1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

ACCESOIRES DIVERS - Diviseurs et tête à mortaiser ARSENAL, BUCHE, CINCINNATI

Discussion dans 'Accessoires et outils de coupe pour fraisage' créé par Belfalcon, 31 Juillet 2015.

  1. Belfalcon

    Belfalcon Nouveau

    Messages:
    43
    Inscrit:
    5 Novembre 2011
    Localité:
    Braine l'Alleud (B) - Villeroge (66 F)
    ACCESOIRES DIVERS - Diviseurs et tête à mortaiser ARSENAL, BUCHE, CINCINNATI
    Bonjour,

    Je viens d'acheter sur le site d’enchères après faillites, TROOSTWIJK, le matériel suivant :

    1 Plateau diviseur de marque BUCHE Type RT25

    PLATEAU DIVISEUR BUCHE 01.jpg

    1 Diviseur de marque ARSENAL :

    DIVISEUR ARSENAL 01.jpg
    DIVISEUR ARSENAL 02.jpg

    1 Tête à mortaiser de marque ARSENAL :

    TETE MORTAISER ARSENAL.jpg
    Quelqu'un aurait-il une documentation sur l'un ou l'autre de ces équipements?
    Je trouve bien le site de chez ARSENAL, mais aucune doc en ligne si je ne m'abuse.

    Comme vous pouvez le voir sur les photos, le diviseur de chez ARSENAL ne semble pas avoir été utilisé, certaines pièces sont encore dans l'emballage en papier gras.

    Le plateau diviseur lui a déjà vécu, il devra faire l'objet d'un bon nettoyage et d'une remise en service.

    Le photos sont trompeuses sur la taille de ces objets :
    plateau diviseur dia.250 poids +/-40 kg
    diviseur ARSENAL poids +/- 100 kg
    tête à mortaiser poids +/- 100 kg

    et j'ai aussi acheté ce diviseur CINCINNATI :

    DIVISEUR CINCINNATI 01.jpg

    Lui, c'est le plus lourd, plus de 110kg. Par contre j'ai trouvé la doc. C'est le plus vieux, mais le mieux documenté sur le net !

    Je vous dis pas tout ce "bazar" dans le 3008, il avait le cul plutôt assez bas et avait tendance à "flotter" un peu du train avant!

    Ma vieille fraiseuse Jaspar va être toute contente d'avoir ces nouveaux accessoires.

    Faudrait que j'arrête le shopping et que je passe à la phase production maintenant.

    Cordialement.
     
Chargement...

Partager cette page