Montage bagues Metafram

  • Auteur de la discussion yves-berger
  • Date de début
Y

yves-berger

Apprenti
Bonjour,

J'envisage de monter des bagues type metafram pour un axe d'affuteuse bonelle. Elles font dia 32ext et lg 32mm.

D'après la doc metafram, il faut un mandrin et des ajustements soignés. Mais surtout il faut compter environ 100da/N par cm de pourtour de la bague donc sauf erreur 3,2T pour les emmancher.

Or je n'ai qu'un étau largeur 125 à ma disposition, loin je pense d'atteindre ces 3,2T. Dois je à votre avis envisager une autre solution que ces bagues, ou connaissez vous une solution de dépannage pour pousser le mandrin (ex montage avec tige filetée(s) ou autres) ?

YB.
 
R

rabotnuc

Compagnon
et cela dépend aussi de la précision de ton alésage (le serrage).
 
Y

yves-berger

Apprenti
Merci, tu as raison, je calculais le volume et pas le pourtour, quel idiot ! Je vais essayer avec mon étau.
et cela dépend aussi de la précision de ton alésage (le serrage).
Oui, merci, là je suppose que je tiens la tolérance préconisée 32 H7... Je sais bien que çà n'est pas garanti. Je pense le réaliser avec une tête d'alésage sur ma fraiseuse.
Il y a même la rugosité, préconisée (Ra < 3.2) qui jouera forcément, car là non plus çà n'est pas sûr que je la tiendrai.
Mais bon je ne risque pas grand-chose à tenter l'expérience. Au pire si çà foire d'une façon ou d'une autre, je remplacerai la bague par autre chose, bague bronze, voir même téflon.
Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup d'efforts à encaisser, il faut surtout que l'outil à affûter soit bien guidé dans son pivotement devant la meule, et que l'arbre coulisse bien sans jeu pour prendre les passes.
 
Aiwass

Aiwass

Compagnon
Tite question comme sa, la force c'est en montage a froid? est ce jouable de dilater la pièce réceptrice pour réduire la force nécessaire?
 
R

rabotnuc

Compagnon
pour 32 cela fait entre +25 et 0, vise au milieu, le serrage joue aussi sur l'alésage final de la bague montée.
effectivement le montage à chaud doit également être possible.
:)
 
dubleu

dubleu

Compagnon
tous dépend du type de la bague

soit une bague revêtue soit une version fritté voir aussi si bronze ou fonte


celle ci demande plus attention au montage ainsi que jeux de serrage ce référé à la doc

souvent il faut un axe usiné avec une collerette d'appuis pour la poussé

celle ci ce déforme facilement au montage


un montage tige fileté et bague appuie devrais faire l'affaire
 
Y

yves-berger

Apprenti
pour 32 cela fait entre +25 et 0, vise au milieu, le serrage joue aussi sur l'alésage final de la bague montée.
effectivement le montage à chaud doit également être possible.
:)
Oui. Je n'ai pas trop l'habitude, j'ai juste pratiqué une fois, mais çà n'est pas compliqué, de chauffer l'un et mettre l'autre on congel, et çà ne peut qu'améliorer.

tous dépend du type de la bague

soit une bague revêtue soit une version fritté voir aussi si bronze ou fonte


celle ci demande plus attention au montage ainsi que jeux de serrage ce référé à la doc

souvent il faut un axe usiné avec une collerette d'appuis pour la poussé

celle ci ce déforme facilement au montage


un montage tige fileté et bague appuie devrais faire l'affaire
C'est une bague frittée bronze sans collerette. Le montage avec axe usiné dont tu parles, c'est celui que je citais (mandrin m6 dans la doc metafram). Effectivement j'ai aussi pensé à une assez grosse tige filetée et une rondelle d'appui.
Comme on tire au centre et que l'on peut prendre une (très) grosse clé, la limite c'est surtout la résistance de la tige filetée, mais je peux par ex utiliser du 20mm, çà a des chances d'être plus efficace qu'un étau de 125.

Merci à tous pour vos réponses.
 
gégé62

gégé62

Compagnon
un montage tige fileté et bague appuie devrais faire l'affaire
je plussoie....

Pour la question de serrage / jeu, il faut aussi voir le contexte. Avant montage, l'alésage du coussinet est nettement plus grand que le nominal. C'est le montage dans la pièce qui le resserre et lui donne sa (bonne) cote finale, en principe H7. Si ton application n'est pas critique au niveau précision et efforts, tu peux prendre un peu de liberté avec la règle officielle, et admettre un trou un peu grand, qui donnera bien sûr moins de serrage. Autre remarque, on suppose que le logement pièce est suffisamment épais pour négliger son augmentation de diamètre. Si tu frettes dans un tube pas plus épais que le coussinet, ce n'est plus vrai et l'alésage final sera un peu grand.
 
Y

yves-berger

Apprenti
je plussoie....

Pour la question de serrage / jeu, il faut aussi voir le contexte. Avant montage, l'alésage du coussinet est nettement plus grand que le nominal. C'est le montage dans la pièce qui le resserre et lui donne sa (bonne) cote finale, en principe H7. Si ton application n'est pas critique au niveau précision et efforts, tu peux prendre un peu de liberté avec la règle officielle, et admettre un trou un peu grand, qui donnera bien sûr moins de serrage. Autre remarque, on suppose que le logement pièce est suffisamment épais pour négliger son augmentation de diamètre. Si tu frettes dans un tube pas plus épais que le coussinet, ce n'est plus vrai et l'alésage final sera un peu grand.
Oui, j'ai lu tout çà dans la doc metafram également.

C'est dans du "massif" que je veux la monter (pas comme sur la photo ci-dessous), et j'ai lu qu'en gros si tu usines H7 le logement, tu obtiens H7 à l'intérieur de la bague. J'ai prévu de remesurer l'arbre au palmer pour vérifier que je devrais obtenir au final ce que je souhaite.

J'écrivais à propos du téflon qu'il n'y a pas beaucoup d'efforts, mais par contre, il faut que l'ajustement soit le meilleur possible, car c'est ce qui permettra de présenter l'outil devant la meule à position constante, en faisant piloter la barre dia 25 qui porte l'outil dans cet alésage.

Dans son premier stade (vu le boulot et ma dispo hors saison d'hiver, je ferai une pause à ce stade...), çà donnera en gros l'équivalent de cela, les flèches rouges montrant l'endroit des paliers. Là j'en suis à terminer la barre micrométrique de devant, j'ai le porte-outil, et je réfléchis à l'étape suivante des 2 paliers.

paliers.jpg


A l'étape suivante, cet hiver j'espère (...), ca devrait ressembler à cela, en particulier pour les paliers.

bonelle.jpg
 
Dernière édition:
vikor

vikor

Compagnon
bonjour
si utilisation d'un étau pour monter la ou les bagues privilégier un étau tout acier ,
les étaux fonte risquant de ne pas apprécier et s'ouvrir en deux à la base ( déjà vécu)
 
Y

yves-berger

Apprenti
Merci pour ta remarque, mon étau York 125 est tout ce qu'il y a de plus courant, en fonte je pense.

C'est sûr que si la bague résiste et qu'on se prend au jeu, par ex en ajoutant un tube pour serrer, on peut vite devenir excessif dans ce qu'on lui demande...
Raison de plus pour essayer d'abord avec une tige filetée. Si elle lâche, on la remplace plus facilement.

D'ailleurs, j'avais gardé une vis trapézoidale et sa noix d'un ancien étau, pour rien depuis des années, çà pourrait me servir pour la mise en place de la bague.


etau.JPG
 
dubleu

dubleu

Compagnon
les fritté il ne faut pas les chauffé celle ci sont chargé en huile si tu chauffe tu perd une grosse partis


ce dois être la bague qui dois être ajusté en diamètre ext par rapport à l'alésage de la pièce

si tu fait un montage avec une tige fileté de taille correct et un mandrin ..plastic alu acier ..... dans la bague et rondelle de l'autre coté ça va rentré juste si ça résiste trop la bague va faire un copeau sur le bord de l'alésage et elle sera hs

2/3 centième devrais suffire pour que celle ci ne tourne pas ........oublie pas de les retiré du diamètre intérieur pour conservé le jeux fonctionnel ............................ lors du montage le diamètre int va ce resserré
 
Jipé 87

Jipé 87

Modérateur
Bonsoir,
Le revendeur chez qui nous prenions les bagues Metafram nous avait conseillé de les faire tremper dans de l'huile au moins une heure avant de les mettre en place.
 
Y

yves-berger

Apprenti
Merci Dubleu et jipé87. Je n'avais pas pensé effectivement que chauffer les bagues pouvait faire partir l'huile. Quant à Jipé, ca me semble délicat de ré huiler, car d'une part çà doit être huilé convenablement d'origine, c'est imbibé dans la matière, et d'autre part, dans ce cas çà serait sûrement bien d'utiliser la même huile que d'origine, sauf qu'on ne sait pas trop de quelle nature d'huile il s'agit.

Pour moi c'est clair. Avec vos conseils, dès que j'ai terminé la barre avant, je peux attaquer les 2 paliers en sachant à peu près "où je vais".

Merci encore pour tous ces conseils, c'est très sympa. En retour, je vous tiendrai au courant de ce que cela aura donné, c'est bien la moindre des choses.
 
dubleu

dubleu

Compagnon
il me semble que dans la doc métafram il donne des infos sur la qualité de l'huile
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonjour

Le chauffage / refroidissement des pièces n'est valable que pour des pièces massives.

Le problème étant que la pièce mince va atteindre la température de la pièce massive INSTANTANÉMENT.
Donc, inutile d'espérer profiter d'une différence de température...

Si tu connais l'épaisseur de la partie métallique de la bague, je peux facilement te calculer l'effort de poussée au montage.

Une fois que tu auras fini ton alésage, donne moi son diamètre exact.
 
HenriIV

HenriIV

Compagnon
Bonjour

Les bagues Metafram sont imprégnées d'huile minérale de viscosité élevée (95).
En pratique pour les ré-imprégner n'importe quelle huile moteur ira parfaitement, surtout pour un axe d'affûteuse qui fonctionne à vitesse nulle. Mettre tremper une heure dans l'huile chaude (80°C) puis couper le chauffage et laisser refroidir immergé dans l'huile, c'est fait!

H4
 
Haut