Quel caracteristique pour moteur pap ??

Anbantoine64
Compagnon
20 Janvier 2009
517
Aquitaine
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous, quel serai les caractéristiques idéales d'un moteur pas à pas pour entraîné une petite table de fraisage ???

Sa serai normalement pour fraisé de l'alu je pense voir des aciers donc quelques chose de costaud et capable d'avoir des déplacements hors usinage assez rapide.

Quand je dit caractéristique c'est surtout le couple et l'alimentation du moteur qui m'intéresse, je n'ai pas de budget fixé pour le moment donc pas d'importance.

merci :-D
 
MaX-MoD
Compagnon
17 Avril 2007
2 306
Annecy (74)
On vois souvent des pàp de 3Nm sur des fraiseuses X2.
Le déplacement rapide permet de parcourir la table en moins de 2s (VAB au pas de 5mm je crois).
Alim, dans les 40V puissance 300W ou dans les environs je pense.

Je ne sais pas ce que tu appelles "petite table de fraisage"? photos?
 
mdog
Ouvrier
15 Juin 2008
484
Essonne
Ok ça à l'air d'être du bon matériel, par contre comme te l'as dis Max-Mod, il faudrait au moins que l'on connaisse le pas des vis pour te renseigner... Si tu as un lien avec les spécifications exactes ce serais bien :wink:

@+
Mdog
 
mdog
Ouvrier
15 Juin 2008
484
Essonne
Heu... La Photo que tu as mis en lien est celle d'un tour???

Sinon si au moins tu pouvais nous indiquer quel type de vis est utilisé (vis à bille, trapézoïdale ?), et le pas de ces vis, ça donnerai déjà une bonne indication :wink:

@+
Mdog
 
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Je suis d'accord qu'il faut désigner un servomoteur plus ou moins par une valeur nominale de ses caractéristiques constructeur, mais cela peut induire en erreur lorsqu'on se limite à donner une valeur de puissance nominale.
Par exemple, souvent la puissance nominale d'un moteur est donnée pour une vitesse de rotation du genre 3000 tr/mn ( généralement c'est pour le point de rendement max ) Si on fait un accouplement direct de ce servo avec une vis à billes de 5mm de pas cela donne du 15 m/mn : cela commence à être de l'ultra UGV. Mais qu'en est-il à vitesse lente. 300 w à 3000 tr/mn cela fait 1w à 10 tr/mn si le servo est bon - couple constant sur une large plage de vitesse - A mon avis il vaut mieux comme pour les moteurs pas à pas raisonner avec des valeurs de couple nominal, couple max impulsionnel et couple max à l'arrêt. Je fais ainsi allusion à un échange à propos d'une conversion où le fournisseur de servo proposait un moteur de 50 w. Il est évident qu'un moteur de 500 w fournit plus de couple à l'arrêt qu'un moteur de 50 w mais je trouve plus efficace de donner ces valeurs de couple plutôt que les valeurs de puissance nominal.
 
CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
4 985
FR-28360
Quand on parle d'UGV on parle de vitesse de coupe et par conséquences la vitesse d'avance est aussi plus élevée.
Aucune electrobroche abordable pour l'amateur y compris (Elte) ne permet de faire de l'UGV.
Avoir une vitesse d'avances élevées ne signifie pas faire de L'UGV.
Quelques liens:
http://www.precise.fr/fr/ugv.php
http://www.si.ens-cachan.fr/accueil_V2. ... urce&id=23

Edit; c'est pas parce qu'un moteur fait 300W a 3000tr/mn, qu'il va faire 1W a 10tr/mn c'est complètement illogique. Le couple fourni par le moteur depend de l'effort qu'il doit fournir.
 
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
CNCSERV a dit:
Edit; c'est pas parce qu'un moteur fait 300W a 3000tr/mn, qu'il va faire 1W a 10tr/mn c'est complètement illogique. Le couple fourni par le moteur depend de l'effort qu'il doit fournir.
Dans ce cas tu sous-entends qu'il y a un asservissement ? sinon le moteur ne "sait" pas quel effort il doit fournir. Or pour le faire tourner à basse vitesse sans asservissement je ne vois pas comment sinon en diminuant sa tension d'alimentation et par voie de conséquence son courant.
Mais je me plaçais non pas dans la perspective de la puissance électrique alimentant le moteur mais dans celle de la puissance mécanique : si le couple est constant la puissance mécanique est rigoureusement proportionnelle à la vitesse de rotation. La plupart des servomoteurs pour les CNC sont en fait des moteurs-couple qui ont un couple constant quelle que soit la vitesse du moins sur une large plage et ce couple est proportionnel au courant.
 
MaX-MoD
Compagnon
17 Avril 2007
2 306
Annecy (74)
Pour un servo, à l'arrêt le couple fourni peut être 5 à 15fois plus élevé que le couple nominal. Pour un servo DC, le facteur surcharge en couple est égal au facteur surcharge en intensité.
c'est là toute leur force!

Il y a bien sûr asservissement, le couple de sortie est calculé avec l'écart entre position de commande (envoyée par le PC) et le retour de l'encodeur.
Le moteur lui ne sait rien, il se contente de recevoir une puissance électrique et de la convertir :wink:

PS: Tu as raison JKL sur le fait qu'il est mieux de faire ses calculs moteur avec le couple nécessaire, c'est plus efficace. 300W, c'est pour donner une indication de puissance (et comme vitesse et couple nominaux y sont liés)


Plus d'infos dans mon guide
 
CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
4 985
FR-28360
On parle servomoteur, a moins d'usiner en ligne droite, un servomoteur a rarement un couple constant -> accélération et decceleration ...
 
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
MaX-MoD a dit:
Pour un servo, à l'arrêt le couple fourni peut être 5 à 15fois plus élevé que le couple nominal. Pour un servo DC, le facteur surcharge en couple est égal au facteur surcharge en intensité.
c'est là toute leur force!
Il m'intéresserait que tu donnes des références de moteurs ayant cette possibilité.
Merci
 
MaX-MoD
Compagnon
17 Avril 2007
2 306
Annecy (74)
JKL a dit:
Il m'intéresserait que tu donnes des références de moteurs ayant cette possibilité.
Merci
Je n'ai pas vraiment de ref en tête.... les servos avec le facteur de surcharge le plus fort dépassait 13 ou 14 chez quelques fabricants (plutôt rare)
Je crois me souvenir que l'ElectroCraft E240 avait 0.22Nm nominal et 1.7 ou 1.8Nm en pic. Soit un facteur de surcharge de ~8

un autre exemple au hasard

Cela dit, je ne me suis pas penché de plus près sur les servos-couple basse vitesse de rotation, le facteur surcharge est p-e inférieur.
 
JKL
Compagnon
1 Avril 2008
1 995
Je crains, Max_Mod que tu aies confondu couple max impulsionnel et couple maintenu à l'arrêt.
Généralement le couple max impulsionnel est déterminé par le courant impulsionnel maximal avant désaimantation. Certes c'est ce qui fait essentiellement la différence entre le moteur pas à pas et le servo et c'est possible grace à l'asservissement de monter à des couples impulsionnels importants.
Exemple de mes servomoteurs :
couple nominal : 0,91 N.m
couple max : 9,29 N.m ( correspond à un courant de 85 A ) possible durant 50 msec ou 1% du temps.
couple à l'arrêt ( continuous stall couple ) 0,86 N.m
puissance nominale : 284 w
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut