[tuto] Pliage manuel Origami® ou "comment se passer d'une plieuse"

RacingMat
Compagnon
30 Octobre 2016
574
Marseille
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour :smt039

Je vous partage cette technique qui peut donner de nouvelles idées de conception/réalisation.
Cela peut aller pour une large gamme : de la boîboîte au bras de pelleteuse !!

Si vous n'avez pas de plieuse MAIS que vous pouvez faire découper des pièces au laser,
alors le pliage manuel est possible !
grâce à une méthode brevetée par Industrial Origami®
www.industrialorigami.com/

Breveté, mais pour nos usages personnels, il y a donc aucun problème à utiliser la technique :tumbsupe:
en premier lieu, il faut avoir accès à de la découpe laser (voir le post #6 pour des adresses par correspondance)


[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]
 
Dernière édition:
RacingMat
Compagnon
30 Octobre 2016
574
Marseille
  • Auteur de la discussion
  • #2
Galerie
[div=none][div=none][div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div][/div][/div]

[div=none][div=none][div=none][div=none][div=none]
[/div]


[div=none]

[/div][/div]


[div=none][div=none]
[/div][/div]
 
Dernière édition:
RacingMat
Compagnon
30 Octobre 2016
574
Marseille
  • Auteur de la discussion
  • #3
la théorie

ici la liste de tous les brevets de l'entreprise Industrial Origami

voir en particulier ce brevet
http://worldwide.espacenet.com/espacenetDo...&popup=true

c'est vraiment subtil cette technique :
sur la tôle, selon que les formes sont
- découpées au laser,
- embouties à mi-épaisseur
- ou embouties et repoussée,​
on obtient des pliages avec butées, avec renfort...
passionnant !!

La forme standard :
[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]
La forme spécial "anti-fatigue" :
[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]

[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]


l'ancienne technique qui réduisait l'inertie et empêchait que les bords ne s'appuient l'un sur l'autre :
[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]

la nouvelle technique :
[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]

- gros plan et grosse épaisseur :
[div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div]

- pour une épaisseur de 3mm, on pourrait partir sur un rayon de 5mm et une largeur de la patte de 5mm, ça ferait ça :
[div=none][div=none]
[/div][/div]

 
Dernière édition:
RacingMat
Compagnon
30 Octobre 2016
574
Marseille
  • Auteur de la discussion
  • #4
La pratique


Pour les plus sceptiques : Tôle d'acier de 6mm pliée à la main :dingue:


_________________________________________________

pas de l'origami mais presque et ça donne envie :)
 
Dernière édition:
RacingMat
Compagnon
30 Octobre 2016
574
Marseille
  • Auteur de la discussion
  • #6
Comme il faut avoir accès à de la découpe laser :) voici quelques adresses

Adresses de découpe laser métaux


  • john-steel.com
près de Colmar http://www.john-steel.com/
devis immédiat par glisser-déposer de fichiers dxf sur le site web : ici https://pro.john-steel.com/

il vaut mieux tout regrouper sur un seul dessin que d'augmenter les quantités (jusqu'à 25% d'économies).

 
RacingMat
Compagnon
30 Octobre 2016
574
Marseille
  • Auteur de la discussion
  • #7
Ca vous plaît ? Ca vous donne des idées ? :-D merci pour vos réponses !!

cette methode origami est interressante , meilleure qu'une simple decoupe en pointillé ... mais quand on n'a chez soi ni découpe laser ni plieuse , quand une cherche une société qui fait de la découpe laser on trouve que la même société a aussi des presse plieuse , et que l'usage d'une presse plieuse est plus économique que la découpe laser

donc a mon avis le pliage origami est utile pour les pliages compliqué que la presse plieuse ne peut pas faire , mais pour les travaux de pliage classique pour faire des boite et des tiroir la plieuse sera le moyen le plus économique
 
Dernière édition:
Pilla
Compagnon
25 Octobre 2009
700
Hautes Pyrénées
Bonjour,
Je n'ai peut-être pas tout compris mais s'il est évident que le pliage est très facile vu le peu de matière déformé, il me paraît aussi évident que la pliure a une résistance mécanique très faible. Ça peut être acceptable sur de la tôle fine qui de toutes les façons a une résistance mécanique très faible mais pour de la tôle de 6mm, je ne vois pas l'avantage. Si de la tôle de 6mm est utilisée, c'est que la résistance mécanique de l'ensemble fini doit être bonne ce qui ne sera pas le cas avec des pliures "en dentelle". Il me semblerait plus simple de faire une découpe rectiligne de 5mm de profondeur, ce serait certainement aussi facile à plier et aussi résistant.
Cordialement.
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
c'est intéressant, mais il y a trois inconvénients :
la diminution de la résistance mécanique, comme l'a noté Pilla
il faut du matériel plus élaboré et plus coûteux qu'une simple plieuse
et le fait que ce n'est pas étanche
 
TRYPHON974
Ouvrier
21 Mars 2009
481
Réunion
Très intéressant, on peut imaginer l'intérêt d'envoyer des caisses de tôles planes prédécoupées qui sont ensuite mises en forme sur place.
 
moissan
Compagnon
13 Mars 2012
11 801
FR-16 angouleme
je vois cette technique interressante pour former facilement la piece a partir de decoupe laser et souder ensuite quand tout est plié dans la bonne solution

mais partiquement je trouve plus simple de concevoir des piece decoupé laser independante avec des encoche d'assemblage facilitant la mise en place avant soudure

la mise en place des piece decoupé avec encoche est plus facile que le pliage ... les piece indepandante peuvent etre decoupé en faisant moins de perte qu'une seule piece developpé

le prix de la decoupe laser augmente avec chaque amorce de decoupe : donc une piece simple même avec des forme en crenaux partout pour s'acrocher aux autre piece sera plus economique qu'une piece decoupé en pointillé pour pliage
 
Desavo
Ouvrier
28 Avril 2016
264
18 le cher
ouai

la seule application que je peut lui trouvé est dans le modélisme réplique en acier et pour faire caisson de pc TOUR,ou de boite divers en tôle fine.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut