perçage gros diametres sur faible épaisseur

  • Auteur de la discussion Zorg
  • Date de début
Z
Zorg
Compagnon
7 Mai 2009
777
Issy les Moulineaux
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,

je vais être amené à percer une belle série de trou dans de l'acier 15:10.

les diamétres à percer sont de 24mm et 30mm.

j'ai accés à une perceuse à colone parkside (acheté chez LIDL il y a quelques temps). avec le copain nous avons fait des essais avec un forret à étage, mais le résultat n'est pas très concluant.

ça vibre dans tous les sens et la perceuse "calle" par moment.

que faire pour éviter // améliorer cette situation.

Sinon quelle autre solution peuvent étre envisagées ??

emporte pièce (ça passerai dans du 15:10 ?)
scie cloche ??
autre ??

merci.
 
jcma
jcma
Compagnon
2 Novembre 2008
1 658
Mulhouse - Haut-Rhin
Bonsoir,

J'ai deja utilisé des emporte piece (Greenlee) dans de la tole de coffret electrique 15/10 sans problemes.

A tu essayé en intercalant un bout de chiffon entre le foret et la tole ?.

@+
Jean-Charles
 
F
fraisator
Apprenti
19 Novembre 2008
61
+1 pour le morceau de chiffon en bout de foret.
C'est lui qui encaissera une partie des vibrations
 
Z
Zorg
Compagnon
7 Mai 2009
777
Issy les Moulineaux
  • Auteur de la discussion
  • #4
fraisator a dit:
+1 pour le morceau de chiffon en bout de foret.
C'est lui qui encaissera une partie des vibrations
j'avoue ne pas comprendre le truc du bout de chiffon.

je préperce ma tole, met un bout de chiffon au bout du foret étagé et je perce comme ça ??
ça ne gène pas le perçage ?
le bout de chiffon va faire un déjeuner de soleil, non ?? il faut le remlacer régulièrement
 
massilia
massilia
Apprenti
19 Avril 2009
196
MARSEILLE
c'est pour pas que le forêt plante en traversant la tôle et fasse monter la pièce ,une autre astuçe casser légèrement l'arrête de coupe comme pour du bronze.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Salut Zorg.

Ne perds pas ton temps avec la perceuse, même un chiffon ça sera moche la meilleur solution et celle de jcma, le Greelee va très bien et c'est propre c'est ce que se servent les électriciens pour le passage des presse-étoupes.

Cdlt @ +
 
bigeye
bigeye
Compagnon
Je suis électricien et j'utilise régulièrement mes greenlee.
Par contre une chose, il est pas évident qu'il trouve la bonne taille !
Les greenlee d'élec sont à cotes prévues pour les presses étoupes.
Je sais qu'on trouve maintenant des PE à la taille ISO, mais avant c'était des PG et les tailles étaient différentes...Donc voir les tailles existantes.
De plus dans les tailles citées, il va le sentir au passage à la caisse ...
Si c'est juste pour quelques trous , c'est pas du tout rentable !
 
Z
Zorg
Compagnon
7 Mai 2009
777
Issy les Moulineaux
  • Auteur de la discussion
  • #8
Merci pour vos retours.

Concernant le chanfreinage de l'arrete de coupe, c'est le foret à étage qui s'en charge, les différents paliers sont séparés par une zone de coupe qui se comporte comme une fraise à chanfreiner.

Je viens de comprendre le coup du chiffon, mais je dois avouer que je reste duitatif quand à la tenue dans le temps :wink:. qu'importe je ferais des essais :D

Cincernant les emporte pièce greenlee, ceux ci ne sont pas dispo au diamètres voulus. mais d'autre solutions existent par exemple chez farnell Q-MAX - 024965 - CUTTER, 30.0MM
reste à voir la qualité de ceux-ci. L'une de mes craintes concernant les emporte pièces, tient au fait que mes trous seront relativement proches les un des autres, je crains que cela n'induise des déformations. idem je ferais des essais :D
 
J
j.f.
Compagnon
22 Décembre 2007
6 443
19
Salut,

pour les diamètres non standard (enfin, qui ne sont aps métriques), il y a les foret coniques. Avec ça on perce de la tôle fine au diamètre qu'on veut. Il y a aussi les fournisseurs anglais qui vendent une misère des forets étagés en pouces (les PG sont en pouces je crois).

Si ta perceuse à colonne manque de patate, tu démarres ton trou avec, puis tu sors la perceuse électrique à main qui est souvent plus puisante.

Mais ça perce conique. Il faut percer un coup d'un côté, et finir de l'autre.

Et pour les bavures, il y a un outil magique et méconnu qui s'appelle... ébavureur !
 
Z
Zorg
Compagnon
7 Mai 2009
777
Issy les Moulineaux
pour le foret que j'utilise, c'est un facom du genre de
celui-ci

m'en vais jetter un coup de main du côté de l'ébavureur (effectivement je ne connaissait pas :wink:
 
M
Maxipouce
Ouvrier
12 Octobre 2008
396
32
Sinon tu peux toujours coller une piece de bois sous ta tôle, le l'ai fait sue une tole 15/10 avec un foret helicoidal de 28 à affûtage normal (c'était du bois dur dans ce cas mais avec un forêt étagé que pense que du bois blac peut suffire).
Autre solutions le trépan avec forêt pilote qui est très stable, un peu cher mais valable pour une série de trous.
 
J
jcnco
Apprenti
10 Septembre 2007
66
Berck 62
Ou alors chez le serrurier du coin, avec une poinçonneuse !
24 et 30 sont des poinçons standards et en plus pas de déformation importante ni de risque pour les doigts !
:wink:
 
R
RC02
Nouveau
3 Juin 2009
19
Aisne
Perçage de gros diametres sur faible épaisseur

Salut tout le monde..

Pour des perçages sur de la tôlerie, le plus simple est de défoncer la tôle avec un emporte pièce.

Cela se réalise aisément au tour, avec un XC38/XC48 trempé/revenu à l'eau ou à l'huile bien sûr.
Il y a trois ensembles, et un bâti à monter, éventuellement à partir d'un presse à roulements :

1- sur l'envers, une matrice de 15 mm d'épais, qui va mesurer 30.1 mm de diamètre interne, avec un dégagement légérement conique après un épaulement de 5 mm : la découpe sortira ainsi plus facilement de la matrice.. le dégagement pourra faire 31 mm par exemple.
Pour le diamètre extérieur; 50 mm c'est très bien.

2- le poinçon, un cylindre long de 100 mm en forme de T : la base élargie va recevoir un vérin hydraulique (cric de voiture ou d'utilitaire, 5 tonnes de poussée). La petite base est calibrée à 30.0 mm, la grande dépendra de ce qu'on y metta : un coup de masse ou da tête du vérin..

On peut réaliser une empreinte pour venir grignoter la tôle, cette empreinte sera ensuite meulée légérement après la trempe de manière à former 3 à 6 "dents"

L'objectif est de déchirer localement la tôle à partir des dents, puis la déchirure se propage jusqu'à la découpe par poinçonnage.

Moins il y a de dents, plus la déformation de la tôle est importante.
Plus il y a de dents, plus la déchirure est difficile.

Je conseille d'avoir un poinçon avec une face de découpe quasiment plane, avec formation d'un cône léger (effort de découpe maximal mais déformation minimale).

Plus le cône est prononcé, plus la tôle est déformée, mais plus facile est la découpe.

3- le presse-flan : une galette percée à 30.1 mm intérieur, extérieur à voir, épaisseur 15 à 20 mm. Il sert à retenir la tôle qui rique de glisser vers la matrice et former un embouti, mais pas une découpe.

Le plus difficile, c'est de "plaquer" efficacement le serre flan sur la tôle, en s'assurant que la matrice est bien dans l'alignement.

Sinon, y'a beaucoup de boîte de découpe industrielle qui possèdent des lasers de découpe ou des torches plasma. Elles travaillent sur plan (genre autocad ou catia); peuvent fournir la découpe ET la matière, pour un prix très modique (si la tôle n'est pas trop grande, c'est une pièce à 30 ou 50 €, avec une précision très importante (jusqu'au centième !!)

Regarde sur pages jaunes, tu sera pas déçu je pense...
A plus.
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Janvier 2008
3 207
FR-83
Bonsoir à tous,

Pour ton problème de perçage dans de la tôle de 15/10ème : scie cloche bi-métal Ultra ou autre de qualité. Tu exécutes tes perçages en posant ta tôle sur du contre-plaqué ou mélaminé assez épais pour déboucher proprement.

Le guidage/centrage étant assuré par un foret tu n'es plus vraiment tributaire de la qualité de la machine qui entraine le trépan.

Personnellement, j'utilise presque exclusivement ce procédé avec soit la perceuse colonne soit la perceuse sans fil sans aucun soucis même dans de fortes épaisseurs.

A+
 
Z
Zorg
Compagnon
7 Mai 2009
777
Issy les Moulineaux
ah !! c'est malin, je ne sais plus ou donner de la tête moi maintenant :-D

le pb c'est qu je suis comme St Thomas, du coup va falloir que j'essaye chacune des solutions, pour trouver celle qui me convient le mieux :wink:

je mettrais ici un récapitulatif de mes expériences. mais il ne fautdra pas être pressé de le lire... :sad:

fabriquer mes poinçons comme le détaille si bien RC02 ne me sera pas possible. à vrai dir si je disposait d'un tour je pense que la problématique du perçage d'une tole de 15;10 serait un jeu d'enfant pour moi.

les perçages, seront à faire à demande sur des toles qui sont déja plié et usinées par une société en découpe laser. je me vois mal leur demander de me faire une série de 10 pièces avec 10 sorte de perçage différents.
Du coup je fais percer les "trous fixe" puis je me coltinerais les autres, les "trous variables"

encore une fois merci à tous.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut