Opérations simples sur CN - comment faites vous?

  • Auteur de la discussion Julien
  • Date de début
J
Julien
Apprenti
25 Jan 2008
208
Metz
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

après avoir numérisé ma fraiseuse avec arduino + GRBL + GRBL Panel j'ai déja fait pas mal de copeaux et j'en suis content.
Pour des pièces ou des formes un peu complexes je programme "hors ligne", éventuellement à partir d'un fichier dxf, je simule, puis go sur la machine avec le programme en ISO. Pas de problème.

Mais pour des opérations très simples, comment faites vous?
un perçage, passe encore, mais un perçage avec débourrage, ou un simple surfaçage, vous écrivez le prog ISO au pied de la machine ? G0 G1... blabla ... pffff... ça prends un temps fou quand on veut faire une petite opération vite fait... ou vous pilotez les axes manuellement?

N'existe il pas des interfaces un peu plus évoluées que GRBL panel, qui ont des cycles prédéfinis?
Par ex pour un surfaçage on donnerait les 4 coins, le diam de la fraise, la hauteur à enlever et go!

Perso ça me manque cruellement, est ce qu'il y a du mieux coté linux?
 
lozus23
lozus23
Compagnon
31 Mai 2016
1 211
la creuse
bonjour.

Mais pour des opérations très simples, comment faites vous?
un perçage, passe encore, mais un perçage avec débourrage, ou un simple surfaçage, vous écrivez le prog ISO au pied de la machine ? G0 G1... blabla ... pffff... ça prends un temps fou quand on veut faire une petite opération vite fait... ou vous pilotez les axes manuellement?
je ne vois pas ou est le problème pour des opérations simples .. tu ne fais pas de la production et ce genre de programmation est rapide.
le système iso est plutôt simple. j'ai moi même fais de la prog il y a 30 ans sur des NUM .. et il peut toujours y avoir des critiques mais de là à dire que c'est longuet je ne suis pas tout à fait d'accord avec çà. et je le répète .. qd ce n'est pas pour de la production !!
ou alors es tu un homme pressé ..:smt017

il y a éventuellement du répétitif .. mais ca reste qd mm peu contraignant a mon humble avis.

Cdt. lozus23
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
Sujet intéressant, et je suis curieux de voir ce que font les autres.

Quand j'ai débuté mon retrofit je tenais à pouvoir executer des opérations de machine conventionnelle pour pinulé, surfacé etc...(bon c'est un fraiseuse, pas un portique).
J'ai customisé mon interface LinuxCNC et ajouté des boutons d'avance, potentiomètre d'avance etc...

Sinon avec le portique cnc j'avais fait un programme en iso type pour faire un rond...ensuite il suffit de modifier les côtes (rayon, passe).
Je conseil de faire un programme type, avec le début et la fin, et ensuite tu écris ton code. Un débourrage, à par si le perçage fait 200mm c'est très rapide à faire ( Z0; Z20; Z...).
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
essaye ARTCAM tu dessines en 2D DXF tu envoies vers son toolpath pour le parcours d'outils , et tu exportes vers le fichier usinage
 
J
Julien
Apprenti
25 Jan 2008
208
Metz
  • Auteur de la discussion
  • #5
essaye ARTCAM tu dessines en 2D DXF tu envoies vers son toolpath pour le parcours d'outils , et tu exportes vers le fichier usinage
Ben justement je voudrais pas à chaque fois monter à l'ordi avec des copeaux sous les semelles (y'en a une qui serait pas contente ^^) pour la moindre opération de fraisage.

bonjour.
je ne vois pas ou est le problème pour des opérations simples .. tu ne fais pas de la production et ce genre de programmation est rapide.
le système iso est plutôt simple. j'ai moi même fais de la prog il y a 30 ans sur des NUM .. et il peut toujours y avoir des critiques mais de là à dire que c'est longuet je ne suis pas tout à fait d'accord avec çà. et je le répète .. qd ce n'est pas pour de la production !!
Je conseil de faire un programme type, avec le début et la fin, et ensuite tu écris ton code. Un débourrage, à par si le perçage fait 200mm c'est très rapide à faire ( Z0; Z20; Z...).
Je suis plutôt d'accord avec vous, c'est d'ailleurs comme ça que je procède actuellement.
Simplement, sans être un gros problème, je trouve frustrant de mettre plus de temps à faire avec la CN que ce qu'on ferait en conventionnel.
ex. un épaulement à fraiser en 10 passes, il faut faire 10 copier/coller, changer le Z à chaque ligne sans faire de faute de frappe (ou alors avec des G90-G91 mais faut pas se planter)... bof... à la main la pièce est quasiment déjà terminée.

Autre exemple: je veux contourner un hexagone pour faire une tête de vis. A programmer en centre fraise (à moins qu'il y ait une autre solution avec grbl? je ne sais pas). Si on veut le programmer au pied de la machine il faut passer par des calculs de trigo, ect.... et si apres la premiere passe on voit qu'il faut faire une correction de rayon d'outil, faut se retaper tout le programme!
Alors qu'avec les commandes conversationnelles modernes (style DMG, Cazeneuve), on clique sur hexagone, on donne la centre, la cote sur plat, le diam d'outil et c'est tout.

Ce type de cycle prédéfini ne me parait pas sorcier à programmer, je vais voir du coté de linux CNC si il y a plus de possibilités.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
Si tu as des solutions, hésites pas à partagé ici car pour le moment je me débrouille mais effectivement, un hexagone, ou une autres formes bizarre et on est coincé...
Les commandes de fabricant de machine sont effectivement bien pour cela.
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
envoie moi un fichier de ce que tu fabriques couramment , je vais te faire une video ,du parcours complet
 
B
bequet gilles
Compagnon
21 Mai 2012
949
Cergy Pontoise
bonjour a tous
tout d' abord je ne suis pas un pro de la cnc j' ai appris sur conventionnel

pour les pièces simples je programme a la main. pour les calculs je les faits sous excel et je fais un copier coller dans le pg en gcode après les lignes d' initialisation (vitesse etc...)
il faut prévoir le décalage des colonnes écrire x y ou z dans une colonne puis leur valeur dans la colonne d' a coté
c' est une gymnastique mais si tu as plusieurs centaines de lignes cela va assez vite de )plus si tu numérote tes lignes c' est pratique.
pour info je suis sous mach 3
a+ gilles
 
J
Julien
Apprenti
25 Jan 2008
208
Metz
  • Auteur de la discussion
  • #9
En fait mon idée première était de conserver le système Arduino/Grbl car je le trouve très simple, et personnaliser une interface style grbl panel.
Il existe beaucoup d'interfaces donc ça doit pas être très compliqué à faire. Une de celles que j'avais essayé (Candle ou Python je crois) avait quelques fonctions style surfacage ect... mais moyennement convaincant.
Je me débrouille pas trop mal en VBA(excel) mais la c'est du Visual Basic, je connais pas. Le code doit être très similaire mais faut que je cherche un peu pour voir si j'arrive à éditer le code d'un fichier .exe existant, et si j'y comprends quelquechose.
 
S
Stutune
Ouvrier
6 Nov 2009
345
FR-89
Bonjour,
je ne connait pas les commandes pour ce genre de CN mais ce genre de système accepte-t-il les programmes paramétrés?
Personnellement j'aime faire des prog où on change 2 ou 3 valeur et la CN fait le reste avec tous les calculs.
Bonne soirée
 
J
Julien
Apprenti
25 Jan 2008
208
Metz
  • Auteur de la discussion
  • #11
Si tu parles des cycles comme le perçage par exemple, hélas non, c'est assez limité.
Par exemple un perçage avec débourrage G83 ou tu renseigne la profondeur du trou et la profondeur avant débourrage n'est pas pris en compte.
Du coup pour un trou prof 40 débourré tous les 10, au lieu d'écrire:
G83 Z40 Q10 R2 F50

Il faut écrire:
G0 Z2
G1 Z-10 F50
G0 Z2
G0 Z-10
G1 Z-20
G0 Z2
G0 Z-20
G1 Z-30
G0 Z2
G0 Z-30
G1 Z -40
G0 Z2

ouf!
Sans compter qu'une erreur de signe ou de G1/0 est vite arrivée
 
S
Stutune
Ouvrier
6 Nov 2009
345
FR-89
Non se que je voulais dire c'est par exemple:
#1=20(Z D ARRIVEE)
#2=8(FIN DE DRESSAGE X)
#3=10(X 2EME PASSE)
#4=.2(AVANCE)

G0 Z#1
G1X#2f#4
G0X#3Z[#3+2.]
ça c'est génial pour ce type d'usinage,je fais ça pour l'usinage des mors,il faut 30secondes pour régler le prog et je lance direct
 
Momoclic
Momoclic
Compagnon
4 Oct 2016
1 297
Bonjour,
A défaut de programme spécialisé la manœuvre de @Stutune peut facilement être réalisée avec un simple traitement de texte.
Il faudra seulement faire autant de remplacements que de variables...
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Sous Mach 3, j'utilise beaucoup les paramètres comme Stutune, mais aussi les boucles à l'aide des sous-programmes:

% prg manuel d'usinage dia ext+ int et chanfrein
% créé le 06/09/2017
% fraise diamanté Schott dia 4 mm D76
% X0 Y0 au centre de la pièce
% Z0 à la surface de la pièce
% temps d'usinage: 1H46
%
% PARAMETRES
#1=0.1
% altitude de travail
#5=52.14
#6=-52.14
% 0°
#7=36.75
#8=-36.75
% -45°
#9=52.07
#10=-52.07
% 90°
#11=36.85
#12=-36.85
% 45°
%
% PROGRAMME
%
G17 G64 G90
G00 Z5
G00 X0 Y0
S20000 M04
G04 P20
G00 X#6 Y0
G01 Z0.5 F25
M98 P01 L90
G00 Z5
#1=0.1
#5=24.00
#6=-24.00
#7=16.87
#8=-16.87
#9=23.93
#10=-23.93
#11=16.97
#12=-16.97
G00 X#6 Y0
G01 Z0.5 F25
M98 P02 L90
G00 Z5
#1=0.1
#5=47.54
#6=-47.54
#7=33.50
#8=-33.50
#9=47.47
#10=-47.47
#11=33.60
#12=-33.60
G00 X#6 Y0
G01 Z0.5 F25
M98 P03 L45
G00 Z5
G00 X0 Y0
%
%
M30
%
%
O01
% Ø100.00 mm
G02 X#8 Y#7 Z#1 I#5 J0 F450
G02 X0 Y#9 I#7 J#8
G02 X#11 Y#11 I0 J#10
G02 X#5 Y0 I#12 J#12
G02 X#7 Y#8 I#6 J0
G02 X0 Y#10 I#8 J#7
G02 X#12 Y#12 I0 J#9
G02 X#6 Y0 I#11 J#11
#1=[#1-0.10]
M99
%
%
O02
% Ø52.00 mm
G02 X#8 Y#7 Z#1 I#5 J0 F450
G02 X0 Y#9 I#7 J#8
G02 X#11 Y#11 I0 J#10
G02 X#5 Y0 I#12 J#12
G02 X#7 Y#8 I#6 J0
G02 X0 Y#10 I#8 J#7
G02 X#12 Y#12 I0 J#9
G02 X#6 Y0 I#11 J#11
#1=[#1-0.10]
M99
%
O03
% Ø 90.8 pente 45°
G02 X#8 Y#7 Z#1 I#5 J0 F450
G02 X0 Y#9 I#7 J#8
G02 X#11 Y#11 I0 J#10
G02 X#5 Y0 I#12 J#12
G02 X#7 Y#8 I#6 J0
G02 X0 Y#10 I#8 J#7
G02 X#12 Y#12 I0 J#9
G02 X#6 Y0 I#11 J#11
#1=[#1-0.10]
#5=[#5+0.10]
#6=[#6-0.10]
#7=[#7+0.07]
#8=[#8-0.07]
#9=[#9+0.10]
#10=[#10-0.10]
#11=[#11+0.07]
#12=[#12-0.07]
G01 X#6
M99
%
 
S
Stutune
Ouvrier
6 Nov 2009
345
FR-89
C'est exactement cela et j'ai fait quelques recherches et LinuxCNC l'accepte également.
Je ne m'était jamais intéressé a ce genre de logiciel mais c'est impressionnant la similitude avec les machines industrielles.
 
Haut