Test d'isolement pas terrible sur moteur tri ....

  • Auteur de la discussion crapulatos
  • Date de début
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 730
FR-62 près de Carvin
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour

Je suis en train de monter la pompe de lubrification sur mon De Vallière H130.
Je viens de tester les enroulements .... entre 10MΩ et 15MΩ sur chaque phase.
Sachant que j'ai fais le test avec un contrôleur classique (9 volts) ... c'est vraiment pas terrible.

Je voudrais bien éviter de démonter pour étuver.
J'ai un petit feu à fuel dans l'atelier, est-ce qu'un séjour prolongé sur ce feu pourrait résoudre ce défaut d'isolement. Pour info on tient la grille enjoliveur de dessus sans trop de problème, ça chauffe mais ça fait pas pshittt sur les doigts ...
Je pense que oui, d'ailleurs je vais le faire, mais j'aimerai quand même votre avis

La grille en question

t100_tankhirider_14.jpg


E.T. qui va se faire une pompe au barbecue
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
Je réalise régulièrement des test d'isolement en bt pour mon boulot, en dessous d'une tension d'essai de 1000v il ne faut pas espérer avoir un résultat fiable, sous cette tension on considère qu'il faut au moins 1 Mohm par volt de la tension de service, donc dans ton cas entre 240 et 400 Mohm sous 1000v. Un peu en dessous cela tient sans soucis quand même.
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 091
Clermont Ferrand
Bonsoir Crapulatos

Effectivement, c'est moyen comme isolement.
L’étuvage serait bien, mais regarder les fils de la boite à bornes, vu l'age du tour et de son moteur les isolants sont vraisemblablement en caoutchouc.

C'est bien rare si ce n'est pas craquelé (jusqu’où ? )
Si c'est la cas, il faudrait changer les fils isolés jusqu’aux soudures sur les fils cuivre émaillés.

Ne pas oublier que dans les pieces froides (atelier, garages), il effet de condensation sur le métal.
(les isolants anciens type coton conservent une partie de cette humidité, donc les mégohms chutent)

cldt, cf63.
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 354
nord
Hello voisin

il me reste un mégohmmètre d'isolement au cas ou tu veux tester
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
Bonjour,

je serai un peu moins exigeant, et pour une pompe de lub d'un certain âge , des valeurs de 10 à 15 M-ohms restent tout a fait convenables (il y aurai lieu de s'alarmer si on trouve moins de 0,5 M-ohms )

A défaut de test d'isolement sous 1000V, un test sous 250 à 500V est déja suffisamment significatif, et réalisable avec un Métrix 405 ou équivalent (ou avec des méthodes plus artisanales )
Voire comme décrit dans le site de labobine: https://sites.google.com/site/rebobinagebobinage/controle-moteur

sloup
 
Labobine
Labobine
Modérateur
13 Mar 2009
3 559
F - 12000 RODEZ
Bonsoir,
Il est possible qu'avec un contrôleur de 9 volts que la mesure ne soit pas tout à fait exacte, sinon ce serait suffisant.
Merci Sloup pour la référence de ma page où je suis en train actuellement de refondre totalement le 1er diaporama concernant le contrôle d'un moteur avec un contrôleur digital (quelle coïncidence)
 
crapulatos
crapulatos
Compagnon
5 Avr 2009
3 730
FR-62 près de Carvin
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir

Merci pour vos renseignements

Ce soir j'ai déjà 60 MΩ dans les mêmes conditions de mesures ... donc l'étuvage méthode poêle à fuel améliore les choses ....
Je recommence dans 15 jours.

@metalux, merci pour la proposition, on voit ça dans deux semaines.

Bonne fin de we, je pars demain dés l'aube bosser à Lyon :smt013

E.T.
 
Haut