1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

fabrication pas à pas d'un alésoir économique

Discussion dans 'Outils et accessoires' créé par ilfaitvraimentbeau, 27 Février 2013.

  1. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 522
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
    fabrication pas à pas d'un alésoir économique
    Bonjour à tous,
    les alésoirs coûtent très cher, j'ai donc chercher à en fabriquer un à partir d'acier type stub (100Cr6) qui peut se traiter thermiquement et donc le prix reste abordable
    dans les livres anglais il est question de D bit reamer, je m'en suis inspiré
    je n'avais pas d'alésoir diam 8, et dans mon stock j'avais du stub diam 10, voici les étapes de la fabrication, cela pourra sans doute rendre service à certains autres membres :
    tronçonnage
    tournage de la partie qui sera coupante au diam 8
    le début de l'outil est tourné légèrement conique pour permettre l'engagement
    montage dans l'étau de ma X2 avec un vé et une mordache en cuivre
    vérification du bon positionnement au comparateur
    la fraise (ici une fraise quatre lèvres carbure de diam 10) est amenée au contact de la partie à travailler
    la règle digitale du Z est mise à 0
    on taille sur une profondeur de 4 (mi-diamètre)
    comme il est plus facile d'enlever de la matière que d'en remettre :wink: , de temps en temps on vérifie l'épaisseur restante
    on démonte, on vérifie (ici la règle indiquait 4mm enlevé, au pied à coulisse il reste 3,99mm ce n'est pas trop mal !
    l'alésoir est remis dans la pince du tour
    le diamètre est ramené à 7 en arrière de la partie coupante, dégagement pour les copeaux
    on meule l'avant et le bout pour créer des angles de dégagement
    il ne reste plus qu'à tremper
    je joins les documents qui pourraient vous être utiles
    pour la trempe, faute de four, j'ai utilisé un chalumeau air/butane
    s'il avait fait beau j'aurais pu me servir du barbecue, mais le temps en ce moment ne s'y prête pas...
    chauffage au rouge cerise (lumières de l'atelier éteintes pour mieux apprécier la couleur)
    on trempe verticalement dans de l'eau
    après la trempe la surface de l'outil est noircie
    on frotte avec de la laine d'acier pour raviver
    il faut maintenant faire le rervenu pour que l'alésoir ne soit pas cassant
    revenu au jaune paille
    on trempe dans l'eau
    l'alésoir est terminé ! :-D
    reste à l'essayer...
    perçage d'un bout de ferraille, nuance inconnue dureté moyenne au diamètre 7,7mm
    l'alésoir est mis dans le mandrin de perçage
    vitesse réduite et huile de coupe entière
    on démonte le bout de ferraille d'essai et le trou est impeccablement lisse (sur la photo, cela se voit mal, il reste des traces d'huile de coupe) !
    et voilou ! :-D

    prix alésoirs.jpg

    acier stub.jpg

    D bit.jpg

    tronçonnage.JPG

    tournage 8mm.JPG

    vérif position.JPG

    position 0.JPG

    position 0 règle.JPG

    pied coulisse.JPG

    3,99 mm.JPG

    4 mm règle.JPG

    tournage 7.JPG

    beaux copeaux.JPG

    gégagement 1.JPG

    dégagement 2.JPG

    install trempe.JPG

    laine acier.JPG

    couleur-acier.jpg

    couleurs revenu.jpg

    couleurs trempe.jpg
     
  2. ilfaitvraimentbeau

    ilfaitvraimentbeau Compagnon

    Messages:
    7 522
    Inscrit:
    20 Novembre 2007
    Localité:
    Près de Rouen
  3. AVN

    AVN Ouvrier

    Messages:
    389
    Inscrit:
    19 Décembre 2009
    Localité:
    89 sud
    fabrication pas à pas d'un alésoir économique
    Bonjour
    Outil classique dit mèche canon, Il faut bien respecter le demi-diamètre.Avec un avant trou alésé au tour et une reprise ne dépasant pas le millimètre au rayon, on perce sans problème et ça va mieux encore en arrosant. Attention à bien refouler les copeaux.

    Usinages  Mèche canon .jpg
     
Chargement...

Partager cette page