Copie de cône

  • Auteur de la discussion Lucuferus
  • Date de début
L

Lucuferus

Ouvrier
Bonjour,
Sur la tourelle porte outil de mon Gallic 16N


une des deux poignées étais cassé quand je l'ai eu.
IMG_20231010_102016.jpg


Aillant changé les roulement qui sacadé, je souhaiterais refaire cette deuxième poignée pour plus de finesse a l'utilisation, notamment lors de taraudage.
Il était resté un bout a l'intérieur, j'ai percé et re-tarauder. Il me reste plus qu'à refaire la dite poignée.

J'ai consulté plusieurs poste pour la copie de cône, CM ET SA30 OU SA40 pour voir comment faire, mais bien souvent il fallait monter ce cône et orienter le chariot avec comparateur pour trouver le bonne angle d'usinage.

Je souhaiterais faire cette poignée sans démonter celle qui est en place.

Auriez vous la démarche ou procédure a faire avec juste les mesures pour créer cette conicité ?

Amicalement,
Lucuferus.

PS: si le titre n'est pas assez clair, qu'un modo n'hésite pas à le changer.
 
S

Sebos38

Compagnon
Angle = arctan( (Grand rayon- petit rayon)/ distance entre petit et grand rayon)
 
P

ppt

Compagnon
ben avec une régle et des math (les sinus et les cosinus) :wink:
edith : merde trop lent
 
C

copeaudacier

Ouvrier
Petite precision pour ceux qui ne connaissent pas l'arctangente : c'est la touche tan -1 de la calculatrice.

Bien parametrer la calculatrice en degrés. En grades ou en radians, le resultat serait difficile à exploiter.

Important : comme indiqué par Sebos38, calculer avec les rayons pour avoir l'angle d'inclinaison de la tourelle.

Jamais avec les diametres.

Attention : la reponse est décimale : 1,5 = 1° 30 '
 
Dernière édition:
P

paysan

Compagnon
Bonjour, tu te lances dans un travail de haute précision! Si ta pognée est un centième plus petite que celle d'origine tu vas avoir un gros déséquilibre. Je plaisante, tu tournes un cylindre et ensuite tu tournes un peu le petit chariot, usines ton cône, et tournes un peux plus si nécessaire. Pour une pièce comme celle-ci le pifomètre sera le meilleur instrument de mesure.
 
L

Lucuferus

Ouvrier
Angle = arctan( (Grand rayon- petit rayon)/ distance entre petit et grand rayon)
Sans doute question bête mais c'est quoi arctan ?
Bon ben les réponses sont arrivées pendant que je cherchais lol
ben avec une régle et des math (les sinus et les cosinus) :wink:
edith : merde trop lent
Et c'est depuis que je me suis plongé dans l'usinage que je me rend compte que tous se que j'avais appris sur les math et la trigonométrie ou je me débrouillait pas trop mal mais que je considérer qu'il ne me servirait pas plus tard, que je me suis rendu compte que je m'étais royalement planter.

Petite precision pour ceux qui ne connaissent pas l'arctangente : c'est la touche tan -1 de la calculatrice.

Bien parametrer la calculatrice en degrés. En grades ou en radians, le resultat serait difficile à exploiter.

Important : comme indiqué par Sebos38, calculer avec les rayons pour avoir l'angle d'inclinaison de la tourelle.

Jamais avec les diametres.
Super merci beaucoup
Si je me suis pas trompés alors pour :
Grand diamètre: 16
petit diamètre: 11
longueur entre les 2: 46,5
angle =tan-1((16-11)/46,5))=6,14°
en arrondi
 
L

Lucuferus

Ouvrier
Bonjour, tu te lances dans un travail de haute précision! Si ta pognée est un centième plus petite que celle d'origine tu vas avoir un gros déséquilibre. Je plaisante, tu tournes un cylindre et ensuite tu tournes un peu le petit chariot, usines ton cône, et tournes un peux plus si nécessaire. Pour une pièce comme celle-ci le pifomètre sera le meilleur instrument de mesure.
Oui un gros déséquilibre j'imagine.

Je sais que je pouvais le faire un peut au pif mais je voulais la méthode pour apprendre de nouvelles choses et essayer de m'améliorer sur la précision.
 
P

philippe2

Compagnon
Sans doute question bête mais c'est quoi arctan ?
Seules les réponses pourraient l'être. Cela permet de calculer un angle par exemple connaissant sur un cône l'écart entre deux rayons et la distance qui les sépare, afin de traduire cela sur l'angle d'inclinaison du petit chariot pour tourner conique (demi angle du cône).
Le vrai mot complet est arc tangente. Suivant les calculatrice on a droit à :
Arctg
tan-1 (calculatrice Windows en mode "scientifique").
ATAN sur Excel.

Etc..

 
D

Dodore

Compagnon
Première solution
tu calcul la tangente
avec cette tangente tu peux trouver l’angle d’inclinaison du chariot ( avec ta calculette ou avec le tableau sur le formulaire adam page 28

si tu veux plus précis tu peux regarder ici
je mets une image pour retrouver
1698248030721.png
 
Dernière édition:
C

copeaudacier

Ouvrier
Sans doute question bête mais c'est quoi arctan ?
Bon ben les réponses sont arrivées pendant que je cherchais lol

Et c'est depuis que je me suis plongé dans l'usinage que je me rend compte que tous se que j'avais appris sur les math et la trigonométrie ou je me débrouillait pas trop mal mais que je considérer qu'il ne me servirait pas plus tard, que je me suis rendu compte que je m'étais royalement planter.


Super merci beaucoup
Si je me suis pas trompés alors pour :
Grand diamètre: 16
petit diamètre: 11
longueur entre les 2: 46,5
angle =tan-1((16-11)/46,5))=6,14°
en arrondi
Presque...

Attention à ne pas confondre diametre et rayon par distraction.

En raison de la non-linearité des fonctions trigonometriques, il faut raisonner sur les rayons, pas sur les diametres.

Au diametre : 2 arctangentes de l'angle DE PENTE du cone est différent de l'arctangente de l'angle de CONICITÉ.

C'est un piege dans lequel il ne faut pas tomber.

Evidemment c'est important pour un cone Morse, pas pour une poignée de volant.
 
L

Lucuferus

Ouvrier
Seules les réponses pourraient l'être. Cela permet de calculer un angle par exemple connaissant sur un cône l'écart entre deux rayons et la distance qui les sépare, afin de traduire cela sur l'angle d'inclinaison du petit chariot pour tourner conique (demi angle du cône).
Le vrai mot complet est arc tangente. Suivant les calculatrice on a droit à :
Arctg
tan-1 (calculatrice Windows en mode "scientifique").
ATAN sur Excel.

Etc..

Super interresant, il faudra que je me plonge un peut plus dedans la je l'ai juste survoler.

Première solution
tu calcul la tangente
avec cette tangente tu peux trouver l’angle d’inclinaison du chariot ( avec ta calculette ou avec le tableau sur le formulaire adam page 28

si tu veux plus précis tu peux regarder ici
je mets une image pour retrouver
Voir la pièce jointe 854146
Le formulaire Adam est génial mais je n'ai pas encore réussis à tous comprendre et savoir comment m'en servir.
Cette partit je l'avais survolé mais pas vraiment compris (par exemple la les min j'avoue que je comprend pas trop pour l'instant), je pense qu'avec ce que tu ma indiquer et ce que les autre on mis sa devrait m'aider à mieux comprendre cette partie.
Le site aussi je n'ai fait que le survoler pour l'instant, mais le trouve très intéressant et je vais approfondir tous sa.
Mais pour l'instant j'ai du mal notamment avec la conicité au milieu. Va falloir que je regarde tous sa à tête reposé et calmement.

Presque...

Attention à ne pas confondre diametre et rayon par distraction.

En raison de la non-linearité des fonctions trigonometriques, il faut raisonner sur les rayons, pas sur les diametres.

Au diametre : 2 arctangentes de l'angle DE PENTE du cone est différent de l'arctangente de l'angle de CONICITÉ.

C'est un piege dans lequel il ne faut pas tomber.

Evidemment c'est important pour un cone Morse, pas pour une poignée de volant.
Ah ok effectivement sa peut être un soucis sa.

Donc il faudrait refaire les calcul avec le rayon et pas le diamètre ?

ce qui ferai un angle à 3° ????

Où alors c'est pas sa du tous ?
 
D

Dodore

Compagnon
Le formulaire Adam est génial mais je n'ai pas encore réussis à tous comprendre et savoir comment m'en servir.
Cette partit je l'avais survolé mais pas vraiment compris (par exemple la les min j'avoue que je comprend pas trop pour l'instant), je pense qu'avec ce que tu ma indiquer et ce que les autre on mis sa devrait m'aider à mieux comprendre cette partie.
Je ne sais pas ce que tu n’a pas compris
soit tu utilises ta calculette
une fois que tu as la tangente tu choisi la touche arc tangente qui te donne l’angle
soit tu utilises le formulaire ( c’est de moins en moins utilisé )
pour ça tu recherches la tangente , que tu as calculé dans le tableau
par exemple tu trouves dans tes calculs 0,056
tu recherches le chiffre approché et tu as sur la gauche les degrés et sur le haut les minutes … mais ce sont de 10 minutes en 10 minutes
avec 0,056 c’est entre 3° 10 mn et 3° 20mn
Un extrais du tableau
1698254294556.png
 
C

copeaudacier

Ouvrier
Super interresant, il faudra que je me plonge un peut plus dedans la je l'ai juste survoler.


Le formulaire Adam est génial mais je n'ai pas encore réussis à tous comprendre et savoir comment m'en servir.
Cette partit je l'avais survolé mais pas vraiment compris (par exemple la les min j'avoue que je comprend pas trop pour l'instant), je pense qu'avec ce que tu ma indiquer et ce que les autre on mis sa devrait m'aider à mieux comprendre cette partie.
Le site aussi je n'ai fait que le survoler pour l'instant, mais le trouve très intéressant et je vais approfondir tous sa.
Mais pour l'instant j'ai du mal notamment avec la conicité au milieu. Va falloir que je regarde tous sa à tête reposé et calmement.


Ah ok effectivement sa peut être un soucis sa.

Donc il faudrait refaire les calcul avec le rayon et pas le diamètre ?

ce qui ferai un angle à 3° ????

Où alors c'est pas sa du tous ?
La formule donnée par Sebos38 est exacte pour l'angle du chariot du tour. Il n'y a qu'à l'appliquer. Ce sont bien les rayons qu'il faut prendre en compte pour calculer la pente du cône, donc l'angle du chariot du tour.

La conicité obtenue sera deux fois l'angle du chariot porte-outil.
 
G

gustavox

Compagnon
hmm ... et une fois que tu as l'angle ? car orienter le petit chariot au degre pres ca peut faire de sacres differences

exemple sur lg 50mm
si tu mets 6degres ca te fais un diametre 10 au debut 20.5 au bout
si tu mets 7 degres ca te fais un diam 10 au debut et 22.3 au bout ...

et plus tu vas vers les angles faibles plus c'est "sensible"

tout ca pour en venir a ma technique conseillee tout a l'oeil tu commence par un cylindre et tu le rognes de plus en plus en augmentant l'angle de ton petit chariot OU en decalant ta CP. a coups de maillets successifs !

bons usinages
 
Y

yvon29

Compagnon
Bonjour

ma technique conseillee tout a l'oeil

Bof bof...
Ça ne sera pas top... Sûrement beaucoup d'essais.
Et comment vérifier ?

L'idéal c'est quand même d'avoir 2 poignées identiques.

Je souhaiterais faire cette poignée sans démonter celle qui est en place.
Pour le challenge ?


Tu pourrais :

-ébaucher une nouvelle poignée (y compris le filetage) en laissant un petit téton à un bout où il y aura un point de centre : comme ça tu peux l'utiliser pour faire l'ébauche

- tourner et tarauder un bout de métal

- monter la poignée existante dans ce trou taraudé

- assure toi qu'elle tourne rond (si non, on t'expliquera comment trouver le bon angle. N'essaye surtout pas de la redresser)

- ajuster l'angle du chariot supérieur en palpant au comparateur le cône et bloquer le chariot.

- monter l'ébauche dans le trou taraudé et lettre une contre pointe.

- usiner le cône en y allant tout doux (le filetage ne doit pas être très gros), Donc outil en acier rapide et petites passes....

- démonter, scier le teton, fignoler le bout.

Vos critiques ?
 
G

gustavox

Compagnon
Bonjour



Bof bof...
Ça ne sera pas top... Sûrement beaucoup d'essais.
Et comment vérifier ?

L'idéal c'est quand même d'avoir 2 poignées identiques.


Pour le challenge ?


Tu pourrais :

-ébaucher une nouvelle poignée (y compris le filetage) en laissant un petit téton à un bout où il y aura un point de centre : comme ça tu peux l'utiliser pour faire l'ébauche

- tourner et tarauder un bout de métal

- monter la poignée existante dans ce trou taraudé

- assure toi qu'elle tourne rond (si non, on t'expliquera comment trouver le bon angle. N'essaye surtout pas de la redresser)

- ajuster l'angle du chariot supérieur en palpant au comparateur le cône et bloquer le chariot.

- monter l'ébauche dans le trou taraudé et lettre une contre pointe.

- usiner le cône en y allant tout doux (le filetage ne doit pas être très gros), Donc outil en acier rapide et petites passes....

- démonter, scier le teton, fignoler le bout.

Vos critiques ?
il ne veut pas sortir la poignee de la manivelle !

sinon oui niquel cette methode !

tout ca pour dire que pour les angles au dessous de 15dej'g difficile via un simple secteur gradué d'etre bon
 
P

philippe2

Compagnon
Pas plus ni moins précis quelle que soit l'inclinaison sur le secteur.
 
Y

yvon29

Compagnon
Re bonjour

Si TU NE VEUX PAS DÉMONTER...

- Fixe un support magnétique + comparateur sur le banc

- déplace traînard de x mm en palpant la poignée (en palpant '' au plus haut '' sur la manivelle ET chariot à zéro degré sinon... petite erreur !)

L'angle à mettre au chariot supérieur c'est :
Tg-1 ( relevé comparateur. / x. )
 
G

gustavox

Compagnon
haha vraiment pas con ca !!!!

tu palpes dicectement en place !!!
 
D

Dodore

Compagnon
Je vois qu’on cherche ls détails pour une vulgaire poignée de manivelle
pour moi c’est tout simple , on applique bêtement les formules que tous les tourneurs connaissent
tangente = (D – d) /(2 x L )
ensuite avec la calculatrice on trouve l’angle d’inclinaison avec la fonction arc tangente
ou bien avec le formulaire adam
pour une poignée c’est bien suffisant
si on veux une précision plus importante
on fait des déplacements comme je l’ai indiqué réponse #10 pour vérifier si l’angle d’orientation est correct
et dans ce cas on déplace le chariot supérieur sur Lequel on a fixé un comparateur
la distance l = sinus de l’angle x longueur de déplacement
il n’y a pas besoin de faire polytechnique , ni de chercher plus compliqué
 
B

bricoleur13

Apprenti
Bonjour, je suis inscris sur le forum mais je n'ai jamais participé, et en plus je ne me suis pas présenté, c'est promis, je vais le faire rapidement. C'est la première fois que je participe sur un forum aussi je vous prie de m'excuser si je fais des maladresses. Pour en venir à ce que lucuferus veut faire, j'avais trouvé une solution cet après-midi mais Yvon23 m'a devancé, mais on peut éviter tout calcul, une fois que le palpeur est en place comme indiqué par Yvon29,il suffit d'orienter le petit chariot jusqu'à avoir un déplacement zéro du comparateur,à ce moment là le petit chariot est incliné du bon angle pour faire la manette, on règle le diamètre avec le transversal. J'espère ne pas dire des bétises pour mon premier message . Cordialement

Si possible, utiliser une touche plate avec le comparateur, c'est plus facile pour prendre appuis sur la manette ronde. J'espère ne pas "enfoncer des portes ouvertes " avec mon message.
 
D

Dodore

Compagnon
Pour moi la touche plate n’est pas nécessaire et même , si on cherche le détail, et elle peut amener des erreurs puisque on ne sait pas si le plat porte correctement sur le cône , en plus comme on règle le cône , il faudrait orienté ( au pouième la touche du comparateur
 
B

bricoleur13

Apprenti
J'avais pensé à la touche plate car ça va être difficile de régler la hauteur de l'axe de la touche exactement à la même hauteur que l'axe de la manette. Bien sur il faut caler le comparateur à l'horizontale, j'avais oublié de le dire. Comme la manette doit avoir un léger jeu sur son axe, il faut la caler, à la main je pense que ça doit suffire, en la tirant vers soit pendant la palpation. Ne pas hésiter à me reprendre si je dis des bétises.

Oups, désolé Dodore, j'avais pas bien compris ta remarque et bien sur tu as raison. En fait, pour être parfait il faudrait que le comparateur soit parfaitement perpendiculaire au banc, au fur et à mesure qu'on incline le petit chariot, la partie en cone sera parallèle au banc et la touche devrait porter complètement sur la génératrice. Après pour une manette ça devrait suffire.
 
Dernière édition par un modérateur:
D

Dombes69

Compagnon
Bonjour
c'est difficile de tourner un cône en orientant le petit chariot et en déplaçant celui ci à la manivelle , car la moindre variation d'allure à une répercussion sur l'état de la surface .
Il y a plusieurs méthodes :
Le copieur hydraulique ( rare et cher ) mais valable pour les fortes conicités .
L'appareil à tourner les cônes , valable pour les faibles conicités .
Le déplacement latéral de la contre pointe . idem .
Le principal sur cette poignée c'est qu'elle ne glisse pas entre les doigts , donc un moletage en bout , bien fait , sera aussi esthétique .
A+
 
D

Dodore

Compagnon
Ou la la on fait pas de la haute précision
je vois qu’on cherche le détail superflu
j’ai appris à travailler et j’ai passer mon CAP avec des tours qui n’avait pas de copieur et pas de CN
les cônes se faisaient avec le chariot supérieur et avec une avance manuelle , ça ne m’à pas empêché d’avoir mon CAP et de faire de belle finition sur le cône. … c’est interdit pour le CAP mais on peut aussi , en prenant des précautions , finir à la toile émeri
d’autre part les poignées tournantes sont rarement moletées et ça marche très bien comme ça , je donne comme exemple le tour cazeneuve qui a des poignées tournantes non moletées pour evité d’abîmer les mains de l’ouvrier
 
C

chabercha

Compagnon
Bonsoir
Pour voir un meilleur rendu tu peux motoriser le petit chariot.
1698351746638.jpeg

Fait avec ce que j'avais sous la main, vitesse moteur réglable.
A+Bernard
 
P

philippe2

Compagnon
Ou la la on fait pas de la haute précision
Oui, pour cela et aussi le reste de tes propos. On ne cherche pas la précision d'un cône morse ou d'un cône SA. Rien de fonctionnel sur ce cône, simplement un rendu visuel.
Et il n'y a pas de vrai enjeu sur une telle pièce. Si vraiment c'est loupé, poubelle et on recommence (ça arrive à tous, même si on n'en fait pas la pub).
Pas mal de méthodes ont été données. Au pire à tester sur un bout de manche à balai...
 

Sujets similaires

L
Réponses
16
Affichages
5 021
Lucuferus
L
Haut