Attention les yeux...

  • Auteur de la discussion j.f.
  • Date de début
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #1
Un post comme ça en passant pour vous faire réfléchir...


Usinage d'alu vite fait, avec de grosses passes, sur une installation provisoire : alimention électrique à nu, plus de capot sur le tour, et les lunettes de protection posées quelques instants. C'était lundi.

Un copeau qui vole. Juste le temps de le voir arriver (coup de bol) et de fermer les yeux.

Quand c'est chaud, ça grille la peau et ça colle comme un morceau de barbaque sur un grill... Ca pique méchant jusqu'à ce qu'on l'enlève avec les doigts. Les cils ont cramé avec la peau. C'est un barbec' ce soir qui m'y a fait repenser...

Imaginez oeil ouvert et copeau arrivant à l'horizontale...

(il y a d'autres trucs zarbi sur la paupière : cicatrices de sutures anciennes, rien à voir avec cette histoire)

DSCF9030.JPG
 
wika58
wika58
Compagnon
17 Déc 2006
13 078
FR-54560 Lorraine
T'es pas passé loin... :eek:
C'est vrai que des fois on est un peu léger sur le port des lunettes...(et moi en premier)... :???:
Tu as bien fait de poster...ça nous motivera... :roll:
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 824
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonjour j.f.

J'ai eu ce problème (brûlure grave) mais avec des lunettes.

Le copeau est passé par dessus, et est resté coincé entre les lunettes et l'oeil.

Impossibilité d'ouvrir l'oeil pendant une dizaine de jours !

Dans tous ces cas de brûlures, pensez aux magnétiseurs ou coupeur de feu.
Quelques uns (rares) ne coupent pas la douleur, mais arrêtent la brûlure, et vous n'aurez pas de cicatrice.
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Un ami c'est retrouvé avec une paille de fer dans l'oeil (avec une disqueuse.) sa femme a pu lui retiré avec un aimant (de disque dur), mais il reste la trace encore à se jour.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
le principal c'est que la vue ne soit pas touché.
le plus rageant c'est que l'accident vient lors d'un moment d'égarement, une minute toute bête qui nous aurait peut être handicapé à vie...
depuis peu d'année j'ai opté pour une technique toute bête, toujours penser au pire lors d'un travail avec une machine, ainsi de suite on pense à mettre ses protections mais par contre je n'ai pas trouvé de technique pour éviter les moments d'égarement ou de tête en l'air :)
 
H
hp=360
Compagnon
29 Juil 2008
1 293
Mare nostrum
Les saloperies dans les yeux arrivent toujours au moment où on ne s'y attend pas, et comme il est difficile de porter des lunettes de protection tout le temps qu'on passe dans son atelier le seul moyen pour limiter les risques c'est de les avoir toujours à portée de main, et si possible sur la tête.
Après c'est une question d'habitude, et çà deviendra un reflexe de baisser ses lunettes dès qu'on va faire quelque chose, ou il y a un risque quelconque de projection, même le plus improbable.
Attention aussi quand on passe à proximité de quelqu'un qui travaille, le risque est tout aussi grand !
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 755
F-57700 Moselle
entièrement d'accord avec vous heureusement que rien de grave.
Je porte toujours mes lunettes ça m'arrive même des fois de remonter de la cave avec elles sur le nez :)
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 824
Rhône-Alpes-Auvergne
Pierreg60 a dit:
entièrement d'accord avec vous heureusement que rien de grave.
Je porte toujours mes lunettes ça m'arrive même des fois de remonter de la cave avec elles sur le nez :)
Les lunettes à la cave ?

C'est pour mieux voir le millésime !
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
jajalv a dit:
Pierreg60 a dit:
entièrement d'accord avec vous heureusement que rien de grave.
Je porte toujours mes lunettes ça m'arrive même des fois de remonter de la cave avec elles sur le nez :)
Les lunettes à la cave ?

C'est pour mieux voir le millésime !
:rirecla: :rirecla: :rirecla:
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
heureux de voir que c'est sans conséquence, merci de la piqure de rappel :-D
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
on peut même se prendre un ch'ti copeau dans le n'oeil rien qu'en soufflant sur une pièce.
 
H
hp=360
Compagnon
29 Juil 2008
1 293
Mare nostrum
Les copeaux brulants, c'est terrible et çà s'accroche partout, voilà à quoi je ressemble après une journée de fraisage sans protection :
:jesors23:

piercing 2.jpg
 
D
Domingo57
Compagnon
28 Juin 2008
536
Munster, 57
:s139zq2: violant, tu dois faire des sacrés économies de percing!!

bon, sans rire, c'est vrai que j'oublie quelques fois les lunettes de sécu, mais même avec, il arrive que les copeaux passent derrière... et quand on vois le nombre de copeaux qui tapent dessus, ça fait quand même réfléchir
 
Tourblanche
Tourblanche
Compagnon
17 Oct 2008
2 224
Monterégie , Québec
Un copain me disait qu'il porte toujours des lunettes de toute façon .

Je lui ai fait remarquer que les lunettes de sécurité coutent
moins de 8 $ alors que les verres correcteurs coutent au moins
200 $ a remplacer.
 
mekratrig
mekratrig
Compagnon
10 Déc 2007
1 117
Moyenmoutier (88-F)
karim80 a dit:
Un ami c'est retrouvé avec une paille de fer dans l'oeil (avec une disqueuse.) sa femme a pu lui retiré avec un aimant (de disque dur), mais il reste la trace encore à se jour.
Du fer planté dans la cornée, ça rouille en quelques heures.
Vous pouvez vous-même retirez la limaille, mais la rouille reste et donne un tatouage.

Si le tatouage n'est pas dans le champ ce vision ce n'est pas très grave.

Il est indispensable de faire retirer la limaille par un ophtalmo qui complètera son travail par un meulage de cornée sous microscope pour enlever la tache de rouille.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
un chose aussi qui peut être dangereux c'est quand on utilise un fer à souder et qu'on le néttoye avec une éponge, parfois l'éponge propulse de l'étain brulant un peu n'importe où et il m'est déjà arrivé de l'éviter de peu sur le visage, donc maintenant je recule mon visage quand je néttoye mon fer avec une vieille éponge :)
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #18
Je nettoie le mien avec les doigts. Il suffit d'essuyer très vite.

Ca sent un peu le poulet grillé.

En revanche, il m'est déjà arrivé de prendre de l'étain dans l'oeil en secouant pour éliminer l'excès.

Une autre fois j'ai pris le fer 60 W en y allant franco... par le corps de chauffe. Aïe !
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
bienvenu au club, un jour je me suis trompé de coté et j'ai aussi pris le fer à pleine main par le coté brulant, ça picote bien après et dur dur de prendre un truc dans la main le temps que ça se calme :)
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #20
Le pire, ça a été un jour où je me servais d'un petit flambard Soudogaz. Il était posé, allumé et dirigé vers une cannette. J'attrapé la canette. Il faut un petit moment au cerveau pour faire la distinction entre très chaud et très froid.

Je te dis pas l'état de la main !
 
kalico67
kalico67
Apprenti
2 Déc 2007
109
FR-67Geispolsheim
ordinerf a dit:
bienvenu au club, un jour je me suis trompé de coté et j'ai aussi pris le fer à pleine main par le coté brulant, ça picote bien après et dur dur de prendre un truc dans la main le temps que ça se calme :)
Je connais, parfois il vaut mieux ne pas avoir le réflexe de vouloir le rattraper quand le fer a souder tombe de la table. :maiscebien:
 
T
Thierry_91
Apprenti
31 Mar 2007
171
bienvenu au club, un jour je me suis trompé de coté et j'ai aussi pris le fer à pleine main par le coté brulant, ça picote bien après et dur dur de prendre un truc dans la main le temps que ça se calme Smile

Bonsoir,

Il n'y a pas qu'à l'atelier qu'on court des risques: l'autre jour, j'étais en train de repasser une chemise et le téléphone a sonné.....

Moralité: Ne touchez pas aux tâches ménagères c'est trop DANGEREUX :lol:

Cordialement
Thierry
 
Vapomill
Vapomill
Compagnon
28 Fev 2007
2 023
FR-56 Est Morbihan
Salut!
Le pire qui me soit arrivé avec un fer à souder...: Peu de temps après la brûlure de ma main gauche (1 an?) j'étais entrai de bidouiller, quand j'ai senti une drôle d'odeur...snifff??? Kesako? Je tourne la tête, et m'aperçois que j'avais la main (totalement paralysée à l'époque) posée sur le fer...
Bon, pas trop grave, je savais soigner ce genre de bobo!!!
L'éponge, c'est intégrée au repose fer 'on nettoie en tirant donc pas de projections vers soi, ou bien je frotte ma panne sur un chiffon de coton ou de lin.
Cordialement, Bertrand.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
concernant le fer à souder en faite j'avais un défault qui depuis à été corrigé après la brulure, comme c'est bizarre :siffle:
avant quand je soudais deux fils ensemble je les tenais bien en place entre les doigts d'une main et pour pas qu'ils bougent je restais les yeux fixés sur mes fils et je prenais le fer dans l'autre main, en général ça se passait très bien vu que je savais où était le fer mais un jour le fer était légèrement en arrière de la où il est d'habitude et j'y suis allé franco pour le prendre et bingo en plein sur la partie brulante et à pleine main :rirecla:
depuis j'ai changé de méthode :)
un accident couillon mais entièrement de ma faute est survenu avec une boite d'allumette.
j'ai une sale manie (je l'ai toujours :oops: ) c'est que je ne peux pas m'empêcher de bruler tous les papiers administratif, publicitaire et personnel ayant mes coordonnées mais ne servant plu.
un jour je retrouve au fond d'un tiroir une petite boite d'alumette publicitaire, celle en carton avec l'embout de l'alumette en bleu ou rouge et un grattoir qui ne fonctionne jamais, du coup je me dis bah tien je vais m'en servir pour mettre le feu à mes papiers qui étaient dans une caisse en fer (genre vieux bidon à huile), je prend une alumette et je gratte sans espoir de cause le grattoir qui marche jamais, et au miracle mon alumette s'embrasse, le problême c'est que mon cerveau de piaf à demandé à ma main de passer l'alumette sous mon autre main qui tenait le paquet avec deux doigt et le pouce, du coup la flamme me brule un peu deux doigt et mon réflex fut de reculer mes doigt ce qui à mis la boite d'alumette au dessus de l'alumette embrasé qui du coup à foutu le feu à toute la boite et qui à bien bruler mes deux doigts alors que le pouce était protéger par la face arrière de la boite, du coup j'ai fait ouille avant de jeter la boite dans mes papiers :rirecla:
conclusion deux doigts bruler au niveau des phalange, pour ceux qui ont testé après on devient comme Rénato dans la cage aux folles, c'est à dire qu'on fait tout avec au moins un doigt levé et ça pendant un bon mois suivant l'intensité de la brulure :rirecla:
un conseil si ça vous arrive, n'allez ni en boite ni au resto parce que vous attirer certains mecs :rirecla:
depuis j'utilise toujours les alumettes en bois c'est moins dangereux pour moi :mrgreen:
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #25
Ce genre d'alumette, tu l'allumes en la serrant entre grattoir et "couvercle", et tu tires l'alumette !


Tu connais le gag qui consiste à placer entre pource et index de quelqu'un un sandwich constitué de :

- un pouce
- une alumette
- une boîte d'alumettes
- une alumette
- un index


Tu tires sur la boîte d'un coup sec.


:rirecla:
 
R
red_is_dead
Compagnon
23 Nov 2008
766
En parlant de brûlure le coup du fer à soudé m'est arrivé petit. Sinon aujourd'hui j'ai eu le torse et le front impacté par des copeaux brulant en tournant au boulot. Ca picote bien... Sinoon j'ai les cheveux longs et le capot de protection du tour a vu sa vitre remplacée par... Une tôle! Résultat les copeaux volent, me brûlent le torse, le front et parfois (souvent en fait) s'accrochent dans mes cheveux attachés, ça pue et ça brûle le cuir chevelu. Donc demain casquette!
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #27
Tu as pensé au casque intérgal ?
 
R
red_is_dead
Compagnon
23 Nov 2008
766
Non mon Nolan est tout neuf et il fait une chaleur à crever dans l'atelier :lol:

Plus sérieusement je travaille au corps le patronat pour avoir une vitre sur le capot de protection en lieu et place de la tôle. Le pire c'est que si j'ai un pépin sans capot ça va être de ma faute!!

Sinon j'ai toujours lunettes de protection sur le nez sauf quand je vais vers les soudeurs.
 
kalico67
kalico67
Apprenti
2 Déc 2007
109
FR-67Geispolsheim
J'en avais mare de me faire arroser par des copeaux brulant, j'ai donc installer un capot en plexiglas. :)

RC6125A_protection_02.JPG
 
yateri
yateri
Compagnon
23 Jan 2008
743
Alsace (67)
Salut à tous,

en ce moment je travail au fond d'un voilier le soir pour pouvoir partir en vacances avec cet été. J'ai plusieurs millimètres de fibre de verre à enlever, c'est tellement dur que j'y vais à la meuleuse, la ponceuse n'est pas suffisante.

Bien que j'en ai pas pour des lustres, quelques heures au plus, j'ai préféré investir dans de l'équipement de protection, j'en ai eu pour un peu plus de 100€, mais qu'est-ce que c'est 100€ par rapport à une maladie infectieuse des poumons ou pire un cancer...



Résultat, je m'emmerde beaucoup, j'ai chaud, je vois plus grand chose, mais au moins, je vais bien :)

A+
Yat'
 
Haut