Ressouder Les oreilles de fixation d'un godet de curage

  • Auteur de la discussion Guitou13
  • Date de début
G
Guitou13
Ouvrier
Bonsoir,

Je suis d'accord avec tout ce qui a été dit.... Je pense largement arriver à m'en sortir vu que j'ai fabriqué moi même un outil agricole, et que je fais toutes les soudures sur mes outils agricoles depuis 8 ans et pas une seule a laché...
C'était surtout pour m'assurer de la qualité des électrodes et si le processus de réparation que j'avais prévu était le bon...
un poste qui ne flanche pas au bout de 5 baguettes, notre ami a déjà des baguettes rutiles, cela conviendra bien si c'est de l'acier ordinaire, ce qui semble être le cas, mais bien chanfreiner, pratiquement passer outre de l'épaisseur, poser des points sérieux, et bien sûr brider jusqu'à refroidissement bien avancé,,,
Mon poste ne flanchera pas vu que j'ai fabriqué un scarificateur complet. Mais j'avoue que j'aurais certainement enlevé les brides trop tôt.... :axe:

Merci des conseils :prayer::prayer:. Je vous envoie des photos dès que j'ai un moment pour faire ces soudures. Cette semaine on change une tuyauterie de pompe immergée dans un des forages et on en installe une troisième dans le forage de réserve.... Donc le temps manque. Tout le temps d'ailleurs!!!
 
A
apprenti51
Compagnon
bonsoir
donc , yapluqua .
sympa de nous faire des photos apres .

a bientot

apt
 
G
Guitou13
Ouvrier
Bonjour,
Aujourd'hui un peu de temps j'ai donc meulé les soudures de chaque coté de l'oreille et j'ai coupé à la scie à ruban le morceau de fer H qui servira de bride intérieure...Pensez-vous que le bridage soit suffisant et que les gouges soient assez profondes?
IMG_20160611_184152.jpg



IMG_20160611_184130.jpg


Aller bon dimanche
Guillaume
 
messdu74
messdu74
Compagnon
Bonjour,

Oui c'est bon ne t'inquiète pas la profondeur est bonne, fini tes passes de soudures en demi cercle sur l'extrémité des oreilles (Vue de face) et fait des points de soudure sur ton UPN, les serres joints sont trop malléables et ne t'indiquent pas quand ça a bouge :mrgreen:

Fait chauffer la colle :smt110

Noel.
 
G
Guitou13
Ouvrier
et fait des points de soudure sur ton UPN

C'est fait :supz:, Le serre joint m'a surtout servit à plaquer le HPN aux deux oreilles. Je pense faire passer une grosse tige filetée dans un à la place d'un des axes....
J'espère avoir du temps dans la semaine pour faire les soudures....

Voilà
 
S
steph-86
Apprenti
Bonjour

Je veux juste intervenir concernant la soudure MIG/MAG par rapport à l' arc. Souder au semi est très facile ,tout le monde peut le faire et comme dit avant , au début ,c' est souvent du collage et même que des fois , ça continu longtemps le collage . Avant , je soudais à l' arc et quand j' ai goutté au semi-auto , je ne voulais plus soudé à l' arc . Le souci était que je faisais souvent du collage.
Combien de fois , après meulage , je me suis aperçu , qu' il ne restait plus rien. Il faut une pénétration (pas de jeu de mot,heinn !!), c' est sur.
J' ai appris avec des pros à souder , il est impératif que la matière fonde en semi-auto , comme pour la soudure alu ou il faut bien regarder son bouillon. Je ne suis pas un pro mais en 20 ans , je commence à me débrouiller. J' ai soudé il y a quelques années un godet de pelleteuse 22t. Il était défoncé,usé. Je l' ai découpé au plasma,l' ami artisan m' a ramené une feuille de la dimension en Hardox, je l' ai préroulé avec une plieuse , ensuite positionné ,pointé et soudé.
Avec un poste de 350A, j' étais presque à fond , pour faire fondre le Hardox, pendant que l' acier du godet fondait vite.Fallait s' arrêté car la puissance chute sur de longues soudures.Il est toujours en action ce godet . Pour ce travail , j' aurais préféré le souder à l' arc avec un gros poste mais le principale , c' est qu' il n' a jamais bougé.
Bonnes soudures sur ton godet de curage !.
 
mwm
mwm
Compagnon
bonjour,

J'ai été "élevé" avec un poste à souder à l'arc, parfois des bons, parfois des merdes, cela dépend de ce que l'on vous fournissait pour le boulot, cela dépendait d'une entreprise à l'autre , là dessus pas de miracle , il fallait savoir ce qu'il pouvait donner et endurer, donc des essais ....
Le semi ; non merci !!! entièrement d'accord avec toi Steph-86 pour ce point,,,
En pénétration, je m'arrange pour avoir une fente de 1 mm au fond du trait à souder pour que la fusion amène un petit bourrelet sous les tôles soudées, cela certifie que la fusion a été réalisée, sur l'autre face,,
Il faut un poste ventilé et les cordons qui tiennent le coup de bons contacts, notamment la masse, qui n'est jamais parfaite; même si c'est nettoyé à la meuleuse, le mieux c'est de pouvoir serrer sous une rondelle dans un trou disponible l'extrémité de la tresse de masse ,,,
Bien dégager le laitier et brosser sérieusement à la fin de chaque soudure, si le courant est bien réglé le laitier se soulève et se casse de lui même,,,
@Guitou13
Pointes bien tes éléments, vérifies tout, parallélisme, équerrage, pour ne pas avoir de soucis pour réassembler sur ton engin quand les soudures seront finies et refroidies d'elle même , pas d'eau, pas d'air comprimé,,,
A la fin, tu enlèveras tes points et tes moyens de fixations, sinon entretemps, tu pourrais avoir des tensions internes qui seront neutralisées par un refroidissement lent ,,,, A+
 
Borisravel
Borisravel
Compagnon
Je suis content de voir que je ne suis pas le seul de cet avis. Le Mig/mag n'est pas à jeter pour autant, mais il ne faut pas l'utiliser dans l'unique but de gagner du temps.
 
R.2087
R.2087
Compagnon
salut à tous

suis d'accord aussi avec ce qui s'est dit plus haut...
le semi-auto est intéressant pour pas mal d'autres application mais pour de la grosse cavalerie, je préfère aussi l'arc !!

sinon, pour de la grosse soudure, il y a aussi le procédé "Innershield" de la société LINCOLN ELECTRIC, procédé avec fil fourré sans gaz de protection, ce qui permet de souder à l'air libre ...
par contre, c'est déjà plus les mêmes intensités de soudage et ça tire fort !!!

bref, pour ton godet, j'aurai fait un mannequin pour tenir l'ensemble bien en place avant démontage et pour garder l'ensemble cohérent...
tu parles de mettre une tige filetée à la place de l'axe, perso, j'aurai mis un axe bien graissé et soudé un plat sur le devant des 2 oreilles, cela aurai permit de bien garder en ligne les 2 paliers d'axe...


A+++++++++++
 
G
Guitou13
Ouvrier
Salut à vous,

Comme promis voici quelques photos de la réparation:
IMG_20160704_170452.jpg
IMG_20160704_170508.jpg
IMG_20160704_174433.jpg
 
G
Guitou13
Ouvrier
La dernière photo est la deuxième oreille. Après nettoyage à la meule stylo équipée d'une brosse métallique je me suis aperçu qu'elle aussi était en train de céder. Elle aussi a été re-soudée.
Merci pour vos conseils et vos avis bien utiles.
J'ai utilisé le godet dès le lendemain et il n'a pas bougé....
 
G
Guitou13
Ouvrier
pense a bien débuté et remplir les départ d'amorce
????
C'est fait.... Je comprend pas très bien.... Si Je dois faire quelque chose c'est souder des équerres de renfort...
@ybou30: Merci. Faudrait qu'on aille voler ensemble un de ces quatres....
 
G
guy34
Compagnon
bonjour à vous ,

Si Je dois faire quelque chose c'est souder des équerres de renfort...
on peut le voir comme ça aussi ...... ce qui me parait faible , c'est l'épaisseur des cordons par rapport à celle des plaques à souder ; il faudrait "charger" sérieusement avec de la pêche !
A+++
GUY34
 
mwm
mwm
Compagnon
Bonjour,
Pourquoi n'a tu pas souder le premier côté jusqu'au bout ?? un petit coup de chanfrein et tu pouvais démarrer depuis le début,, p c q tu vas avoir deux qualités de soudure dont une plus faible ,puisqu'elle a cédé,,, A+++
 
G
Guitou13
Ouvrier
Ben en fait les forces s'appliquent essentiellement là où ça avait cassé. Je ne pense vraiment pas que ça lâche de nouveau. Cependant si cela devait arriver je ferais mon mea culpa et je reprendrais tout du départ. Et j' ajouterais des équerres. Là je suis en pleine saison et je pare au plus pressé jusqu'à l'hiver...
 
G
Guitou13
Ouvrier
bonjour à vous ,


on peut le voir comme ça aussi ...... ce qui me parait faible , c'est l'épaisseur des cordons par rapport à celle des plaques à souder ; il faudrait "charger" sérieusement avec de la pêche !
A+++
GUY34
Parles tu des cordons d'origine ou des miens ? En fait ce que j'ai trouvé faible c'est l'épaisseur de la tôle du godet en comparaison de celle de l'oreille. En meulant je me suis aperçu que c'était elle qui s'était découpée et non la soudure qui avait lâché. C'est pour cela que j'ai mentionné les équerres...
À plus
 
G
guy34
Compagnon
RE ,

je me suis pas rendu compte certainement de cette épaisseur des parois ; les photos font voir des bords pliés ( ? ) plutôt que la tranche réelle .......les équerres font partie d'une bonne stratégie
A+++
GUY34
 
mwm
mwm
Compagnon
En fait ce que j'ai trouvé faible c'est l'épaisseur de la tôle du godet en comparaison de celle de l'oreille. En meulant je me suis aperçu que c'était elle qui s'était découpée et non la soudure qui avait lâché. C'est pour cela que j'ai mentionné les équerres...
Elle est certainement plus fine, mais aussi en industrie on soude bord à bord sans espace de pénétration, les calculs sont théoriques pour l'usage normal, mais dès que l'on sort des sentiers de l'usage normal, on as des problèmes de casse,,, A+++
 
G
Guitou13
Ouvrier
Voici deux photos qui mettent en évidence l'épaisseur des deux tôles: celle du godet fait tout juste 5mm alors que celle de l'oreille fait 13/14mm. Dans les terres alluviales du bord où j'ai mes pommiers cela ne pose aucun problèmes mais en Crau où j'ai mes oliveraies, avec tuf et galets roulés là c'est un peu juste. Quand tu cures un ruisseau et que tu accroches du tuf qui remonte jusqu'à 30cm du niveau du sol cela ne résiste pas! En plus l'usure ne fait que l'affiner avec le temps...
IMG_20160711_114457.jpg
IMG_20160711_114246.jpg


La tôle du godet est pliée et donc donne une impression de grande épaisseur....
 
G
guy34
Compagnon
RE ,

ben voilà ! pour du 5 , les soudures ont la corpulence convenable ; mais le 13 ....... quant à la pliure , elle m'a foutu dans le sac ;
A+++
GUY34
 
dubleu
dubleu
Compagnon
le godet sont comme le reste tu as aussi des chinoiserie

le soucis viens que les basique mais aussi Hyundai Doosan et autres sont construit à base de tôle de récup de coque bateau pas cher mais donc........

ont en a pour le prix les fabrications creusabro et autres non rien a voir en terme de qualités et durabilité
 
G
Guitou13
Ouvrier
Ben Pourtant c'est du JCB d'origine....
Nous prendrait on pour des pigeons ?
 
mwm
mwm
Compagnon
bonjour,
Hélas cela paraît être du JCB, bien copié,,, Quand cela vient de l'Orient tout est possible, dommage pour la confiance toute relative que l'on peut avoir dans ces produits là A++++
 
U
usidep
Compagnon
bonjour,
je rejoins: Borisravel, [URL='https://www.usinages.com/members/romain.1069/']romain sur leurs indications de choix de soudures...[/URL]
il y a que la soudure à l'arc avec des baguettes de qualité basique,,,
le choix de rutile pour ce travail est... comme la dit mwm, il faut soit du fil (mag) soir des électrodes (mma) "basique" (pour le mag fourré) même liebherr c'est fait baiser, il y à des flèche de pelle moyen (35/45t) qui ont fendu sur toute la longueur du cordeau :???: refait au mag "fil fourré de qualité" elles ont tenu...

pourquoi ? la résilience à basse temps ( -20 à -50°) est désastreux en rutile (vérifier les fiches des rutile et basique) vous ne trouverez pas d'indication de résistance et résilience en dessous de 0° ou désastreux pour la tenu de votre soudure, pour moi la baguette et fil rutile devrais pas ce vendre !
ce qui faux comprendre c'est que le mag est désastreux parce-que les fil employer sont "très" bas de gamme 15 € les 15kg.
avec du fil fourré de qualité ou basique... entre 70/120€ les 15kg (suivent marque et qualité) là d'accord ont quitte le "collage" avec le mma + "électrodes basique" c'est le mieux pour votre travail.
ce petit godet à "facette" est de l'entré de gamme mal soudé.
votre préparation et mécano soudé est bien ! faut juste pas ce tromper d'électrode ou de fil...
 
mwm
mwm
Compagnon
Bonjour Usidep,
Je peux te garantir qu'un gars que je connais s'est fait ch..er pour enlever une patte de fixation que j'avais soudé à la baguette basique " en montant"pour relever une cuve sur pied de 60 tonnes, il a passé une après midi à la meuleuse et un stock de disque à couper et à polir, c'est tout dire et c'était le chef d'atelier en plus,( belle vengeance de ma part!!!!)
De bonnes baguettes bien sèches et un bon poste à souder et la manière se s'en servir je te garanti que cela tiens vraiment le coup A++++
 
U
usidep
Compagnon
bonsoir,
soit vous avez confondu rutil et basique, soit ont est d'accord.
je préconise les "basiques" que l'on peu acheter en emballage étanche (si ont n'a pas d'étuve)
en fait ce qu'il faut comprendre, c'est l'utilisation des basiques pour toutes soudures dite de sécurité (vérin, pont, grue...) c'est pas forcement les plus solide en terme de dureté pure, les rutiles sont plus "dure" que les basique mais bien leur "résilience" ou pour vulgarisé capacité à tenir sans casser a différente température.
vous imaginé le grutier qui dit il fait 0° "il fait trop froid", j’arrête la grue ! si l'ont voulait rentré plus loin il y à aussi les préchauffe et les refroidissements (plus ou moins lent) les différents métaux (plus ou moins pure)
vous pouvez trouver encore plus dure que les rutiles, soudure de "rechargement" proche de la dureté du carbure... mais désastreuse en terme de résistance usuel comme un portique...
le plus dure n'est pas le mieux dans le cas de notre ami, mais la pénétration et la tenu au travail pour une soudure dite.
quand ont voie un client se pointer en disant, j'ai recharger cette pièce faut me la tourner/fraiser ! ont lui demande avec quoi vous l'avez rechargé ? si c'est de la baguette de rechargement, c'est niette ! ou $$$$
si c'est de la 309 ou 316 c'est :-D un plaisir...
 
Dernière édition:
U
usidep
Compagnon
bonsoir,
j’oubliai, les polarités à respecter suivent baguette choisi et passes (première passes DC-= pénétration (basique) 2 eme DC+...) voir fiche technique...
 
Haut