Récupération bonbonne d'hélium et de butane

metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 663
nord
Je reviens sur ce type de reservoir.

Il est a "usage unique" c est a dire que une fois vendu est utilise il ne doit plus servir, c' est pour cela qu il est fabriqué " cheap".
Pour un usage détourné (notre cas) il sera peut être soumis a des chocs,de la condensation intérieure (pas de vis de purge). etc..
bref a des contraintes auquel il n'a pas été conçu, dans ce cas pourquoi les fabricants de bouteilles de plongée, de bouteille de soudure oxy acétylénique, de co2 pour les pompes a bière et j en passe.. n'en feraient ils pas autant?
Un réservoir soumis a une pression reste dangereux et meme ne serait ce a 5bar un bouchon qui se barre est un véritable projectile (ma jambe s en souvient encore :|)

Quitte a passer rabat joie, on oublie ce type de contenant, ce n est pas ce qui manque en déchèterie
 
picator
Apprenti
22 Octobre 2013
173
Je reviens sur ce type de reservoir.

Il est a "usage unique" c est a dire que une fois vendu est utilise il ne doit plus servir, c' est pour cela qu il est fabriqué " cheap".
Pour un usage détourné (notre cas) il sera peut être soumis a des chocs,de la condensation intérieure (pas de vis de purge). etc..
bref a des contraintes auquel il n'a pas été conçu, dans ce cas pourquoi les fabricants de bouteilles de plongée, de bouteille de soudure oxy acétylénique, de co2 pour les pompes a bière et j en passe.. n'en feraient ils pas autant?
Un réservoir soumis a une pression reste dangereux et meme ne serait ce a 5bar un bouchon qui se barre est un véritable projectile (ma jambe s en souvient encore :|)

Quitte a passer rabat joie, on oublie ce type de contenant, ce n est pas ce qui manque en déchèterie
Tu n'es pas un rabat-joie. Je viens de lire les différents posts et j'en rajouterai une couche :
L'hélium contenu est surtout un gaz sec, donc pas d'attaque de rouille, pas de condensation au dégonflage, etc ...
Alors qu'un compresseur quel que soit sa conception (piston, palettes ou vis) a une tolérance plus ou moins grande d'injection d'humidité comme d'hydrocarbures à la délivrance du gaz comprimé. Ce sont les filtres (cas du compresseur de plongée) qui rendent l'air "respirable" ou utilisable dans le cahier des charges, et un compresseur de plongée n'a pas de cuve, il comprime en direct.
Un compresseur à pistons enverra de l'eau, de l'huile etc.
Il y a même une récente étude des scientifiques de la Comex qui indiquait que l'air "du bon dieu" devait passer par 7 filtres à décantation-charbon actif pour restituer cet air détendu comme avant sa compression (sans huile et sans eau).
Quelle que soit la qualité du compresseur de bricoleur (averti ou non), regonfler ce type de contenant expose le manipulateur à l'accident mérité.
Une autre précision pour les bouteilles de plongée qui sont les contenants soumis au travail de gonflage-dégonflage humide, etc... :
-un bloc de plongée en acier vide et nu (ndlr sans robinetterie) pèse en moyenne 10 kg pour 10 litres de contenance, on est loin de ce ratio avec ce contenant d'hélium.
-un bloc composite de plongée est un contenant en alu recouvert de fibre de carbone collé-croisé pour former une épaisseur de presque 1 centimètre. Mais sa durée de vie est de 10 ans sous réserve des inspections visuelles et requalifications dans la réglementation. Après c'est poubelle, car çà se délamine. Donc les bricolage des bouteilles de gaz en composite, je pense qu'il faut oublier aussi.

Ce genre de contenant n'est pas soumis à la réglementation des contenants sous pression (qui se gonflent et se dégonflent) car il est à usage unique, quand c'est vide c'est poubelle ou tranché pour faire un barbecue :-D ou un presse-livre.

Voilà, amitiés.
 
Jmr06
Compagnon
14 Février 2017
1 468
Cannes
Ce genre de contenant n'est pas soumis à la réglementation des contenants sous pression (qui se gonflent et se dégonflent) car il est à usage unique
Plus exactement, la réglementation est un peu allégée. Mais tout réservoir sous pression est soumis à une réglementation, quelque soit le fluide. Elle est simplement plus ou moins contraignante.
 
moufy55
Modérateur
23 Novembre 2010
3 371
FR-55 Sud-Meusien
Vous connaissez les œufs chocolats Kinder ?
Ceux avec la surprise, le chocolat blanc dedans et marron autour ?

Pour en avoir découper une, à fin d’expérience, il n’y a pas de surprise dans ses bonbonnes.
Mais un revêtement plastique épais qui joue dans le rôle de conteneur de pression et, une coque métallique, fine.

Comme je l’avais dis au début de sujet, sur certaines, dans l’oval de sécurité, il n’y a que le plastique visible à travers une ouverture dans l’acier.
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 241
Lorraine
Mea culpa alors... mais du coup les pressions sont encore plus grandes que ce dont on parle? 200 ou 300 bars ? je me demande comment une bouteille de 1,5mm d'acier, même doublée de plastique, peut tenir cette pression sans voir plus de cas d'accidents dans le journal (transport, stockage, mauvaise utilisation...), surprenant...
 
g0b
Compagnon
20 Janvier 2014
1 278
Du coup, j'ai fait le calcul, en utilisant la formule de Van Der Waals qui fonctionne mieux pour les pressions élevées.
Je suis assez surpris, mais la différence n'est pas aussi importante que je le pensais (Sauf erreur, toujours possible de ma part, on trouve 65 bars au lieu de 62 avec la loi des gaz parfaits pour faire passer 420 litres d'hélium à 6.8)

Ca me semble peu probable que la pression soit aussi élevée en pratique... On a du rater un truc...
 
Papygraines
Compagnon
21 Janvier 2019
1 241
Lorraine
Bon. La réponse est celle-ci: l'hélium à ces pressions et cette Température est à l'état super-critique, ni liquide ni gazeux... donc une pression de 65 bars est probable dans ce type de bouteille et la pression est raisonnable et sans danger car l'état super-critique est stable...
j'avoue que cela dépasse mes connaissances personnelles !
 
Jope004
Compagnon
15 Février 2010
1 348
FR-95 Marines
Une autre explication serait que le fournisseur exagère la qté d'hélium. En calculant le volume des 50 ballons diamètre 20cm supposés être gonflés, je trouve plutôt environ 200 à 250 l d' hélium au lieu de 420 l. A moins que mes calculs soient faux ?
Avec 220 l, la pression serait alors de 35 bars, donc compatible avec les inscriptions.
 
Haut