Par où commencer ?

  • Auteur de la discussion FilouDubs
  • Date de début
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

Actuellement militaire en fin de contrat, je souhaite me réorienter dans le domaine de la mécanique de précision.
Titulaire d'un BAC STG option Comptabilité et Finance d'Entreprise, j'envisage de reprendre les études et d'intégrer un BTS CPRP (Conception des Processus de Réalisation des Produits) anciennement nommé BTS IPM (Industrialisation des Produit Mécanique) dans le but, a termes, de devenir tourneur-fraiseur CN.
N'ayant aucune expérience dans le domaine, j'aimerais savoir par où commencer pour apprendre le métier, et les langages qui vont avec.

Merci d'avance !
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 640
Charente Maritime
Bonjour "FilouDubs" et bienvenue :-D

Je ne suis pas pédagogue , A premier lieu a tu une aisance pour la lecture de plan ?
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #3
Boujour et merci damy,

Pas du tout j'ai regardé quelque plan sur internet et pour moi c'est du chinois, c'est pour ça que je demande si quelqu'un connait un livre ou site qui pourrait me permettre d'apprendre les bases par moi même.
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 640
Charente Maritime
De ce coté la, je pense que certaine documentations peut se trouver sur le forum et les membres du forum auront la joie de te guider pour les trouver .
Pour ta recherche sur les différents métiers (en usinage,tel que .Ajusteur,Tourneur,Fraiseur,Erodeur "étincelage et Fil" ,Pointeur et autres) en methode (Projeteur,Programmeur...).Déja avec ces appellations tu pourras avoir quelque témoignages écrit et en vidéo sur le Net (juste pour une idée)
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #5
J'ai déjà effectuer une enquête terrain qui consiste a rencontrer des professionnels qui exercent le metier et j'ai pu rencontrer le gérant d'une entreprise qui m'a présenté ses machines etc. J'ai remarqué aussi que les appellations sont différentes selon les régions. Mais mon objectif est de prendre un peu d'avance sur mon futur cursus scolaire pour ne pas etre a la ramasse au niveau des cours et malgrès mes recherches je ne trouve rien pour quelqu'un qui n'a aucune notion en usinage
 
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 640
Charente Maritime
https://www.usinages.com/forums/manuels-et-documentations.82/

En fouillant "peut être !" il fraudais une documentation sur "l'esprit mécanique" pour commencer .(les ajustements,les taraudages,la cotation ...)
Voir si quelqu'un a un vieux formulaire pour commencer .et d'autres ouvrages (dessins industriel) même si aujourd’hui les plans sont des "dfn" définition numérique (mais connaitre la base est bénéfique pour par la suite pourvoir prendre des initiatives)
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mar 2009
2 964
Toulon ( Var )
Bonjour.
Comme disait Coluche, "c'est bien beau d'avoir des bagages, le problème c'est de savoir où les poser".
Tu sembles avoir beaucoup de volonté mais si comme tu le dis tu ne sais pas lire un plan, même avec le plus bel ordinateur et le dernier programme de dessin, ça va être chaud pour dessiner des pièces, de les coter avec les bonnes tolérances et que le dessin soit compris de l'opérateur qui doit réaliser la pièce.
Le mieux est de rentrer dans une entreprise qui accepte de te former "sur le tas" mais ça prends du temps et donc ça coûte cher, faut tomber dans un grand groupe.
Mais tu auras d'autres avis.
Bernard.
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 247
45
Bonjour,
Première chose à vérifier, est-ce que l'on vous acceptera en BTS IPM alors que votre cursus n'est pas du tout technologique ???
(j'imagine que les élèves de ce BTS sont issus de filière à dominante mécanique BAC ou BAC pro)
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #9
L'admission en BTS se fait à la diligence du directeur après une commission des professeurs. Donc même sans BAC par exemple on peut être admis en BTS.
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #10
Si j'ai bien compris, la base du métiers de tourneur-fraiseur consiste a savoir lire un plan ?
Est ce que quelqu'un pourrait m'indiquer un lien qui me dirigerai vers un plan simple ?
Merci d'avance
 
Earthwalker
Earthwalker
Compagnon
7 Déc 2013
1 247
45
Ce que je voulais vous faire comprendre c'est que les connaissances acquises à travers un BAC sont à mon avis indispensables avant l'entrée en BTS
.
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #12
En gros, j'aimerais savoir lire un plan et programmer une machine a commande numérique (la plus simple pour commencer) pour le moment.
Et pour c'est pour cela que je cherche des cours pour apprendre les langages de base et des cours qui explique comment lire un plan.
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #13
Ce que je voulais vous faire comprendre c'est que les connaissances acquises à travers un BAC sont à mon avis indispensables avant l'entrée en BTS
.
Non cela n'est pas indispensable, mais étant donné que le sujet reste assez complexe je souhaite m'informer au maximum afin de comprendre les cours au plus vite a la rentrée scolaire
 
Bigball
Bigball
Apprenti
28 Mar 2008
121
79
euh .... ! bon courage si tu pars de 0.
la lecture d'un plan ne s'apprend pas en quelques mois, ni même la conception et encore moins la programmation sur CN.
Ce n'est que mon avis.
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #15
Tous ça est prévu dans le programme scolaire, et en plus je travaillerai de mon côté pour accélérer la chose
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
désolé de vous contredire ! pour moi, la lecture de plan, c'est pas très long à comprendre (dès lors qu'il s'agit de pièces simples et pas d'assemblages)! l'outil FAO permet de démarrer une machine assez rapidement également. en revanche, ce qui prends du temps c'est de comprendre comment dessiner un plan de manière à ce que chacun le comprenne (GPS) et également de connaitre les subtilités des fraises et leurs utilisations.
si tu cherches un ouvrage, je ne comprends pas que personne n'ait encore cité la "bible" de toute personne qui s'intéresse à la mécanique : Le guide du dessinateur industriel.
en gogolisant, tu trouveras des versions pdf gratuites à télécharger.
ça ne t'apprendra pas tout sur la mécanique, mais de nombreux thèmes y sont abordés. Je pense que s'il faut commencer par un livre (en l'absence de professeur évidemment) c'est par celui là!
par contre, j'espère que tu es a l'aise avec les maths et les conversions. on parle de micron, de centième, de dixième, mais sur les plans, tout le monde ne cote pas de la même manière (hélas) et quand on a pas l'habitude, pas toujours évident de s'y faire !
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #17
Je te remercie pour ta réponse, je vais voir pour trouver une version pdf. Et niveau Math je suis assez a l'aise en général.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 227
SAVOIE
Le guide du dessinateur industriel, (GDI) , j'allais le dire!
Procures toi ce bouquin (il te sera demandé pour la formation, il y a forte chance).
+1 avec Marceau
Si le métier t'attire il y a une raison, alors c'est pas la lecture d'un plan qui va prendre du temps. Lire un plan (pas une pièce d'aéronautique, j’entends bien hein!) c'est pas bien compliqué.
Il faut comprendre les différentes vues pour "voir" la pièce en 3D.
Ensuite il y la parti tolérance et ajustement qui va être un peu complexe, mais c'est forcement au programme de BTS. Moi je sors de BAC technique (sti2D), et on avait rien appris en usinage etc... C'est en DUT que j'ai tout appris. Donc en 2ans de bts tu vas largement y arriver :wink:

bon courage et bonne continuation !
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #19
Merci à toi Ben, tu as finis ton DUT quand ?
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
Hello, bienvenue parmi nous.
Je suis issu d'une (modeste) formation techniques, CAP d'installateur conseil (plombier électricien avec un vernis de conseil à la vente, mais déjà des cours de dessin industriel très sérieux) puis CAP/BEP/BacF2 (électronique et toujours du D.U.), une peu d'expérience en électronique médicale et 18 ans dans les SNLE toujours dans la partie maintenance électronique/informatique. Bref pour te dire que l'usinage ne fait pas partie de mes formations et que j'en ai fait mon métier (usinage assez spécialisé je te l'accorde donc une toute petite partie de l'univers "usinage").

Le premier truc qui me fait tiquer dans tes propos c'est le "juste en commande numérique", mon premier conseil serait donc de t'intéresser AUSSI à l'usinage conventionnel, car c'est la base et cela permet de "sentir" le pourquoi des choses. Tu n'as visiblement pas encore de machines à ta disposition mais apprendre les bases techniques sera déjà un plus.

+1 (à fond) avec la proposition du guide du dessinateur, tu en trouveras plein d'occasion aussi. Perso les pdf c'est pour me rafraichir la mémoire, pour apprendre j'ai plus de mal.
Un autre ami qui vient de s'équiper apprécie beaucoup les trois "guide pratique de l'usinage" que je lui ai donné.
https://livre.fnac.com/a2436035/Ger..._D_BwE&ptid=aud-362460774924:pla-374773846216

Tu as sur le net des personnes incroyables qui ont consacré un temps fou à faire des cours en vidéo, je pense au cours de Marc Lecuyer (canadien francophone) il y a pas mal de vidéos théoriques passionnantes. Tu devrais te "taper" ça pour commencer. Tu ne perdras pas ton temps.

Dans quelle arme es-tu ? Un ami encore dans la marine, vient de faire un stage de 5 semaines de formations au tournage, quand je vois ce qu'ils ont appris, c'est du lourd. Peut-être as-tu moyen de te connecter sur ce genre de stage avant de partir...

Au plaisir de te lire.
Vax.
 
F
FilouDubs
Nouveau
15 Mai 2018
12
  • Auteur de la discussion
  • #21
Alors effectivement j'ai citer le termes "commande numérique" mais c'est mon objectif final, j'ai bien compris qu'il fallait d'abord maitriser les machines conventionnelle avant de passer sur celle à commande numérique, c'est pour cela que je m'interroge " par où commencer ? "

J'ai suis également déjà tomber sur les vidéos de Marc l'écuyer que je trouve vraiment pas mal étant donné qu'il enseignait dans un collège et qu'il reprend depuis la base de l'usinage. ( Je suis en train de regardé sa série de leçon actuellement )

Merci pour le guide c'est exactement ce genre d'ouvrage qui m'interresse !

Et pour information, je suis actuellement dans l'infanterie de l'Armée de terre.
Et en reconversion on a le droit a des formation comme ton amis a dû faire mais étant donné que je souhaite intégrer un BTS je n'aurais pas accès a ce genre de formation avec l'armée.
 
Bigball
Bigball
Apprenti
28 Mar 2008
121
79
+1 pour le chevalier ! c'est un bon début.

je me demande pourquoi certains on fait des années de formation alors qu'en 5 semaines on maitrise le tournage ! (ça c'était mon coup de gueule ! :wink: )

est-ce que certains savent ce qui existe encore en formation scolaire dans le technique ? des formations où on fait de l'usinage pas que de la théorie !!
du style CAP/BEP BAC pro ...

Pour Bendu73, j'ai 50 ans :smileyvieux: ,j'ai fais Bac F1 (construction mécanique), je ne sais pas si ça correspond à ton bac mais, nous avions une grosse partie atelier, BdM, RdM, Techno. est-ce toujours le cas ?
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
Un ami encore dans la marine, vient de faire un stage de 5 semaines de formations au tournage, quand je vois ce qu'ils ont appris, c'est du lourd.
Tu peux me dire à quel moment j'ai pu prétendre qu'il avait désormais "le savoir absolu" ? J'affirme par contre qu'en 5 semaines de formations intensives (dans la Marine aussi on sait ce que cela veut dire) il a acquis des bases très très sérieuses (filetage conique et j'en passe). Et oui, car c'est ce que tu dois vouloir sous-entendre, cela ne remplace pas des années de pratiques régulières.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 227
SAVOIE
@FilouDubs j'ai fini mon DUT en 2016.

@Bigball sache qu'en Bac technique, le mot "technique" n'est valable que (à 90% des cas) en théorique. Hors de question de touché la moindre machine. A l'époque encore (avant 2013), il restait "quelques" pauvre machine d'usinage. Mais je suis presque sur que personne n'a mis les mains sur les manivelles (mise à par les prof peut être pour faire la perruque).

Mais même en DUT nous n'avons pas fait énormément de machine, surtout du numérique mais c'était encore très théorique. La ou j'ai vraiment appris, c'était en stage de licence pro dans une boite. Je concevais mes pièces et ensuite je passais sur les machines conventionnelles. Avec les conseils de gars qui bossaient depuis bien des années en tant que usineur. Cela m'a permis effectivement de "sentir" (car la CNC elle pousse, elle s'en fou de la matière. par contre la mécanique elle aime pas!). Maintenant j'usine plus serreinement avec mes CN.

Je ne sais pas si ton BTS est en alternance, mais c'est bien en étant dans une boite que tu va apprendre le métier :wink:
 
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
bigball, bac F1 correspond au STI Génie méca option productique. c'est le bac que j'ai passé (en 2002) et nous on touchait les machines. fraisage et tournage, conventionnel ou CN. celà dépend beaucoup des établissements et de la région dans laquelle tu te trouve.
j'ai également fait un DUT génie méca que je n'ai pas validé faute d'erreur de jeunesse (trop intéressé par le sport à cette époque) je me suis aperçu qu'il me manquait de la pratique pour être "intéressant" pour une entreprise et ai donc entrepris un BTS IPM par alternance. donc le BTS que tu vas passer Filou. les premières semaines, c'est de la révision alors profites en pour emmagasiner un max de connaissance car pour toi, ça ne sera pas révision mais apprentissage. et ne te focalise pas forcément sur l'obtention du diplôme car au final, si ce que tu cherches c'est vraiment l'usinage, certains cours un peu pompeux ne te seront d'aucune utilité plus tard ! (quelqu'un a déjà eut besoin d'utiliser les torseurs pour faire une pièce ici?) perso moi jamais! XD
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
(quelqu'un a déjà eut besoin d'utiliser les torseurs pour faire une pièce ici?) perso moi jamais! XD
Je comprend (et partage) ce que tu veux dire, mais c'est utile d'avoir intégré le concept, et c'est utile dans certains cas quand même, et indispensable dans bien des cas où l'on doit dépasser la conception "au feeling".
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 674
FR 12520
Pour la lecture de plan, certaine personne ont un don, pourquoi, j'en sais rien, mais ils partent sur les chapeaux de roue, pareille pour la trigo, mon fils a un don pour tout ce qui est plan, et en stéréotomie pour lui c'est de la rigolade, pour d'autre personnes ils iront a leur rythme, et d'autre n'y arriverons jamais , j'ai connu un super marbrier d'atelier dans la marbrerie de décoration, un jeune avec des doigt d'or , un maître pour faire les couleurs pour la colle, et pour les proportions, et un super nul pour la lecture de plan,
je pense que même un berger peu avoir ce don , il suffit de s'en occuper.
Pour les autres qui n'y arriveront jamais(, ils sont quand même rare) , je pense que l'usinages est a oublier.
il faudrait en parler a un chef d'entreprise ou un chef d'atelier , d'un certain age, qui ont vue défiler du monde, ils doivent être de bon conseil.
J'ai vu des gens qui savait lire des plans, mais qui n'avaient pas de conscience professionnel , donc c'est pire.
Donc va y , fait des essais, et tu verra bien.

Bonne chance a toi.

Marcus
 
Bigball
Bigball
Apprenti
28 Mar 2008
121
79
Vax, ce qui me fait râler c'est qu'en je vois qu'on forme, 5/6 semaines, des personnes qui n'ont pas de base technique et qu'on leur fait croire qu'ils sont "Tourneur CN".
Regarde sur pole emploi (je recherche en ce moment un tourneur et un fraiseur !) beaucoup sont dans ce cas ! ancien cuisinier, .....
Ce qui me fait râler aussi, c'est qu'on ne forme plus les jeunes sérieusement sur ces métiers et pourtant la demande est énorme, je connais beaucoup de sociétés qui recherchent ces profils.
En plus ça paie plutôt bien !

Le lycée où j'ai passé mon bac, ne touche plus aux machines, je l'ai su par un stagiaire ! c'est triste.
Bah au moins plus de pb de casse ou d'usure d'outils, plus de nettoyage à faire (ça c'était la merde) et plus cette odeur d'huile de coupe (qui pue !).

Faut trouver une bonne formation et surtout une société qui va bien vouloir continuer à te former .... et ça !

Les torseurs .... je m'en souviens que de nom ! Vu en BTS MAI certainement !?
oui, suivant le métier que tu fais ça peut encore servir !
ça avait le mérite de faire travailler la caboche !

Marc le gaulois, moi je dis 2 choses:
"il faut avoir les yeux en face des trous" et "les mains et les yeux reliés au cerveau" et normalement on évite le pire !
Mais déjà ça , c'est pas donné à tout le monde.
ça me fait penser à une affiche qui était dans l'atelier du lycée où on pouvait voir, un poisson devant un hameçon. Il était écrit "il faut réfléchir avant d'agir"
Trouvé:
1526553729800.png
 
Dernière édition:
M
marceau_hadoro
Apprenti
4 Avr 2018
137
bigball. perso, cette odeur d'huile de coupe, j'adore!! ça me manquerait trop si je venais a changer de boulot. ma femme gueule quand je rentre et qu'elle me dit tu pues l'acier ! lol
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
8 033
Guipavas (près de Brest)
Vax, ce qui me fait râler c'est qu'en je vois qu'on forme, 5/6 semaines, des personnes qui n'ont pas de base technique et qu'on leur fait croire qu'ils sont "Tourneur CN".
Là je te suis complètement, mais franchement, j'avais été bluffé par le contenu de son stage "initial" de 2 semaines et je suis carrément scotché par le contenu du stage complémentaire de 5 semaines. QUE du tour conventionnel et les cours théoriques qui vont avec.
C'est quand même là ou l'on voit la différence de ce que l'on peut faire apprendre à des stagiaires adultes et insérés professionnellement (et déjà dans des domaines techniques) depuis des années par rapport à ce que l'on doit (peux) faire apprendre à des élèves. Il faut bien voir que ces formations sont faite pour pouvoir lâcher un mec sur un bateau au milieu de l'océan et qu'il puisse se "démerder" à refaire la pièce cassé sans assistance... Donc une formation organisée par "le patron" en fonction des besoins "de la mission à assurer", pas un truc pour vendre de la poudre aux yeux.
 
Haut