Machine à pointer SIP MP-2P, une folie!!

Nicolas Beroud
Nouveau
17 Septembre 2012
4
Genève
Guitou13 a dit:
Bonjour à tous,

Tout d'abord bravo, un projet magnifiquement réussit comme tant d'autre sur ce forum.

Je suis toujours impressionné par ce que les membres de ce forum font.
Je découvre le monde l'usinage, j'ai l'impression qu'on m'a transmit une sorte de virus. Peut on seulement s'en débarrasser?

Encore bravo.
J'ai bien peur que non! mais on n'en meurt pas, bien au contraire! (je parle de se débarrasser du virus) et un virus, ça se cultive... Amitiés, Nicolas
 
jeanmichel1946
Apprenti
14 Mai 2009
204
Audincourt, Franche-Comté
Bonsoir à tous,

Je viens ajouter quelques éléments sur ce post pour montrer comment ce fait la mesure des déplacements en X et Y par le système optique dont j'ai déjà parlé plus haut.
Ceci en raison des nombreuses questions que ce posent les membres du forum sur le post ci-dessous:

http://www.usinages.com/perceuses/anciennes-perceuses-portique-t48966.html#p536501

Vous trouverez ci-après les pages concernées de la notice de la machine.
Pour résumer :

- on se positionne au millimètre près grâce à la règle de calage graduée et numérotée.
- on lit les dixièmes et centièmes sur le tambour du micromètre (cent divisions sur la circonférence).
- on lit le micron sur le vernier.

C'est le même principe que les règles numériques actuelles sauf que la lecture est totalement optique et que le micron est garanti sur la longueur de la règle (à 20°C bien sûr).
C'est un peu déroutant au début mais on s'y fait très vite. C'est juste moins confortable pour les yeux qu'un affichage numérique mais ça ne tombe jamais en panne.

Cordialement.

Jean-Michel.

Mesures SIP MP-2P_0.jpg


Mesures SIP MP-2P _1.JPG


Mesures SIP MP-2P_2.JPG


Mesures SIP MP-2P_3.JPG


Mesures SIP MP-2P_4.JPG
 
Dernière édition par un modérateur:
DEN
Compagnon
28 Août 2009
1 433
NE-CH
Très interessant ! Merci pour l'information! Le seul désavantage par rapport à une visu électronique est qu'il n'y a pas de remise à zéro, et qu'il faut toujours travailler en positions absolues ... J'ai pas compris en détail le fonctionnement, mais ça a l'air très ingénieux, j'ai aussi lu dans le livre de la "Moore Company" à propos de la gravure des règles de précision, (un aspect technologique qui semble disparu de nos jours), je me demande à quoi ça ressemble physiquement ...
 
Haut