Alésage sur perceuse avec un trépan

  • Auteur de la discussion Olrik
  • Date de début
O

Olrik

Compagnon
Bonsoir à tous

Je donne actuellement un coup de main à un ami afin d'installer un portail roulant.
Il avait besoin d'un trou d'un diamètre de 42 cela commence à causer.
Je n'avais qu'une mèche de 39,5 en cm4.
Comme j'ai un augmentateur cm3-cm4 j'ai monté cela sur l'AdamD32.Le perçage s'est déroulé sans problème,cela tournait un poil trop vite,mais en graissant bien et l'épaisseur n'était que de 10 millimètres,cela s'est bien passé.
Ensuite j'ai monté le trépan,et là,j'ai été surpris du travail d'alésage,cela se comportait comme avec une tête à aléser,j'ai fais en 2 passes et je me suis même permis de faire un arrondi en guise de chanfrein.
Je vous livre cela sans prétentions aucunes,mais je pense que cela peut servir à certains d'entre vous qui auraient un matériel similaire.Je dois ajouter tout de même que ce n'est possible que si vous avez une descente fine sur votre machine.Avec le cabestan ce n'est pas contrôlable.

Je souhaite à tous une bonne soirée et par la même une bonne semaine.
Cordialement.
Olrik.

PS une video aurait été plus parlante,mais je ne sais pas faire,désolé.

P1250655.JPG


P1250656.JPG


P1250657.JPG


P1250658.JPG


P1250659.JPG
 
E

ETI

Compagnon
Bonsoir Olrik
pourquoi y a t'il deux "outils" sur le trépan, c'est pour améliorer le centrage en absence de guidage central ?
(normalement avec un trépan on fait juste un pré trou pour la pige de guidage)
Avantages/inconvéniants de ce type de trépan par rapport à un Valcut ? je crois que le miens ne permet pas de dépasser 10mm de profondeur (ou alors il faut procéder par retournement).
 
D

Dodore

Compagnon
Et ben t'as pas peur est-ce que tu connaissais les risques?
Normalement un trépan de cette sorte est fait pour percer un trou , et en même temps trépaner, c'est le perçage du petit trou qui guide le trépan et l'empêche de se désaxer
Comme tu étais , et en plus sur une perceuse il y avait toutes les chances pour que ça accroche et que ça casse tout
Sur ton trépan on ne voit pas bien si c'est un forêt qui fait en même
temps guide , ou bien si c'est un axe
 
C

champimatic

Compagnon
Bonjour

C'est effectivement risqué , mais il précise qu'il a une descente fine !
 
T

tranquille

Compagnon
Il ne savait pas que c'était impossible, alors, il l'a fait
 
D

Dodore

Compagnon
Oui bien sur
Mais il y a quelque fois des gens qui vont au urgences médicales parce qu'il ne savait pas que c'était impossible ... Des fois ça passe ... Des fois ça passe pas
 
T

tranquille

Compagnon
« Si vous pensez que l’aventure est dangereuse, Essayez la routine… Elle est mortelle ! » -Paulo Coelho
 
D

Dodore

Compagnon
Bien vu! Je vais essayer de me souvenir de cette citation
Bien que , routine ou pas on y arrivera quand même
 
H

heidi

Compagnon
Bonjour,
Comme précisé par notre ami "Olrick" ces AdamD32 ont la descente fine autrement dit un asservissement"vitesse de broche/descente
 
J

JeanYves

Compagnon
Bjr ,

Ce n'est pas trés bon comme procédure , qui vient du fait d'avoir percé grand au depart

On pouvait y remedier en mettant une morceau de contreplaqué en dessous et en bridant le tout
 
H

heidi

Compagnon
Bonjour,
Comme précisé par notre ami "Olrik"ces ADAM D32 ont la descente finedonc"asservissement entre vitesse de broche/descente de broche
On pourrait presque faire un filetage intérieur à condition de retomber dans le pas
Compte tenu de leur gamme de vitesse beaucoup les utilise en taraudeuse
Le rôle du pilote est joué par le 2 ème outil;le bridage de la tôle est sérieux;le débouché m'inquièterait plus:oops:
Au niveau sécurité avant de tout casser il y a le thermique du moteur,les courroies qui patinent et notre ami prêt à actionner le coupe circuit"arrêt d'urgence
Merci pour ce partage:wink:
Il y a quelques années j'ai vu un métallier faire des grands trous dans de la tôle de quelques mm;l'architecte voulait ça
Au cabestan sur une grosse perçeuse à colonne avec un outil trépant à foret central pilote;la tôle bougeait pas mal;son bridage était discutable!!:roll:;c'est la pression de l'outil qui maintenait la tôle qui avait un léger mouvement circulaire qui accompagnait la rotation
Le gars n'était pas rassuré
Bravo Jean:wink:
 
S

serge 91

Lexique
Bonjour,
Dans ce genre d'usinage, le risque est inversement proportionnel aux compétences de l'usineur!
Bravo, Olrik, c'est pas Mortimer qui pourrait faire ça!
 
O

Olrik

Compagnon
Bonsoir à tous.

Les gars au niveau des risques mis à part casser les barreaux que je taille moi même pas grand danger,la pièce était bien bridée sur le plateau, lorsque j'ai percé à 40 cela tirait nettement plus.Mais avec la descente fine c'est du nannan on descend,en contrôlant la pénétration.Je ne conseille à personne d'essayer en descendant avec le cabestan ou alors il faudrait un dispositif pour durcir le mouvement.
Je vous souhaite une bonne soirée.
Cordialement.
Olrik.
 
J

JeanYves

Compagnon
Bjr ,

Quelque soit le resultat , on ne travaille pas comme cela !!
un tel outil doit avoir un pilote .
 
P

PGL

Compagnon
En fait il se sert du trépan comme d'une tête à aléser.
 
O

Olrik

Compagnon
Bonsoir à tous

Effectivement PGL je m'en suis servit comme d'une tête à aléser de plus avec les deux outils travaillant en même temps l'effort de coupe était mieux centré
J'avais préalablement essayé en perçant un trou de 6 pour le pilote,mais là en carotage je n'explique pas l'effort,la j'allais tout casser.
Je suis conscient que la méthode n'est pas orthodoxe,mais il n'y avait qu'un trou à réaliser dans une épaisseur de 10 dans une ferraille à ferrer les mulets.
Je n'allais pas courir chez un artisan pour cela,d’ailleurs avec ce genre de travail vous avez toutes les chances que l'on vous envoie aux plotes.

Bonne soirée à tous.
Cordialement.

Olrik.
 
V

Vété

Apprenti
Salut les gars, afin de réconcilier ceux qui trouvent que notre ami a eu une bonne idée et ceux qui trouvent qu'il est inconscient, ne pourrait on pas imaginer un système intermédiaire?
Je m'explique. Si on plaçait sous la tôle à "aléser" un autre morceau de tôle percé au diamètre du pilote du trépan. On met un pilote plus long. Le trépan est guidé en son centre par le trou de la tôle du bas. On risque donc moins la casse. Ceci n'est valable que si le pilote peut être changé mais j'ai l'impression qu'il est maintenu par une petite vis. Il doit donc être amovible.

Ceci n'est qu'une idée de béotien. Qu'en pensez-vous?
 
H

heidi

Compagnon
Bonour,
L'idée cest bonne;"Jean Yves a dû y penser car il parle d'un morceau de contre plaqué qu'il mettrait en dessous
-maintien du pilote+ débouché
Une tête à aléser sur fraiseuse est nettement plus rigide ;par contre le bridage doit être très sérieux
A bientôt cordialement:wink:
La tôle est toujours plus délicate à percer mais là elle faisait 10mm
 
J

JeanYves

Compagnon
Bsr ,

Oui c'est ce que j'aurais fait ! ,
j'utilise aussi assez souvent un trépan , avec un outil plus court et un pilote , et monté dans un mandrin .

Une tete à aleser est bien plus rigide de par sa constitution et son attachement par cone morse .
 

Sujets similaires

J
Réponses
12
Affichages
586
Robert
R
petit_lulu
Général Perceuse PRECIS
Réponses
10
Affichages
794
FB29
S
Réponses
15
Affichages
12 865
Macfun
Macfun
SCHERY
Réponses
6
Affichages
2 433
P
J
Réponses
14
Affichages
768
celtic14
celtic14
A
Réponses
24
Affichages
2 736
bernard52
B
baptiste44
Réponses
95
Affichages
23 073
baptiste44
baptiste44
Q
2
Réponses
30
Affichages
1 539
quentin.schreiber@hotmail
Q
T
Réponses
2
Affichages
424
pascalp
P
Haut