longueur d'outil sur tête à aleser

vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 550
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Désolé pour la question de néophyte mais n'ayant jamais suivi de cours ou formation, il me manque certaines bases théoriques
J'ai une tête à aléser attachement W20 sur ma Aciera F3 avec des barres HSS 8mm.
je voulais savoir de combien je peux sortir l'outil ? Car meme avec des passes de quelques centiemes, j'ai peur que les vibrations arrachent la piece ou plantent l'outil dedans. Idéalement j'aurais eu besoin de 60 ou 70mm

Merci
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 894
F-69400 villefranche sur saone
Je ne sais pas quels sont tes connaissances
Mais pour la tete a aleser, le plus délicat c'est la position de l'outil pour qu'il coupe correctement
Tant que tu coupes des passes de 1/10 tu ne risques ( normalement) rien sauf de ne pas couper de matière oú de faire un alésage degeulasse
Pour avoir des conseils plus avisé il serait souhaitable que tu dises ce que tu veux faire avec quel outil
Par exemple alésage diametre 20 longueur 50 avec un outil de diametre 10 longueur 100
Et puis quelques photos pour voir ton montage et ton outil en place près à couper
Eventuelement quelques copeaux que tu aurais fais

Est-ce que tu as fait des reçherches en demandant " tete aleser outil" on trouve tout ça
http://www.usinages.com/search/2192561/?q=Tete+a+aleser+outil&o=relevance

On trouve par exemple
http://www.usinages.com/threads/utiliser-une-tete-dalesage.30134/
dans lequel il y a plein de lien
 
Dernière édition:
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 550
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour Dodore, merci de ta réponse.
L'usage est celui decrit ici:
http://www.usinages.com/threads/controle-diametre-avec-tete-a-aleser.87333/
Je n'ai pas encore commencé les opérations, je vais attaquer pendant les vacances de Noel.
J'ai déjà des barreaux HSS correctement affutés par l'ancien propriétaire mais ceux ci sont trop courts.
J'ai différents alésage à faire mais en gros cela est compris entre les plages suivantes:
Alésage diamètre 34-45 longueur 40-70 avec un outil de diamètre 8 longueur XXX
J'ai vraiment peur que le diamètre de l'outil soit trop faible par rapport à la longueur de celui-ci.

Je sais bien que les scies cloches seraient le plus adaptés compte tenu du coût mais bon, mettre 150€ de scie pour m'en servir une à deux fois...
Alors j'aimerais faire les grugeages que je peux à la tête à aléser et ceux qui demandent une longueur d'outil trop grande, j’achèterai la scie qui va bien.
Je mettrais des photos lorsque je ferai des copeaux
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 894
F-69400 villefranche sur saone
C'est pas bien clair
Est-ce que tu veux faire un alésage dans une piece ( un trou rond) . Oú est ce que tu veux usiner le bout de tes tubes pour pouvoir les souder sur une forme cylindrique
Pour faire des gros diametre ( puisqu'apparemment tu ne peut prendre que des outil de diametre 8 ) c'est de faire un porte outil avec une queue de 8 , pour le fixer dans ta tête à aleser, et un partie plus grosse dans laquelle tu aura fixer un grain ( par exemple un morceau de foret a centre cassé)
Comme ici
http://lamecaniquedevaloris.free.fr/MenuesRealisations/MenuesRealisation.html


Tu n'est pas obliger de mettre ton outil à 45° , en perçant des trous perpendiculaire ça marche pareil
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 550
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je veux faire des grugages de tube et utiliser la tete a aleser pour faire cela (donc si je reprends ton message: usiner le bout de tes tubes pour pouvoir les souder sur une forme cylindrique)
Mon probleme, c'est que j'ai beaucoup de diametres différents et pas une scie cloche a adapter à chaque diametre.
De plus, la faible épaisseur des tubes fait que plus le grugage est mauvais, plus les deformations seront importantes, ce qui est assez problematique sur un cadre de velo.
Cest pour ca que les artisans qui font du boulot de qualité, cherchent à avoir des grugages vraiment précis et qui épousent parfaitement la forme du tube sur lequel le tube grugé va venir.
Mon probleme n'est pas le diametre mais bien la profondeur (d'ou ma question sur la longueur potentielle de l'outil).
Voici le schema qui resume mon probleme: grugage d'un tube à 70 degrés par exemple. J'ai besoin de beaucoup de longueur sous la tete pour eviter que celle ci ne vienne percuter le tube ou autre chose avant d'avoir fini la coupe
IMG_12122016_101344.jpg
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
13 894
F-69400 villefranche sur saone
Bien
Le montage que je te montre ci dessus conviendrait tout à fait
Un cylindre diametre 15 ; 20 ; ou 25 avec une queue pour le fixer dans la tete a aleser un trou perpendiculaire pour y fixer un morceau d'acier rapide et une vis pour fixer ce morceau ARS
ensuite le coup de main et l'affûtage correct de l'outil
Je pense egalement que la précision au 1/100 n'est pas nécessaire pour faire tes ajustements
Édit
Une image
Par contre il ne faut pas prendre exemple sur l'affûtage
[div=none]
[/div]
 
Dernière édition:
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 550
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #7
Ok merci bien.
je retiens l'idée et je vais voir ce que ca donne !
Bien sur je n'ai pas besoin du centieme mais le plus précis c'est, le moins j'aurais à détordre apres soudage et plus belles seront les soudures
Je mettrai des photos quand je ferai les opération :)
 
brise-copeaux
Compagnon
Salut,

"DODORE" a raison pour ton affaire le mieux c'est bien la bête a corne tu gagnes en longueur et en rigidité, Fait gaffe si ton tube est très fin de ne pas le serrer direct dans l'étau, mettre à l'intérieur du bourrage genre bout de rond en bois ou plastique.

@ +
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 550
FR-74
  • Auteur de la discussion
  • #9
Salut,

"DODORE" a raison pour ton affaire le mieux c'est bien la bête a corne tu gagnes en longueur et en rigidité, Fait gaffe si ton tube est très fin de ne pas le serrer direct dans l'étau, mettre à l'intérieur du bourrage genre bout de rond en bois ou plastique.

@ +
Exact, je le serre deja avec un Vé histoire de répartir un peu les contraintes et selon le tube, je tourne un bout de bois ou de POM
Je vais partir sur la réalisation de cette bete à corne :wink:
 
lion10
Compagnon
7 Mai 2010
4 460
Bonjour
On trouve sur eBay des lames de scie cloche bi métal de différents diamètres à des prix bas. Après il en faut avec des dents fines et peu espacées.
Que valent elles et vous conviennent elles ?
L'idée de remplir le tube par un cylindre en bois dur pour guider la lame pourrait elle vous convenir ?
Sur Youtube on voit beaucoup de vidéos sur du grugeage DIY.
Cdlt lion10
 
vibram
Compagnon
15 Mars 2014
3 550
FR-74
C'est gentil mais je ne suis pas perfectionniste, j'essaie de faire de mon mieux mais je suis tres loin de ce qu'on peut voir sur ce forum
Pour les scies cloches, tous les artisans dont je parle utilisent cela, sauf que pour la plupart ce sont des diametres standards donc on trouve des scies de ce diametre mais lorsqu'on commence à avoir des diametre un peu exotiques, ca commence à faire un grugage moyen.

Jusqu'ici j'ai tout fait à la lime avec http://www.blocklayer.com/pipe-miter.aspx
mais le resultat n'est pas terrible à mon gout (je peux m'en prendre qu'à moi)
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
La réalisation des dents de loup sur tube assez fin est un véritable challenge de l'usinage. Il n'y a aucun outil, aucune méthode vraiment satisfaisante pour faire cela et c'est particulièrement désagréable car comme l'a dit vibram une aussi parfaite conformité des formes est indispensable. En plus lorsqu'il faut tenir une côte en longueur du tube je vous dis pas.
Le problème c'est que les conditions d'attaque du métal change tout au long du process. Au début ça va bien mais lorsqu'on attaque le tube dans sa partie principale l'outil usine dans le sens favorable d'un côté du grugeage et dans le sens défavorable de l'autre côté et le moindre écart et l'outil se plante. cela est d'autant plus délicat que le nombre d'arrêtes de coupe est faible. Moi je ne me risquerais pas avec une tête à aléser ou une bête à corne. la scie cloche est de ce fait bien mieux. L'idéal serait le meulage : loi des grands nombres. Mais un meulage sous arrosage pour ne pas brûler le métal du tube. Ensuite je pense qu'une piste est à explorer ce serait l'utilisation d'une fraise à nombreuses arrêtes de coupe associée avec un montage de plateau tournant de sorte qu'une seule fraise assez longue pour usiner tout le diamètre du grugeage d'un coup puisse usiner tous les diamètres.
Il est évident qu'un remplissage du tube par un produit éliminable ensuite serait aussi la solution. Il faut voir avec les métaux/alliages à bas point de fusion.
Stan
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut