trempe par induction de l'acier C35

  • Auteur de la discussion saber selmi
  • Date de début
S
saber selmi
Nouveau
13 Oct 2015
18
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour a tous,
J'ai remarque un phénomène qui me parait bizarre: en fait après décolletage des tiges j'ai contrôlé la longueur et je l'ai recontrôlé après trempe. La longueur a minimise de 0.1 a 0.3 mm.
Ça vous semblez logique? Quel est la cause racine de ce phénomène?
Merci pour vos réponses
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 130
F-69400 villefranche sur saone
C'est quoi comme acier
Un acier C35 basique ou bien un acier avec d'autre élément , par exemple du plomb qui est souvent employé en décolletage,
ou bien un acier étiré
quelles sont les longueurs de tes pièces
Est ce que si tu fais simplement un recuit sans trempe , je veux dire par là un chauffage comme pour une trempe et un refroidissement a l'air libre , est ce que tu as le même problème de rétrécissement
A part ça je ne peut pas en dire plus je n'ai jamais vérifié avec précision les quelques morceaux de C35 que j'ai trempé
Par contre j'ai souvent trempé du Stub pour faire par exemple des mèches à canon, jusqu'au diametre 16 et je n'ai jamais constaté de différences sur le diametre
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 429
Maisons Alfort
bonsoir
tes tiges restent elles parfaitement droite après traitement ??
une très légère déformation peut entrainer la diminution de longueur
 
S
saber selmi
Nouveau
13 Oct 2015
18
  • Auteur de la discussion
  • #4
Mon acier est le C35 étiré a froid,
les pièces ont une longueur de 407 mm et la flèche après trempe est de 0,1 qui était légèrement supérieure a celle avant trempe.
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 429
Maisons Alfort
re
autre question
es tu sur de la précision de ta longueur ??
quelle tolérance ??
 
S
saber selmi
Nouveau
13 Oct 2015
18
  • Auteur de la discussion
  • #6
407+-0.2 sachant que j'ai mesuré la longueur avec un pied a coulisse digitale et avec un trusquin
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 217
FR-57330 Moselle
Bonjour

Est ce que je dis une bêtise en disant que de l'étiré à froid aura tendance à rétrécir en longueur lorsqu'on le chauffe car on fourni de l’énergie pour libérer des contraintes induites par l'étirement à froid ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 130
F-69400 villefranche sur saone
C'est pour ça que je posais la question de savoir comment était l'acier avant usinage , et egalement si le fait de simplement le chauffer sans le tremper faisait egalement rétrécir la piece
Il faudrait donc savoir si l'acier étirer se déforme plus qu'un acier laminé quand on le chauffe ou on le trempe
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 429
Maisons Alfort
bonjour
ta mesure concerne la MÊME tige?
 
S
saber selmi
Nouveau
13 Oct 2015
18
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonjour, oui je mesure la même tige avant et après trempe.
La composition chimique peut-elle influer? Si oui quel est l’élément d'addition responsable de ce phénomène?
Merci
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 429
Maisons Alfort
re
le fait de chauffer peut libérer des contraintes ???????
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 130
F-69400 villefranche sur saone
Bonjour, oui je mesure la même tige avant et après trempe.
La composition chimique peut-elle influer? Si oui quel est l’élément d'addition responsable de ce phénomène?
Merci
Ce n'est pas exclu, par contre je n'ai pas assez de connaissance pour te répondre
re
le fait de chauffer peut libérer des contraintes ???????
oui bien sur il existe des traitement de régénération, l'exemple le plus marquant c'est sur le cuivre, les aciers et tous les metaux , qui s'ecrouissent a la suite d'un martelage , et qu'on chauffe au rouge pour lui redonner de la souplesse

Ici l'acier étiré peut se déformer après une chauffe, c'est plutôt une déformation de forme genre torsion mais pourquoi pas une déformation de dimension
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 217
FR-57330 Moselle
Bonjour

Il est certain que l'étirement à froid provoque un écrouissage.
En cherchant sur internet avec
acier relaxation contraintes
il y a çà:
https://books.google.fr/books?id=6L...DAH#v=onepage&q=acier etirage à froid&f=false

http://www.a3ts.org/actualite/commi...itements-de-stabilisation-relaxation-detente/

https://books.google.fr/books?id=yl...nepage&q=acier contraintes relaxation&f=false

Une image simple qui me vient pour illustrer:
Une partie des cubes des cristaux de "fer" ont été bousculés et déformés lors de l'étirage à froid ( surtout ceux de la périphérie ) . Les cubes de "fer" ont cette forme par combinaison des couches électroniques des atomes (comme des élastiques qui sont tendus entre les atomes). En forme cubique les forces internes sont stables. Les cubes qui auront été déformés seront plein de tensions (des élastiques ou électrons dues au changement de forme du cube initial) auront tendance à reprendre leur forme naturelle si ils sont assez chauds (apport d'énergie qui permet le mouvement relatif des atomes). La remise en forme de ces cubes sera un "redressement" qui sera l'inverse de l'action d'étirement qui les a couché (un peu comme le roseau qui se redresse lorsque le vent s'arrête ou un peu comme un élastique qu'on détend et qui diminue en longueur pour gagner en épaisseur ).
C'est ce qui me reste de mes cours de métallurgie .... d'il y a 40 ans ...

En fonction des alliages on des structures cubiques centrées, cubiques faces centrées, ... voir ici un super document
https://books.google.fr/books?id=st...A#v=onepage&q=structure cubique acier&f=false

Bonne lecture
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bjr ,

En principe le traitement thermique ne modifie pas les dimensions de la barre de métal .
même si au cours de traitement il y a changement de structure .

Ensuite s'il s'agit de trempe par induction , la zone trempée est superficielle , et fonction du temps et de la fréquence de traitement .

Quoiqu'il en soit , si on veut respecter des cotes dimensionnelles et géométriques très précises , il est conseillé de faire une rectification après traitement .
 
Dernière édition:
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 429
Maisons Alfort
bonjour
Bjr ,
Quoiqu'il en soit , si on veut respecter des cotes dimensionnelles et géométriques très précises , il est conseillé de faire une rectification après traitement .
d'accord avec toi mais cela n'explique pas la modification de longueur
 
kiki86
kiki86
Compagnon
7 Jan 2015
4 429
Maisons Alfort
re
et le diamètre
subit il une variation ??
 
S
saber selmi
Nouveau
13 Oct 2015
18
  • Auteur de la discussion
  • #17
Salut tout le monde;
Je suis totalement d'accord avec kiki, car la rectification après trempe corrige les défauts de forme mais n'a aucun effet sur la longueur. malgré que j'utilise la rectification.
Charly, je vous remercie pour les documents.
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Re ,

C'est qu' il faudrait savoir s'il s'agit bien des mêmes pièces avant / après traitement ...

407 mm x Ø ??

Vous mesurez et marquez quelques pièces , et vous les re-mesurez après traitement .
 
Dernière édition:
Haut