Problème soudure à l'arc

  • Auteur de la discussion Boukille
  • Date de début
B
Boukille
Apprenti
Merci pour ces nouveaux conseils, ils m'apportent beaucoup !

Ca commence à venir. Dans du plein (sur une seule pièce), pas de problème (à part peut-être une esthétique pas encore au top...) :

upload_2016-4-13_22-43-18.png


A plat (entre 2 pièces), c'est presque bon (à part 2-3 loupés que j'ai quasi réussi à rattraper par un 2ème passage) :

upload_2016-4-13_22-44-22.png


Par contre pour le soudage de 2 pièces à angle droit y'a encore du boulot... c'est un poil mieux, mais encore une grande majorité de déchet :

upload_2016-4-13_22-46-40.png


Gaston48, je tenterai de suivre tes conseils en augmentant l'intensité.

A demain pour de nouveaux essais !
 
G
guy34
Compagnon
salut bouquille ,

pour ta soudure en angle avec une pièce verticale , il faut surtout coucher l'électrode à 15-20° et s'approcher du perpendiculaire à la soudure "pour la faire rentrer" ; et rester 2 fois + en bas que sur la parie verticale ( toujours à cause du poids de ce bain liquide à contenir en place )
A++++
GUY34
 
luc cammas
luc cammas
Compagnon
bonjour

autre choses:

il faut aussi commencer par amorçer sur la pièce qui est à plat et reculer pas trop vite en zig-zag ( max 3 fois le diamètre de l'électrode )

après c'est qu'une question d'entraînement comment tout.
 
LHM
LHM
Compagnon
Bonsoir,
Baguette rutile, électrode au - (négatif, n'est-ce pas ? ), polarité directe.
D.P.
 
Geoff87
Geoff87
Compagnon
Non, en général, à l'arc, c'est électrode au +. Mais c'est un détail qui est TOUJOURS indiqué sur le paquet, donc ... :wink:
 
albatros_del_sur
albatros_del_sur
Compagnon
Bonsoir,
Comme l'a fait remarquer Jean Yves, il existe aussi des postes à souder alternatifs comme mon petit SAF par exemple. Mais les performances en alternatif ne valent pas celles du continu. L'utilisation est aussi plus délicate et demande un bon tour de main d'autant que les réglages sont plus succincts.
 
Jope004
Jope004
Compagnon
Bonsoir,
Les premières photos me rappellent beaucoup ce que je faisais avant de m'améliorer en parcourant les tutoriels sur soudeur.com.
Avant j'avais juste la notice de mon très vieux poste GYS de 1982. Il y était indiqué de faire un arc de grande longueur. Et bien sûr, l'arc partait où il voulait et je n'arrivait jamais à souder des angles intérieurs.
Maintenant, je fais un arc le plus court possible, comme conseillé sur soudeur.com.
J'arrive parfois à faire de belles soudures, surtout avec des épaisseurs supérieures à 5mm.
Avec des épaisseurs faibles ou des angles intérieurs, j'ai souvent des difficultés.
Mais je ne suis qu'un amateur pas très entraîné avec un équipement qui date.
Heureusement qu'il y a la meuleuse pour améliorer l'aspect !
Je ne prétends pas donner de conseils, mais c'est surtout la maitrise de la longueur d'arc qui m'a aidé à progresser.
 
R
Roll
Compagnon
Bonjour,
Oui, Jope004, la longueur d'arc est primordiale, surtout en angle, puisque la quantité de métal à déposer augmente très vite dès que l'on s'éloigne, soit par une longueur d'arc trop importante, soit par un balayage trop large. Pour que notre ami réussisse ce genre de soudure, il est nécessaire, outre une intensité supérieure, qu'il s'efforce de rester dans l'angle ou d'utiliser des électrodes d'un diamètre plus grand, susceptibles de remplir le volume.
 

Sujets similaires

Nolandu91
Réponses
3
Affichages
574
wika58
wika58
E
Réponses
95
Affichages
5 547
EricR
E
E
Réponses
29
Affichages
1 663
kawah2
K
L
Réponses
21
Affichages
1 159
simon74
simon74
A
Réponses
15
Affichages
2 321
anthropovergnat
A
HenriIV
Réponses
16
Affichages
1 022
yvon29
yvon29
K
Réponses
24
Affichages
1 070
duredetrouverunpseudo
D
J
Réponses
10
Affichages
1 084
chafric
chafric
P
Réponses
50
Affichages
2 846
duredetrouverunpseudo
D
charpi
Réponses
6
Affichages
652
Pascal_03
Pascal_03
MICHAEL 59185
Réponses
7
Affichages
306
kawah2
K
Haut