bonjour

  • Auteur de la discussion django
  • Date de début
A
arnaud colleur
Apprenti
14 Juin 2009
102
02
Hormis pour les gens déclarés comme professionnels je ne suis pas sur que ce soit légalement possible !

Puisque toutes armes ou éléments d'armes sont soumis à autorisation ou déclaration!
 
Z
zou
Ouvrier
7 Fev 2008
427
La légalité n'est pas un pb ; il suffit de déclarer suivant la catégorie ou d'avoir l'autorisation qui va bien. Faut arrêter de faire une psychose là dessus ; bientôt il faudra déclarer les lance-pierres ...

Ce qui est difficile, c'est certains détails de l'usinage du canon ; va donc faire les rayures par exemple ... J'ai connu des tireurs aus US qui avaient le matériel pour améliorer des armes de bench mais ce n'est pas le même prix que chez nous et encore, je ne sais pas s'ils pouvaient faire ça.

C'est déjà pas mal de pouvoir "seulement" customiser et améliorer.
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Par contre , en poudre noire , 8 e catégorie , iln'y aurait pas
de problème , a condition de faire passer l'épreuve officielle .

Sur les armes modernes , c'est de trouver les matières premières
de bonne qualité qui est difficile .

A tout hasards , quelques liens , pro et amateurs , PN et PSF .



La façon moderne , industrielle , est d'utiliser l 'outillage
approprié exemple :

http://www.danjon.com/

http://www.sterlinggundrills.com/

http://www.dmetool.com/video.htm

http://www.accurateaction.com/products- ... p?catid=10


http://www.riflebarrels.ca/html/mick_mc ... rrels.html


http://cherokeerifle.biz/CherokeeRifle/ ... elcome.htm


http://www.homegunsmith.com/cgi-bin/ib3 ... =30;t=8647

Et si c'est un passe temp plutöt qu'un gagne pain ....
il y a les méthodes anciennes

http://www.artisanideas.com/product.jhtm?id=817&cid=13


http://korns.org/misc/rifling-jig.html


http://www.flintriflesmith.com/Tools%20 ... making.htm


http://www.scribd.com/doc/3602969/firea ... ng-Machine



http://www.practicalmachinist.com/vb/sh ... p?t=126815

http://www.practicalmachinist.com/vb/sh ... 815p2.html


http://www.musketandrifle.nu/start.htm

etc. Il y a aussi toute une littérature ( en anglais ) a ce sujet .
 
B
BOINET
Ouvrier
26 Mar 2008
452
indre
et pour aller aux toilette ? autorisation prefectorale ou pas ???

pas encore , mais, au train ou vont les choses !!!!

je suis tirreur sportif aussi , les gens serieux qui pratiquent un sport on les e..... comme pas possible pour le moindre truc , achat d'une arme de point part exemple ; part ailleurs celui qui est nantis de mauvaises intentions il ne passe pas part l'armurier , il vas dans les marches parralleles , achete un fling , voir une kalachnicof pour pas grand chose et fait autant de degat qu'il veux , ou encore achete une 22 LR sur internet ( classe carabine de jardin !!! ) .
Les reglementations sont faites , c'est bien connu QUE pour E...les honnetes gens ....


JLB
 
pierrotastro
pierrotastro
Apprenti
8 Avr 2008
244
ROYAN
Bonjour à tous
J'ai aussi fait du tir par le passé (il y a bien longtemps). Je ne pense pas qu'on puisse obtenir la précision d'un bon canon fait par des professionnels et pour cela, il faut y mettre le prix. Que ce soit les canons rayés ou polygonaux martelés, il faut du matériel de précision.

Pierrot
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 361
Près de Rouen
bonjour à tous
à propos de la matière première j'ai lu il y a bien longtemps que les anciens armuriers utilisaient des fers à chevaux pour fabriquer les canons
il paraît que l'acier dont ils sont faits, à force d'être martelé par les chevaux contre le sol était devenu de meilleure qualité, plus dense, plus résistant...
dans le même registre, j'ai aussi lu que la densité du fer forgé est supérieure à celle du fer fondu...
je ne sais pas ce que cela donne en pratique
il y a sans doute ici des experts qui en sauront pluq que moi....
 
A
arnaud colleur
Apprenti
14 Juin 2009
102
02
zou a dit:
La légalité n'est pas un pb ; il suffit de déclarer suivant la catégorie ou d'avoir l'autorisation qui va bien. Faut arrêter de faire une psychose là dessus ; bientôt il faudra déclarer les lance-pierres ...
Je suis également tireur sportif, je parle donc en connaissance de cause.

Je serais curieux de connaitre la démarche pour déclarer un canon en .308 que l'on vient de tourner?

Sur une détention tout les éléments de l'arme sont inscrits dans des cases au bas de la feuille, si l'on adjoint des éléments à cette arme c'est là qu'ils y figurent.
Pour de la quatrième et première c'est la gendarmerie ou police qui doivent se charger de mettre à jour la détention, il va falloir justifier de l'origine de la pièce. :shock:
Il faut être bien entendu déjà titulaire de la détention et de l'arme qui correspond à la pièce produite, hors de question de fabriquer un canon en 308 ou 338 alors que l'on est titulaire d'une déclaration de première catégorie mais pour un Beretta en 9 para.

Pour la cinquième ou septième catégorie cela passe par un professionnel c'est à dire un armurier, là encore je ne suis pas certain qu'il prenne le risque de vous valider un tel changement sur la déclaration d'arme sans connaitre l'origine et la fiabilité de la pièce!

Tout ceci peut vous paraitre lourd et indigeste mais il reste un dernier problème, quelque soit la catégorie c'est le numéro de l'arme qui doit apparaitre sur le canon.

Ou un numéro rapporté si l'arme possède déjà son propre canon, dans ce cas qui le fait?
Un armurier, sans un passage au ban ce n'est pas sur!

Parce que si le club tir se rend compte du manque du numéro..........

Mais même si tout cela est possible, il y a toujours le fait que pour un particulier entre le moment où la pièce est réalisé et ou elle est déclaré, sa détention est illégale c'est un fait!.

Ca a été une misère pour un faire un renouvèlement d'arme car je suis tombé sur des gens incompétent et sans aucune ouverture d'esprit, alors là, ça va être la quatrième dimension!

Alors ce n'est pas pour étaler ma science mais plutôt pour éviter des déboires avec les forces de l'ordre que j'écris tout ceci

Comme le dit Boinet, c'est la croix et la bannière pour les tireurs sportifs qui veulent rester dans les clous imposés par la loi!

Cordialement Arnaud
 
pierrotastro
pierrotastro
Apprenti
8 Avr 2008
244
ROYAN
"Comme le dit Bonnet, c'est la croix et la bannière pour les tireurs sportifs qui veulent rester dans les clous imposés par la loi! "
Ben oui! c'est pour ça que, comme beaucoup, j'ai tout revendu et que j'ai abandonné :oops:
Et encore, c'était il y a vingt ans. Aujourd'hui, dés que tu vas déclarer une arme, ou faire une demande d'autorisation, tu es un suspect en puissance. :mad:
pierrot
 
A
arnaud colleur
Apprenti
14 Juin 2009
102
02
pierrotastro a dit:
"Comme le dit Bonnet, c'est la croix et la bannière pour les tireurs sportifs qui veulent rester dans les clous imposés par la loi! "
Ben oui! c'est pour ça que, comme beaucoup, j'ai tout revendu et que j'ai abandonné :oops:
Et encore, c'était il y a vingt ans. Aujourd'hui, dés que tu vas déclarer une arme, ou faire une demande d'autorisation, tu es un suspect en puissance. :mad:
pierrot
Cette année ils ont trouvé un nouveau truc, un procès verbal comme quoi que je faisais un renouvellement ! :eek:
 
Z
zou
Ouvrier
7 Fev 2008
427
@ arnaud :

tout ce que tu as dit est juste et je ne parlais pas d'une arme dont un particulier a tourné le canon ; je n'en ai jamais rencontré dans mon activité de tireur sportif. Je parlais des armes modifiées ou améliorées pour le bench par exemple.

J'ai moi aussi décroché et abandonné avec l'augmentation constante des tracas administratifs.
 
A
arnaud colleur
Apprenti
14 Juin 2009
102
02
zou a dit:
@ arnaud :

tout ce que tu as dit est juste et je ne parlais pas d'une arme dont un particulier a tourné le canon ; je n'en ai jamais rencontré dans mon activité de tireur sportif. Je parlais des armes modifiées ou améliorées pour le bench par exemple.

J'ai moi aussi décroché et abandonné avec l'augmentation constante des tracas administratifs.
Alors au temps pour moi si j'ai mal compris ton post :wink:
Vu dans ce sens tu as raison !

Cordialement Arnaud
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Sujet tabou ..... On le dirait bien .

On ne parle paourtant pas d'acident de la route ou de difficultés
d'enregistrement dans la section auto-moto , on en reste a l'aspect technique .


Technique donc , oui les canons espagnols forgés a partir de clous et de fers a cheval étaient reconnus pour leur qualité , certains ont été recyclés
du silex à la percussion et même a certains " systèmes " du XIX e siècle.


On appelle ce matériau " acier Damas "
http://www.blogg.org/blog-17737-billet- ... 01261.html

Ce fini peut être imité

http://acier.damas.free.fr/f_damas/f_hist/liege.htm


Mais c'était du temp de la poudre noire , de tels canons ne peuvent
soutenir les pressions des poudres sans fumée modernes .

Les canons modernes sont percés ou forgé par des procédés industriels
tout a fait hors de portée d'un petit atelier .

Par contre , certains tubes mécaniques " seamless " ( extrudé ? )
ou soudés a l'électricité dépassent grandement la résistance des
canons forgés et soudés du XVIII e et début XIX e siècle.

A l'usage je doute fort qu'un canon damas puisse se comparer à un canon
d'arme moderne , par contre c'est un sujet intéressant pour un
projet d'histoire des technologies , de culture matérielle ancienne ou
d'archéologie expérimentale .

Quand à leur usage pour des fin criminelles .... imaginez un an de
travail pour braquer une épicerie , c'est franchement comique :-D
 
A
arnaud colleur
Apprenti
14 Juin 2009
102
02
Je ne dirai pas tabou, mais juste contraignant et controversé par certaines personnes manquant de d'information ou d'ouverture d'esprit!

Oui Django qu'elle plaisir de pouvoir ce faire un frein de bouche ! :lol:
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Je remarque aussi que cette discussion est dans la mauvaise section .

Je suis bien d'accord sur le fait que la règlementation
en fait d' armes modernes , est très contraignante .

Au Canada , le fabrication est très règlementée
pour les armes d' après 1898 et pour les pistolets.
Par contre , il n'y a pas de restriction , ni même
d'épreuve officielle pour les armes dites historiques .
 
D
django
Nouveau
1 Août 2009
7
  • Auteur de la discussion
  • #17
arnaud colleur a dit:
Je ne dirai pas tabou, mais juste contraignant et controversé par certaines personnes manquant de d'information ou d'ouverture d'esprit!

Oui Django qu'elle plaisir de pouvoir ce faire un frein de bouche ! :lol:
Bonsoir,comment dois-je interpréter votre dernière phrase,amical ou pas ?
 
A
arnaud colleur
Apprenti
14 Juin 2009
102
02
django a dit:
arnaud colleur a dit:
Je ne dirai pas tabou, mais juste contraignant et controversé par certaines personnes manquant de d'information ou d'ouverture d'esprit!

Oui Django qu'elle plaisir de pouvoir ce faire un frein de bouche ! :lol:
Bonsoir,comment dois-je interpréter votre dernière phrase,amical ou pas ?

Bien sur, je voulais surtout parler des gens qui critiquent les tireurs sportif car ils ne voient qu'en eux des possesseurs d'armes, donc des gens potentiellement dangereux à leurs yeux!
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Jan 2009
911
93 limite 77
zou a dit:
La légalité n'est pas un pb ;
Oh que si c'est un problème, il y a une très grande différence entre detenir une arme classée et la fabriquer, pour fabriquer une arme il faut avoir une autorisation prefectoral et être ainsi déclaré comme fabriquant, en gros en temps que particulier tu peux acheter un tube non chambré sans aucun papier, tu peux aussi acheter une fraise de chambre sans aucun papier, tu peux même avoir sur toi ces 2 éléments, mais si tu a le malheur de monter le canon sur ton tour et de le chambrer tu tombe sous le coup de fabrication illégal d'arme a feu, y'en a qui on jouer a cela et qui s'en mordent a présent les doigts, il y a aussi des pro qui avait des autorisation de commercialisation d'arme mais pas de fabrication, ils ont chambrer quelques canon et bien ils ont fermé boutique.
De même que fabriquer ou modifier des arme de 5ème et 7ème ne demande pas les meme documents que fabriquer des arme de 1er et 4eme.
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Ces documents , tout aussi complexes qu'en soient l'acquisition ,
sont légaux et disponibles pour tout individu ayants les connaissances requises .

Les comparaisons sont souvent boiteuses , mais on pourrait comparer
au permis de pilotage d'avion ou de pratique de la médecine : Il faut
d'abord prouver que l'on sait ce que qu'on fait ( ou qu'on veut faire )

Rien d' anormal à cela , les armes a feu modernes ne sont pas
des jouets , la fabrication et l'usage en sont règlementés.

La fabrications des automobiles et même des vélos est elle
aussi règlementée , celle des interrupteurs électriques aussi ,
et on ne semble pas s'en émouvoir outre mesure .

Tout de même étrange que des gens qui font la demande de permis et d' authorisations soient jugés potentiellement plus criminels que ceux
qui exercent sans permis ? :shock:

Pour continuer ma comparaison , il serait aussi bizarre d'équiper ,de mettre aux normes et de légaliser un atelier entier
pour fabriquer un seul pistolet que de fabriquer un avion pour partir en week-end .
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
De même que fabriquer ou modifier des arme de 5ème et 7ème ne demande pas les meme documents que fabriquer des arme de 1er et 4eme.
Revenir en haut de page



et on oublie encore la 8 e .....

Certains diront que c'est une fixation de ma part , en fait
c'est une passion , la passion de l'histoire pour être précis.
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Jan 2009
911
93 limite 77
Tourblanche a dit:
et on oublie encore la 8 e .....
Ben non on ne l'oubli pas mais il me semble que la 8ème est totalement libre non ?
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Quelle douce parole .... enfin :-D
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
ilfaitvraimentbeau a dit:
bonjour à tous
à propos de la matière première j'ai lu il y a bien longtemps que les anciens armuriers utilisaient des fers à chevaux pour fabriquer les canons
il paraît que l'acier dont ils sont faits, à force d'être martelé par les chevaux contre le sol était devenu de meilleure qualité, plus dense, plus résistant...
dans le même registre, j'ai aussi lu que la densité du fer forgé est supérieure à celle du fer fondu...
je ne sais pas ce que cela donne en pratique
il y a sans doute ici des experts qui en sauront pluq que moi....
On m'a dit la même chose à propos des fers. En ajoutant un détail : les fers des ânes étaient plus recherchés car ils vont l'amble ; pas plus régulier -> fer mieux "forgé" par l'animal (orientation des fibres du métal).

Depuis ce jour je n'ai plus jamais utilisé l'expression "acier à ferrer les ânes"...
 
Maxou
Maxou
Compagnon
7 Juin 2008
1 425
picardie (Noyon) Oise
j.f. a dit:
ilfaitvraimentbeau a dit:
bonjour à tous
à propos de la matière première j'ai lu il y a bien longtemps que les anciens armuriers utilisaient des fers à chevaux pour fabriquer les canons
il paraît que l'acier dont ils sont faits, à force d'être martelé par les chevaux contre le sol était devenu de meilleure qualité, plus dense, plus résistant...
dans le même registre, j'ai aussi lu que la densité du fer forgé est supérieure à celle du fer fondu...
je ne sais pas ce que cela donne en pratique
il y a sans doute ici des experts qui en sauront pluq que moi....
On m'a dit la même chose à propos des fers. En ajoutant un détail : les fers des ânes étaient plus recherchés car ils vont l'amble ; pas plus régulier -> fer mieux "forgé" par l'animal (orientation des fibres du métal).

Depuis ce jour je n'ai plus jamais utilisé l'expression "acier à ferrer les ânes"...

et acier à ferrer les baudets ? on peut??? :oops:
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
à ferrer les canards, les lapins, etc.

Mais pas les ânes.

Ni les baudets.

Je hais les cheveaux. ma soeur faisait de l'équitation quand j'étais gamin. maintenant c'est ma fille. Unique sujet de discussion.

Si, en fait je les adore.
Dans mon assiette.
Cru bien sûr.

Je serais capable d'en bouffer un vivant.

Mais pas un âne. C'est sympa, un âne. Ca se la pète pas.
 
Haut