Reduction F38 -> F35

vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 470
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai dessiné une douille de réduction F38 - F35
idéalement j'aimerais la trempé puis la rectifier.
Sauf que j'ai peur que lors de la trempe, l'acier ne vrille completement compte tenu des tres faibles épaisseurs
Cela vous parait il réaliste ou totalement impossible ?

idéalement j'aurais bien rectifié l'exterieur en l'air et l'interieur une fois monté dans la broche pour une meilleure concentricité

1545474331340.png



Question subsidiaire: a quoi sert cette gorge ?
1545474389242.png


Merci à vous
 
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 579
FR-69 15 km Ouest Lyon
Salut Paul

Ben bon courage , cela va être difficile vu les faibles épaisseurs.
Et je parle non trempé . Mais si tu tiens à la trempe peut-être qu'une
tempe sous vide peut faire l'affaire mais vu l'épaisseur j'ai des doute.

Au mois de janvier je dois aller chez Thermilyon pour demander de nitrurer
les petites pièces de la tête à mortaiseur , je peux leur poser la question avec le dessin.

Pour la gorge , c(est je pense pour localiser la portée de la pince sur le bout.
J'avais trouver un doc sur les ajustements des cônes lorsque l'on en fabriquait
au Lycée . Avec les tolérances du cône malle et femelle la portée de l'assemblage
se situait au mieux partout (théorie) et en pratique sur le gros Ø des cônes.
Mais c'est de l'ordre de secondes sur le tolérances

Bon week end Daniel
 
Dernière édition:
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 470
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #3
Salut Daniel,

Merci bien, à l'occasion je veux bien que tu demandes en effet stp :)

Ah oui je vois, je pense que c'est la ou le cone debute, pour etre sur que ca porte bien sur la partie pentue ?
Je pourrais faire une mini gorge à cet endroit, c'est pas le plus problematique de l'ensemble ... ! :wink:
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 470
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #4
J'ai repéré quelques erreurs qui en plus me permettent de gagner un peu de matiere:
1545480234801.png


Plus de matieres mais plus d'usinages à faire, notamment ceux compliqués: les différents alésages

La seule chose qui m'embete ici: en rouge c'est ce qui porte contre la broche et en bleu c'est ce porte entre la pince et la réduction.
Sur la zone bleue au milieu de piece, c'est la ou la paroie est la plus faible. En théorie c'est uniquement du centrage donc c'est moins genant mais bon, ca ne reste pas idéal. Mais on ne peut pas tout avoir ...

1545480170310.png
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 470
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #5
Salut Paul

Ben bon courage , cela va être difficile vu les faibles épaisseurs.
Et je parle non trempé . Mais si tu tiens à la trempe peut-être qu'une
tempe sous vide peut faire l'affaire mais vu l'épaisseur j'ai des doute.

Au mois de janvier je dois aller chez Thermilyon pour demander de nitrurer
les petites pièces de la tête à mortaiseur , je peux leur poser la question avec le dessin.

Pour la gorge , c(est je pense pour localiser la portée de la pince sur le bout.
J'avais trouver un doc sur les ajustements des cônes lorsque l'on en fabriquait
au Lycée . Avec les tolérances du cône malle et femelle la portée de l'assemblage
se situait au mieux partout (théorie) et en pratique sur le gros Ø des cônes.
Mais c'est de l'ordre de secondes sur le tolérances

Bon week end Daniel
Tu as pris quelle nuance pour la nitruration ?
Je crois que JeanYves est un spécialiste: https://www.usinages.com/threads/nitruration-ou-cementation.42771/

idéalement j'aurais bien fait comme suit:
1. usinage de toute la partie exterieure
2. Trempe superficielle
3. Rectif exterieure en l'air
4. Usinage de l'interieur (qui n'est pas trempé) avec la piece dans la broche
5. Rectif intérieure avec la reduction dans la broche
6. Nitruration

edit:
http://www.groupe-thermi-lyon.com/uploads/files/05_NIT_NITRO_GAZ_CONTROLEE.pdf

Visiblement faut quand meme rectifier apres si on veut faire les choses vraiment bien
 
Dernière édition:
Bricoleur_69
Compagnon
20 Octobre 2008
2 579
FR-69 15 km Ouest Lyon
J'ai pris chez ADD de l'acier 40CMD8 il est trempé revenu pour 110 daN/mm² = dit pré traité ).
Donc cela t’évite la trempe , le revenu et la rectification.Mais pour une bague de réduction
normalement tu n'as pas besoin de nitruration .Il n'y a pas de frottement de fonctionnement.
D'ailleurs on ne rectifie pas après nitruration.On tient compte de l'augmentation de 0.01 mm aux Ø.

Pour ta gamme d'usinage si tu ne nitrures pas dans du pré traité (mais tu peux prendre d'autres
pré traités : 42CD4 ou 42 CAD 6 12 si il existe en pré traité . Et donc sans rectif

L'idéal c'est de finir la bague de réduction F38/F35 sans la démonter.Mais vu les faible épaisseurs
je crains les vibrations(même en rectif.)

Ta gamme est à peu près cohérente mais quand tu vas faire l'intérieur emmanché dans la F38 gros problème
comment va tu mettre le Maintien en Positon (serrage )??????????????????????????????.
Avec un écrou spécial sur le porte pince ???????????????????????????????
Si tu n'as pas de solution réelle il faut revenir à la partie édité en gras
A réfléchir qu'en penses-tu .
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 470
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #7
Salut Daniel,

Alors ça simplifierai beaucoup la chose et pas de traitement thermique, du pré traité et en avant.

Ce n'est pas ce qui m'inquiète le plus le bridage dans la broche. Je peux faire une bague de serrage avec une vis de blocage qui traverse la bague et vient sur la réduction que je pourrais percer/tarauder

Ça me plaît pas mal sur le principe. Et moins coûteux en plus
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut