Moteur DC aimants permanents SM

LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 309
SOMME
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Encore une preuve que le collage est un assemblage temporaire !.
Le diag est rapide; Le moteur du ventilateur de refroidissement à cessé de tourner
avec une odeur caractéristique de " cramé ".
La pièce est rare, je démonte et je découvre que les aimants permanents se sont décollés
de la carcasse, le rotor s'est bloqué, puis à fondu. Pas d'issue pour celui-ci.
Avec peine, je trouve son petit frère, qui a certainement le même âge, il a bonne allure,
pas d'oxydation, mais je trouve un petit point dur , toujours au même endroit.
Je démonte, et même constat, un des 4 aimants est décollé.
Le temps a bouffé la molécule de la colle.
La question arrive, peut on recoller ces aimants, et surtout avec quel produit ?
IL faut sauver la SM !.
Merci de m'éclairer.
D.P.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Bonsoir,
Il y a les produits de la société "Loctite", mais il faut bien spécifier son usage, bien nettoyer et dégraisser pour un résultat optimum
Une fixation par vis et trous taraudés ???
On as bien de l'outillage pour les aciers très durs, cela devait peut être convenir,,,
Le décollage est dû à une température de service trop élevé,,, peut être faudrais t'il ventiler ou couper l'alim par un KLIXON de température donnant une valeur choisie
 
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 309
SOMME
  • Auteur de la discussion
  • #3
RE,
Percer des aimants au cobalt qui s'effritent comme un biscuit, je ne pense pas que ce
soit réalisable.
Le moteur est placé dans la veine d'air chaud, il est la pour ça, je dirais dans un flux à 80 °,
ce n'est pas si chaud que ce ça.+ température de fonctionnement du moteur.
Je ne peux pas arrêter le ventilateur surtout quand le moteur le la SM risque la surchauffe.
Il faut recoller, mais avec quoi ?
D.P.
 
mwm
mwm
Compagnon
22 Mar 2014
3 376
FR 63630
Une colle qui tient occasionnelement 80°C c'est possible dans la gamme des produits industriels,,,
Et si tu faisait un collage à la résine très liquide pour qu'elle passe dans les joints entre les aimants???
ou même de la colle bi composants en seringue que l'on mélange avec une pointe (Araldite, je crois)
Bien tartiner , laisser sécher puis usiner s'il y en a de trop, je ne vois que ces solutions A ++
 
G
guy34
Compagnon
4 Mar 2010
4 648
nord montpellier
bonjour à vous ,

on voit pas d'images ... mais on suppose qu'il y a des espaces réguliers entre les aimants ; alors si on arrivait à combler ces évidements avec un matériau neutre ( comme du grès de carrelage par exemple ) et remonter le tout bien coïncé avec une colle professionnelle ; c'est juste une idée ...
A+++
GUY34
 
jekaspa
jekaspa
Compagnon
20 Mai 2013
674
Lille Lomme
La question arrive, peut on recoller ces aimants, et surtout avec quel produit
Bonjour , la colle sera toujours de la colle !! il y a pas mal d'année j'ai eu le même problème sur un moteur d'aspirateur de table
j'ai tout simplement bridé les 2 aimants avec un feuillard de cuivre que j'ai soudé a l'étain sur la carcasse
Cdlt F.
 
Dernière édition:
LHM
LHM
Compagnon
30 Juil 2011
1 309
SOMME
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,
Je remercie les intervenants,
Effectivement recollage à froid.
Araldite, ce produit ne m'est pas inconnu, je vais faire le tour des produits de
ce genre, résine bi-composant, colle structrale etc.
En avant !
Cordialement,
DP
 
B
ba38
Apprenti
21 Avr 2009
212
Isére- 38350
Bonjour
Aujourd'hui on trouve beaucoup d'aimants au néodyme-fer-bore qui ne doivent pas dépasser la température de 80°C. Au-delà ils commencent à perdre leur magnétisation permanente (voir supermagnet.fr).
Comme il y a des araldites (colles epoxy) qui dont la température maximale de fonctionnement dépassent cette température (80, 100 voire 120 °C), c'est le type de produit à utiliser en vérifiant bien la température maximale.
Je me souviens avoir collé à l'araldite avec chauffage au four de cuisinière électrique à 80°C des pièces il y a plus de 40 ans. Elles tiennent encore.
Bon collage.
Bernard
 
Sujets similaires Forum Date
Discussions générales sur la conception
Électro-érosion
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Électricité/électronique (Hors usinage)
Électricité/électronique (Hors usinage)
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Mécanique (Hors usinage)
Électricité/électronique (Hors usinage)
Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs
Electronique spécifique CNC
Haut