température des moules

vincelab
Nouveau
6 Septembre 2008
4
rennes
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,
je suis un petit nouveau dans forum ,
je m'appel vincent ,
breton ( tétu ) et forgeron coutelier a ces heures perdu

et en ce momment je suis entrain de prépare un moule de carter moteur (pour 50 cc 2tps)
le carter serais en aluminium , le moule en platre réfractaire
et je me posais la question sur la température idéal du moule au momment de la couler pour avoir une coulée homogène sans bulle et avec une finition correct

merci
 
tourelle66
Compagnon
30 Juillet 2008
1 598
FR-66
Salut vincelab
Bienvenue sur le forum
Pour ton moule en platre réfractaire , je pense que l'idéal serait qu'il soit à la même température que ta coulée (environ 700°).
Je sais que la montée en température d'un moule au plâtre réfractaire se fait par paliers , un bijoutier saurait t'en dire plus que moi.
Aprés il y a le moulage "sauvage" (que je pratique aussi :oops: faute d'avoir le matèriel adéquat pour réchauffer le moule et fondre une quantité suffisante d'alu en même temps), qui consiste à couler directement dans le moule (bien sec !! au passage , car un plâtre humide est dangereux lors de la coulée!!)à température ambiante.
Un réchauffage au four traditionnel à puissance maxi , pourrait améliorer la coulée je pense (280° c'est déjà mieux que 15/20°)si ton moule y rentre!évidement......
Consulte les posts à ce sujet ( si ce ,n'est déjà fait!),il en manque pas.
A+
David
 
vincelab
Nouveau
6 Septembre 2008
4
rennes
  • Auteur de la discussion
  • #3
merci pour le renseignement

j'ai deja consulté pas mal de page , mais il en reste :eek:
 
didou
Compagnon
11 Janvier 2008
2 471
31
Il est indispensable de chauffer un moule métalique qui va absorber toute la chaleur de l'aliage en fusion et le refroidir trops rapidement créant des replis

Perso quand je moule en sable ou plâtre je chauffe pas le moule, de plus on voit que le metal reste liquide assez longtemp dedans
 
bricofoy
Apprenti
4 Juin 2008
205
prades(66500)
attention au platre, même à peine humide (1 semaine de séchage), ça explose mechamment au moment de la coulée !!! testé et déconseillé :lol:
 
A
Guest
bricofoy a dit:
attention au platre, même à peine humide (1 semaine de séchage), ça explose mechamment au moment de la coulée !!! testé et déconseillé :lol:
On ne peut pas considérer qu'après une semaine de séchage un plâtre soit sec en profondeur
 
Tinker
Apprenti
17 Janvier 2007
146
Aubervilliers 93300 France
Salut,

Le problem avec des moules a platre est que en doit chasser un molecule sur quatre de l'eau qui se trouve dans le platre apres sechage. Cette a dire, le platre sec contien dans sa structure moleculaire 4 molecules de H2O qui peut resortir au moment du coulée du metal, en faisant un gesser de metal en fussion! Le moule doit etre monter a aux moins 600°C pour chasser le H2O. Le totalitée de platre doit avoir arivée a cette temperature, pour eviter toute risque de recevoir le metal en fussion "dans la geule"!

L'avantage de cette chauffe est que de sections tres fin sont envisagable, peut de difference entre le moule et la temperature du platre.

Cordialement, Mathieu


vincelab a dit:
bonjour,
je suis un petit nouveau dans forum ,
je m'appel vincent ,
breton ( tétu ) et forgeron coutelier a ces heures perdu

et en ce momment je suis entrain de prépare un moule de carter moteur (pour 50 cc 2tps)
le carter serais en aluminium , le moule en platre réfractaire
et je me posais la question sur la température idéal du moule au momment de la couler pour avoir une coulée homogène sans bulle et avec une finition correct

merci
 
micke
Nouveau
11 Septembre 2008
10
saguenay
bonjour

Pour aider a l,évaporation de l'eau moi j'ajoute un peu de sel dans ma mixture. Et pour l'empecher de fissuré ou lui donné de la force je mets de fin morceau(0,5 cm) de fibre de verre.

le moule de platre doit etre le plus sec possible car cela a une effet sur la qualité de surface.

Pour ce qui est de la temperature du moule moi je les montes a environ 500 degree celcius.
 
bricofoy
Apprenti
4 Juin 2008
205
prades(66500)
chris74 a dit:
bricofoy a dit:
attention au plâtre, même à peine humide (1 semaine de séchage), ça explose méchamment au moment de la coulée !!! testé et déconseillé :lol:
On ne peut pas considérer qu'après une semaine de séchage un plâtre soit sec en profondeur
ouais, ça j'ai constaté, je m'étais lancé là dedans "au feeling" sans la moindre recherche préalable, erreur :P
 
angela
Nouveau
3 Mai 2010
1
Moule plâtre réfractaire

Bonjour je suis en BTS en alternance en fonderie et en ce moment je réalise une statue. J'ai lu vos messages et je voudrais savoir si je cuit mon moule en plâtre réfractaire à 800°C est-ce suffisant pour couler du bronze sans avoir de surprise (explosion!)?
En sachant que le moule fait 1mètre de hauteur et 45cm sur 40cm.
Merci
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut