Devinette du jour... pap et driver

  • Auteur de la discussion gaston83
  • Date de début
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir à tous,

Allez je plante le décor...

J'ai fini d'équiper ma (petite) fraiseuse de Moteur pap nema23 avec driver HY-DIV268N-5A sur les trois axes. Tous fonctionne parfaitement.

Je mets hors tension le tout. L'interrupteur, on y va "clic". Tout s’éteint... nickel !

Ha...., et là on s’aperçoit qu'un axe est mal positionné....

Hé bien, ni une ni deux, on tourne la manivelle de l'axe pour mener ou ramener (par exemple X) à un point précis de quelques centimètre ?

Que se passe -t-il ?

 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 967
FR-69 15 km Ouest Lyon
clic Tout s'éclaire ; pas nickel:-D:):sad::oops::mad::smt043
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
31 Déc 2012
1 878
FR-35 Rennes BZH
Il se passe que le moteur PAP bloque.
 
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
20 Oct 2008
2 967
FR-69 15 km Ouest Lyon
C'était pour faire avancer le schmilblick .
tu éteins tout nickel , tu déplace l'axe cela s'éclaire tout seul
tu as triché tu as mis une génératrice sur la manivelle:eek::eek::eek::eek::eek:
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
31 Déc 2012
1 878
FR-35 Rennes BZH
Et bien si on attend un tout petit peu le mouvement peut reprendre.
Je pense que dans ce cas le PAP se comporte comme une génératrice et dans le driver arrive un.moment où le courant est "bloqué.
Cela revient à shunter les enroulements ce qui freine le moteur et durcit la mécanique


Cdt
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
31 Déc 2012
1 878
FR-35 Rennes BZH
tu crames le driver ?
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 024
Hautes Alpes
Ou tu fais bouger les autres axes?
Peu probable quand même... :7grat:
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #11
tu crames le driver ?
et voilà.... mais alors explosé le TB6600... mais c'est pas tout... mais non, sinon ce serait pas rigolo... du coup ne comprenant pas trop ce qui se passe... he ben, on fait la même c*nnerie sur l'autre axe ... et pouuuffff .... un second, un.... :smt021:smt021:smt021:smt021:smt021:smt043:smt043:smt043:smt043:smt043:hang:
 
R
Rebus
Ouvrier
18 Juin 2007
472
et voilà.... mais alors explosé le TB6600... mais c'est pas tout... mais non, sinon ce serait pas rigolo... du coup ne comprenant pas trop ce qui se passe... he ben, on fait la même c*nnerie sur l'autre axe ... et pouuuffff .... un second, un.... :smt021:smt021:smt021:smt021:smt021:smt043:smt043:smt043:smt043:smt043:hang:
Pour être vraiment sûr tu devrais quand même tourner le Z !

Ça manque de diodes de protection, à mon avis,.
Je le fais souvent sur ma petite CNC, même sous tension en forçant un peu et j'ai jamais eu ce problème.
Mes drivers sont des M542T
 
F
fab2A
Apprenti
4 Mai 2009
55
Bonsoir,

étonnant qu'il n'y ai aucune protection contre ce genre de manipulation ! Auriez-vous entrainé vraiment très rapidement l'axe moteur ? Au point de générer une FEM supérieure à la tension max admissible par le composant principal du driver ?
Désolé pour vous en tout cas ...

Bonne soirée.
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #15
générer une FEM supérieure à la tension max admissible par le composant principal du driver
Il y a de très, très, très grosses chances, oui.... et ces bébêtes, en plus, ne supportent pas du tout la sur tension...

J'en ai flingué un avec 45 volts. C'était au début, j'étais jeune ... :lol:
 
F
fab2A
Apprenti
4 Mai 2009
55
Si les axes doivent pouvoir être manœuvrés manuellement il est peut être possible d'ajouter des protections aux drivers existant, en acheter des nouveaux déjà protégés, ou bien envisager une solution "mécanique" du genre crabot. Cette dernière solution permet l'utilisation manuelle de la machine sans être pénalisé par le couple réluctant des PàP.

Bonne soirée.

PS : Pour ce genre de mésaventure, il n'y a pas d'âge :-D
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
31 Déc 2012
1 878
FR-35 Rennes BZH
Bonsoir,

Désolé pour ta mésaventure. Ce sera formateur on ne t'y reprendra pas.
Pour la part sur mes DM542 j'avais bien remarqué ce blocage lors des manoeuvres manuelles mais sans dégâts.
Le seul que j'ai cramé c'est lors de mises sous/hors tension maladroitement répétées.

Cdt.
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #18
Bonjour à tous,

il est peut être possible d'ajouter des protections aux drivers existant
Je vais mettre des relais entre les moteurs et les drivers. avec un inter de commande et qui plus est, dès que je couperais l'alim les moteurs ne seront plus alimentés. Je pourrais utiliser les manivelles sans danger.

Et une modif de plus...:)
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 985
FR-28360
Tu as branché les enables?
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 985
FR-28360
Bonjour à tous,



Je vais mettre des relais entre les moteurs et les drivers. avec un inter de commande et qui plus est, dès que je couperais l'alim les moteurs ne seront plus alimentés. Je pourrais utiliser les manivelles sans danger.

Et une modif de plus...:)
Si tes moteurs ont une forte FEM, ils ont probablement aussi une forte inductance, si tu coupe tes relais au mauvais moment ils vont brûler.

Si la FEM quand tu déplaces ta machine manuellement tue les Drivers, tu dois être très limité en vitesse de déplacement en fonctionnement normal.
 
gaston83
gaston83
Compagnon
17 Fev 2016
1 534
FR-71520
  • Auteur de la discussion
  • #21
Tu as branché les enables?
Haaaaaaaaaa !!!!! Je les avais oublié ceux-là.... mais c'est bien sûr ... :prayer: et quand on a la tête dans le guidon...:smt021

Je vais pouvoir débranché le Weller... merci CNCSERV
 
F
fab2A
Apprenti
4 Mai 2009
55
Bonjour,

attention à la solution consistant à intercaler des relais entre driver et moteur, il faut comme le dit CNCSERV s'assurer de n'ouvrir les contacts des relais qu'en l'absence de courant dans les enroulements moteur sous peine de (mauvaise) surprise !

Bonne journée.
 
F
fab2A
Apprenti
4 Mai 2009
55
Concernant le fait de brancher les enables, pourquoi cela règlerait le problème de destruction des drivers lors de la mise en rotation des PàP hors alimentation ?

Bonne journée.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 985
FR-28360
Parce si les enables ne sont pas branchés les moteurs vont s'activer et bloquer.
 
F
fab2A
Apprenti
4 Mai 2009
55
Je comprends, mais quand bien même les moteurs ne seraient pas "activés" il resterait toujours les diodes de roue libre de l'étage de sortie de puissance du driver non ?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 222
Parce si les enables ne sont pas branchés les moteurs vont s'activer et bloquer.
Un truc m'échappe. Les ENABLE (désactivés) vont empêcher la commande des étages de sortie de les faire conduire quand le driver est alimenté.
Mais ici on parle de manœuvrer les manivelles CN arrêtée donc drivers non alimentés. Alors que viennent faire les En dans ce cas ?? :shock:
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 985
FR-28360
Sauf que la FEM remonte vers l'alimentation via les diodes roue libre et recharge le condensateur de l'alimentation, donc le driver se retrouve a nouveau alimenté et les moteurs se en mettent en couple ...donc bloquent sauf si le enable est désactivé.
En revanche si tu coupes l'alimentation entre l'alimentation entre l'alimentation et le driver, et que le driver n'a pas de condensateur en entrée comme c'est sûrement le cas avec ces drivers bas de gamme, je ne sais pas trop ce qui peut ce passer :smt017
 
Dardar88
Dardar88
Compagnon
27 Avr 2011
836
J'en ai flingué un avec 45 volts. C'était au début, j'étais jeune ...
(on l'a tous fait et on s'est tous fait b.... :eek:)

Un truc m'échappe. Les ENABLE (désactivés) vont empêcher la commande des étages de sortie de les faire conduire quand le driver est alimenté.
Mais ici on parle de manœuvrer les manivelles CN arrêtée donc drivers non alimentés. Alors que viennent faire les En dans ce cas ??
comme c'est sûrement le cas avec ces drivers bas de gamme, je ne sais pas trop ce qui peut ce passer
fumée magique , en tout cas bonne experience car je pensais retrofiter une Intellys F1000 avec ces drivers , une petite image serait la bienvenue pour verifier si j'ai bien les mêmes
:???:
Et si ,comme le dit @CNCSERV , la FEM suivait ce parcours et qu'en réalimentant le bouzin la EN passait a ...justement EN au lieu d'etre
resté en Devalidation ....hein ? probleme de logique a l'allumage ... ?
Dans ce cas ,faudrait t'il modifier leur mode d'alimentation ?
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 222
Sauf que la FEM remonte vers l'alimentation via les diodes roue libre et recharge le condensateur de l'alimentation, donc le driver se retrouve a nouveau alimenté et les moteurs se en mettent en couple ...donc bloquent sauf si le enable est désactivé.
Humm ... on se retrouve avec un problème de poule et d'oeuf. Le moteur charge le condensateur de l'alimentation, admettons. Mais en suite le driver serait en mode maintien et fournirait du courant au moteur ?? :eek:

Est-ce qu'on est sûr que le driver n'était pas plus alimenté, pour commencer ? :smt108
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 985
FR-28360
Humm ... on se retrouve avec un problème de poule et d'oeuf. Le moteur charge le condensateur de l'alimentation, admettons. Mais en suite le driver serait en mode maintien et fournirait du courant au moteur ?? :eek:
Si tu regardes la disposition des diodes roue libre, elle est exactement la même qu'un pont redresseur. Donc c'est normal que le courant reparte vers l'alimentation.
1578223308923.png

1578223363697.png

Merci pour les croquis: http://electroniqueamateur.blogspot.com/2016/04/fabriquons-notre-propre-pont-en-h.html

Quand le moteur a rechargé le condensateur suffisamment, le driver s'active est le moteur se bloque. Comme le moteur est bloqué, il n'y a plus de FEM donc le condensateur se décharge et le drivers ne sera plus alimenté. On repart pour un tour.
Le résultat c'est quand on déplace la machine a la main elle se bloque par intermittence, c'est un phénomène que je connais très très bien, je peux même te le reproduire tout de suite.

Même alimenté il est fort possible qu'un moteur renvoie de l'énergie vers l'alimentation sur les gros freinages. C'est aussi un avantages des alimentations classiques, le condensateur est plus gros, donc il va pouvoir mieux absorber les retours d’énergie et limiter la montée en tension.

Il y a une autre solution, c'est de court-circuiter l'alimentation du driver hors tension, là il sera presque impossible de déplacer la machine a la main. Sur les gros servomoteurs on mets des résistances de freinage.
Si on coupe entre l'alimentation et le driver, si il il n'y a pas de condensateur dans le driver, il y aura forcement une surtension due à la décharge inductive, donc un driver qui peut partir en fumée.
 
Dernière édition:
Haut