Advertisements

Réaliser ses outils, conseils demandés

  • Auteur de la discussion yvon29
  • Date de début
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 317
FR-77250 Fontainebleau
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Merci pour les infos et conseils

Vous m'avez fait comprendre ce que je ne comprenais pas quand j'ai essayé de « bricole » un peu... et aussi de (brûler) gaspiller charbon !!! ( et de l'acier...)

Mes activités principales: des outils à col de cygne pour étau limeur en acier à clavette de 28 X 16 , avec un bout d'hss soudé ensuite...
 
Advertisements
G
Guydo67
Compagnon
29 Nov 2007
1 421
intéressant yvon29. Tu peux nous mettre quelques photos de tes outils ?

Guydo
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 317
FR-77250 Fontainebleau
  • Auteur de la discussion
  • #4
Bonjour
intéressant yvon29. Tu peux nous mettre quelques photos de tes outils ?

Guydo
Voici le genre d'outils en question :
Ceci sont des outils du commerce que j'ai eu d'okaze et chez le ferrailleur
Au moins l'un de ceux que j'avais forgés sont dans un de mes "caisses à riblons qui peuvent servir" ...
J'ai fouillé un peu mais j'avais pas envie de retourner 50 kg de bout de métal !


upload_2017-11-25_15-48-53.png


Ceux que j'avais fait à l'époque (vers 1978...) étaient fait à partir d'acier à clavette de 28 / 16 ou 22 / 14 mm (j'avais une source...)
et un bout d'acier rapide ( 30 et quelques mm de HSS carré de 14ou de 16 ) soudé sur le corps forgé scié au bon endroit...

upload_2017-11-26_15-37-52.png


Ils n'étaient pas si beau que ceci : je me souviens avoir récupéré sans remords l'étiré rectangulaires d'un d'eux qui étaient cassé..

Je ne sais as ce qu' on y a permis de comprendre Yvon
Et ce que j'ai compris c'est que l'acier à clavette n'était surement pas idéal, et c'est peut être pour ça que beaucoup de mes tentatives n'étaient pas top top (acier de récup la plupart du temps) et finissaient par un retour chez le ferrailleur d'où elles venaient !!!
 
christophe81
christophe81
Compagnon
25 Fev 2010
1 199
cordes sur ciel 81
Pas facile en effet de travailler avec des aciers de récup, il faut faire des éprouvettes afin de tester les traitements thermiques adéquates, ça implique donc de récupérer un stock assez important et d en sacrifier une partie pour tester. Chouettes tes outils.
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 317
FR-77250 Fontainebleau
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonsoir

J'ai vu plus haut que tu conseillais une nuance assez précise...
Parmi les nuances ordinaires, xc48 xc38, .... acier doux des fer plats, ronds de serrurerie... étiré de carrés ronds ... stub...fer à béton...

Serait il possible d'indiquer ce qu'il esr possible d'attendre côté forge...pour les plus classiques

Par ailleurs, peut on espèrer chauffer assez, sans pourrir le métal... avec
Du charbon de bois
De l'anthracite ...

Merci
Yvon
 
christophe81
christophe81
Compagnon
25 Fev 2010
1 199
cordes sur ciel 81
Bonjour Yvon
Pour les nuances, c'est un vaste sujet. Si c est pour faire tes burins d étau limeur en rapportant des pastilles brasées, il faut des nuances présentant une bonne résistance à la flexion, 51crv4, 45 ou 55 si7 : ça se récupère facilement ( ressorts et lames de suspension) le pb principal dans cet usage, c est qu' il y a un risque de detremper le corps en brasant... j'ai réalisé récemment des outils de tour monoblocs en 100 cr6/ c 130/135cr3 récupération facile ( roulements/limes anciennes) ça tiens la route pour usiner du c48. Et pour la forge, le charbon de bois va très bien, la houille et le coke aussi, l'anthracite est galère car très sale (beaucoup de souffre et d'autres impuretés), pour un débutant le gaz est vachement plus facile, car la gestion de température est facilité et pas de pb de carburation/ decarburation avec une flamme bien réglée
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut