stockage des moteurs

  • Auteur de la discussion biscotte74
  • Date de début
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour, j'aurais aimé savoir si vous aviez une astuces pour stocker vos moteurs . Comme je fais tourner les miens que très rarement, je sais pas comment les empêcher de s'oxyder. J'utilisais de l'huile "fine", mais en séchant elle devient collante et laisse un dépôt noirâtre.
On m'a conseillé l'after run de chez Labema, je ne connais pas, j'en ai commandé 3 flacons pour essayer, mais on m'a aussi orienté sur l'huile utilisée en armurerie pour conserver les armes.
Qu'en pensez vous ?
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
bonjour, de l'huile de vaseline (machine à coudre industrielle) et tu n'aura plus cet effet colant et plus de dépôt.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 090
FR 12520
Bonjour

C'est quoi? ,des moteur électrique? ,et si oui ,il faut la mettre ou l'huile?pour stocker mon matériel ,moi personnellement j'ai mis un déshumidificateur électrique (200 euros environ) 24 sur 24 et 7 sur 7 en ce moment je récupère environ 8 litres d'eau en 24 heures pour environ 150 m2 l'été c'est quand même 4 litres (local a moitier enterré )je fait ça depuis 3 ans et plus de problème de rouille sur les pièces usinées et pas de problème d’oxydation dans mon matériel électronique ,avant ça s'était une vrai catastrophe
A+
Marcus
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #4
Non, c'est vrai que j'aurais du préciser, c'est pour des moteurs thermiques modèles réduits.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 090
FR 12520
A d'accord ,effectivement l'huile de machine a coudre a mon avis ça doit être très bien,ne faite pas comme moi quand j'avais un peu plus de 20 ans ,j'avais une superbe Bayonnette de la première guerre mondiale ,état neuf ,pour mieux la conserver ,j'ai mis de la graisse a roulement ,quand j'ai voulu la regarder quelque mois après ,je ne me rappel plus bien ,elle était entièrement rongée par la rouille pourtant elle n'était pas humide quand j'ai mis la graisse,j'ai recommencé quelque année après avec l'intérieur des poignées tournante de Harley et bien sûr ,c'était kif kif ,quelqu'un peu t'il me donner la raison? maintenant je stock toute les pièces mécanique auto ou moto dans des bacs ou des bocaux en verre avec de l'huile de vidange ,et depuis plus de problème.
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #6
Pour l'huile de machine à base de vaseline, j'ai un peu cherché et sur les forum il est dit de ne pas surtout en mettre avant de remiser la machine car sinon elle va coller les pièces...............donc je suis pas certain qu'elle aille bien.
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 090
FR 12520
Et du suif !ça ne peu pas marcher ,je croie me rappeler que mon-père faisait ça sur les petite pièces et le matériel de métrologie
je pense qu'il serai bien de faire l'essai sur un vieux moteur usé pour ne pas faire de connerie ,même le mettre dehors a l'humidité (sous abri et le laisser 1 ans juste pour voir
a+
Marcus
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
en fait si la pièce que tu enrobes de graisse n'est pas parfaitement sèche, tu pièges l'humidité et le processus continue
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
l'huile de vaseline est peu adhésive et peu acide. En remettre sur une machine avant de la remiser sans la faire tourner est effectivement une erreur car il ne va pas y avoir évacuation du surplus et c'est celui-ci qui pose problème.
après une huile est plus fluide qu'une graisse donc certaines parties ont tendance à être moins protéger car elle va couler, le + sur c'est la solution de marc le gaulois immersion totale.
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #10
Malheureusement l'immersion totale n'est pas envisageable car les moteurs restent exposés dans le salon. Je vais tenter l'huile de machine à coudre .
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 090
FR 12520
J'ai pensé aussi a ce que tu dit bipbip30,pourtant ça avait l'air d'être sec ,au moins dans le deuxième cas ,pour la baïonnette ,c'est trop loin.
Peut être faudrait-il passer a la soufflette avant?J'ai eu des pièces de moteur emballer depuis les année 40 (véhicule militaire Américain)
ces pièces étaient emballées dans de la toile imprégnée a cœur de cire d'abeille et dedans un genre de graisse très rouge poisseuse,au déballage les pièces sont comme neuves ,la cire d'abeille c'est tellement étanche que ça peu rester dehors sous la pluie.
Marcus
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
je t'assures que moi aussi sur des pièces tu as l'impression que c'est sec et en fait il y a déjà un début de corrosion. Suivant le jour où tu le fait le taux d'humidité dans l'air subit de telle variation que ça en est déconcertant. Regarde par exemple la réapparition de rouille sous la peinture.

l'immersion totale n'est pas envisageable car les moteurs restent exposés dans le salon
dommage ça aurait fait une sorte de galerie comme on trouve au muséum d'histoire naturelle :wink:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
Bonjour,
une huile d'arme, comme les produits armistol, sont des huiles minérales avec des additifs anticorrosion
pour neutraliser les résidus de poudre et amorces. La graisse Armoline par exemple est remarquable,
certainement à base de lanoline, mais n'a aucune propriété lubrifiante, elle a plutôt une consistance
de cire.
Je trouve que comme protection, les huiles minérales moteur auto sont très efficaces, elles ne
gomment pas, contiennent des tas d'additifs de protection. Il suffit d'ajouter un peu de pétrole
pour ajuster la viscosité ou tout autres solvants minéral plus léger, comme ceux qu'on retrouve dans
les aérosols.
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #14
J'étais justement en train de regarder les huiles pour armes, cela semble correspondre à ce que je cherche, dans les forum sur les armes ils déconseillent fortement les huile qui figent, comme les huile de vaseline, cela rejoint ce que j'avais lu sur les forum pour les machines à coudre, l'huile de vaseline ne semble pas adaptée pour le stockage longue durée.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
Et pourtant, l'huile de vaseline est une base paraffinique, qui a beaucoup moins tendance à gommer
que les naphtas. Ce sont les additifs anti-oxydant je crois qui stoppe la tendance à gommer, à
ne pas confondre avec les additifs anti-acide ou anti-corrosion .
 
bipbip30
bipbip30
Compagnon
23 Déc 2012
2 810
il ne faut pas croire tout ce que l'on raconte sur les forums biscotte74 :rolleyes:

en plus il y a des huiles de machines à coudre qui ne sont pas de l'huile de vaseline à 100 % mais moins chère et après les gens s'étonnent d'avoir des problèmes
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #16
Je suis loin de croire tout ce qu'on dit, c'est pour cela que je recoupe les réponses sur différents forum en fonction des réponses que j'obtiens ici. Pour l'huile de machine à coudre, j'ai vu que les prix vont de 4€ à 50€ selon la qualité.
Je viens aussi de voir que les huiles pour armes à feux étaient aussi recommandées pour les machines à coudre..........................
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 090
FR 12520
Mon père avait emmballé un moteur 750 wla dans une caisse en bois,avec un sac assez grand d'absorbeur ,mais quand nous avons ouvert la caisse 2ou3 ans après ,le sac était moisi ,et le moteur très oxydé,pourtant le garage n'était pas particulièrement humide,ces sac sont bien pour les choses qui ne reste pas trop longtemps emmballé car après que fait cette humidité quand les sacs sont saturé? J'utilisais ce système pendant des années ,bilan 1 litre d'eau récupéré en 15 jours ,avec mon appareil électrique 8 litres en 24 heures ,en plus on peu brancher l'appareil sur une vidange classique ,le pied!!
Marcus
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #20
Je vous remercie, mais je ne cherche pas à retirer l'eau de mon appartement, juste à protéger durablement le moteur et à le lubrifier tout en le laissant à l'air libre, exposé sur une étagère une fois qu'il aura tourné au banc d'essais.
 
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 304
il et certain qu'ils sont moins cher mais l'avantage du restom et qu'il et réutilisable une fois séché
je site reston pour exemple ils sont cher


après l'autre solution reste le w40 régulièrement si tu as de la poussière


si pour conservé longtemps le plus simple reste la cire automobile corps creux ça colle mais très efficace pour stocké mème avec beaucoup d'humidité
 
Dernière édition:
F
ferdi26
Compagnon
13 Oct 2014
802
drome
Malheureusement l'immersion totale n'est pas envisageable car les moteurs restent exposés dans le salon. Je vais tenter l'huile de machine à coudre .
J'aurai bien aimé en mettre quelques-uns moi aussi dans mon salon mais j'en connait une qui ne sera pas d'accord , au passage j'en profite pour te féliciter pour ton travail c'est vraiment magnifique . J'ai toujours été fasciné par les moteurs en étoile mais malheureusement je n'ai pas les compétences ni la patience pour m'en faire un.
ferdi
 
xenobus
xenobus
Compagnon
29 Oct 2013
591
78 - Yvelines
Pour mes moteurs de modelisme. Je les gave de wd40. ..
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #24
Je pense que s'ils sont exposés ils seront à une température qui déjà évite pas mal de problèmes de gommage, et puis je suppose qu'ils seront assez souvent manipulés et tournés à la main.
Oui c'est exactement ça, par contre, avec mon ancienne huile, c'est la chaleur qui fait évaporer le solvant et la rends "poisseuse". Pour vous donner une idée, cela fait maintenant 4h00 que j'ai commencé le démontage du moteur et son nettoyage et il me reste encore bien 2h00 de travail, je l'avais huilé il y a 3 mois environ avec de l'huile fine 3 en 1......................tout était gommé, jusqu'au segments, une vrai galère.
J'ai tenté d'immerger le moteur dans une bassine pleine de pétrole, mais cela n'a strictement rien fait, je suis obligé de tout nettoyer à l'acétone et de tout souffler au compresseur.
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #26
Et l'huile des glissières, cela ne pourrait pas aller ? Elle protège bien de l'humidité et ne colle pas, même après plusieurs semaines.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 630
59000
L'ancienne formule de la Vactra 2 (regrettée d'ailleurs) de couleur sombre avait tendance à gommer et faire
des traînées brunes. On a tendance à mépriser les huiles minérales adhérentes pour chaîne de tronçonneuse
du fait de la coté " action éphémère" une huile de glissière finalement à une durée d'action brève aussi.
Les huiles de coupe ont tendance à gommer aussi et pourtant ce sont des bases naphténiques qui sont
sensées contenir beaucoup moins de cire que les paraffiniques.


copier coller de quelques remarques sur les propriétés des huiles moteur, certaines se retrouvent aussi
dans les huiles hydrauliques
avec une autre observation, je n'ai jamais vu dans les casses, des moteurs ou des compartiments moteurs
dont le cambouis en surface était gommé. A fuir aussi, tous les dégrippants en tout genre Transyl wd40 qui gomment
et poissent à grande vitesse.



Que sont les additifs ?

Ajoutés à l'huile de base, les additifs améliorent la protection des lubrifiants, nettoient et protègent votre moteur pour l'aider à fonctionner de manière plus intense, pendant plus longtemps. Il existe plusieurs types d'additifs et ceux-ci doivent être attentivement sélectionnés et mélangés pour offrir des performances optimales

  • Les détergents maintiennent la propreté de votre moteur et neutralisent les acides corrosifs formés lors de la combustion du carburant.
  • Les agents dispersants empêchent l'agglomérations des saletés présentent dans l'huiles. Ils maintiennent ces saletés en suspension dans l'huile afin d'éviter l'obstruction des canaux de lubrification et les dépôts sur les parties internes du moteur. Ces composées indésirables peuvent ensuite être éliminés du moteur lors de la vidange suivante.
  • Les additifs anti-usure protègent votre moteur en formant une pellicule chimique entre les pièces en mouvement. Ces additifs sont particulièrement importants en cas de conduite avec des charges élevées ou lors des démarrages à froid.
  • Les antioxydants aident à retarder la dégradation naturelle de l'huile de votre moteur, et le protègent donc plus efficacement et pendant plus longtemps.
  • Les modificateurs de friction permettent de réduire le frottement entre les pièces en mouvement.
  • Les additifs anti-rouille sont des éléments essentiels dont le rôle est de prévenir la corrosion du moteur.
 
FTX
FTX
Compagnon
14 Mai 2008
1 263
37
Bonjour.

LA solution. After run de la société Labema, en France. Il font tout ce qui est nécessaire. Il faut mieux les appeler.

Ftx
 
themathieu
themathieu
Compagnon
5 Juil 2008
1 499
FR-91 viry chatillon
bonjour a tous

je fait comme xénobus mes moteurs sont stocker remplis de WD40 , j'en ai ouvert un il y a un mois environ stocker depuis 2002 quand j'ai arréter la competition, il et nickel a l'interieur :)

Cordialement
Mathieu
 
biscotte74
biscotte74
Compagnon
28 Nov 2012
3 867
Annemasse
  • Auteur de la discussion
  • #30
Pour l'after run de Labema, j'en ai commandé, mais le "soucis" c'est qu'ils insistent bien sur le fait de ne pas mélanger l'after run avec une autre huile ou même un autre carburant d'une autre marque, cela restreint énormément son emploi.
Pour le moment j'ai remonté le moteur en le huilant légèrement avec une huile moteur, on verra bien
 
Haut