Modification Manque de rigidité perceuse à colonne

  • Auteur de la discussion electroremy
  • Date de début
E

electroremy

Apprenti
Bonjour,

Je possède une "grande" perceuse à colonne de chez Métiers et Passions

Elle est très pratique pour percer de grandes pièces en bois proprement et avec précision, l'orientation des différentes parties permet de quasiment tout faire.

Mais elle manque un peu de rigidité... cela ce voit clairement dès qu'il faut un peu d'effort pour un gros diamètre ou une matière dure...

En cause, l'épaisseur des tubes qui est assez faible...

Je me demande si... je ne pourrait pas rigidifier la machine en coulant du béton dans les tubes (avec adjuvant pour fluidifier le béton et en vibrant le tube)
En tout cas, au moins dans la colonne verticale

Qu'en pensez-vous ?

A bientôt
 
P

Papygraines

Compagnon
Un rond d'acier glissé dedans (tourné à la cote intérieure) ou un deuxième tube plus épais ?
Le béton se rétracte toujours un peu et peut provoquer une corrosion ... mais si tu vas vers ça, glisse un ou des fer(s) à béton pour éviter que ta colonne de béton ne se fende en plusieurs tronçons..
 
E

enzodesilesbaladar

Ouvrier
Bonjour Electroremy
J'ai aussi une perceuse dont la colonne était, à mon goût, un peu trop souple. Suite à une mauvaise expérience précédente avec du béton, qui s'est rétracté, j'ai rempli la colonne avec du sable très fin et relativement dense, très bien tassé.
Depuis ça va mieux, j'ai récupéré pas mal de précision, ce n'est pas parfait mais ça ne m'a pas coûté grand chose et au cas ou c'est réversible...
 
M

M4vrick

Compagnon
Si c'est la colonne verticale qui pose le principal soucis, et si tu es équipé puisque nous sommes sur un forum d'usinage, le mieux serait de refrabriquer une colonne avec une épaisseur de paroi plus importante pour le tube.
C'est principalement l'épaisseur de la paroi qui joue sur la flexibilité du tube.
 
L

lion10

Compagnon
Bonjour

Lorsque vous percez prenez vous bien soin de soutenir la pièce à percer des 2 cotés pour éviter une rotation de la table de la perceuse ou un transfert des forces du au poids des pièces sur la colonne de la perceuse ?
Un rond d'acier glissé dedans (tourné à la cote intérieure) ou un deuxième tube plus épais ?
Il faudra pour cela que l'intérieur de la colonne soit sans bavure, est ce bien le cas, ce n'est pas une surface utile elle est peut être usinée grossièrement ou brut de fonderie. Un tube intérieur rajouté avec plus ou moins de force et badigeonné de scelle roulement, serait ce une bonne idée avec suppression des bavures intérieures au préalable.

Est ce qu'à défaut de tubage ou changement de la colonne ne serait il pas judicieux de mettre une coquille externe faite de 2 cylindres fendus sur la longueur, ces cylindres recouvrant une partie de la colonne qui dans les faits est très rarement utilisée. Je l'accorde ce n'est peut être ps le plus conventionnel, qu'en pensez vous ?

Suite à une mauvaise expérience précédente avec du béton, qui s'est rétracté, j'ai rempli la colonne avec du sable très fin et relativement dense, très bien tassé
J'imagine du sable très sec pour éviter le foisonnement qui si j'ai bien compris tend à augmenter l'espace entre les grains de sable à cause de l'humidité. L'idée de huiler le sable n'apporterait donc rien.

cdlt lion10
 
T

tatave

Compagnon
J'utilise , pour ma colonne de perceuse, une bête tige de vérin du bon diamètre ( c'est rectifié chromé) ça se trouve assez facilement chez les ferrailleurs ou chez ceux qui font de l'entretien de machines BTP ( la mienne est usée sur une portion, mais c'est pas grave)
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

Est ce que les blocages des liaisons sont assez efficaces ?

Ce qui pourrait être une solution qui évite des modifications de la bécane elle-même, ça serait de bretelles un peu comme sur les fraiseuses (horizontale en particulier) , en plus léger, avec une rotule à chaque bout...
 
C

coquillette

Compagnon
Bonsoir
et du plomb fondu ou en petits morceaux ou des cylindres coules dans un moule au diametre interieur de la colonne ,ça ne ferait pas l'"affaire" ??
Ce n'est qu'une idee...
JP :drinkers:
 
K

kiki86

Compagnon
bonsoir
et en plus d'avoir fixé la perceuse au sol la fixer au mur avec un collier (genre tuyau de plomberie ) ????
 
U

uelbud

Guest
le soucis ce type chinois et fait pour du petit

si tu veut faire du grand diamètre remplace la colonne et renforce l'embase


quoi que tu ajoute ou insert ça ne sera pas suffisant ............. la tige de vérin ou tube fonte sera la solution


sinon trouve une vraie machine ocass avec le prix de la revente ......
 
Dernière édition par un modérateur:
Y

yvon29

Compagnon
En fait c'est une pâle (très pâle...) déclinaison de la perceuse Oerlikon BE2

oerlikonUB2-9.png
 
T

tatave

Compagnon
le soucis ce type chinois et fait pour du petit

si tu veut faire du grand diamètre remplace la colonne et renforce l'embase


quoi que tu ajoute ou insert ça ne sera pas suffisant ............. la tige de vérin ou tube fonte sera la solution


sinon trouve une vraie machine ocass avec le prix de la revente ......

100% d'accord

La val d'or avec sa colonne de " vérin "

IMG_20220616_192943_652.jpg


IMG_20220616_192947_931.jpg
 
E

enzodesilesbaladar

Ouvrier
J'imagine du sable très sec pour éviter le foisonnement qui si j'ai bien compris tend à augmenter l'espace entre les grains de sable à cause de l'humidité. L'idée de huiler le sable n'apporterait donc rien.
Bonjour lion10
Je confirme j'ai laissé le sable sécher, étalé sur une grande planche pendant qqs jours, avec une petite accélération au décapeur thermique pour qu'il soit le plus sec possible. Pour le remplissage j'ai procédé par remplissages successifs d'environ 5cm et tassement avec un poids assez lourd entre chaque remplissage; opération longue et pénible mais à mon avis indispensable . Globalement satisfaisant MAIS pas parfait bien entendu, car la colonne est de toutes façons trop souple par fabrication. Il faudrait la remplacer par une colonne en acier plein, mais là ça dépasse mon outillage et mes compétences !
 
E

electroremy

Apprenti
Bonjour

Merci pour vos nombreuses réponses

La colonne est grande (1m60 environ)
L'idée d'une ancienne tige de vérin n'est pas bête du tout !
Le remplissage avec du sable aussi !
Pour le retrait du béton je ne savais pas

Sinon, quand je perce, je perce toujours au centre du plateau donc pas de couple de rotation
Les pièces de liaison sont épaisses, mais le système de serrage doit faire plier le tube lors d'un effort important

Le soucis c'est que cette perceuse à un grand col de cygne et ce n'est pas évident d'en trouver une plus rigide avec la même capacité

Sinon... une autre idée : fixer la perceuse à un mur plutôt qu'à une colonne ; la pièce à percer sera posée sur un établit (ou un support avec une table élévatrice) sous la perceuse...

A bientôt
 
P

Papygraines

Compagnon
Bonjour,
La technique du sable sec est utilisé pour cintrer des tubes de cuivre (tube bouchonné à un bout, sable sec tassé dans le tube, bouchonnage, cintrage... Donc à priori ça ne doit pas empêcher une certaine flexion de la colonne... Cela doit, malgré mes propos pessimistes, limiter en partie... Cela te suffirait-il ?
PG
 
M

midodiy

Compagnon
Peut-être du mortier sans retrait dit aussi mortier à retrait compensé...
 
E

electroremy

Apprenti
L'idée initiale (remplir un tube acier de béton) c'est le principe du béton armé mais avec le fer à l'extérieur
Le béton a une bonne résistance à la compression mais peut se casser facilement en flexion
L'acier est souple mais ne se casse pas facilement en flexion

L'association des deux matériaux donne le béton armé : face aux efforts de flexion à la fois rigide et résistant.
Lorsqu'on applique une flexion au béton armée, l'armature métallique fait travailler une moitié du béton en compression et ça résiste.

Lorsque le tube se plie, la génératrice du cylindre du côté bombé s'allonge et la génératrice du cylindre côté creux rétréci; l'axe du tube (centré dans le tube) se déforme pour suivre la courbure mais sa longueur ne varie pas.
Si le tube est remplit de béton, la moitié du béton côté creux va travailler en compression et c'est cela qui apporte le supplément de rigidité

Voilà pour la théorie.
Pour que ça fonctionne :
- il ne faut pas que le béton se rétracte (donc bien dosé en ciment, donc bien dosé avec pas trop d'eau, bien vibré, au besoin béton avec adjuvant)
- il ne faut pas que le cylindre de béton se fissure en deux ou plusieurs morceaux (perpendiculairement à la longueur du tube), cela créerait une faiblesse localisée avec une concentration de contrainte.

Il faudrait que l'intérieur du tube ne soit pas lisse (un peu comme le relief des fers à béton)

Le sable bien tassé dans le tube utilise le même principe.
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour


il ne faut pas que le cylindre de béton se fissure en deux ou plusieurs morceaux (perpendiculairement à la longueur du tube),

Et installer une ou des tiges précontraintes?
Par ex des tiges filetées avec écrou + rondelle à chaque bout, enroulée dans du papier pour que ça coulisse gentiment ?

Serrage (au couple...) après prise sérieuse (28 jours ?)

Par ailleurs, je me demande si mettre en précontrainte la colonne en fonte (sans ou avec ciment) ne suffirait pas.


Et tant qu'à y être, précontraindre le béton, ensuite mettre une plaque aux 2 bouts de la colonne et précontraindre AUSSI la colonne en fonte.
Pas pb de côté là, la fonte est très résistante en compression.


Nb : normalement, ça ne doit pas être de la fonte grise mais plutôt de la fonte aciérée qui est moins fragile....
 
M

midodiy

Compagnon
Sur les perçeuses taîwan/chine, la colonne est en acier. Vu la finesse du tube, la fonte casserait...
 
E

electroremy

Apprenti
Bonjour,

je verrais plutôt de la précontrainte en "pré-tension", de la façon suivante :

- créer un disque en bas (qui sert en même temps de bouchon) et une grosse rondelle en haut pour tenir les tiges filetées (on va dire 8 tiges filetées M6 disposées en étoile)
- serrer les tiges filetées pour les tendre
- couler le béton (il faut le couler dans le trou dans la rondelle) ; le béton aura été fait avec le minimum d'eau mais un adjuvant le rendant fluide
- bien vibrer le béton
- laisser le béton prendre
- une fois la prise faite, retirer le serrage des tiges filetées

les tiges filetées jouent le rôle de fers à béton des poutrelles treillis en béton précontraint

comme le tube est lisse, mais pas les tiges filetées, cela va limiter la fissuration

en "post-tension", le papier ne suffira pas pour que les tiges coulisses... il faudrait placer les tiges dans des tubes en plastique

A bientôt
 
D

dudu.13

Compagnon
bonjour
et monter un tube ( ou deux ? , de façon que ça fasse un V avec la colonne )
en parallèle derriere la colonne ,
deporté de 10 ou 15 cm ,
bridé fermement ,
qui parte du socle à la tête motrice ,
je pensais à un tube de bonne section genre etai de maçon pour eviter qu'il flambe à la compression
 
Dernière édition:
P

Pamdam

Ouvrier
Bonjour
Changer la colonne pour quelque chose de Sérieux, oui.
Bricolage, pas sûr… du temps, de la logistique, un résultat à évaluer après, donc trop tard. Si mauvais, inventer autre chose. Galère en prévision.
Changer de chignole pour une plus convenable me paraît plus sûr, définitif, pertinent.
À forte valeur ajoutée, ça upgrade à donf.
Financé en partie avec la revente de l’actuelle.
Faut pas tourner autour du pot.
 
E

electroremy

Apprenti
Racheter une machine pourquoi pas mais avec le col de cygne de la mienne c'est difficilement trouvable ou c'est monstrueux...

Le plus simple reste de remplacer la colonne par une autre plus épaisse.
Mais il est possible que des problèmes de rigidité soient présents ailleurs (table, pièces de liaison, tube horizontal, ...)

Je viens de penser à une chose...
Ce qui rend difficile les aspects liés à la rigidité est justement le principe du col de cygne
Pourquoi ne pas faire une perceuse 'à arcades', c'est à dire avec un châssis similaire à celui d'une presse hydraulique d'atelier, ou d'une fraiseuse CNC à portique (un "cadre" avec la tête de perçage et la pièce au milieu) ?

La tête de perçage sera installée à la place du vérin de la presse.

Avec une perceuse à arcades (ou à portique), même si la structure se déforme en cas de gros efforts, si on perce au centre l'effort occasionnera une déformation qui n'impactera pas la perpendicularité du perçage
 
P

Pamdam

Ouvrier
et une radiale?
il y en a quelques unes sur le coincoin.
mais il faut de la place... peut être moins qu'un portique.
 
N

Nico91

Compagnon
Je me pose une question si l'on part sur l'option béton coulé dans la colonne. Comment arrive t'on à avoir un béton bien sec en bas de la colonne sachant quelle à globalement un diamètre pas trop gros et une grande longueur ? Il faut dix plombes pour que le béton soit bien sec en bas ?
 
M

midodiy

Compagnon
Je vous rappelle que le beton prends dans l'eau.
Par exemple, j'ai deja creusé des fondations, l'eau de la nappe remplissait la tranchée. Un coup de pompe pour assurer avant de couler les fondations...
 
E

electroremy

Apprenti
Je me pose une question si l'on part sur l'option béton coulé dans la colonne. Comment arrive t'on à avoir un béton bien sec en bas de la colonne sachant quelle à globalement un diamètre pas trop gros et une grande longueur ? Il faut dix plombes pour que le béton soit bien sec en bas ?
Le béton ce n'est pas comme la peinture qui doit sécher.

Le ciment contenu dans le béton, une fois mélangé avec l'eau, déclenche une réaction chimique de prise.
D'ailleurs, par temps sec, il faut humidifier le béton, appliquer un produit de cure ou poser une bâche dessus pour que l'eau ne s'évapore pas ce qui nuirait à la prise.
De même, il ne faut pas non plus trop d'eau; la proportion de ciment et d'eau doit être respectée (comme pour la colle epoxy : il faut respecter les proportions de résine et de durcisseur)

Du béton liquide versé dans un récipient que l'on ferme de façon étanche va prendre quand même.
Alors qu'une peinture à l'eau versée dans un récipient que l'on ferme de façon étanche va se conserver.
 
E

electroremy

Apprenti
La prise du béton suit une courbe logarithmique...

70% de résistance au bout de 7 jours, puis 90% à 95% à 28 jours, puis ça continue de plus en plus lentement

C'est au bout de quelques mois que c'est quasiment terminé, et aussi et surtout au bout de quelques mois que le béton et surtout ce qu'il y a autour (le sol, les murs, ...) ont terminé de "travailler" et que ça ne bouge plus.

J'ai coulé en béton vibré une cuve d'eau de pluie avec un coffrage assemblé au fur et à mesure. Le fond de la cuve était "coincé" tout au fond du coffrage avec une bâche en dessous, pour "sécher" l'eau aurait du parcourir 2 mètres à travers le béton pour retrouver l'air libre. Mon béton a bien pris normalement.
 

Sujets similaires

B
Réponses
15
Affichages
8 769
chrisD
C
M
Réponses
13
Affichages
2 501
KY260
K
Haut