Quel bois idéal pour cet objet??

  • Auteur de la discussion andreaferrecchia86
  • Date de début
A
andreaferrecchia86
Nouveau
Bonjour a tous, je suis novice dans le domaine du travail du bois!
j'ai un modeste tour a bois fait maison , mais très très fonctionnel!! f
J'ai besoin d'un bon conseil pour réaliser deux cylindres en bois creux.

les cylindres doivent mesurer 250mm de haut et 150mm de diametre intérieur. et j'aimerai que les parois fassent 10mm...
je ne sais meme pas sc'est réalisable.... :shock:


Sur quel type de bois je dois travailler? doit-t-'il est plus tot sec? moyen ? ou vien d'etre coupé? (j'ai un père paysagiste....:smt023)

si cela est impossible, il y a t'il une autre technique pour ce faire?
 
vax
vax
Modérateur
Bienvenue sur notre forum.

Dis nous surtout à quoi tu destines ces deux cylindres...
Cela ne fait pas super paix si tu dois avoir des contraintes dessus ! :)
Et ça risque de fendre facilement je pense...
 
A
andreaferrecchia86
Nouveau
voila je suis en train de faire une réplique de ce téléscope, il n'y a casi aucune contrainte sur ces cylindres :)

http://serge.cornuault.perso.neuf.fr/newton/page4.html

désolé l'image est pas très bonne , mais grossomodo il sagis de deux cylindres enboités (j'ai pas précisé que l'uun allai etre légèrement plus petit que l'autre, pour faire simple...)
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
Bonsoir,
Il faudrait une photo plus précise pour voir le fil du bois .
Il n'est pas sûr que la pièce fut tournée.
Il est possible qu'elle soit faite de segments assemblés ou d'un placage roulé?
Un des bois le plus stable est le noyer.
Mais pour trouver un carrelet de 150 mm hors coeur et sec , cela ne va être simple .
A moind de contrecoller.
Je pense à de la récupération en brocante.
Autrement, bois exotiques!
Après, pour le tourner, cela se rapproche plus d'un usinage métal avec une reprise en lunette.
Gare au port à faux !
Mais c'est un beau challenge !
Ici dans le Jura, il y a encore des excellents tourneurs.
Si tu veux, je peux les interroger à titre gracieux sur la faisabilité .
Bonne nuit,

Lepierre
 
vax
vax
Modérateur
Tube de téléscope ? Je partirai sur du contre collé !
Soit une série de petit bois en pyramide tronqué puis tournage.
Soit (encore mieux à mon avis avec du contreplaqué souple.
On peut le cintrer dans un sens et en contre collant deux ou trois couches on obtient des résultats mécaniques étonnant.
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
Bonjour,
Je suis allé cette nuit sur le site Anglais qui vend des répliques fidèles du téléscope, il annonce des pièces tounées à la main
pour le socle et la sphère avec des bois de pays.
Mais pas de détail pour les tubes télescopiques.
A voir pour la suite,

lepierre
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
A propos de ce qui Vax:
J'ai réalisé des pièces cintrées avec du contreplaqué en Fromager.
Il m'en reste peut être ?
Bonne journée,

Lepierre
 
M
marc le gaulois
Compagnon
Tube de téléscope ? Je partirai sur du contre collé !
Soit une série de petit bois en pyramide tronqué puis tournage.
Soit (encore mieux à mon avis avec du contreplaqué souple.
On peut le cintrer dans un sens et en contre collant deux ou trois couches on obtient des résultats mécaniques étonnant.
Je pense, que ces idées, sont très bonnes, ne pourrait t'on pas aussi manchonner l'intérieur avec un tube fin en alu, ou laiton (non visible)collé sur le bois, pour éviter qu'il se fende? mais de vax, des petit bois en pyramide tronqué, devraient aussi suffire, car les fibres sont coupée a l'endroit des collages, donc peu de chance pour que ça se fende a mon avis, attendre quand même l'avis d'un tourneur sur bois pour être sûr.

bonne journée a tous

Marcus
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Sur quel type de bois je dois travailler?
Tu peux utiliser du merisier, du hêtre, du noyer.
Pour un objet comme ça le bois doit être absolument sec. Le bois vert se déformera à coup sûr.
Tu peux aussi assembler des pièces en trapèze et les coller entre elles en t'appuyant sur un cylindre et tourner après.
Il faut que ce soit tourné sur un tour pour métaux (besoin du trainard, du transversal, ...).
 
Olive10
Olive10
Apprenti
Bonjour
Tu as aussi le bois stabilisé, hêtre par exemple, ça ne bouge pas !
Incolore ou coloré, mais dans ces dimensions ça risque de ne pas être donné.
Autrement, oui travailler comme pour du métal.
Olivier
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
bonjour,
Un idée simple, enrouler un placage de 6/10 sur un manchon et le coller, garantie de solidité et de stabilité!
Il faudra juste jointer les coupes de placage pour avoir le cintrage dans le fil .
Bonne journée,

Lepierre
 
J
jeje_03
Compagnon
Bonjour,

Alors si je devais tourner des pièces comme celles là, déjà du bois sec est indispensable.
pour les essences, j'eviterai le merisier, c'est trop nerveux. par contre le poirier serait peut etre bien.
Le top c'est effectivement de faire des collages, çà limite la déformation. Par contre comme on parle d'un cylindre, çà veut dire que tu enleves le coeur si tu pars d'un rondin et c'est le coeur qui fend le plus.
Idealement çà reste de prendre des essences pas trop veinées vu la faible épaisseur que tu va conserver, les bois exotiques, ou le buis pourraient aussi faire l'affaire.
par contre évite chene, frene

par contre pour les assemblages, je ne sais pas ce dont tu disposes comme matériel, mais il faut etre un peu equipé pour faire des assemblages propres et precis.

A+
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
Bonjour, avec le placage, il est très difficile d'obtenir une pièce cylindrique, le bois n'étant pas homogène, et les tensions ne se compensant pas totalement. de plus, pour obtenir une cohésion parfaite entre les couches, car il en faut plusieurs, les systèmes de serrages sont extrêmement délicats à fabriquer. Il reste la solution des lames de plaquage que l'on enroule en spirale superposées en rajoutant une couche dès séchage de la précédente.
Cordialement
Martin
 
S
stanloc
Compagnon
Il faut trouver des gros bambous !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Stan
 
Fred69
Fred69
Compagnon
j'eviterai le merisier, c'est trop nerveux.
Justement non, c'est le bois idéal, un bois que l'on utilise couramment en lutherie.
Qu'en à "bois exotique" ça veut tout dire et rien dire si on ne précise pas lesquels. De toute façon il est préférable d'utiliser les bois locaux.
Fred
 
J
jeje_03
Compagnon
Salut Fred69, et les autres

Quand je parle de bois exotique, c'est en général, peut importe l'essence puisque se sont des bois sans coupure de croissance et qui ont donc pas / peut de zones alternées dure et tendre.
Pour le merisier, c'est un bois qui travaille et très nerveux. Quand je fais des objets avec, je laisse déjà passer une semaine entre le débit du bois et le daugauchissage/rabotage, car rien que le fait de le couper libère des tensions dans la bois qu'il faut laisser travailler avec de lui donner sa forme definitive... mais bon, chacun fait comme il veut, c'est l'expérience que j'ai du travail de cet essence...tu as l'air très affirmation dans ta remarque... tu as certainement raison....
Pour le hetre et le noyer, suis d'accord avec toi.

A+
 
A
andreaferrecchia86
Nouveau
Merci infiniment pour toutes vos réponses....! j'ai mis un bon moment a tout éplucher et tout lire:)

Alors j'étais vraiment chaud pour les tourner a la base, car j'aime le travail du bois au tour, mais apres tout si la meilleur solution est autre, je suis preneur (de toute manière sur le model de téléscope, il y a bien d'autres pièces a tourner non?)

D'après vos réponses, il y a trois solution.
Le tournage - l'assemblage de petits trapèzes - et les lamelles mouillées.
Le nournages est a condition qu'on aie un bois dur et sec et de bons outils. j'ai envie quand meme d'essayer quit a me planter peut etre :) ca ne fait rien. ou aller trouver ce bois dans le 74? avez vous un site internet d'ou le commander?
mon père vien d'abattre uin hètre, est-ce que je peut tout simplement taper dedans? ou je dois attendre des mois avant?
des fois les buches sèches sont fissurées du centre partant vers l'extérieur... cela veut dire que c'est pas un bois "travaillable"?

les petits trapèzes: j'ai aucun outillages pour faire cela... il y a une astuce, ou alors il faut que je les commande déja faites?

les lamelles que l'on mouille: est-ce que l'on obtient un cylindre bien rond? car apres les deux tuyaux doivent s'emboiter et coulisser sur 50mm..
, est ce qu'il y a un bon tuto?

merci d'avance, je me sent vraiment choyé sur ce forum, sur un forum d'astronomie, on s'est fortement moqué de l'idée de voiloir tourner ces pièces.
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
Bonjour,

Je vais trouver le temps de réaliser un morceau de tube en placage roulé collé.
Je ne suis pas d'accord avec Martin, pour moi un tube roulé et collé sur un mandrin est extrèment stable.
Il faut "juste" empiler suffisement de couches.
Je vous propose la réalisation de ma hotte de cuisine.
C'est une pénétration d'un cylindre dans un ovoïde.
C'est un tube en Frêne fait de 10 sections toupillées et collées.
Il n'a jamais bougé depuis 10 ans.
De mémoire, les sections devaient faire une quinzaine de mm.
Le collage a été réalisé avec des fausses languettes en contre plaqué de 3 mm.
Le tout serré avec des petites sangles à cliquets.
A l'intérieur passe la gaine d'aspiration.
hotte cuisine.jpg

Bon grand weekend, Lepierre
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
Bonsoir,
Ayant une expérience (amateur) en tournage sur bois, l'idée du collage assure une bonne stabilité (voir tournage collé sur le web) mais ne sera une reproduction fidèle de l'objet.
Les anciens pour réaliser ce type d'objet utilisaient du poirier (sec ) ,en général, qu'il faisaient bouillir avec de la cendre de bois pour le stabiliser.
Il faut réaliser une ébauche en laissant plusieurs mm de surépaisseur et la laisser se stabiliser quelques semaines puis finir le travail.
Dans votre cas le creusage sur grande profondeur nécessite les bons outils et une bonne maitrise de leur maniement. La réalisation sur un tour a métaux serait plus fiable pour obtenir les côtes finies.
Il existe aussi un produit ( pehd , de mémoire) qui par trempage stabilise le bois en prenant la place de l'eau dans le bois ( voir site "maison du tournage)0.
Quelle est votre expérience en tournage sur bois ?:)
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Le poirier c'est excellent, mais faut en trouver :roll:
 
Y
Yakovlev55
Compagnon
Bonjour,

Je vais trouver le temps de réaliser un morceau de tube en placage roulé collé.
Je ne suis pas d'accord avec Martin, pour moi un tube roulé et collé sur un mandrin est extrèment stable.
Il faut "juste" empiler suffisement de couches.
Je vous propose la réalisation de ma hotte de cuisine.
C'est une pénétration d'un cylindre dans un ovoïde.
C'est un tube en Frêne fait de 10 sections toupillées et collées.
Il n'a jamais bougé depuis 10 ans.
De mémoire, les sections devaient faire une quinzaine de mm.
Le collage a été réalisé avec des fausses languettes en contre plaqué de 3 mm.
[/div]
Bon grand weekend, Lepierre
Bonjour, je n'ai jamais mis en doute la solidité, ni la stabilité de la méthode, j'ai dit qu'il était difficile d'obtenir une pièce cylindrique, et dans mon esprit, comme d'ailleurs en mécanique, un cylindre est une pièce précise. Or pour faire ça en placage, il faut un mandrin sérieux, des couches de placage croisées, un système de serrages efficace, etc, faute de quoi on risque fort de se retrouver avec un tube de section patatoïde. Rien que le fait de jointoyer les feuilles de bois, pour éviter les jours devient un problème, de plus, il n'est pas question, dans le cas présent d"obtenir un cylindre avec une paroi trop épaisse, ce qui réduit d'autant la possibilité d'égaliser les tensions du bois grâce à l'épaisseur de la couche. Ceci dit, j'utilise souvent la méthode de placage contreplaqué, pour des pièces cintrées, mais avec des systèmes de serrages sophistiqués et performants, mais longs à fabriquer.
Cordialement.
Martin
 
marechal_23
marechal_23
Apprenti
Je connais un tourneur sur bois dans le Jura qui fait des pots de grande dimensions en frêne vert ( la même taille que désire Andrea). Pour éviter que la pièce ne se fende, il perce le fond et rapporte après séchage un opercule. Le séchage s' effectue dans une caisse remplie des copeaux tirés de l'usinage. Ça demande un certain tour de main.
 
lepierre
lepierre
Ouvrier
Bonsoir Martin ,
Merci pour ta réponse pleine et argumentée !
Pour le partage, je passe une photo de l'habillage du passage de mur de la maison.
C'est une anse de pannier avec deux liens tenailles.
Tous les panneaux sont en orme : 5 plis de 3 mm issus du même plateau pour retrouver la veine.
Je ne t'expliquerai pas le temps de réalisation des gabaris et la necessité d'avoir une presse hydraulique à plateau, puissante!
Mais pour en revenir à notre ami, que lui conseiller ?
Je dois avoir du poirier mais pour faire 150mm, cest collage...
Personnellement, à part le placage roulé (qui n'est surement pas "d'époque"), je partirais sur un tube assemblé et fini en usinage.
Mais à part un reprise en lunette, je ne vois pas trop comment usiner l'intérieur pour être "cylindrique " et télescopique.

Bonne soirée,

Lepierre


liens tenailles.jpg
 
Fred69
Fred69
Compagnon
Tu veux parler de cette photo j'imagine. En fait c'est assez difficile de se rendre compte de la manière dont c'est fait. Il s'agit d'une réplique du télescope de 6 pouces (150 mm) qu’Isaac Newton présenta à la Royal Society en 1672.:
[div=none]
NewtonsTelescopeReplica.jpg
[/div]
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
Bonjour Fred69, oui c'est ça, pas facile de savoir, je me demande si les tubes ne sont pas recouverts d'un placage de cuir.
pour la réaliser la sphère support (frêne a mon avis) c'est déja un bon exercice de tournage...:wink:
 
Haut