1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Liquide de refroidissement en rectification

Discussion dans 'Rectifieuses' créé par pierrepmx, 19 Octobre 2013.

  1. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Liquide de refroidissement en rectification
    Salut,

    on ne peut pas vraiment parler de "lubrification", mais d'évacuation de la chaleur et des résidus d'abrasion.

    En rectification (cylindrique) acier, j'ai vu citer sur le forum : "pétrole".
    Je suppose que ça n'est pas celui qui sort du désert...

    Première question : est-ce ce liquide pour poêles que l'on trouve en supermarché ? Ou bien le pétrole lampant ?

    Je dois dire que l'idée d'avoir des dizaines de litres de produit hautement inflammable dans un réservoir ne me "cause" pas en bien !
    Mais alors pas du tout, d'autant que ça fait des étincelles.
    C'est quoi, le "truc" pour ne pas se transformer en torche humaine (une histoire de "point éclair ???)

    Ceconde question : y-a-t-il ajout d'huile, suivant le type de métal à rectifier, par exemple l'alu, l'acier doux, la fonte ou l'acier trempé ?

    P.S. Je suppose qu'il n'y a pas de différence entre rectif plane et cylindrique ?
     
  2. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Liquide de refroidissement en rectification
    petrole lampant est l'ancien nom

    la même chose s'appelle kerosène pour les avion , et combustible liquide pour appareil de chauffage mobile dans les papier administratif francais

    ça prend aussi le nom kerdane

    la propriété principale recherché aussi bien pour les lampe a petrole que les avion , c'est d'etre bien distillé pour ne contenir aucun composé trop volatil comme l'essence , et evité le danger d'inflamation ou d'explosion

    c'est ce qui permet d'arroser un meule sans risque de feu
     
  3. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
  4. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Liquide de refroidissement en rectification
    a temperature ambiante on peut jeter une allumette sur du petrole sans aucun risque

    pour que ça puisse bruler , c'est comme le gazole , il faut le chauffer pour qu'il fasse de la vapeur

    ou il faut une meche qui facilite la vaporisation dans une lampe a petrole

    ou il faut le pulveriser finement comme un bruleur a fioul , ou in injecteur de turboreacteur d'avion

    il semble que dans une rectifieuse la meule arrosé ne pulverise jamais assez finement pour que ça brule : mais on arrose toujours abondament ... ça finirait bien par bruler si on arrosait goute a goute

    il a été dit sur ce forum que même si il arrive qu'un depot de cochonerie collé dans un carter de meule reussi a bruler , ça ne met jamais le feu a l'ensemble du petrole
     
  5. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  6. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 008
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Liquide de refroidissement en rectification
    l'inconvenient du petrole n'est pas le risque de feu , mais l'evaporation , pas très rapide mais quand même assez couteuse

    bien prevoir le circuit de la machine pour tout remettre facilement dans des bidons bien fermé quand elle ne sert pas

    avec l'eau et soude , ça resoud le probleme de façon economique

    mais si le petrole continue a etre utilisé c'est qu'il doit avoir des qualité utile ?

    meilleure travail au niveau de la meule ? ou meilleure compatibilité avec la mecanique de la machine ? un peu de petrole dans l'huile de graissage etant moins grave qu'un peu d'eau ( avec ou sans soude )
     

Partager cette page