Quels problèmes crée une rallonge électrique en fil 1.5mm2 la ou 2.5 sont nécessaires ?

  • Auteur de la discussion Olek
  • Date de début
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #1
Edit : comme sujet vient de être sauvagement déplacé (!) je rappelle qu'il s'agissait d'un compresseur air qui avait eu qq problèmes..
Alimente par une rallonge 5 m déroulée mais section 1.5

Le thermique à grillé dans mon cas, mais je me demande si on a pas une perte de rendement moteur.

Je viens de passer en 2.5mm2 et trouve qu'il tourne du feu de dieu par rapport à mon souvenir.. (remplissage express !)
 
Dernière édition:
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 266
Belgique
Le thermique à grillé dans mon cas, mais je me demande si on a pas une perte de rendement moteur.

Je viens de passer en 2.5mm2 et trouve qu'il tourne du feu de dieu par rapport à mon souvenir.. (remplissage express !)
1,5mm² est prévu pour 16A, 2,5mm² est prévu pour 25A et tout dépends de la longueur du câble et de la puissance du moteur du compresseur.
 
homersimpson62
homersimpson62
Ouvrier
7 Jan 2013
259
Region Bordelaise
bonjour
perso , je jouerai plus avec du 10a sur du 1.5² et du 16a sur du 2.5²
pour ex : voir la perte sur une ralonge de 25 m avec du 1.5² et 16a :homer:
c est sur c est autorisé .... mais faut quand meme se fixer des limites:mrgreen:
homer
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 352
F-69400 villefranche sur saone
Je crois qu'il demandait ce qui se passe si le fil est trop petit
Je ne suis pas un spécialiste mais a mon avis
Est-ce que le rendement du moteur sera modifier ?? Je ne sais pas
Mais par contre le fusible, à mon avis, aurait dû sauter sinon c'est le fil electrique qui chauffe avec un risque d'incendie
Édit
Je viens de voir que tu dis que le thermique a grillé
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je crois qu'il demandait ce qui se passe si le fil est trop petit
Je ne suis pas un spécialiste mais a mon avis
Est-ce que le rendement du moteur sera modifier ?? Je ne sais pas
Mais par contre le fusible, à mon avis, aurait dû sauter sinon c'est le fil electrique qui chauffe avec un risque d'incendie
Édit
Je viens de voir que tu dis que le thermique a grillé
Merci
Oui en effet la rallonge avait un fusible, qui ne déclenchait pas (prévue pour 3200w) mais le thermique à grillé et un des fils de arrivée au pressostat à visiblement chauffé.

Mais je le demandais surtout, selon le type de moteur, si on avait pas une perte de puissance, comme la rallonge fait résistance. (le moteur fait 3Kw)
Cest peut être psychomachin mais je trouve qu'il tourne bien mieux avec la grosse rallonge.
Fusible 16 amp en effet..

Le constructeur me dit qu'il faut du 2.5mm2 et que ma rallonge est la cause de mes soucis. (je veux bien le croire)
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 266
Belgique
Merci
Oui en effet la rallonge avait un fusible, qui ne déclenchait pas (prévue pour 3200w) mais le thermique à grillé et un des fils de arrivée au pressostat à visiblement chauffé.

Mais je le demandais surtout, selon le type de moteur, si on avait pas une perte de puissance, comme la rallonge fait résistance. (le moteur fait 3Kw)
Cest peut être psychomachin mais je trouve qu'il tourne bien mieux avec la grosse rallonge.
Fusible 16 amp en effet..

Le constructeur me dit qu'il faut du 2.5mm2 et que ma rallonge est la cause de mes soucis. (je veux bien le croire)
Pour calculer la perte de tension c’est la longueur et la section du câble depuis le compter qu’il faut prendre en compte.

Un moteur sous-alimenté va effectivement perdre de la puissance.
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #7
8 a 10m d abord en 3.5 (?) jusqu'au tableau, puis 6m plus 3 mètres en 2.5

230v

L ancienne rallonge fait 5m en 1.5.
Ça bouffe de la tension ? Pas de ł amperage ? Les deux ?

Je ne m'attendais pas à une telle différence (mais je suis pas très attentif à ces "details", je comprends la théorie mais oublié de ł appliquer ! Honte a moi !)
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
1,5mm est suffisant pour faire passer 16A sans risque de surchauffe du cable

mais avec une grande longueur il n'y a pas que le non echauffement du cable qui compte , il y a aussi la chute de tension : si c'est trop long il y a trop de chute de tension , et le premier simptome est de voir le compresseur rater ses demarage , et rester calé jusqu'a ce que le disjonteur thermique saute ... et jusqu'a griller le disjoncteur thermique si ça saute trop souvent : surtout avec les klixon qui rearment automatiquement jusqu' ce que grillé s'en suive

même si le compresseur demarre , un moteur asynchrone consome un courant plus fort quand la tension est trop basse , donc il surchauffe

ilo faut voir aussi que la tension fournie par edf est variable : il est possible que la rallonge trop longue soit acceptable pour un essai a une heure ou la tension est forte , et produise des defaut aux heure ou la tension est basse

quand on donne une tension trop basse a un moteur asynchrone son rendement et bon si on lui tire une puissance mecanique reduite ... si on essaie de tirer la puissance normale , ce qui est le cas avec un compresseur il se trouve en surcharge , sa vitesse baisse , son rendement devient mauvais et il surchauffe
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 266
Belgique
8 a 10m d abord en 3.5 (?) jusqu'au tableau, puis 6m plus 3 mètres en 2.5

230v

L ancienne rallonge fait 10m en 1.5.
Ça bouffe de la tension ? Pas de ł amperage ? Les deux ?

Je ne m'attendais pas à une telle différence (mais je suis pas très attentif à ces "details", je comprends la théorie mais oublié de ł appliquer ! Honte a moi !)
Un fil en cuivre (rallonge et câble d’installation) est une résistance qui devient plus grande avec la longueur. Pour une longueur donnée plus la charge est grande (puissance du moteur dans ce cas) va créer plus d’ampères et va perdre de la tension (Volts), l’énergie perdue est transformé en chaleur dissipée par le câble.
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #10
Merci à tous, ça devient clair.!
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
1 Fev 2013
440
Molain 39
Bonjour,
J'ai peint avec mon compresseur mono 220V dans une stabulation qui n'était pas encore reliée au réseau.
J'étais en bout de ligne dans mon village avec 2X50 m de rallonge !
Le compresseur n'arrivait pas à se remettre en route et j'ai eu vraiment du mal à finir : le moteur était très chaud !!!
Rendre service : oui, mais j'ai failli y laisser mon compresseur !!!
Il y a des lois de physiques ......
Bonne journée ,
Lepierre
 
homersimpson62
homersimpson62
Ouvrier
7 Jan 2013
259
Region Bordelaise
slt
moteur de 3 kw en 240 => 12.5 A
resistance de la ligne
9m en 2.5 => 0.14
10m en 1.5 => 0.26
soit 0.4 ohm de resistance totale
sous 12.5 A ça fait une chute de tension de 5 volts ( il reste donc 235 v ...)
perte en puissance 62.5 W
si on prend une surintensité de 5 au demarrage , on pert 25v au demarrage , reste donc 204v ... ça doit aller..
ou alors tu es en "bout de ligne" ou il y a d autres problemes ( faux contacts etc...) qui font que le moteur n a pas assez pour demarrer et reste " agrogner" sans tourner
voir l experience de "Lepierre" ou le cas cité par Moissan !!
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Au point de vue des calculs tout (ou à peu près) a été écrit.

C'est bien sur évident mais beaucoup n'y pensent pas suffisament: c'est bien la longueur du câble qui compte et non la distance à laquelle on se trouve qui entre en compte.
Et là un autre aspect intervient: Plus on est près de la source moins on déroule de câble, la dispersion calorifique du câble enroulé est bien sur plus faible et...
Plus le fil chauffe plus sa résistance augmente (donc plus il va s'échauffer) la perte calculée va donc augmenter en fonction de cette température aussi.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
de toute façon il faut toujours derouler entierement le cable ! si on branche un compresseur sur un cable enroulé le cable concentre la chaleur et avant que la temperature n'augmente la resistance ça depasse la temperatuure maxi de l'isolant et le cable est foutu ... pas forcement foutu instantanémént mais dans les manipulation suivante ou les partie surchauffé vont tomber en ruine

le couarnt maxi d'un cable deapnd fortement de la façon dont il est placé ... un cable de 1,5mm2 seul bien aéré tient largement plus que 16A ... le même cable dans une instalation industrielle , dans un chemin de cable avec de nombreux autre cable posé dessus sera juste bon pour 10A ou même moins

dans les gros transfo ou moteur electrique la densité de courant est encore plus faible parce que l'on y concentre un grand nombre de tour

la densité de courant en A/mm2 n'est pas du tout une limite pertinente ça depand completement des cas
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 266
Belgique
Ils y à une série de facteurs …

La température ambiante, la charge est permanente ou intermittente, la longueur de la rallonge.

A vérifier le serrage des fils dans la fiche et prises …

Pas besoin de dérouler le câble pour l’utilisation d’une perceuse de 600W pendant 2 minutes.
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #16
slt
moteur de 3 kw en 240 => 12.5 A
resistance de la ligne
9m en 2.5 => 0.14
10m en 1.5 => 0.26
soit 0.4 ohm de resistance totale
sous 12.5 A ça fait une chute de tension de 5 volts ( il reste donc 235 v ...)
perte en puissance 62.5 W
si on prend une surintensité de 5 au demarrage , on pert 25v au demarrage , reste donc 204v ... ça doit aller..
ou alors tu es en "bout de ligne" ou il y a d autres problemes ( faux contacts etc...) qui font que le moteur n a pas assez pour demarrer et reste " agrogner" sans tourner
voir l experience de "Lepierre" ou le cas cité par Moissan !!
Merci pour les calculs, un défaut de contact au pressostat à peut être été à ł origine (et non le resultat) du grillage du thermique.
Parce qu effectivement le moteur à du grogner qq fois. Je pense que ce pressostat n'a pas aimé être poussé à 9.5 bar, ça le faisait réagir violemment à 'arrêt et ça a pu secouer les cosses et autres bornes vissées.
J'attends un pressostat 12 bar et surtout à plage reglable et je vais pouvoir éviter ces problèmes ainsi.(pas besoin de forcer trop le compresseur si c'est pour avoir fuites de huile et abimer les composants je voulais juste qu'il redémarre vers 7 bar et non 6.)
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 574
france, essonne, nord
4 A/mm2 c'est une utilisation tranquille qui ne fait pas vieillir le matériel
6 A/mm2 c'est une utilisation exigeante

les chiffres de homersimpson62 sont ceux du régime permanent
en phase de démarrage les appels de courant sont bien plus importants; le matériel ne supporte que parce que sur un court délai la quantité de chaleur libérée est faible.
mais avoir une ligne d'alimentation trop résistive conduit à faire durer ledit démarrage
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #18
4 A/mm2 c'est une utilisation tranquille qui ne fait pas vieillir le matériel
6 A/mm2 c'est une utilisation exigeante

les chiffres de homersimpson62 sont ceux du régime permanent
en phase de démarrage les appels de courant sont bien plus importants; le matériel ne supporte que parce que sur un court délai la quantité de chaleur libérée est faible.
mais avoir une ligne d'alimentation trop résistive conduit à faire durer ledit démarrage
"detail" utile, merci pour les valeurs

Même 2 5mm2 seraient "légers" en ce cas (3kv)?

Utilisation exigeante, ça veut dire qui demande plus au câbles (j'avais compris le contraire et ne voyais pas le calcul )

Si il faut tirer une ligne "de force" c'est envisageable de toute façon j'aurai toujours 2 compresseurs ou 2 moteurs. Cependant comme ils tournent lentement je crois que le modèle à 2 moteurs annonce 20 amp.
Je pensais tester avec des fusibles vouture pour voir si je peux insérer une meilleure sécurité avec un amperage plus bas, je préfère qu'il pète plutôt que faire grogner... (étincelles, etc)
 
Dernière édition:
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
La norme actuelle c'est disjoncteur 20A pour du fil de 2,5 et 16A pour du 1,5.

Mais il faut faire très attention au serrage des bornes, c'est là qu'ils y a le plus de problèmes, normalement avec une rallonge comme pour toutes les liaisons avec du fil souple il faut mettre une fourrure sur le câble pour le serrer dans la cosse.
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #20
La norme actuelle c'est disjoncteur 20A pour du fil de 2,5 et 16A pour du 1,5.

Mais il faut faire très attention au serrage des bornes, c'est là qu'ils y a le plus de problèmes, normalement avec une rallonge comme pour toutes les liaisons avec du fil souple il faut mettre une fourrure sur le câble pour le serrer dans la cosse.
De la gaine Thermo tu veux dire (par exemple)?

Le Disjoncteur de la ligne est de 20, mais celui du compresseur devrait être plus bas la c'était 16 amp
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 574
france, essonne, nord
si le câble est bien déroulé il supportera 6 ou 8 A/mm2 , par contre en situation de bobinage à 6 A/mm2 on commence à bien faire chauffer

PGL a raison: aux points de contacts par contre ça peut être chaud, au sens propre
 
Albert le Belge
Albert le Belge
Compagnon
5 Jan 2013
2 644
Tirlemont Belgique
Bonsoir,

"il faut mettre une fourrure sur le câble pour le serrer dans la cosse."
De la gaine Thermo tu veux dire (par exemple)?
non, il s'agit d'un genre de douille métallique que l'on serti sur les conducteurs comme ceci
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonsoir,

"il faut mettre une fourrure sur le câble pour le serrer dans la cosse."


non, il s'agit d'un genre de douille métallique que l'on serti sur les conducteurs comme ceci

Ah merci, je connaissait pas, je vois bien l'utilité, meilleur contact des deux côtés, pas d étincelles.
ca se met avec une pince pour les cosses ou soudé ?
Cest pour les fils qui arrivent sur des cosses ou aussi conseillé pour l alimentation des connecteurs 220-230V ? (pourquoi tous ces calculs sur le 240V on a ca en France ?

Quand j'ai vu comment étaient connectés les fils dans le boîtier (torsades recouvertes d un manchon plastique) jai tout soudé a l étain et remis les capuchons, je suppose que c'est est convenable.
Sinon il faut un bornier et des fourrures sur tous les câbles (pour un bornier etamer ne suffit il pas ?)
 
Dernière édition:
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
embout de cablage , c'est un detail ... ce n'est pas une connexion qui fait une chute de tension , c'est la resistance d'une grande longueur

si un mauvais contact a une connexion fait une chute de tension ça fait une grosse perte de puissance localisé : ça chauffe ça fume et ça grille

et depuis le debut de ce sujet on ne sait toujours pas de quelle longueur il s'agit
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Normalement il faut une pince pour bien serrer l'embout https://www.amazon.fr/Knipex-9771180-sertir-180-Embouts/dp/B000XUMXO8

J'en utilise depuis plus de 20 ans sur tous les fils souples depuis que j'ai eu le feu dans le tableau électrique de la maison parce qu'un précédant occupant avais fait un câblage à partir d'un des porte fusible du tableau avec du fil souple, même si la borne est bien serrée au bout d'un moment les petit fils arrivent à s'écarter, donc plus de serrage, donc mauvais contact, donc surchauffe.
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #27
embout de cablage , c'est un detail ... ce n'est pas une connexion qui fait une chute de tension , c'est la resistance d'une grande longueur

si un mauvais contact a une connexion fait une chute de tension ça fait une grosse perte de puissance localisé : ça chauffe ça fume et ça grille

et depuis le debut de ce sujet on ne sait toujours pas de quelle longueur il s'agit

Mais si jai mis ca plus haut ... ca grille a l endroit du mauvais contact, pas plus loin ?
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #28
Normalement il faut une pince pour bien serrer l'embout https://www.amazon.fr/Knipex-9771180-sertir-180-Embouts/dp/B000XUMXO8

J'en utilise depuis plus de 20 ans sur tous les fils souples depuis que j'ai eu le feu dans le tableau électrique de la maison parce qu'un précédant occupant avais fait un câblage à partir d'un des porte fusible du tableau avec du fil souple, même si la borne est bien serrée au bout d'un moment les petit fils arrivent à s'écarter, donc plus de serrage, donc mauvais contact, donc surchauffe.
C est bien noté, merci (il faut donc avoir du 1 1.5 et 2.5 (mais en 2.5 cest rigide jusqu aux prises murales et pour les rllonges j aime autant les acheter toutes faites (mais pas bas de gamme)
 
P
PGL
Compagnon
29 Sept 2014
1 325
Toulouse
Pour les installation domestiques le fils souple est interdit pour tout ce qui est fixe (tableau, prises murales, interrupteurs etc ) à cause des risques d’incendie.

Pour tous ceux qui restaurent ou construisent des machines, ces embouts de câbles sont obligatoires dans l'industrie quand on câble une machine, ça prend plus de temps et c'est un peu plus cher mais c'est plus sur.
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #30
Pour les installation domestiques le fils souple est interdit pour tout ce qui est fixe (tableau, prises murales, interrupteurs etc ) à cause des risques d’incendie.

Pour tous ceux qui restaurent ou construisent des machines, ces embouts de câbles sont obligatoires dans l'industrie quand on câble une machine, ça prend plus de temps et c'est un peu plus cher mais c'est plus sur.

Euh, on sertit en meme temps la fourrure et la cosse ou bien il reste une longueur pour sertir la cosse dessus ? Merci

edit : je dis des betises, cest surement seulement employé lorsquon a besoin de serrer avec une vis ou un bornier " a ressort" c est ca ?

PLG tu parle de les employer avec des cosses , ...
 
Dernière édition:
Haut