Général Un super tuto pour les timers et interruptions

  • Auteur de la discussion gégé62
  • Date de début
gégé62
gégé62
Compagnon
Bonjour,
tout est dans le titre....sauf le lien que voici:


J'ai trouvé ce site, certainement connu ici puisque c'est du modélisme ferroviaire.
Les 5 articles traitant du sujet en titre sont d'une clarté remarquable, c'est presque trop détaillé à la limite, c'est pour dire.....
J'ai pensé que ça méritait largement d'être donné ici, car je ne suis sûrement pas le seul ici à merdouiller entre timers et interruptions, lorsqu'on veut (ou qu'on doit) s'affranchir des facilités du langage arduino, dans le dédale des multiples registres qu'il faut gérer.

Merci à l'auteur, après tout il lit peut-être usinages.....:).
 
jpbbricole
jpbbricole
Compagnon
Salut gégé

Toujours mordu d'Arduino?

Les 5 articles traitant du sujet en titre sont d'une clarté remarquable
Comme tout le reste du site qui pour moi, est une des meilleur référence pour l'Arduino.

Cordialement
jpbbricole
 
Mcar
Mcar
Compagnon
tout à fait très bon site, moi qui suit une bille avec arduino j'ai réussi à concevoir mon propre décodeur pour pilotage de servo moteur.
mais pour ceux qui acheter Loco Revue ca fait longtemps qu'il y a tous les mois un article sur arduino et ce site
 
gégé62
gégé62
Compagnon
je l'ai découvert par hasard en cherchant des tuyaux sur les timers. C'est une vraie mine, mais je n'ai pas encore tout vu....
Toujours mordu d'Arduino
Je pourrais dire ça si j'étais plus assidu et plus....courageux :) je suis parfois des trimestres sans y regarder, alors après il faut s'y replonger ça demande un effort. Surtout ça demande d'en avoir besoin pour quelque chose de précis. En l'occurrence, je m'intéressais à faire tourner un petit moteur brushless triphasé récupéré, rien que pour le plaisir, évidemment sans acheter une alim toute faite.
j'avais d'ailleurs lancé ce fil

Finalement je me suis dit que c'était bien d'utiliser un arduino, juste faire succéder des états 1 et 0 sur 3 pins, avec PWM, avec un double pont en H alimenté en 12V pour la puissance. ( 3 sorties sur les 4 du pont sont reliées aux 3 fils qui sortent du moteur). Comme je m'y attendais, ça ne fonctionne qu'à très basse vitesse, car c'est un moteur synchrone, il faut qu'il "s'accroche" au champ tournant, si c'est trop rapide il ne démarre pas. Donc l'étape suivante, c'est de faire une rampe d'accélération. Et là je sens bien le besoin d'utiliser les interruptions sur timer.

J'ai aussi lancé cet autre fil,
après avoir constaté que dans certaines conditions, le moteur peut tourner dans le sens inverse du champ tournant, à vitesse double.....l'explication n'est pas très difficile, pour aller de 1 à 2, on peut y aller en direct, ou en "contournant" 3, ce qui fait un chemin 2 fois plus long.
Mais cette question n'a pas intéressé grand monde, ce n'est pourtant pas banal si on arrive à faire tourner un moteur 1500 t à 3000...même s'il faut le lancer ou user d'artifices, mon propos est purement théorique, c'est possible ou pas....en tous cas sur les deux petits brushless (différents) que j'ai testés ça marche.....
 
Haut