Pince ARO renovation

midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 081
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,
J'ai une pince ARO avec son boitier de commande.
20160211_165110.jpg
20160212_134013.jpg


La pince, j'ai renové les pointes, changé le fil d'alimentation, je l'ai branché en direct sur le 220V, je fais des belles soudures, toles de 1.5mm
20160212_133941.jpg

Le boitier de commande est vraiment dans un triste etat, je me demande si je le renove ou si j'en refais un avec electronique moderne, relais statique, une tempo "555" ou pic...
Avez vous le schema de ce boitier? A quoi sert l'inverseur normal/thermique?
Merci de votre aide
 
metalban
Compagnon
24 Février 2011
1 286
bonjour,
connais tu cette bécane et en as tu déjà utilisée ?
il y a des réglages fins à faire sur la poignée car la pression est importante dans le processus de soudage.
j'en ai récupéré une et j'ai bien galérer pour m'en servir.
la doc n'est pas très claire pour avoir une bonne utilisation.
si tu effectues des modifes sur l'électronique ça serait bien d'en faire profiter les autres.
ces machines sont souvent anciennes et il arrive qu'il y ait dessus des problèmes électriques ( des relais je crois ?)
donc si c'est possible de moderniser je suis preneur....
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 081
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #5
et voila le copier/coller de la reponse pour soudeuse aro::mad:

Résultats de la recherche pour la requête: soudeuse ARO
  1. Les mots suivants ne sont pas inclus dans votre recherche, car ils sont trop courts, trop longs ou trop communs: ARO
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 081
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #7
Merci gaston, je vais regarder...
Grace aux "articles en relation" du bas de page, j'ai trouvé cette explication de Pierremx:

Quant au module de démarrage débrayable, appelé "contrôle thermique" dans la doc ARO, en examinant le schéma on voit qu'il comprend un transfo en courant qui mesure le courant de soudage dans la pince et un détecteur de seuil (ajustage d'usine en interne).
C'est totalement indépendant de la tension secteur (à courant de sortie égal).

Petite explication sur ce "contrôle thermique", pour ceux qui découvrent la soudure par point (j'ai du pas mal chercher, il y a un ou deux ans ! ) :
Ce dispositif a été conçu pour obtenir des points de soudage de qualité constante quel que soit l'état de surface initial des tôles.

Pour avoir des points de soudure de qualité constante, le couple intensité / temps de passage du courant doit être bien réglé et identique d'un point à un autre.
Or ce temps de passage est de quelques centaines de millisecondes : un temps aussi court implique un processus très sensible à toute cause externe de variation.

Si les tôles sont rouillées ou sales, la résistance de contact va être plus élevée qu'avec des tôles propres.
Au début, le courant va donc être relativement faible et dépendant de l'état des tôles.
Il sera néanmoins suffisant pour chauffer et liquéfier la couche en surface.

La calamine générée est rejetée sur les côtés par la pression de l'électrode, qui se trouve alors en contact avec du métal "propre".
La résistance de contact devenant alors plus faible, le courant augmente brutalement pour s'établir au courant de soudure normal.
C'est cette transition du courant dans la pince qui est mesurée et sert de déclencheur.

En faisant démarrer la tempo exactement au point où toutes les tôles on atteint le même état de décapage, on élimine fortement la part variable du processus, d'où la régularité des points de soudure.
(Pour info, au cours de la soudure, le courant de soudage va rebaisser car la résistance de l'acier va augmenter avec la température. C'est pour ça que dans ce D112, le contrôle thermique est désactive par un des contacts du relais une fois la phase de soudure effective enclenchée).
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 081
Reims
  • Auteur de la discussion
  • #9
connais tu cette bécane et en as tu déjà utilisée ?
il y a des réglages fins à faire sur la poignée car la pression est importante dans le processus de soudage.
J'ai utilisé il y a bien longtemps une machine du genre mais elle etait stationnaire et il me semble que l'on pouvait regler le courant et le temps, ici que le temps.
Le reglage de pression, oui je l'ai trouvé, je l'ai reglé pour qu'il y est une pression suffisante avant le declenchement de l'inter...qui doit envoyer l'ordre de demarrage courant...
Gaston48, si tu peux retrouver ton schema...merci:smt038
 
matocaz
Compagnon
24 Janvier 2009
1 004
Calvados
Bonjour Midodiy?
Quand je vois tes photos , il m'a semblé que la mienne ( récupéré à la suite du décès de mon père) est la même.
Le boîtier est un D1 et la pince une P271
Le boîtier
IMG_20150823_173039.jpg


La pince
IMG_20150823_173128.jpg


Le type de la pince
IMG_20150826_163902.jpg


J'ai contacter ARO pour essayer d'avoir de la documentation et des infos sur le matériel, on m'a gentiment répondu que le matériel était trop vieux...
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 081
Reims
Merci gaston, je vais bossé tout ça!
Matocaz, ça ressemble, mon boitier Pxxx, ma pince a des becs beaucoup plus long P269
As tu essayé?
EDIT:erreur, le boitier est un D1, la pince P271
 
Dernière édition:
matocaz
Compagnon
24 Janvier 2009
1 004
Calvados
j'ai changé les deux câbles d'alimentation, vu l'état du caoutchouc craquelé. Après quelques essais j'ai eu l'impression que les contacteurs situés dans le boîtier restaient par moment collés, et après j'ai eu le même problème avec les électrodes de la pince. Ceci dit j'ai réussi à faire mes points de soudure.
Comme Metalban, je suis aussi interressé, de la modernisation du boîtier, qui a mon sens sera difficile à rénover par le manque de pièces. Il ne faut pas compter d'avoir une aide chez ARO, malgré leur amabilité. Ils ont pu simplement me fournir leur catalogue d'électrodes.
Je suis étonné que ton boîtier soit un Pxxx, plutôt un Dxxx? Ci dessous l'intérieur du boîtier.
IMG_20150827_102439.jpg
IMG_20150827_102425.jpg
 
midodiy
Compagnon
24 Septembre 2009
6 081
Reims
Comme Metalban, je suis aussi interressé, de la modernisation du boîtier
Mince alors, personne l'a deja fait? Va falloir que je m'y colle? :-D
L'interieur de ton boitier ressemble au mien...en plus neuf, faut dire que je l'ai acheté chez mon ferrailleur et le tout trainait dehors depuis un certain temps:| je verifierai les references
 
matocaz
Compagnon
24 Janvier 2009
1 004
Calvados
J'avoue que mes compétences en électronique et électrotechnique ne sont pas énormes et pour mieux dire plus près de "rien"que de "basique". Mais bien sûr je suis à 150% pour t'aider........moralement:-D:-D:-D
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut