1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Okapi, 24 Décembre 2013.

  1. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    J'aimerais bien avoir un marqueur de ce type, c'est très lisible pour moi sur les morceaux de métal et indélébile, mais même d'occasion les prix sont pas raisonnables du tout, avec un transfo 24 volts et une électrode tungstène j'ai fait des essais très concluants sauf le collage de l'électrode, donc si un de vous à une idée sur la manière dont il faut transformer le courant pour éviter le collage, je lui en serai très reconnaissant. :partyman:
    Capture d’écran 2013-12-24 à 09.04.59.JPG
     
  2. mad.ax

    mad.ax Apprenti

    Messages:
    151
    Inscrit:
    18 Novembre 2012
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    Bonjour,

    Est tu sur que c'est du 24V?
    D'après le site Arkograf, la tension est réglable entre 2 et 8V, pour une puissance de 40VA...

    Arkograf 70041

    Axel
     
  3. Vergobretos

    Vergobretos Compagnon

    Messages:
    1 084
    Inscrit:
    31 Octobre 2008
    Localité:
    Aindien
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    Hello,
    et pourquoi pas essayer avec des trombones en laiton nickelé (c'est que nous prenions quant nous étions en rupture d'électrode Ad Hoc)

    cordialement
     
  4. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    J'ai essayé en 24 volts par simplification, c'est le premier transfo avec un peu d'ampérage de la caisse… :mrgreen:

    Le problème est le collage, et vu le prix de l'appareil neuf ou d'occasion, il doit quand même y avoir un truc technique, sinon ce serait un peu de l'arnaque, le tungstène sous 5 volts va être la prochaine étape, je viens de trouver un transfo à la déchetterie qui sort 2A en alternatif.
     
  5. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    Bonjour,

    n'y-a-t-il pas un vibreur derrière la pointe dans ce type d'appareil ? Car c'est ce que je ferais...
     
  6. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 624
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  7. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    Salut,

    j'avais du lire ce sujet, et quelque chose m'en était certainement resté !

    Il y a donc bien un vibreur qui crée une rupture de circuit comme une sonnette, vibration transmise à la pointe tungstène.
    Ces vibrations provoquent les arcs par rupture du circuit et empêchent tout collage.
     
  8. pierrepmx

    pierrepmx Compagnon

    Messages:
    3 618
    Inscrit:
    24 Septembre 2010
    Localité:
    Alpes & Drôme
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  9. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 624
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    Bsr ,

    Les 2 systemes existent , vibreur et gravure à l'arc electrique qui est plus adapté pour les metaux durs .
     
  10. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Fabrication d'un marqueur par contact de type Arkograf
    Merci pour vos avis et renseignements, je n'aurai pas eu l'idée de chercher sous crayon électrique je dois dire. :prayer:

    Le système Arkograf que je connais n'a pas de bobine, là j'en suis sur pour en avoir utilisé plus d'une fois dans divers ateliers, mais pas les versions récentes, plus le genre poste à souder à l'arc miniature… :mrgreen:

    Il n'y aurait de toute manière pas la place, dans la poignée en bois il y a juste un système de butée mécanique qui fait contact lorsqu'on appuie, l'électrode est montée sur un ressort pour qu'elle ne soit pas sous tension lorsqu'on pose l'embout, c'est tout ce que contient la partie en bois que j'ai déjà démontée, il me reste le truc du crayon électrique avec une bobine, pourquoi pas du moment que je peux marquer, là je le fais à la pointe diamantée à haute vitesse, c'est pas mal pour me dépanner mais sans coloration à moins d'y mettre du feutre noir dedans… :roll:

    Ce que j'obtiens actuellement est le même résultat que le vrai, sauf que mon électrode colle, si je suis assez rapide et en l'inclinant ça fonctionne, mais le vrai ne reste pas collé, lui !

    Après il me reste la solution d'emprunter celui de mon collègue et de le démonter et/ou de mesurer volts et ampères à la sortie, il doit bien avoir 50 ans mais fonctionne très bien pour ce dont j'ai l'emploi, la pyrogravure ne m'intéresse pas, j'ai vu que les nouveaux faisaient tout ça.
     
Chargement...

Partager cette page