Quelle vitesse et avance dans l'inox ?

alambix
Nouveau
26 Janvier 2008
49
correze
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Pouvez vous me dire quelle vitesse de rotation et avance je doit utilisée pour usiner de l'inox 304L en surfaçage contournage et poche ?
J'ai une fraise ISCAR H400 ER D25-3-060-C25-10 a plaquettes rondes H400 RNHU 1004-HP.
C'est un usinage sur CN.

Je vous pose la question car nous usinons principalement que de l'alu et du-coup ont a moins de connaissance dans l'inox.

Merci.
 
bipbip30
Compagnon
23 Décembre 2012
2 817
bonjour, la difficulté du 304 je trouve c'est que c'est dur et mou à la fois. La dernière fois que j'en ai discuté avec un vendeur d'outil quand je lui ai parlé de mes difficultés, il m'a conseillé de travailler à sec (ce que je ne faisais pas) à 150 / 180 m/min avec une avance de 0.2 mm par dents et je trouve que c'est beaucoup mieux.
 
alambix
Nouveau
26 Janvier 2008
49
correze
  • Auteur de la discussion
  • #3
Ok merci pour ta réponse ont vas y aller a taton jusqu’à trouver les conditions parfaite sur la boite des plaquettes il y a marquer 80-180 et 0.1 par dents on vas commencer léger et augmenter pour progressivement. Par contre a sec c'est la première foi qu'on me dit ça, je pense que je vais tester.
 
sergeLAH
Apprenti
21 Juin 2015
102
Haguenau
pour l'inox on a rarement un problème de puissance puisque P=Vc*F
Vc n'étant pas très élevé donc F peut être relativement important.
L'inox n'est pas du tout dur et ne pose pas de problème d'usinage à condition d'avoir des plaquettes avec une bonne acuité
 
kiki86
Compagnon
7 Janvier 2015
4 229
Maisons Alfort
bonjour
pour calculer la puissance
Puissance nécessaire a la coupe
La puissance nécessaire a la coupe est sensiblement proportionnelle au debit de matiére enlever
P≈K*Q
P=puissance nécessaire a la coupe en watts
Q=débit en mm³/min
J=coefficient déterminé experimentalement
Suivant les données pour le calcul du debit, on a les expressions suivantes:
P≈K*L*P*F*Z*N
P≈(K*L*P*F*Z*V*10³)/ π*D P≈K*L*P*A
P=puissance nécessaire a la coupe en watts
K=coefficient (voir tableau)
L=largeur de coupe en mm
P=profondeur de passe en mm
F=avance en mm par dent
Z=nombre de dents
N=fréquence de rotation
V=vitesse de rotation en Tr/mm (vc*1000/π*d), (vc=vitesse de coupe)
D=diamètre de la fraise en mm
A=avance en mm/min (A=F.Z.N)
 
bonnefraise
Ouvrier
27 Janvier 2011
472
Bonjour ,

Je travaille aussi avec des tourteau iscar dans l'inox . En ébauche je prends facilement 180 m à 0.2 d'avance par dents profondeur de passe 2.5 à 3 mm environ avec un tourteau Ø63 à sec
Je bosse en 3/4 du Ø de fraise , ça va bien . Apres se méfier que le piece soit pas trop fine car ca secoue quand meme ! Uniquement pour dégrossir .
Pour les poches et contour plus fin je travaille avec des tourteau walter et jongen , meme principe sauf que les plaquettes sont plus fines positives (200 m et 0.1mm a la dent profondeur de passe 1.5 avec un tourteau de 25 )
Le top est d'avoir une buse de soufflage pour faire évacuer le copeaux et éviter le phenomène de recyclage .
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut