réacteur nucléaire à sels fondus

  • Auteur de la discussion fan de num
  • Date de début
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 811
Nancy
Bonjour,
L'un des principaux problèmes est la corrosion par les sels fondus, c'est une horreur. J'y ai un peu tâté quand je travaillais pour les incinérateurs d'ordures ménagères et j'ai des copains qui ont fait des études préliminaires: il faudra beaucoup de travail pour avoir un contenant avec une durée de vie acceptable. L'avantage du thorium c'est qu'il y en a plus que de l'uranium et qu'il "faudrait" y passer avant que l'uranium soit entièrement consommé.
Salutations
 
gégé62
gégé62
Compagnon
26 Fev 2013
2 919
Harnes (Pas de Calais)
Ce document semble très intéressant, je n'ai vu que 10 mn pour l'instant mais je l'ai mis de coté.
Merci ! :smt023
 
panerai
panerai
Compagnon
3 Fev 2014
645
Je vais prendre le temps pour visionner le sujet, merci


Franck.
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 580
france, essonne, nord
intéressant le coup de la corrosion
ça montre bien que l'aspect "nucléaire théorique" ne suffit pas . il faut tenir compte de la technologie autour et c'est là qu'on verra si cette filière est réellement idyllique
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
intéressant le coup de la corrosion
ça montre bien que l'aspect "nucléaire théorique" ne suffit pas . il faut tenir compte de la technologie autour et c'est là qu'on verra si cette filière est réellement idyllique
TOUT absolument tout est affaire de technologie. Au tableau beaucoup de choses fonctionnent mais c'est lorsque l'on doit concilier l'inconciliable que cela devient possible ou pas selon l'état de la technologie. Il faut bien voir que quantité d'applications scientifiques qui se concrétisent aujourd'hui sont en fait connues depuis des centaines d'années. Un bel exemple c'est la pile à combustible dont le principe est connu depuis 200 ans. Seulement la techno qu'elle réclame n'est toujours pas à portée d'une fabrication industrielle au coût raisonnable. Les vols Apollo en utilisaient ce n'est pas pour cela qu'on en voit "à tous les coins de rue".
Stan
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 811
Nancy
Bonjour,
Hé hé, c'est pas le même sel! Il faut un sel dont les éléments
-n'absorbent pas les neutrons
-ne se décomposent pas à la température d'utilisation
-ne s'activent pas trop vite (pas trop de réactions nucléaires dans le sel)
-ne donne pas des isotopes gênants (dans le genre fort émetteur de rayons gamma bien durs) ou à grande durée de vie
-facile à purifier et à dessécher (l'eau est une impureté gênante)
-ne corrode pas trop le contenant (non seulement c'est destructeur mais ca emmène des éléments présents dans l'enveloppe jusque dans le cœur.
Le nucléaire c'est pas simple du tout!
Salutations
 
vieuxfraiseur
vieuxfraiseur
Compagnon
19 Jan 2016
1 642
Un gars de Bezons
Bonjour à tous,
Oui j'ai vu l'émission à la télé sur les projets de centrales utilisent le Thorium comme combustible.
pleins d'avantages, surtout au niveau de la sécurité.
par contre le problème de la corrosion avec le sel fondu.
il y a de bonnes émissions des fois à la télé.
pour les piles à combustible, c'est un autre sujet, mais j'espère que le problème des membranes sera résolu dans les prochaines années, surtout pour les véhicules ...
bon après-midi à tous.
A+
 
O
Olek
Ouvrier
9 Oct 2016
256
Et le bolide qui marche avec deux réservoirs de eau salée de 200l ?
 
romain
romain
Compagnon
17 Mai 2008
1 818
Ain, au pays des oiseaux
Bonsoir,
Le souci avec ce genre de documentaire, c'est que ça déchaine vite les passions dans les deux sens.
Et il est très difficile de démêler le vrai du faux. Dans tous les cas on trouvera des scientifiques plus ou moins renommés pour parler de telle ou telle chose.
De mon coté j'ai vu le reportage, que j'ai trouvé très intéressant, si ce n'est un peu trop "pro-Thorium".
Après je suis plus lecteur qu'acteur dans ce genre de débat, car j'ai vraiment pas la prétention de connaitre le sujet. Mais c'est avec plaisir que je lis certaines infos données par des membres. Vous comprendrez que je n'ai pas fait avancer le débat si ce n'est qu'il est très intéressant, très compliqué et vraiment d'actualité... je n'écris donc pas plus.
Bonne soirée.
 
panerai
panerai
Compagnon
3 Fev 2014
645
Je viens de le regarder, passionnant :smileJap:
C'est moi ou le ton est particulièrement optimiste ?


Kcnarf.
 
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 763
FR-29 Brest
Bonjour,

Pareil ... on ne montre que le pour ... on pourrait se demander quel est le lobby qui est derrière :smt017 ?? ... car le documentaire ne dois pas être gratuit (bien documenté et illustré de nombreuses séquences animées) :roll: ... ?

Après le pour, le contre
Article intéressant !! ... on voit que cette filière serait aussi entachée de graves défauts :shock: ... durée de fabrication de la première charge par exemple ... ou encore durant le documentaire je me demandais comment était fait le transfert de chaleur du sel vers le circuit secondaire ? apparemment il faudrait pomper plus vite que les Shadocks ... 4 secondes pour faire un tour :shock: ... et si la pompe s'arrête on fait quoi alors :crying1: ?

Je suppose que c'est pour cela que on ne l'utilise pas aujourd'hui ... car bien que cette filière aux sels fondus soit connue depuis longtemps sur le papier on ne l'a pas retenue ... on s'est embêté autour d'autres filières qui ont avortée elles aussi ... graphite-gaz dans les années 70 en France à Brennillis, Superphénix plus tard ... et sans doute des tas de réacteurs expérimentaux de différente nature un peu partout dans le monde ... ses inconvénients doivent donc être supérieurs à ses avantages pour le moment ...

Cordialement,
FB29
 
Dernière édition:
dubleu
dubleu
Compagnon
1 Fev 2016
4 322
les problémes reste toujours les mème solutions pour neutralisé avec 100% de certitude efficacement et immédiats la fission ainsi que les produits induits ......
ont peut crée les produits mais pas l'inverse commençons par être capable de rendre inerte ou du moins équivalent au minerais d'origine avant de ce lancé dans la fabrication de rejet que l'ont ne peut recyclé

mais surtout plus dangereux de ce que j'ai retenue les produit de base ou induits sont bien plus dangereux étant donné que une seul particule cause un effet irréversible sur l'humain et la nature

donc que ce passerai t'il en cas d’événement imprévue connerie humaine je dit bien connerie d'apprenti sorcier qui croie tous maitrisé voir terrorisme ou naturel incendie de foret gigantesque que l'ont maitrise de moins en moins .. cyclone .. tremblement de terre.... ainsi que étant donné qu'il faut de l'eau pour le refroidissement donc submersion possible plus ou moins longue voir définitive .
ou simplement panne de courant tous bêtement par événement solaire comme cela s'est déja produit au state je doute que une solution mécanique pur soit possible au vu du fait que tous incursion humaine et impossible il faut déja une enceinte blindé......ça en dit long et robotisé

..........mais cela implique beaucoup moins de rentabilité pour les actionnaires qui veulent toujours plus et vite ......... ça reste un besoin vital à court terme pour le monde afin d’offrir une solution pour les générations a venir de vivre dans des conditions correct ... je dit correct rien de plus ...

seul des état ou groupement d'état voir mondial serais une vraie solution pour tous peuvent et doivent géré cela ils faut sur ce point réfléchir mondial sinon des apprenti sorcier vont nous refaire une connerie qui sera encore plus destructrice voir détruire les ressources nécéssaire a la vie sur terre pollution des eaux et de l'air

ont peut crée donc ont dois être capable de rendre à l'état originel là ont pourras envisagé une exploitation valide et pérenne avec tous les cerveau présent sur la terre on dois pouvoir trouvez la solution sans revenir au temps des dinosaure seule un solution global permettra de trouvez la solution sans guerre tous comme ils sont capable de le faire en cas d'épidémie comme il y a peut ils leurs faut une motivation suffisante

ont et déja passé pas loin avec Tchernobyl les russe l'ont avoué seulement très......... tardivement ...... les état ont fait semblant de n'avoir rien vue mais les satellites les ont renseigné de suite sur la réalité mais il fallait ne pas faire peur à la population trop peur de voir l'économie s’effondrer donc ont à mangé du bio atomique
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 811
Nancy
Bonjour,
Face à des réalisations hasardeuses, on est contraint de constater que le solaire et le vent coutent BEAUCOUP MOINS CHER. Et qu'on ne parle pas du stockage, il doit être hydraulique. Il se payera du sacrifice de plusieurs vallées dans lesquelles on pompera le Rhône, mais ca sera moins gênant que des portions entières de territoires sacrifiées au Dieu Atome et à la connerie humaine. De toute façons il va nous falloir de grandes réserves d'eau pour lutter contre le climat.
La France n'est qu'un pays de lobbies sans aucun bon sens.
Salutations
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Bonjour,
Face à des réalisations hasardeuses, on est contraint de constater que le solaire et le vent coutent BEAUCOUP MOINS CHER
Heureusement que l'on a des centrales nucléaires pour faire tourner, pour pas trop cher d'électricité, les usines qui fabriquent les cellules photovoltaïques et les éoliennes.
Comme le photovoltaïque en FRANCE a progressé grâce au travail de mes anciens collègues je peux transmettre ce qu'ils disaient souvent : "une cellule au silicium ne produira durant toute sa vie qu'une portion de l'énergie que sa fabrication aura nécessitée".
Stan
 
P
phil135
Compagnon
15 Sept 2012
1 580
france, essonne, nord
pour l'éolien c'est un peu limite aussi , quand même positif pour les bons cas
le bio carburant filière alcool a un bilan énergétique global négatif
le bio carburant filière huile est positif, mais c'est pas flamboyant; du style on consomme la moitié de l'énergie récoltée pour fabriquer celle de l'année suivante
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 268
Belgique
Bonjour,
Face à des réalisations hasardeuses, on est contraint de constater que le solaire et le vent coutent BEAUCOUP MOINS CHER. Et qu'on ne parle pas du stockage, il doit être hydraulique. Il se payera du sacrifice de plusieurs vallées dans lesquelles on pompera le Rhône, mais ca sera moins gênant que des portions entières de territoires sacrifiées au Dieu Atome et à la connerie humaine. De toute façons il va nous falloir de grandes réserves d'eau pour lutter contre le climat.
La France n'est qu'un pays de lobbies sans aucun bon sens.
Salutations
Pas sûr, l’énergie utilisée pour fabriquer des cellules solaire est considérable par rapport à sa production.

Le fait que la plupart des panneaux solaire acheté actuellement sont fabriqué en Chine avec une industrie largement sponsorisée par l’état fausse le calcul.
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 811
Nancy
Bonjour,
Pensez à la fortune, non encore caractérisée complètement du démantellement des installations. Les premiers travaux ont donné des sueurs froides et ont révélé de très mauvaises surprises. On ne sait même pas où on va. Ca fait partie du prix de revient et c'est nous qui le payerons. J'ai eu beaucoup de chance de partir en retraite avant d'être écrasé par ce gigantesque cube de graphite irradié (encore 1 million de béquerels au gramme, bon appétit).
Salutations
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 268
Belgique
Bonjour,
Pensez à la fortune, non encore caractérisée complètement du démantellement des installations. Les premiers travaux ont donné des sueurs froides et ont révélé de très mauvaises surprises. On ne sait même pas où on va. Ca fait partie du prix de revient et c'est nous qui le payerons. J'ai eu beaucoup de chance de partir en retraite avant d'être écrasé par ce gigantesque cube de graphite irradié (encore 1 million de béquerels au gramme, bon appétit).
Salutations
Le problème de la production d’énergie et de la partie économique est complexe.

Il est un fait que nous allons passer une grosse partie de la facture des déchets à nos enfants.

C’est valable pour le nucléaire mais aussi pour le solaire, la seule différence c’est que les déchets du solaire sont plus facilement recyclable.
 
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 811
Nancy
Bonjour,
Le problème c'est que le nucléaire ne se démonte pas gentiment. Même les robots crèvent très vite à la tâche. A votre avis, pourquoi les russes ont conservé une production d'électroniques à lampes?
Salutations
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 268
Belgique
Le problème c'est que le nucléaire ne se démonte pas gentiment.
Exact!
Même les robots crèvent très vite à la tâche.
Faux, des moteurs et articulations bien construit ne se fatigue pas, s'use oui.
A votre avis, pourquoi les russes ont conservé une production d'électroniques à lampes?
Parce qu'ils utilise de l'électronique qui retarde de 20 ans, pour de très grandes puissance d'émetteurs radio, radars par exemple on utilise toujours des tubes (pas vraiment des lampes)
 
Dernière édition:
M
MARECHE
Compagnon
6 Fev 2011
2 811
Nancy
Bonjour,
La sensibilité aux radiations des semiconducteurs est assez connue pour que l'on insiste pas... Ils ont conservé les lampes pour leur résistance aux radiations.. C'est pas pour autant qu'ils n'ont pas de semiconducteurs...
Salutations
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 268
Belgique
Bonjour,
La sensibilité aux radiations des semiconducteurs est assez connue pour que l'on insiste pas... Ils ont conservé les lampes pour leur résistance aux radiations.. C'est pas pour autant qu'ils n'ont pas de semiconducteurs...
Salutations
Les circuits électroniques peuvent être blindés sans avoir recourir à une technologie dépassée.
 
panerai
panerai
Compagnon
3 Fev 2014
645
Le reportage était passionnant, mais comment juger du bien fondé (fondu :mrgreen:) des idées exposées lorsqu'on est (comme moi) une betterave fourragère ? Ne semblaient ils pas justement vanter le coté sécur' de leur grille pain révolutionnaire face à un imprévu ? idem pour les déchets engendrés (réduction de 80% de mémoire)


Le Chourave. (pote du Zonzombre Musqué)
 
jms
jms
Modérateur
15 Mai 2009
8 882
22 et 81
100% d'accord avec toi, comment faire la part des choses quand on est un béotien ?
Pour moi, les arguments des pour valent ceux des contre, alors qui croire ?

Au final je me dis que la vérité doit comme souvent se trouver au milieu et que le choix est avant tout un choix de société et que compte tenu des besoins en électricité grandissant je ne vois pas d'alternative au nucléaire.
 
stef1204
stef1204
Compagnon
25 Sept 2016
1 268
Belgique
De toute façon d’ici 25-50 ans nous devrons complètement revoir notre production d’énergie et je ne suis pas sur le nucléaire en fasse encore partie.
 
Vélobois
Vélobois
Ouvrier
13 Déc 2013
374
Région Sud
Ben, c’est ça le problème, pour le moment, on prolonge les centrales.

Elles sont déjà implantées et on a le personnel formé.

Mais qui voudra dans sa commune une nouvelle centrale, ou être voisin d’un champ d’éoliennes ???

On ne fait que reculer le problème.
 
S
stanloc
Compagnon
29 Oct 2012
5 120
Mais qui voudra dans sa commune une nouvelle centrale, ou être voisin d’un champ d’éoliennes ???

On ne fait que reculer le problème.
Et pourquoi il y a un million de personnes à Naples et plusieurs millions en Californie alors qu'on est certain que ça va péter un jour et que les morts se compteront par millions ? Une nuée ardente c'est bien plus éfficace pour faire de l'élimination de masse que des rayons gamma et cela a déjà eu lieu.
Stan
 
Haut