses vis têtes fendues qui sont sur le côté du trainard et la grosse qui est au milieu sur la face horizontale à côté de la rondelle?

Bonjour,

Je ne suis pas spécialiste du tournage mais je pense que pour te répondre précisément, il faudrait une photo avec une vue d'ensemble plus précise de ton traînard. Là on n'en voit qu'une partie.
La grosse vis à tête fendue sur le petit chariot à droite du volant sur la photo doit servir à bloquer le lardon du petit chariot.
Celle à gauche doit être une de celles qui solidarise le traînard au tablier. Tout comme celle de droite à côté de la rondelle.
En principe, il doit y en avoir une troisième quelque part. Avant de défaire tout ça, il faut impérativement:
- désaccoupler la barre d'avance
- caler le tablier pour te le prendre sur les petons:)

Mais t'en fait pas, les experts du forums ne tarderont pas à te filer les bon conseils
Du beau boulot en perspective en tout cas
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #37
Voici une photo d'ensemble.

Comment et à quel endroit faut-il désaccoupler la barre d'avance ?
Faut-il démonter la boîte de vitesse ?

ensemble.jpg


arbre d'avance.jpg
 
jean-mi972
jean-mi972
Ouvrier
2 Juin 2015
444
57 - Pays des trois frontières
Sur la dernière photo, on voit que ta barre de chariotage passe à travers un genre de cylindre avec une vis noyée. Il faudra sans doute sortir cette vis pour libérer la barre de ce côté.
A l'autre bout de la barre, il doit y avoir un palier tenu au banc par deux vis, à sortir eux aussi.
Normalement, à ce stade, ta barre de chariotage est désaccoupler et tu dois pouvoir le faire coulisser à la main.

Ah, si j'étais toi, je tomberais le tablier avec la barre de chariotage dedans. Comme ça, tu pourras voir comment s'est fixé à l'intérieur et ne pas galérer au remontage.
Mais, bon, attends un peu, les "costauds" du forum ne vont pas tarder à se manifester
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #39
Merci Jean-mi972 pour ces infos.
En ce moment j'en apprends tous les jours...

En effet de l'autre côté il y a un palier fixer par 2 CHC au banc.
Il faudra que je fasse du repérage avant démontage pour retrouver les réglages d'origines...

Bonne soirée
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 701
F-69400 villefranche sur saone
A bon le chariot supérieur est orientable.... Pour dire franchement, il ne l'aurais pas été s'aurait été le premier tour qui n'aurais pas eu de chariot orientable... Attention pour les chercheurs de poux... Je ne parle pas des tours de production
Pour les mors il faut comparer avec les marques existantes ce serait bien surprenant que tu ne trouve pas des mors qui conviennent
Voir chez dechaux et comparer les dimensions des differantes marques
http://www.dechaux.fr
Puis après chercher dans les differantes marques sî tu trouve des mors correspondant
http://www.dechaux.fr/8-monobloc
Toutes les côtes sônt importante sauf les côtes L et H
Pour mesurer les pas il faut mesurer sur 10 pas .. Puis, bien sûr, diviser par 10
Par exemple
curial-handy.jpg
 
fred16
fred16
Compagnon
7 Mai 2016
692
Sud
Pour la lubrification, tu peux utiliser une pompe de machine à laver. En plus elles supportent bien de tourner à sec si par exemple il te manque un peu de lubrifiant pour finir une passe ou pour carrément tout vidanger quand tu veux changer le liquide.

Un calage avec un niveau de précision est très important. Mon tour calé à 0 avec un niveau de maçon faisait du cône. Une fois recalé à 0 avec un niveau à 3/100, les cylindres sont cylindriques.

Perso je ne briderais pas le tour sur du bois. On parle d'une mise à niveau précise à quelques centièmes. Le bois va forcément travailler et compromettre le réglage.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 701
F-69400 villefranche sur saone
A propos du nivelage
Dans le temps on scellait les machine au sol elle étaient calées avec des coins en acier
Puis il y a eu les vis de reglage avec des vis scellés dans le sol, l'inconvénient c'est que quand on déplaçait une machine il restait les vis qui dépassaient elles étaient souvent tordu pour qu'on ne se prenne pas les pieds devant
Puis il y a eu les chevilles métallique un peu , un tout petit peux la même chose que les chevilles expensible
Pour toutes les solutions ci dessus la machine était fixée au sol
Puis il y a eu les machines simplement posées
En premier il y a eu des plaques (je ne me rappelle plus le nom ) posée entre le sol et des plaques de tole 20 d'épaisseur environ ,
Après il y a eu les patins anti vibratoire en fait c'est des patins en caoutchouc dur
Les dernières machines que j'ai posées je les ai simplement posée sur le sole avec une tole de 20 mm..... Et ça marchait très assez bien
J'ai vu des techniciens qui n'aimais pas bien que la machine soit simplement posée
J'expliquai ici (lien ) comment je procédais reponse #9
Mais je n'ai jamais vu des tours oú n'importe quel machine outil posées sur du bois, peut être , et encore, pour un tour d'établi
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #43
Merci à vous tous pour tous ces détails très instructifs.

Après avoir parcouru attentivement tous ces posts,
j'envisage de réaliser un chassis en U de 80 mm solidaire de mon tour, équipé de roulettes pour le déplacer, de vis de réglages avec semelles métalliques d'appuis à peut près aux endroits de fixation du tour d'origine et des oreilles de fixation au sol.

Une fois le tour à sa place, j'escamote les roulettes, je pose le tour sur les semelles d'appuis (semelles avec ébauche de trous pour améliorer la porté des vis de réglage. Ces vis seront du M16 ou peut être en M18 (je sais c'est un gros pas, mais je n'ai pas vraiment le choix).
Réglage du tour avec un niveau de précision ou un niveau EDA. Et une fois réglé, mise en place de chevilles métallique pour solidariser le faux chassis et donc le tour au sol.

Qu'en pensez-vous ? N'hésitez pas à être critique.
Ce sont les critiques qui font avancer les choses. Je pensais à de la critique constructive, bien entendu.
Je dis cela après avoir lu le lien de Dodore sur le calage des tours.

Merci encore et à bientôt
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 701
F-69400 villefranche sur saone
J'ai pas bien compris
Tu veux faire un châssis avec des roulettes pour le déplacer ... Tres bien sî tu veux le déplacer régulièrement . Mais ensuite tu dis quand il sera en place je vais escamoter les roulettes et le fixer sur place
Sî c'est pour le fixer sur place , il n'y a pas besoin de roulettes
J'ai eu déplacer des tours qui étaient fixer sur des poutre de bois avec des tubes pour le faire rouler
Par contre il y a longtemps et je ne me rappelle plus comment j'avais procéder pour enlever les poutres et les rouleaux. Je me rappelle simplement m'être servi de pieds de biche costaud pour le soulever
Il y a aussi la facilité de le déplacer avec des transpalettes
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Mais je n'ai jamais vu des tours oú n'importe quel machine outil posées sur du bois, peut être , et encore, pour un tour d'établi
C'est effectivement des petits tours, 50cm et 30 cm d'entrepointe, ça me permets un réglage très précis et rapide. Je contrôle très souvent et ça n'a jamais bougé de plus d'une graduation ou deux sur mon niveau.
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #46
Les roulettes seront là uniquement pour mettre le tour à sa place puis elles seront retirées.
Elles pourront être remisent lorsque j'aurais besoin de resortir le tour.
Je ne souhaite pas déplacer le tour régulièrement.
Je n'ai pas d'autre choix pour fixer le tour que de faire un chassis fixé au tour, et mettre des pattes de fixation sur le chassis pour le fixer au sol. Celles sur le tour sont inaccessible pour certaines et très inégales car elles sont brutes de fonderie.
Et tant qu'à faire un chassis, j'y intègre des roulettes et un système de vérin à vis pour pouvoir le régler au 1/100.

Ce soir, j'ai discuter avec des possesseurs de tours, qui mon dit qu'avec un banc en fonte massive de bonne section ne pouvait pas bouger.
Surtout si le banc est court. C'est vrai que la fonte n'est pas très élastique.
De toute façon, le mieux est de vérifier avec un bon niveau de mécanicien en ayant dégrossi au préalable avec un niveau de maçon.
Mes travaux de mécaniciens monteur mon appris qu'il valait mieux faire un réglage en 2 temps. D'abord dégrossir, puis affiner.
Un peu comme les passes d'ébauches et celles de finitions...
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
Mais quand on dit que ça bouge, c'est pas des cm et c'est pas forcément visible, mais c'est suffisant pour perdre la précision de la machine. Enfin c'est un choix à faire, perso je respecte les constructeurs et tous disent qu'un tour se bride au sol parfaitement de niveau. Les tours modernes sont prévus pour être posés sur patin réglables mais c'est pas du tout construit pareil : tu as un socle monobloc rectifié et vraiment très mastoc !

Pour ton support, tu es mieux de démonter les pieds et de reprendre le dessous à la lime si c'est pas assez plan, mais à mon avis tu as des points d'encrage prévus pour y fixer des verins, parce que chez le premier proprio, tu peux être sûr que le tour était installé correctement, c'est le seul moyen d'en exploter toute la puissance.
Les fers en U c'est du chewingum :-D, si c'est pas droit, ça va tirer les pieds et tordre le banc. Le résultat, c'est un trainard qui va coincer vers les extrémités du banc.
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #48
Je comprend bien que les déformations sont de l'ordre du 1/100e de mm, voir au maxi du 1/10e de mm.
Mais il s'agit d'un très vieux tour totalement en fonte avec d'énormes traverses verticales constituant le banc.
Malgrés tout, je ne remet pas en cause le fait qu'il faille le fixer au sol.

J'ai d'abord le compartiment moteur entièrement en fonte de la tête au pied avec 4 points de fixations. Je vais faire un cadre en U de 80 fixé sous le socle du tour et avec de quoi régler l'assiette du tour et des pattes de fixations.
Ensuite de l'autre côté (côté poupée mobile) j'ai un piétement en fonte également, sous lequel je vais mettre une traverse en U80 avec également un réglage et de quoi fixer l'ensemble au sol.
Effectivement les fer U étant plus souple que cette grosse masse en fonte, ils devraient épouser parfaitement l'embase du tour et reproduire les potentiels défauts de l'ensemble de la machine.
Donc du coup, je devrais pouvoir régler le niveau du tour en agissant sur le chassis jusqu'à trouver le réglage.
 
M
Milodiou
Compagnon
18 Sept 2011
1 618
D'accord ! j'ai cru que tu allais refaire tout le bâtit. Y a plus qu'à....:wink:
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #50
Bonjour
J'ai terminé l'installation de mon tour dans mon garage.
Le temps de fabriquer un faux chassis, de commander 4 roulettes et de faire un peu de soudure et le "tour" est joué.
J'ai fabriquer un faux chassis me permettant de fixer des roulettes pour le déplacer jusqu'à sa place au fond de mon garage.
Ensuite j'ai enlevé les roulettes et installé à la place des vis de réglages pour régler le niveau.
J'ai dégrossi avec un niveau de maçon précis à 0.5 mm/m, puis j'ai paufiné le réglage avec un niveau de mécanicien à 0.05mm/m.
Ce tour est très rigide, il ne subit pas de déformations lorsque je touchais qu'une seule vis de réglage.
Cela sans doute dû au fait que le banc est court et très massif. Mais quoi qu'il en soit, il est de niveau dans les 2 sens.

Il me reste plus qu'a modifier la courroie plate qui est trop longue.
En effet elle n'entraine pas la broche lorsque je l'embraye. Elle à du sécher depuis le temps.

Voici quelques photos du faux chassis.

fixation tour 3.jpg


fixation tour.jpg


chassis roulettes.jpg


fixation tour 2.jpg
 
R
Running Wild
Nouveau
5 Mar 2017
24
  • Auteur de la discussion
  • #52
Bonsoir à tous,

Ca y est, j'ai entièrement nettoyé la boite de vitesse et le trainard. Il y en avait vraiment besoin.
La boîte de vitesse était pleine de graisse sèche et avec quelques copeaux. Les roulements sont des roulement SRO made in france.
Je ne connaissait pas cette marque de roulement. Mais après un nettoyage minutieux, ils sont comme neufs.
Je suis content de ne pas devoir les remplacer, car il y a en a deux qui ont une rainure de circlips sur leur diamètre extérieur.
Je ne sais pas si c'est facile à trouver ?
Le trainard était remplie d'une huile épaisse, presque comme de la graisse. Elle ne coulait même pas par le trou de vidange.
J'ai tout nettoyé, dégraissé et mis de l'huile de boîte de vitesse en 80W90.
Maintenant tous l'ensemble tourne facilement à la mains. J'ai noté des traces d'usures sur quelques pignons, ce qui implique un peu de jeu.
Mais bon, il s'agit d'une machine d'occasion...
J'ai mesuré toutes mes vitesses d'avances automatique. Je n'aurais plus qu'a les convertir lorsque je connaitrais les vitesses de rotation.
Car pour le moment je n'ai pas de courroies. Je les ai passé à un collègue pour qu'il me les raccourcissent un peu.
J'ai déposé un chapeau de palier, pour voir dans quel état c'est en dessous. A ma surprise, j'y ai trouvé de la graisse.

Du coup, est ce quelqu'un connait se type de palier, sur ces vieille machine. Faut-il les lubrifier avec de l'huile ou de la graisse ?
Et comment faut-il entretenir l'embrayage de la broche ?

Voici quelques photos.

Merci

palier coté poulie.jpg


graisseur palier broche.jpg


palier coté mandrin.jpg
 
Haut