Tierce des segments (position des ouvertures)

  • Auteur de la discussion Olek
  • Date de début
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Je viens de découvrir une vidéo montrant comment les 3 segments peuvent se retrouver alignés et générer des fuites de huile.

J'ai pour ma part de l huile dans l eau de la cuve, un peu trop pour que ça me plaise, et une consommation de huile qui me paraît excessive (je peut comparer avec un autre compresseur qui ne rejette que de l eau)

Sauriez vous si une fois que les extrémités des segments se retrouvent alignées elles restent dans cette position, ou bien continuent elles à tourner sur elle mêmes ?
Est ce que ce problème généré une vraie présence de huile remarquée dans les filtres.

Mon problème de huile vient probablement dun sur remplissage de huile pas purge immédiatement.
Mais au cas, je peut tester l étanchéité en pausant la main sur les ouvertures ? Ou bien il faut un équipement plus pointu ?

Merci

PS de l huile passant dans l air va se retrouver plutôt en fond de cuve je suppose ? Faisant un peu de mayonnaise, et donc pas trop au niveau du pressostat filtre en sortie de cuve ?

Un excès d huile peut abîmer segmentation ou clapets cylindriques ?
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 482
pour tiercé les segment il faut que le racleur et sa coupe soit décalé de l'axe de piston et ainsi de suite

pour les segment de compresseur si tu a e l'huile dans l'air soit les segment sont usée .. chemise glacé... ovalisée ... un niveau trop haut ..mauvaise qualité
mais la plupart du temps les segment sont usée
ça remonte dans la membrane du pressostat enfin partout l'huile et vaporisé et mélangé avec l'air
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci, décalé de l'axe du piston, je n'avais pas pensé à ça.

Le compresseur à deux ans alors l'usure ? , je pense juste que je ai mis trop de huile, mais je vais essayer de comparer les pressions (2 cylindres en V)
Des segments sont alignés la fuite de huile est très légère alors ?
Mais le pressostat peut souffrir donc..?
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 482
bien oui sinon tu crée un passage qui peut suivant comment sont positionné les autres coupe te faire un passage direct entre la chambre de compression et le carter pour de l'air pas trop de soucis en dehors de remonté d'huile pour un moteur ess tu as plus souvent une fusion du piston en raison de l'ess

les cyl en v ne pose pas plus de soucis que les autres mais attention au régime ou ils fonctionne
par contre suivant la provenance il y a des usure rapide de segment style mécafer et autres si tu démonte les segment doivent avoir une forme en L si lisse ils sont usée

l'huile et vaporisé et va donc partout ou il y a un débit ensuite si tu le laisse au repos elle ce condense et finis dans le fond et part avec la purge
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #5
OK je vais creuser tout ça. Dans l'eau de purge du tank je suppose que seules des "traces" d huile sont acceptables ?

C'est un compresseur TX3 de Javac il tourne très lentement (850 900 tours) et est supposé remplir vite (effectivement si je compare avec mon autre compresseur ce est le cas mais ł autre à 20 ans)
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 482
pas d'huile si en état ........900 et une version lente ........ les filtre à air doivent être propre aussi suivant les région la quantité d'humidité peut influé sur le volume des rejet
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #7
pas d'huile si en état ........900 et une version lente ........ les filtre à air doivent être propre aussi suivant les région la quantité d'humidité peut influé sur le volume des rejet
Oui je surveille hygrométrie et température, j'ai besoin pour cause instruments de musique.

Mais je ne crois pas qu'en mettant un hygrometre dans le jet d'air on ait une lecture utilisable, l'humidite sur le capteur est évaporée par le mouvement de la air je crois.

Seul le petit filtre en bout de ligne à l 'air de prévenir d un niveau fort d humidité on dirait.

C'est avantageux les versions lentes ? Ils annoncent un remplissage exagéré de 450 500 l pour 4 cv ce qui semble bien du bluff mais ils disent grâce aux clapets concentriques et chemise fonte meilleur remplissage et qualité de air, bla, bla, bla, (ça reste un bon petit compresseur je trouve quand même et pas trop bruyant)
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 482
un marche lente échauffe moins l'air pour l'humidité mais ausi pour un usage pro régulier contrairement au autres qui sont à usage occasionnel donc il sont plus rapide les matière qui compose les cyl et segment sont de qualité moindre pas de traitement pour durcir la matière
un hygromètre dans la pièces suffit juste pour donné une infos

les filtres de traitement de l'air sont a adapté en fonction du travail un filtre bronze et insuffisant surtout pour des choses tels que des instrument le bois ne dois pas supporté de pollution encore moins de l'huile

pour les débits affiché il faut toujours relativiser j'ai un by cyl deviliss marche lente vendue pour 21 m² heure à 7 b le volume de la cuve fait tampon fait beaucoup attention aussi à la pression du pistolet
les nouveau consomme beaucoup à faible pression genre 450/600 l pour 3 bar donc il faut aussi des filtres adapté les tuyau doivent aussi suivre ainsi que les raccord sinon tu crée un déficits de débits et t'ont mélange n'est pas diffusé correctement
quand tu règle t'ont régulateur de pression tu dois pressé la gâchette en grand et réglé la pression suivant le modèle entre 2.0 et 5 b suivant les infos du fabricant
l'autre solution consiste a utilisé un mini beaucoup moins gourmand pour de petite surface tu économise a la fois l'air mais surtout le produit verni ou autres ça permet sur de petite pièces une meilleur répartition moins de risque de coulé
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bon eh bien je viens de remettre en route min TX3 (thermique grille, on m'a dit c'est à cause de ł alimentation rallonge en 1.5mm2)

De zéro il monte à 10 bar très rapidement (vraiment vite, j'ai trouvé, je me étais habitué au train de sénateur de l'autre, un pulsar 100 litres.

Bref comme j'ai de l'huile en haut de une culasse qui a fuite, peut être est ce arrive quand il a tourné avec trop de huile, je vais démonter ce cylindre (qui a l air d aspirer légèrement moins que le autre.)

Avec trop de huile vous croyez que partie peut se installer au niveau de la culasse et générer de la Mayo ?
La mon niveau est bon, mais j'avais bien purge le tank et il me envoie encore de la Mayo.
A noter, le compresseur à deux ans, Javac me propose de le remplacer par un neuf dernier modèle si je lui renvoie.

Je ne comprends pas qu'on entende pas plus parler de ces compresseurs je pense que ce sont les plus performants en 230v (4cv).

Oui pour mes pistolets HVLP et LVLP ils ne sont pas trop gourmands. Mais effectivement j'emploie le petit modèle (dl2000 deltayo) avec une poché souple 0.6l quand je ne ai pas besoin de faire une grande surface.. La plus aucun souci d alimentation.

Je ferai des tests de remplissage avec le compresseur. Je n'ai pas bien compris le mode de calcul entre la reprise a x bar et l arrêt pleine charge..

1 noter, l'huile du carter est propre tout est dans la cuve. Le fait de pousser le compresseur à 10 bar (essentiellement pour qu'il redemarre plus vite) peut il générer fuite de huile et bcp plus de condensation.?

Au fait j'ai mis les 2 purges sur un seul temporisateur, purger souvent réduit ł humidité de l air plus que la purge en fin de journée ?

Bcp de questions... Je suis bavard !
Merci
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #10
Au fait, une idée pour faire une boîte à condensats ? Ça sort tellement fort de la purge il faut un récipient clos sans doute avec une chicane.
Peut être un petit filtre en ligne en attendant mieux ? (en plus il faut sérieusement fixer le tuyau de purge)
J'ai employé le robinet sur le purgeur pour réduire un peu la pression, mais il faudra une solution plus définitive..
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #11
J'ai trouvé pour le recueil des condensats, un bidon 5 litres plastique un trou pour entrer le tuyau de purge.
Des trous dans le bouchon, je le visse

sur un bout de tricot destiné à éviter le jaillissement d huile.. Ça dépanne bien !
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 482
pour les purge auto ont dois en principe utilisé un filtre de recyclage séparateur
effectivement il vaut mieux un récipient pour récupéré le condensa ça fait volume important en fonction de l'usage et de l'humidité de l'air

si il te propose de changé le compresseur mème avec une petite contrepartie certainement que un probléme dois avoir était constaté et un rappels effectué

tu à le réglage principal de pression max en premier ..................puis après avoir effectué une fuite d'air via un soufflette pour obtenir la pression auquel tu souhaite qu'il redémarre exemple 10 b max redémarrage à 6 b .. tu desserre ou serre le second réglage jusque le compresseur ce lance

un 10 bar chauffe plus l'air du fait du taux de compression que un 8 b si il a un soucis de segment ou de chemise tu aura des rejet d'huile
les moderne ont un by avec un cyl gonfleur de grosse section basse pression puis un petit dit de pression pour faire montée la pression choisit ça échauffe beaucoup moins l'air une petite partis du volume et soumis à la haute pression et ce dissipe dans le volume engendré par le cyl gonfleur donc moins chaud
tandis que un vé lui à les mème cyl et chauffe la totalité de l'air sauf pour les 3 pistons ou un des piston fait la pression
je ne sais si j'ai était assez clair
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 420
FR 12520
Bonsoir a tous

Non sur les 4 temps les segments ne tourne pas sur eux même, il y a des " picots de positionnement sur les moteurs deux temps (je pense que tous) pour que la coupe n’accroches pas dans les lumières.
Il était d'usage ,sur un moteur 4 temps, et c'est peut être encore d'actualité, que la coupe du segment du haut, soit a 180 ° de la soupape d’échappement, c'est a dire en face ,(peut être pour éviter que les angles de la coupe aigu, ne chauffe pas trop ??) ensuite celui du dessous a 120 ° , et ainsi de suite.
Si les segment sont bons , les jeux des coupes respectés , et le tierçage idem, et qu'un moteur bouffe de l'huile, ça peu venir, d'un jeux trop grand entre la gorge et l'épaisseur du segment, Là! ça se comporte comme une vraie pompe huile, quand le piston descend , le segment se plaque contre la gorge vers le haut et un film d'huile ce crée entre le bas de la gorge et le segment , ensuite quand le piston remonte, le segment ce déplace vers bas, le film d'huile passe derrière le segment, et ressort entre celui çi et le haut de la gorge, et là , ça consomme un max , ça a chaque fois que j'ai vue cette explication, je ne l'ai vu que dans des bouquins, d'avant 1960, pourquoi?? Peut être que ça n'arrive plus? pourtant les constructeurs connaissaient le problème, donc ils devaient en tenir compte? ou bien ces renseignement, étaient donné pour les gens que refaisaient les moteurs , motoriste et petit garage, je ne sais pas, si quelqu'un est au courant, merci de nous éclairer:-D
Marcus
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #14
pour les purge auto ont dois en principe utilisé un filtre de recyclage séparateur
effectivement il vaut mieux un récipient pour récupéré le condensa ça fait volume important en fonction de l'usage et de l'humidité de l'air

si il te propose de changé le compresseur mème avec une petite contrepartie certainement que un probléme dois avoir était constaté et un rappels effectué

tu à le réglage principal de pression max en premier ..................puis après avoir effectué une fuite d'air via un soufflette pour obtenir la pression auquel tu souhaite qu'il redémarre exemple 10 b max redémarrage à 6 b .. tu desserre ou serre le second réglage jusque le compresseur ce lance

un 10 bar chauffe plus l'air du fait du taux de compression que un 8 b si il a un soucis de segment ou de chemise tu aura des rejet d'huile
les moderne ont un by avec un cyl gonfleur de grosse section basse pression puis un petit dit de pression pour faire montée la pression choisit ça échauffe beaucoup moins l'air une petite partis du volume et soumis à la haute pression et ce dissipe dans le volume engendré par le cyl gonfleur donc moins chaud
tandis que un vé lui à les mème cyl et chauffe la totalité de l'air sauf pour les 3 pistons ou un des piston fait la pression
je ne sais si j'ai était assez clair
Oui merci pour les explications, j'ai fait mes devoirs sur les différents types de compresseurs et de implantation des pistons Jr vois bien ce petit piston sur les montages à 3 pistons.
Sur le mien il y a un petit réservoir intermédiaire mais je crois qu'il ne sert qu'à aider le moteur à démarrer. Mais en tout cas ça fait une deuxième cuve, les tuyaux (cuivre) sont entourés de radiateurs, bref ça a l'air d'avoir été bien conçu (mais après c'est un sous traitant qui réalise, je sais que c'est la source de bien des problèmes car le niveau de technicité du fabricant n'est pas forcément le même que celui du concepteur)

Je vais redescendre la pression à 8b déjà, et acquérir un pressostat à 2 seuils.

J'ai vraiment été surpris du temps de remplissage 100 litres à presque 10 bars. Je chronométrer ça bientôt.

Merci pour le Pm je te repond

J imagine que les purges temporisées améliorent la qualité de ł air, non ? (en plus d'être sur de pas oublier !)
 
Dernière édition:
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bonsoir a tous

Non sur les 4 temps les segments ne tourne pas sur eux même, il y a des " picots de positionnement sur les moteurs deux temps (je pense que tous) pour que la coupe n’accroches pas dans les lumières.
Il était d'usage ,sur un moteur 4 temps, et c'est peut être encore d'actualité, que la coupe du segment du haut, soit a 180 ° de la soupape d’échappement, c'est a dire en face ,(peut être pour éviter que les angles de la coupe aigu, ne chauffe pas trop ??) ensuite celui du dessous a 120 ° , et ainsi de suite.
Si les segment sont bons , les jeux des coupes respectés , et le tierçage idem, et qu'un moteur bouffe de l'huile, ça peu venir, d'un jeux trop grand entre la gorge et l'épaisseur du segment, Là! ça se comporte comme une vraie pompe huile, quand le piston descend , le segment se plaque contre la gorge vers le haut et un film d'huile ce crée entre le bas de la gorge et le segment , ensuite quand le piston remonte, le segment ce déplace vers bas, le film d'huile passe derrière le segment, et ressort entre celui çi et le haut de la gorge, et là , ça consomme un max , ça a chaque fois que j'ai vue cette explication, je ne l'ai vu que dans des bouquins, d'avant 1960, pourquoi?? Peut être que ça n'arrive plus? pourtant les constructeurs connaissaient le problème, donc ils devaient en tenir compte? ou bien ces renseignement, étaient donné pour les gens que refaisaient les moteurs , motoriste et petit garage, je ne sais pas, si quelqu'un est au courant, merci de nous éclairer:-D
Marcus
Merci pour le petit cours. Je crois que bcp de compresseurs n'ont pas de picots de positionnement. (j'ai même vu un 50 litres avec une bête feuille de cuivre ou laiton pliée en guise de segment, et rien d'autre !)

Bref je ferai des photos lors du démontage.

Bien cordialement
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 420
FR 12520
Bonjour

Non, les picots (je ne connais pas le nom exact) se trouve que sur les moteurs a combustion 2 temps, pas sur les 4 temps, la feuille de cuivre, je ne connaissais pas, preuve que les systèmes existent en pagaille.
Par contre pour ce qui est segment "normaux" que ce soit pour un monteur 4 temps ou un compresseur , je pense que les règles pour ne pas consommer d'huile sont les mêmes ,un segment en moins peut être, là je laisse les spécialistes pour les éclaircissements car je n'ai jamais démonté les vrais compresseurs de qualité .
Merci pour les futurs photos

Marcus:-D
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 482
les arrêt de rotation sont pour les deux temps afin d'évité que ceci ce retrouve en face des lumière
ils existe différent type de matériaux en fonction de l'usage pression etc...pour les modèle courant ont reste sur de la fonte de différents profil et dureté en fonction de la pression allant de 2 à 4 segment souvent du même profil
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #18
Plus j y pense plus je me dis que la cuve à du mal à se nettoyer, car je ne retrouve pas dans huile dans les filtres et ł huile carter est propre (enfin, je verrai à la surface cylindre démonté)

Si il y a eu environ un ou deux verres de huile en trop qui est passée par la pompe pour redescendre dans la cuve, ça doit faire pas mal d huile dans la cuve, qui doit vraiment mettre longtemps à être expulsée par les purges.
(il est possible que la purge n affleure pas dans la cuve aussi, je vais vérifier et corriger si besoin le filetage)

Si il reste peu de huile au fond, avec les mises sous pression et la condensation, j imagine bien qu'elle puisse faire de la mayonnaise pendant un bon moment (et encore ce n'est pas une grosse mayo, c'est partiel)

J acheté toute bonne idée, comme jusque là !
 
Haut