Réglage d'Embarreur en décolletage

ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
Je suis actuellement en alternance dans une boite de décolletage, mais mes connaissance sont plutôt limitées dans ce domaine...
Le projet qui m'a été confié porte sur le réglage optimal des embarreurs (IEMCA).
En effet, il se trouve que beaucoup de pièces vont au rebut pour cause de pièces courtes. Il y a également le fait que les longueurs de chutes de barres de la même production peuvent varier de quelques dizaines de mm...
Les décolleteurs ont apparemment toujours travaillé de la sorte, et ne m'aident donc pas beaucoup.

D'après mes recherches, les paramètres d'embarreurs directement programmés pouvant avoir une influence seraient :
N1 : Réglage de fin de barre
N2 : Longueur de décolletage
N7 : Vitesse pince ouverte
N34 : Couple d'avance
Ce sont sur ces paramètres que je pense devoir approfondir, peut-être faire une notice de programmation de ces derniers ?

Les sources extérieures au programmes pouvant avoir une influence pourraient être :
Des ø de guide trop grands par rapport au ø de barre, menant à un flambage de la barre
Une pince trop usée
Un poids de chargement de barre trop élevé
Le fait que les embarreurs ne soient pas fixés au sol


Voilà, j'aimerai avoir votre avis quand aux pistes que je devrais exploiter en priorité, car j'ai un peu l'impression de tourner en rond...
Si un décolleteur expérimenté passe par là :wink:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 637
F-69400 villefranche sur saone
Bonjour ledahu74
:bienven:
Je ne connais pas trop le decolletage, mais
il serrait bien de préciser sur quelle machine tu travailles CN ou tradi
si c’est sur une tradi , comme je disais je ne suis pas un grand spécialiste , mais c’est en butée , et dans ce cas il ne devrait pas y avoir de variation
pour la CN je ne sais pas comment fonctionne l’avance barre : soit butee , soit numérique mais il ne devrait pas y avoir de problème
oup pardon , je viens de voir que c’est sur CN puisque tu parles de programmation
bon courage
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour ledahu74
:bienven:
Je ne connais pas trop le decolletage, mais
il serrait bien de préciser sur quelle machine tu travailles CN ou tradi
si c’est sur une tradi , comme je disais je ne suis pas un grand spécialiste , mais c’est en butée , et dans ce cas il ne devrait pas y avoir de variation
pour la CN je ne sais pas comment fonctionne l’avance barre : soit butee , soit numérique mais il ne devrait pas y avoir de problème
oup pardon , je viens de voir que c’est sur CN puisque tu parles de programmation
bon courage
Merci de la réponse :wink:
En effet les machines équipées d'embarreurs sont des CN monobroche.
La plupart sont des Tsugami BO 20/26/32 mais on a également des micro 7 et des citizen L12/L20/K16
J'avance petit à petit en feuilletant les docs fabricants , puis rien de mieux de faire des tests concrets par la suite pour voir je pense !
 
who
who
Compagnon
21 Oct 2014
914
71
Salut le dahu74,
Visiblement c'est de la très très grande série avec des machines spécifiques où le mouvement d'avance est donné sur la barre. L' embarreur avec lequel j'ai pu travaillé avant était monté sur un tour CN "basique" rien à voir donc. Un embarreur où la barre vibre fortement dedans peut avoir un impact sur la longueur car cette dernière peut avec les vibration (déséquilibre) peut avancer ou reculer et donc avoir une influence sur les longueurs fini.
Mais cela reste une hypothèse. Essais pourquoi pas de contacter IEMCA

bon courage
 
Mcar
Mcar
Compagnon
3 Fev 2018
1 636
Fr-54860-Lorraine
lorsque l'on fait la sortie de barre il faut que la butée de barre accompagne la sortie de la barre, car celle ci sous l'effet de la poussée de l'embarreur peut rebondir avec pour conséquence une sortie en longueur non maitrisée
mais je suis surpris car pour un décolleteur c'est du b a ba
voici le cycle à adopter
donc la butée vient à 1mm de la barre qui doit etre la face de coupe
ouverture pince ou mandrin
poussée de l'embarreur,
déplacement du Z de la longueur de sortie voulue
serrage pince
arrêt de la poussée barre

si la butée de barre est une butée rotative, il n'y a pas besoin de stoper la rotation broche :mrgreen: gain de temps

avec ce cycle il ne devrait plus avoir de problème
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #6
Salut le dahu74,
Visiblement c'est de la très très grande série avec des machines spécifiques où le mouvement d'avance est donné sur la barre. L' embarreur avec lequel j'ai pu travaillé avant était monté sur un tour CN "basique" rien à voir donc. Un embarreur où la barre vibre fortement dedans peut avoir un impact sur la longueur car cette dernière peut avec les vibration (déséquilibre) peut avancer ou reculer et donc avoir une influence sur les longueurs fini.
Mais cela reste une hypothèse. Essais pourquoi pas de contacter IEMCA

bon courage
C'est une bonne idée de contacter directement le fournisseur ! C'est une boite italienne, mais ils ont l'air d'avoir un formulaire en ligne pour les demandes, je vais faire ça aujourd'hui je pense.
Merci de la réponse :wink:
 
nagut
nagut
Compagnon
1 Déc 2009
1 223
ST-Claude Jura
si c'est comme je le pense une poupée mobile et travaille en canon, la butée ne se déplace pas en z
le cycle normal: mise en position de la butée (à 1mm de l'extrémité)
ouverture pince poupée ( avec poussée de l'embarreur)
recul poupée
fermeture pince poupée
diminution de la poussée
le IEMCA est à commande numérique ou c'est un ancien à commande classique;(électromécanique) ?
je viens de voir la réponse précedente, IEMCA à (avait) un très bon service technique
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #8
lorsque l'on fait la sortie de barre il faut que la butée de barre accompagne la sortie de la barre, car celle ci sous l'effet de la poussée de l'embarreur peut rebondir avec pour conséquence une sortie en longueur non maitrisée
mais je suis surpris car pour un décolleteur c'est du b a ba
voici le cycle à adopter
donc la butée vient à 1mm de la barre qui doit etre la face de coupe
ouverture pince ou mandrin
poussée de l'embarreur,
déplacement du Z de la longueur de sortie voulue
serrage pince
arrêt de la poussée barre

si la butée de barre est une butée rotative, il n'y a pas besoin de stoper la rotation broche :mrgreen: gain de temps

avec ce cycle il ne devrait plus avoir de problème
Merci pour la description du cycle! Il me semble que ce cycle est déjà utilisé par les décolleteurs, mais c'est une vieille boite, on travaille encore comme au début des années 2000...
Ils ont dû, à une époque, mettre des paramètres qui devaient bien marcher, puis ne les ont pas touchés, sauf pour le paramètre N1 de réglage fin de barre :|(Actuellement réglé sur Lpièce + 10)
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #9
si c'est comme je le pense une poupée mobile et travaille en canon, la butée ne se déplace pas en z
le cycle normal: mise en position de la butée (à 1mm de l'extrémité)
ouverture pince poupée ( avec poussée de l'embarreur)
recul poupée
fermeture pince poupée
diminution de la poussée
le IEMCA est à commande numérique ou c'est un ancien à commande classique;(électromécanique) ?
je viens de voir la réponse précedente, IEMCA à (avait) un très bon service technique
C'est une poupée mobile effectivement, et tous les embarreurs sont à commande numériques, le plus ancien datant de 2002.
Et merci, c'est bon à savoir ! c'est un réflexe que je n'avais pas eu, de contacter les fournisseurs, mais c'est apparemment chose courante dans le monde de l'industrie
Me conseilleriez vous de leur adresser une demande en français, en anglais, ou voire même en italien via un traducteur en ligne ?
 
nagut
nagut
Compagnon
1 Déc 2009
1 223
ST-Claude Jura
j'ai pris ma retraite il y a quelques années, mais il me semble qu'il avaient une représentation en France
(dans la vallée de l'arve je crois)
 
zeppelin54
zeppelin54
Ouvrier
3 Déc 2020
314
Cherbourg
Merci pour la description du cycle! Il me semble que ce cycle est déjà utilisé par les décolleteurs, mais c'est une vieille boite, on travaille encore comme au début des années 2000...
wouah!! je viens de me prendre un de ces coup de vieux !!!!!
Zep
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 637
F-69400 villefranche sur saone
wouah!! je viens de me prendre un de ces coup de vieux !!!!!
Zep
Ah t’as remarqué! J’ai eu un peu la même impression . Pour moi 2000 c’est maintenant , pour d’autre c’était il y a longtemps :)
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #13
wouah!! je viens de me prendre un de ces coup de vieux !!!!!
Zep
Ah t’as remarqué! J’ai eu un peu la même impression . Pour moi 2000 c’est maintenant , pour d’autre c’était il y a longtemps :)
Avec tout mon respect bien entendu :mrgreen:
Les attentes ne sont plus les mêmes d'après ce que j'ai compris, peut etre que je me trompe, mais avant la quantité primait sur la précision, et maintenant c'est plutôt l'inverse ? Avec l'essor de l'aéronautique (un peu au ralenti ces dernier temps je dois bien l'avouer) et leurs pièces de grande précision, on ne peut pas se permettre les mêmes écarts de tolérancement que plusieurs années en arrière...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
17 637
F-69400 villefranche sur saone
Je crois qu’il y a un gros méli-mélo
pour ce qui est de la précision
l’ouvrier fait ce qu’on lui demande
il est vrai que les donneurs d’ordres , comme encore maintenant, connaissaient La capabilité de précision des machines utilisées
mais de l’autre coté les fabricants connaissaient aussi les possibilité de leur machines
maintenant on demande peut être plus de précision mais aussi il y a des machines plus performantes
j’avait entendu parlé de l’évolution du decolletage , au début , pratiqué par des fermiers pour améliorer leur fin de mois à cette époque c’était surtout la fabrication des vis qui était faite , avec une précision relative ( il faut que ça visse , c’est tout ! ) avec des matières spécifiques pour ce genre de pièces ... (pour que ça se coupe bien)
et j’ai entendu parler de l’évolution de la précision
effectivement on va de plus en plus vers des usinages pointus ... mais chacun fait ce qu’on lui demande s’il peut le faire
comme en mécanique tournage fraisage
il y a toujours des fabricants qui savent faire de la precision et les autres
les clients savent bien à qui il faut donner tel ou tel travail en fonction de la qualité recherché mais aussi du prix final
 
Mcar
Mcar
Compagnon
3 Fev 2018
1 636
Fr-54860-Lorraine
si c'est comme je le pense une poupée mobile et travaille en canon, la butée ne se déplace pas en z
le cycle normal: mise en position de la butée (à 1mm de l'extrémité)
ouverture pince poupée ( avec poussée de l'embarreur)
recul poupée
fermeture pince poupée
diminution de la poussée
le IEMCA est à commande numérique ou c'est un ancien à commande classique;(électromécanique) ?
je viens de voir la réponse précédente, IEMCA à (avait) un très bon service technique
Si c'est une poupée mobile alors le cycle ne peut pas être ainsi ,dsl
la pince qui tire la barre dans le canon est le Z :siffle:
l'embarreur ne doit pas pousser , d'ailleurs il doit y avoir une option dans l'embarreur pour définir si poupée fixe ou poupée mobile
le cycle est ainsi
  1. pas de poussée de l'embarreur, j'insiste
  2. ouverture de la pince , recul de la pince de ravitaillement
  3. serrage pince
  4. avance de pince , donc avec la barre pour affranchir de début de barre et définir le nouveau Z0
  5. démarrage cycle pièce et cela jusqu'au Z max de la pince de ravitaillement, puis retour au pt 1
 
nagut
nagut
Compagnon
1 Déc 2009
1 223
ST-Claude Jura
le cycle est ainsi
  1. pas de poussée de l'embarreur, j'insiste
  2. ouverture de la pince , recul de la pince de ravitaillement
  3. serrage pince
  4. avance de pince , donc avec la barre pour affranchir de début de barre et définir le nouveau Z0
  5. démarrage cycle pièce et cela jusqu'au Z max de la pince de ravitaillement, puis retour au pt 1
Pas sur que tu ai souvent travaillé sur sur un tour à poupée mobile !!
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #17
Mon problème avance !
J'ai réussi à contacter IEMCA, et voici le compte rendu de mon appel :
  • Le paramètre 34 (couple d'avance) est vraiment important ! si on change de ø de barres, le couple d’avance ne sera pas le même et peut mener à des pièces courtes !
  • On pourrait laisser le 7 (vitesse pince ouverte) tel qu’il est
  • On peut laisser le 2 (longueur de décolletage) si le programme d’embarrage ne change pas.
  • Dans des conditions d’utilisation normale, les entretiens peuvent être espacés d’un an (s’ils sont faits, ce dont je doute)
  • Lors d’un entretien, ils vérifient l’état du guide de barres, de la poussette, de l’embout tournant, des pinces, la tension de la chaine, la vidange d’huile… Cela représente déjà 90% de l’entretien.
Je les recontacte si j'ai besoin qu'ils interviennent, et je pense que ça sera sûrement le cas car j'ai un doute sur le fait que les embarreurs aient été entretenus il y a moins d'un an...
 
nagut
nagut
Compagnon
1 Déc 2009
1 223
ST-Claude Jura
  • Le paramètre 34 (couple d'avance) est vraiment important ! si on change de ø de barres, le couple d’avance ne sera pas le même et peut mener à des pièces courtes
ben oui, si on coupe l'avance pendant l'ouverture pince et le recul poupée: il y a de grandes chances que la barre recule un peu avec la poupée.
ce qui expliquerai tes longueurs de chute aléatoire; l'embarreur compte le nombre de pièces, quelles soit bonnes ou mauvaises.
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #19
ben oui, si on coupe l'avance pendant l'ouverture pince et le recul poupée: il y a de grandes chances que la barre recule un peu avec la poupée.
ce qui expliquerai tes longueurs de chute aléatoire; l'embarreur compte le nombre de pièces, quelles soit bonnes ou mauvaises.
Exactement !
Je suis allé sur les machines et ça se précise petit à petit, il faudra surement faire un entretien général, mais le paramètre qui le plus influent semble bel et bien être ce n°34, le couple d'avance.
Par contre, sauf erreur de ma part, l'embarreur ne compte pas les barres si ? Le compteur se trouve seulement sur la machine il me semble
 
nagut
nagut
Compagnon
1 Déc 2009
1 223
ST-Claude Jura
je pensais que N1 et N2 servaient à cela
 
R
RICO
Compagnon
17 Août 2009
1 058
Doubs
Salut,

Iemca Bucci industrie a toujours un site à Cluses, non ?
Ma boite a de nombreuses Star mais les embarreurs sont des LNS, je ne peux pas t'aider.
Mon fils a terminé son CAP décolletage par alternance en Juillet et galère pour trouver du travail
malgré la formation prometteuse d'emploi avant covid.
En tout cas, tes demandes sont bien formulées, c'est un plaisir de les lire et je t'encourage
à persister !
J'espère que les grognons qu'on peut trouver dans les ateliers de décolletage te laisseront aller
au bout de ta démarche :-D
A ceux qui disent ''on a toujours fait comme ça'', je répond qu'heureusement que nos ancêtres
n'ont pas pas attendu le manque de pierres pour sortir de l'âge de pierre :-D
 
ledahu74
ledahu74
Nouveau
2 Fev 2021
12
Haute-Savoie
  • Auteur de la discussion
  • #22
Salut,

Iemca Bucci industrie a toujours un site à Cluses, non ?
Ma boite a de nombreuses Star mais les embarreurs sont des LNS, je ne peux pas t'aider.
Mon fils a terminé son CAP décolletage par alternance en Juillet et galère pour trouver du travail
malgré la formation prometteuse d'emploi avant covid.
En tout cas, tes demandes sont bien formulées, c'est un plaisir de les lire et je t'encourage
à persister !
J'espère que les grognons qu'on peut trouver dans les ateliers de décolletage te laisseront aller
au bout de ta démarche :-D
A ceux qui disent ''on a toujours fait comme ça'', je répond qu'heureusement que nos ancêtres
n'ont pas pas attendu le manque de pierres pour sortir de l'âge de pierre :-D
Exactement, après avoir échangé un peu avec eux il se trouve qu'ils interviennent régulièrement dans ma boite mais pour des problèmes sur machines, pas pour les embarreurs.
Je comprends la galère que ça a du être... Je suis de combloux et trouver une alternance n'a pas été de tout repos non plus... J'ai fait deux fois le tour de la vallée de l'arve avec mes CV et lettres de motiv' sous le bras, et j'ai fini par appeler une bonne centaine d'entreprises (sans exagérer), essuyant refus après refus avant de trouver mon alternance... :???:
J'espère qu'il a fini par trouver du coup !
C'est toujours plus agréable de lire des demandes bien tournées, d'autant plus en tant qu'étudiant pour éviter une énième remarque du style "Les jeunes blablabla..." !
Ils sont un peu bougons mais pas méchants, j'essaie de les aider à côté pour pas qu'ils se disent que je ne suis qu'une tête de plus dans des bureaux ! C'est pas tous les jours simple mais ça fait partie du jeu :-D
 
Dernière édition:
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 125
Guipavas (près de Brest)
Pas sur que tu ai souvent travaillé sur sur un tour à poupée mobile !!
Pas sur que tu aies bien suivi le cursus de @Mcar pour te permettre une telle réflexion....

Merci pour toutes vos réponses, je suis incompétent (aussi dans ce domaine :wink: ), j'apprend plein de choses
 
Mcar
Mcar
Compagnon
3 Fev 2018
1 636
Fr-54860-Lorraine
Merci @vax pour ce soutien,:-D
Mais afin d'éviter toute polémique @nagut sur ce coup à raison,
le recul de la pince d'un tour à poupée mobile peut quelque fois entrainer la barre si celle ci (la pince) n'est pas bien réglée pour l'ouverture / fermeture, j'avais oublié ce phénomène, à ma décharge ça fait environ 10 ans que je n'ai plus pratiqué le décolletage, les 10 dernières années ont plutôt été dans les centres d'usinages, on vieillit :siffle:
La science infuse n'existant pas , le forum est là aussi pour échanger :mrgreen: et tant que tout reste dans la bonne humeur et le respect :wavey:
 
J
Jl-achraf
Nouveau
5 Mar 2021
1
Bonjour je suis nouveau ds le forum je suis débutant ds le domaine du décollage quand j' ai atterri au secteur décollage sur un Siemens C200 avec un gro embarreur effectivement je trouver souvent des pièces courtes surtout début de barre; je me suis penché sur le problème et finalement sa venez du perçage qui pousser les barre malgré que la pression de serrage est au max 70bar, du coup j' ai trouvée une solution mais qui fais perdre un peux de temps je met la butée après je perce après je refais la butée après je continue mon décollage... Finalement plus de pièces courte
 
Haut