CNC 5 axes industrielles à faible encombrement

  • Auteur de la discussion Boris_25
  • Date de début
B
Boris_25
Ouvrier
Bonjour,
Je partage ce sujet autour des machines de petites tailles, dites à faible emprise au sol (small footprint), mais ce sont des machines industrielles destinées à l'industrie, qui semblent être à la mode, car elles offrent un gain de place et de consommation électrique, dans les domaines de la microtechnique.
Pour commencer, une machine suisse, très compacte, la Micro 5, jolie petite machine 5 axes, qui revendique un poids de 550 kg, et une consommation inférieur à 500 W.
 
B
Boris_25
Ouvrier
Dans le même style, une machine Allemande de chez ZORN, la micro one, machine 5 axes qui revendique une surface au sol inférieure à 1 m2, pour des courses de 190 * 140 Z 170.
 
Woz
Woz
Compagnon
Haas doit aussi faire des fraiseuses 5 axes compacte.
 
B
Boris_25
Ouvrier
Chez Willemin Macodel, on trouve la 701S machine dont la surface au sol est proche du m2, (1060 x 1020 mm), elle a aussi la particularité d'une cinématique parallèle de type delta linéaire.
 
L
laurentl38
Compagnon
Bonjour,

La microC5 est impressionnante ...
il y aussi la 308 chez macodel avec une cinématique plus classique ...
Sinon, la datron C5 1190x940
 
J
Jmr06
Compagnon
Chez Willemin Macodel, on trouve la 701S
J'y connais pas grand chose à ces machines, mais ce qui l'impressionne, c'est l'usinage "façon tour" fait avec ce qui est au départ une fraiseuse. La broche maintient l'outil comme il faut pour avoir l'angle de coupe correcte et il tourne autour du contour ... Comme un tour, sauf que la pièce n'est pas en rotation.
Je ne vois pas trop l'avantage, je ne sais si les autres machines peuvent faire pareil, mais cela m'épate.
 
B
Boris_25
Ouvrier
mais ce qui l'impressionne, c'est l'usinage "façon tour"
Grâce à l'arrivée de moteurs intégrés dans les diviseurs, il est aujourd'hui possible d'orienter une pièce avec précision sur 360°, et aussi de la faire tourner à une vitesse suffisante pour faire du tournage.
 
g0b
g0b
Compagnon
J'y connais pas grand chose à ces machines, mais ce qui l'impressionne, c'est l'usinage "façon tour" fait avec ce qui est au départ une fraiseuse.

Avec les architectures "MillTurn", la frontière entre tours et fraiseuses est floue...
 
J
Jmr06
Compagnon
Grâce à l'arrivée de moteurs intégrés dans les diviseurs, il est aujourd'hui possible d'orienter une pièce avec précision sur 360°, et aussi de la faire tourner à une vitesse suffisante pour faire du tournage.
Sauf que là, la pièce ne tourne pas, c'est l'outil qui tourne autour. De ce fait, l'axe en cours d'usinage n'a pas besoin d'être centré sur le diviseur, il est n'importe où.
Je n'ai pas vue ça sur d'autre machine, même les "MillTurn" il me semble, mais je n'ai pas tous vu.
 
Woz
Woz
Compagnon
Après les machines type MillTurn sont pour moi des machines type Integrex de chez Mazak ou NT/NTX de chez DMGMORI.
Des machines de tournage/fraisage.
 
B
Boris_25
Ouvrier
Sauf que là, la pièce ne tourne pas, c'est l'outil qui tourne autour.
Autant pour moi, effectivement, tu parles de l'outil qui tourne pour réaliser un cylindre, cette technique est de plus en plus utilisée, elle utilise la combinaison de la position angulaire de la broche et les déplacements des axes pour obtenir ce résultat. Voici un autre exemple, d'un particulier avec linux cnc.
 
O
Otatiaro
Compagnon
Haas doit aussi faire des fraiseuses 5 axes compacte.

La CM1 (Compact Mill 1) de mémoire ...
Attention par contre, ce genre de machine n'est petite que par la taille ... en général ce sont des machines utilisées en industrie pour des petites pièces mais très complexes et qui nécessitent des tolérances très étroites (submicron ?), genre horlogerie, et avec des broches ultra rapides (pour les micro fraises).

Donc le prix pique un peu (voir beaucoup).

En petite 5 axes "pas chère" il y a la pocket NC, qui vaut ce qu'elle vaut en terme de rigidité, mais tout est histoire de compromis (avec la broche 50k RPM certains font de l'alu pas trop trop mal).

L'avantage d'utiliser de petites fraises en les faisant tourner très rapidement, c'est que les fréquences de résonnance sont plus élevées, hors c'est en grande partie à cause des basses fréquences que les machines-outils ont besoin d'être très lourdes. Mais une broche 50k RPM reste un investissement.

Thomas.
 
J
Jmr06
Compagnon
Oouahou ...
Des trous hexagonaux hélicoïdaux, avec la vis correspondante !
L'usinage est très impressionnant. Merci pour cette vidéo inspirante...
Effectivement, il semble utiliser LinuxCNC. Il faut que je regarde comment on fait cela en Linux. Je suppose aussi que ce n'est pas n'importe quelle FAO qui est capable de faire cela. Ou il programme tout en G code directement.
Bon, je ne sais pas à quoi cela pourrait servir, mais une fois qu'on voit que cela est possible, il y a forcément des applications qui vont venir, cela libère l'inspiration ....
En tout cas, c'est instructif, enfin pour moi !
 
Haut