Dimensionnement circuit d'air comprimé - Sableuse

  • Auteur de la discussion debute2
  • Date de début
D
debute2
Nouveau
11 Sept 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Je viens d'être heureux propriétaire d'un nouveau compresseur 2x4cv, 800l/min (Javac , TX3- bis).
Son utilité résidera principalement pour l'usage d'outil pneumatique et pour le sablage.

J'aimerais avoir votre avis quant au matériaux à utiliser pour réaliser le circuit dans mon garage.
Que me conseillez vous comme tuyaux bon marché mais respectant le débit (800l/min) : Acier? PVC rigide/flexible?

J'ai fait mes recherche et je devrais avoir un tuyau de diamètre minimum de 20mm pour respecter le débit.

Autre question: j'aimerais raccorder le circuit à ma sableuse mobile avec un flexible, le problème étant que je ne trouve que du DN13 en flexible. Est-ce que cela aurait un impacte important sur le débit ?


Bien à vous

Florent
 
D
debute2
Nouveau
11 Sept 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci beaucoup pour ta réponse rapide !
Ok ok tuyeau rigide c'est propre maintenant en souple 20mm j'ai pas encore trouvé ...
Merci ton lien me met de débits jusqu'à 400l/min.

Quid pour la sableuse , bête flexible style 13mm ca irait ?

Qlq'un aurait il un avis aussi sur les sableuses mobile avec aspirateur ?

Merci!
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
te complique pas la vie tube galva ne pas oublié la pente et les piquage par le dessus et pas en dessous et une boite a eau au terminal un 20/27 ça dépote pas mal le compresseur sera plus souvent a plat que du reste

j'ai une cuve 1200 un compresseur à vis 1000 l chez un amis et je le met à genou lorsque que je fait du sablage de jante ou autres

avant la sableuse tu fait une boite a eau en tole avec une cloison tu verra ça ce remplis vite surtout si tu a de l'humidité dans l'air pour la pression 4/5 bar au dela sa attaque sérieusement la tole et l'abrasif éclate et consomme beaucoup

attention avec le trico il aime pas le pliage réplétif il faut plutôt un tuyau genre boyau compresseur pneumatique thermique avec les bon collier et téte de chat
 
Z
ZZR1100
Apprenti
12 Fev 2013
193
te complique pas la vie tube galva ne pas oublié la pente et les piquage par le dessus et pas en dessous et une boite a eau au terminal
Je confirme.
Tube galva : cela sera du sur, fiable et économique.
Le tube plastique, cela tient .... un temps !

Les sections sont d'autant plus réduite que la perte de charge décroit avec la pression ...
Il peut être intéressant de distribué du 8 bars et de prévoir le détendeur juste avant ta machine. (Si gros débit)
 
D
debute2
Nouveau
11 Sept 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #8
Les avis sont plus tôt partager ...
Je pense que galva est quand même plus facile à se procurer (Belgique) et surtout moins chère !
Je note tout ce que vous me dites c'est vraiment génial merci :)

petite question pour la boite à eau : comment la construire sois même ? Quel profil devrait-elle avoir ? Dimensions précise ? Epaisseur de tôle ?
J'ai justement acheter un semi automatique donc ça pourrait être un chouette projet !
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
le galva revient moins cher le plastic et très cher mais plus pratique
une filière et tu trouve tous les coude et autre pas cher
pour les piège a eau 2 solution tu les achète tous fait ou tu les fait toi mème en 3 mm et soudure........ soigné de qualité ......... pour les conduit une base de tube et 2 culotte ou tôle mème eps + soudure
pour celle de la sableuse boite rectangle en position vertical avec une tôle soudée en face de l'arrivé d'air .. une chicane .. la aussi 3 mm soudure de qualité ne pas oublié la purge

au mig ou tig pas à l'arc trop d risque de bule ou autres malfaçon
 
Z
ZZR1100
Apprenti
12 Fev 2013
193
ah bon ! et bien là où je bosse, installé depuis plus de 20 ans et aucun souci.
J'ai été peut-être, un peu péremptoire, mais j'ai vu souvent des réseaux "plastiques" lacher, d'autres, tenaient le coup.
Question de vibrations ?, de contraintes ?, de qualités ?, de polluants dans l'air (huile) ???

En acier, ils étaient oubliès : ca fonctionnait toujours.

La boite à eau ?
En ce qui me concerne, c'est un bol décanteur, en partie basse (idéalement, au bout d'une ligne présentant une pente).
Ce n'est pas couteux et bénéficie d'un "vortex", aidant à l'élimination de l'eau.
Si le débit est insuffisant, on peut en mettre 2 en //.

Il peut être sage, en fonction des utilisations, de remettre un autre bol, ailleurs, et/ou suivi d'un huileur. (Pour ce dernier, c'est plus couteux), voir un filtre (=> à adapter en fonction des usages.)

Il n'est pas inutile, également, de mettre une purge automatique, en partie basse de la cuve : c'est là que se forme le plus de condensation.
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bonsoir ZZR1100, c'est sur que si c'est mal monté avec des composants de moindre qualité, ça ne durera pas. Là où je te rejoins c'est que l'acier pardonne tout cela de part sa rigidité. Je pense qu'au départ le choix du plastique est surtout lié à la non corrosion et est un peu plus isolant par rapport aux phénomènes de condensation.

debute2, tout comme mes collègues il faut bien prévoir tout ce qu'il faut pour évacuer l'eau car c'est impressionnant (même sur un petit circuit) que ça produit comme flotte
 
Z
ZZR1100
Apprenti
12 Fev 2013
193
je te rejoins c'est que l'acier pardonne tout cela de part sa rigidité.
Et ce n'est pas trop difficile à assembler : filetage et collage genre Treebond ou Loctite.

Ca tient et bien => Pas de fuites.
Si on veut démonter, on chauffe et on dé-assemble.
Je pense qu'au départ le choix du plastique est surtout lié à la non corrosion
Il y a moyen de diminuer, voire de l'éliminer.


Il faut jouer sur quelques paramètres :
- la température de l'air
- Sa pression
- Et l'humidité relative/absolue.

A température ambiante élevée, l'humidité absolue (l'eau dissoute dans l'air), est importante.
A température ambiante basse, l'humidité relative (le % d'eau non saturante dans l'air), est importante.
Avec la pression, l’air est plus vite saturé => Il y a donc condensation.
A la détente, l’air se refroidit => On arrive au point de rosée et l’on obtient une condensation.
(En jouant sur l’un ou sur l’autre, on obtient un air relativement sec.

A plus forte raison si l’air est réchauffé, l’humidité relative, comme l’absolue, reste à un niveau tel qu’il n’y a plus de corrosion.
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
entre le plastic et le métal une simple question de normes

le plastic 2 montage soit écrous olive soit collé la il faut être soigneux

ne pas confondre piège à eaux qui ne sont que des réservoir basique avec une purge au bas pour récupéré les condensat ..ne pas oublié la pente qui facilite la recup de c'est liquide par gravité et des filtres cyclone ou autres qui doivent eux être au dépars de la ligne
ensuite si matériel pneu un régulateur de pression accompagné de sont lubrificateur .......pensé que les tuyaux aussi sont contaminé par le lubrifiant .........pour ce qui demande un air propre et sec ...genre peinture il faut faut des filtres adapté
 
D
debute2
Nouveau
11 Sept 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #14
Désoler pour le retard mais depuis le temps j'ai repris les cours à l'unif donc pas évident.
J'ai tout de même commencer le projet le weekend passé donc je viens vous tenir au courant :)

Alors mon choix s'est dirigé vers un circuit en Galva 3/4". J'ai donc loué une fileteuse et je me suis mis au travail voici quelques photos :







Maintenant quelques questions me tracasse ...

1) Filtre à air :

- Est-il obligatoire de mettre le filtre à eau en entrée de ligne ?
- Si oui je n'aurai probablement pas besoin de filtre aditionnel en bout de ligne comme dessiné sur paint ?

2) Connecteur rapide :

Tout les connecteurs rapide ORION (le plus commun en Belgique) que je trouve sont au format 1/4" , est-ce que cette réduction de diamètre 3-4 " vers 1/2" aura un impacte important sur mon débit ?

3) Connexion compresseur circuit :

J'aimerais utiliser un flexible pour brancher mon compresseur au circuit. Sur le compresseur j'ai une vanne en 3/4" mais je ne trouve aucun flexible de cette sorte pour air comprimé ...

Sinon il y a un raccord rapide type orion mais les raccords sont eux aussi en 1/4" ... cela aura je suppose aussi une influence négative sur le débit ?

Voici la photo :



Un grand merci pour tout vos conseils ...
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
le filtre à eau permet de ne pas pollué les autre filtre fin et huileurs si tu regarde le prix des cartouche tu va vite comprendre qu'il vaut mieux filtré au maximum l'eau contaminé
il te faut quand mème un filtre fin 3 micron pour un usage classique outils pneu .. soufflette ...peinture basique pour automobile il te faut un en plus 1 micron pour les gras et la condensation résiduels....... ont peut s'en passé mais à l'usage ont apprécie ...le filtre fin n'est pas nécéssaire pour la sableuse le filtre à eau et suffisant + le piège a eau pour la condensation lié au fort débit d'air même avec un filtre à eau la t° et le soucis .. elle favorise la condensation cela va t’évitè d'avoir le sable collé dans le tuyau d'aspiration

pour le débit il faut adapté à chaque utilisation pour les sableuse je suis partisan des tète de chat industriel qui offre un liens sans perte tu à tous les diamètre possible mâle ou femelle tu met une vanne quart de tous avant pour isolé du circuit principale utile aussi pour une soufflette à haut débit .... un tuyau et un embout en tube ... ça décoiffe attention de ne pas le lâché ça fait mal ou ça tape .........
accastillage-raccord-tete-de-chat.jpg
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Bonjour,

je viens de m inscrire (et n arrivait pas aposter alors pas de presentation encore, ca vient ...)

J ai deux compresseurs 100 l 230v montés en parallele et vient d acheter une purge temporisée pour les cuves (je purge les deux cuves en meme temps)

Pensez vous que la purge reguliere ne cours de travail fait une vraie difference pour l humidité de l air ?

J ai aussi un separateur air eau cyclonique qui a l air assez efficace, cependant jeme demandais si on n aurait pas avantage a employer un radiateur/serpentin de groupe refrigerant installé sur le circuit (pres du compresseur) pou provoquer la condensation

J ai 8 m de tuyau 8 mm en moyenne, et me fie a ce quon m a dit, je laisse sortir l air 20 secondes pour "purger" la tuyauterie avant de commencer le travail (essentiellement poncage orbital et vernissage)
Je vais essayer de mesurer mon debit apparemment j atteins 260 litres a 6 bars mais cetait verifie a la louche avec un outil necessitant ce debit (les mano ne descendent pas avec le compresseur le plus puissant en arche - un JAVAC TX3 4CV soi disant 400 litres sous 6bar(!), ceci etant il tourne lentement mais remplit bien et monte en pression assez rapidement je trouve.
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
j ai bien vu que les diametres des tuyaux ET des raccords faisaient une vraie difference, je suis en 8mm pour les tuyaux et je prend les raccords les plus gros (7,2 mm , de memoire, et pas 5.5, il y a certainemnt plus large ...)
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Bonjour à tous,

Je viens d'être heureux propriétaire d'un nouveau compresseur 2x4cv, 800l/min (Javac , TX3- bis).
Son utilité résidera principalement pour l'usage d'outil pneumatique et pour le sablage.

J'aimerais avoir votre avis quant au matériaux à utiliser pour réaliser le circuit dans mon garage.
Que me conseillez vous comme tuyaux bon marché mais respectant le débit (800l/min) : Acier? PVC rigide/flexible?

J'ai fait mes recherche et je devrais avoir un tuyau de diamètre minimum de 20mm pour respecter le débit.

Autre question: j'aimerais raccorder le circuit à ma sableuse mobile avec un flexible, le problème étant que je ne trouve que du DN13 en flexible. Est-ce que cela aurait un impacte important sur le débit ?


Bien à vous

Florent
Bonjour, bravo pour ton acquisition (on en entend vraiment tres peu parler de ces compresseurs, pourtant ils presntnt quelques avantages apparemment)

Avant de chercher a avoir un diametre extreme essaye de verifier ton debit réel restitué, ( entre 6 et 8 bar?) je n ai pas de circuit en fixe pour l instant mais je doute que tu aies besoin de 800l minute a 6 bar (que le compresseur les fournisse , les indications données sont un peu ... theoriques (et sans abaques ni tests precis qu on ne voit que sur les haut de gamme de compresseurs)

Bien cordialement
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
le filtre à eau permet de ne pas pollué les autre filtre fin et huileurs si tu regarde le prix des cartouche tu va vite comprendre qu'il vaut mieux filtré au maximum l'eau contaminé
il te faut quand mème un filtre fin 3 micron pour un usage classique outils pneu .. soufflette ...peinture basique pour automobile il te faut un en plus 1 micron pour les gras et la condensation résiduels....... ont peut s'en passé mais à l'usage ont apprécie ...le filtre fin n'est pas nécéssaire pour la sableuse le filtre à eau et suffisant + le piège a eau pour la condensation lié au fort débit d'air même avec un filtre à eau la t° et le soucis .. elle favorise la condensation cela va t’évitè d'avoir le sable collé dans le tuyau d'aspiration

pour le débit il faut adapté à chaque utilisation pour les sableuse je suis partisan des tète de chat industriel qui offre un liens sans perte tu à tous les diamètre possible mâle ou femelle tu met une vanne quart de tous avant pour isolé du circuit principale utile aussi pour une soufflette à haut débit .... un tuyau et un embout en tube ... ça décoiffe attention de ne pas le lâché ça fait mal ou ça tape .........
[div=none][div=none]
accastillage-raccord-tete-de-chat.jpg
[/div][/div]
Bonjour, c est intéressant pour les appareils en installations fixes ou pour connecter les lignes de un circuit ? Il faut un collet ? C'est employé pour l'eau en général non ? (pourquoi pas, j'ai qq flexibles type arrivée d eau de robinets qui font bon usage dans mon installation. (enfin pour 'instant !) cdlt

PS aussi j'ai testé un petit séparateur de eau en bout de 8 m de tube, c'est impressionnant ce qu'on voit sortir comme flotte même avec le filtre monte sur le compresseur.
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
les tète de chat sont autant pour l'air que l'eau utilisé pour les marteau pneumatique et autres

les filtres a eau sont indispensable si usage soutenue cela préserve les machines et limite les risque de gommage et autres des moteur ... si tu fait de la peinture ou vernissage tu auras des dépôt ou des yeux sur t'ont travail
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Merci tu parle des filtres à eau en bout de ligne près de 'outil ? J'ai un séparateur eau huile cyclonique en sortie de compresseur, puis filtre et huileur pour les outils, mais la ligne sur sert pour la peinture n'a pas de filtre Micronique seulement le séparateur.
Il est vrai que je emploie du cellulosique ou du PU peut être un peu moins sensibles que les bases employées en carosserie (mais j ai eu des voiles pétrole sans doute des au mauvais solvant employé, mais présence de huile n'est pas à exclure en effet.

Donc un petit filtre en bout de ligne ou pas ? Ł air est huilé pour la ligne outillage le filtre ne risque t il pas de faire de la retention d huile ?
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Il faut un collet ou c'est un système d olive ou de collier (tête de chat)
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
ne pas tous mélangé un cyclone retire l'eau et pas la condensation le filtre à eau de base et un élément laiton et ensuite un 3 micron papier pour retiré le reste mais aussi l'huile en suspension ............le 3 micron n'est que le filtre de base si tu utilise des produit à l'eau la il te faut un second filtre 1 micron qui lui retire tous les résidu gras et autres ......facultatif pour le matériel pneumatique pas trop rigoureux ensuite tu à le huileur qui ajoute un % d'huile réglable suivant les version pas trop sinon tu gomme les palettes des moteur

le huileur dois être en dérivation sur ta ligne à l'endroit ou tu dois l'utilisé pour ne pas pollué le circuit de base ..........

pour les tuyau tu dois faire un distingo pour ne pas employé celui qui te sert pour les machine pneumatique avec huileur pour faire de la peinture de l'huile et présent et va passé dans ta pulvérisation
réservé les tuyau pour chaque utilisation sans les mélangé attention aussi au soufflette au moment de dépoussiéré avant de passé la finition
tu dois bien séparé idem pour le filtre 3 micron pour la peinture il ne ce charge que quand tu l'utilise donc réserve le uniquement a un usage ou tu dois avoir un air propre et sec ça parait simple mais beaucoup ce font avoir
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Ah merci, mon cyclone doit donc se trouver près d une "prise" la ou je branche le tuyau pour ł outil.
Bien sûr je ne mélange pas le tuyau pour le pistolet, souple, prévu pour en principe (sauf que en 8mm intérieur il faut du haut de gamme pour avoir un tuyau léger et très souple)

Et le circuit huile avec son propre détendeur et huileur.

Je n'ai pas compris pour le filtre 3 microns, il faut ł amorcer ?

Je ne veux pas ecrouler mon débit hvlp alors jattend de pouvoir acheter un ensemble filtration assez gros.


Il y a un filtre fritté dans le cyclone je crois. Je l'ai eu par Javac c'est présente comme un filtre utilisant effet rotatif pas juste un séparateur, (350 euros env) mais je vais regarder de plus près.

En fait un petit filtre à air transparent sur le tuyau près de ł outil montre bien si il y a de l'eau et combien..
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
ne pas tous mélangé un cyclone retire l'eau et pas la condensation le filtre à eau de base et un élément laiton et ensuite un 3 micron papier pour retiré le reste mais aussi l'huile en suspension ............le 3 micron n'est que le filtre de base si tu utilise des produit à l'eau la il te faut un second filtre 1 micron qui lui retire tous les résidu gras et autres ......facultatif pour le matériel pneumatique pas trop rigoureux ensuite tu à le huileur qui ajoute un % d'huile réglable suivant les version pas trop sinon tu gomme les palettes des moteur

le huileur dois être en dérivation sur ta ligne à l'endroit ou tu dois l'utilisé pour ne pas pollué le circuit de base ..........

pour les tuyau tu dois faire un distingo pour ne pas employé celui qui te sert pour les machine pneumatique avec huileur pour faire de la peinture de l'huile et présent et va passé dans ta pulvérisation
réservé les tuyau pour chaque utilisation sans les mélangé attention aussi au soufflette au moment de dépoussiéré avant de passé la finition
tu dois bien séparé idem pour le filtre 3 micron pour la peinture il ne ce charge que quand tu l'utilise donc réserve le uniquement a un usage ou tu dois avoir un air propre et sec ça parait simple mais beaucoup ce font avoir
J y suis tu veux dire économiser le filtre 3 microns (et à plus forte raison le plus fin si il y en a) donc seulement sur la ligne peinture par exemple (qui ne sert qu'à ca)?

j ai une ligne pour les outils avec filtre pressostat et lubrifieur, une pour la souflette, avec son derouleur, (avec filtre et pressostat) et une pour la peinture avec un tuyau gros diametre et souple , et antistatique je crois (du coup il se salit moins, jamais top les poussieres dans le vernis !) prevu la filtration fine (ca se trouve pas doccase de l equipement pro de filtration, en neuf il faut quelques euros, or je vernis occasionellement. (quand meme avec un plenum soufflant de 2x 3 metres et une bonne circulation d air)
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Voilà ce filtre centrifuge.
http://javac.eu/product/centrifugaal-persluchtfilter/

Il est annoncé comme pouvant extraire humidité et saletés de l air, pour petites installations.

J'ai vu des filtres
Centrifuges et cyclones autour de 100 euros.(prevost) Il faut les
Considérer comme des sortes de purgeurs alors ?

Il y a peut être un texte en anglais la c'est en néerlandais.

Voilà un petit filtre montrant ł eau en bout de ligne (après filtrage en sortie de compresseur)

C ne veut pas dire grand chose car après 20 3decondes je pense que ł essentiel de la condensation du tuyau est partie (à vérifier avec ce petit filtre si posdible)

Bien cordialement
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Bonjour à tous,

Je viens d'être heureux propriétaire d'un nouveau compresseur 2x4cv, 800l/min (Javac , TX3- bis).
Son utilité résidera principalement pour l'usage d'outil pneumatique et pour le sablage.

J'aimerais avoir votre avis quant au matériaux à utiliser pour réaliser le circuit dans mon garage.
Que me conseillez vous comme tuyaux bon marché mais respectant le débit (800l/min) : Acier? PVC rigide/flexible?

J'ai fait mes recherche et je devrais avoir un tuyau de diamètre minimum de 20mm pour respecter le débit.

Autre question: j'aimerais raccorder le circuit à ma sableuse mobile avec un flexible, le problème étant que je ne trouve que du DN13 en flexible. Est-ce que cela aurait un impacte important sur le débit ?


Bien à vous

Florent
Bonjour, on ne te vois plus mais si je peux te donner un conseil, verifie le serrage des blocs moteurs et l alignement des courroies, mon moteur n etait pas serré corectement (en fait l embase du moteur est en alu en forme de U renversé et se deforme un peu sous la pression du serrage, peut etre pas le cas sur le tien j ai vu quil y a d autres moteurs avec embase pleine, sur les site en "pieces de remplacement" )

sinon il manque quelques grosses rondelles au niveau de l embase pour que la pression du serrage ne la deforme pas
Cordialement
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
ce n'est pas adapté il te faut un vraie cyclone juste un séparateur d'eau de ce type à la sortit de la cuve le second lui arrête la condensation et les particule huile et autres
http://www.promeca.com/separateur-d...574-fr.html?osCsid=rt6igtorm6khi7spm09an6v7i0



puis un comme cela

http://www.envirofluides.com/contents/fr/d6012_filtre_air_comprime.html




et pour la peinture
http://www.envirofluides.com/contents/fr/d6013_filtre_air_comprime.html


le 1 micron et pour les peintures et verni basique solvanté ............... les deux au dessus sont pour un usage courant pour la sableuse le premier et suffisant à condition de mettre un piège à eau en plus soit filtre laiton de grande taille ou fabrication maison


ceux que tu présente sont à utilisé sur la ligne en dérivation lis un peut les doc sur ce site tu auras les explications
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
mais j ai juste montré un petit filtre gadget ( cest de ca dont tu parles ? j ai un filtre "rotatif" ou cyclonique en sortie de cuves deja), donc ce dernier se place bien en sortie de cuve ? tu dis que cest un filtre a mettre sur une ligne en derivaion , pour assecher l air en bout de ligne donc ?
mais ne fait qun premier tri (eau huile et poussieres d'apres les explications, mais celles ci sont plutot fumeuses) edit j ai finalement trouvé une description qui dit que c est bien un deshumidificateur "pas cher"

je conais ce site envirofluide effectivement ces filtres sont abordables , il faut imperativement un filtre papier ou autre a un moment pour chacune des lignes ? mon bloc huileur etait livré avec un filtre deja. pour la souflette le filtre que j ai me parait suffire .
Ca revient a ce que je pensais il me manque un filtre en ligne pour la peinture vernis. NOte que j emploie les outils pneumatique (orbitales essentiellement ) mais pas de facon intensive.

si tu as un lien sur le site je veux bien.
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 328
un lien pour quoi tu a tous chez les deux pour la peinture il te faut un de type 01 micron tu a le lien sur eurofluide
 
Haut