Lubrification vapeur vive

  • Auteur de la discussion Cailloux
  • Date de début
C
Cailloux
Compagnon
7 Jan 2009
603
Enghien - Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Pour les locomotives à vapeur vive (5" et 7 1/4"), la lubrification des cylindres se fait toujours à ma connaissance avec de l'huile spéciale résistant à la vapeur.
Je me pose cependant une question. Serait-il possible, considérant qu'on dispose aujourd'hui d'huiles résistant nettement mieux à haute température, d'utiliser une bonne huile moteur ? Pour la température (max 180 °C), je ne crois pas qu'il y aie de problème. Le seul problème à mon avis viendrait de la tenue de l'huile au contact de la vapeur.
Je parle ici bien sûr des locomotives à vapeur saturée, sans surchauffe, où là, la température est nettement plus élevée.
Quelqu'un l'a-t-il déjà expérimenté ??
Merci pour votre retour d'expérience éventuel,

Bonne journée,

Michel
 
roland88
roland88
Compagnon
9 Juil 2009
2 372
Seine et Marne
Bonjour Michel,
vous auriez certainement une réponse rapide en postant votre question dans un forum " vapeur vive "
Cordiales salutations
 
Charly 57
Charly 57
Compagnon
21 Déc 2008
5 271
FR-57330 Moselle
Bonjour
L'huile d'olive ou de colza tient la T°C et n'est pas toxique.
Pensons à l’environnement
 
D@M
D@M
Apprenti
16 Déc 2011
53
Hello,
Depuis le début, j'utilise de l'huile d'olive pour mon bicylindre oscillant.
Je me suis dernièrement acheté une machine vapeur de chez un fabricant national bien connu du milieu; Il livre avec la machine un petit flacon d'huile avec la viscosité d'une huile moteur voiture ... je mettrai ici les caractéristiques qu'il précise mais dont je ne me souvient plus de la référence.
A+
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
616
Essonne
L'huile d'olive est plutôt volatile, ce qui va bien pour la vapeur, je l'ai utilisé souvent. Il faut surtout éviter des huiles auto qui font une mayonnaise stable, et qui bloquent l'arrivée d'huile.
 
C
Cailloux
Compagnon
7 Jan 2009
603
Enghien - Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #6
Bonjour,

Je vous remercie pour ces avis. Oui, un des problèmes dans ce genre d'application est de trouver une huile qui non seulement résiste à la vapeur, mais qui reste bien en contact avec les parois du cylindre. Pour ça, avant d'utiliser des huiles spéciales genre cylindrine, on utilisait des mélanges d'huile minérale avec une huile animale (huile de pieds de boeuf,...). Bon, on essayera quand même l'huile moteur, mais il faut d'abord que je termine ma loco, car les autres membres du club ne sont pas enthousiastes pour les essais :lol:

Michel
 
philippe2
philippe2
Compagnon
20 Fev 2016
995
A côté d'Orléans
Bonjour Michel,

Je partage l'avis de roland88 concernant les forums spécialisés dans le domaine des locomotives à vapeur vive "à grosse échelle" 5" ou 7 1/4". Comme tu demandais un retour d'expérience je me suis abstenu jusque là de répondre, tout en trouvant car ce sujet m'intéresse des informations sur des forums en vapeur vive que tu dois forcément déjà connaître.
Réaliser une machine de ce type est un gros investissement personnel pour le temps, et financier (machines outils, accessoires etc..) .
D'où mes questions, concernant le pourquoi de ce fil de discussion.
- S'agit t'il d'une question d'économie ? Je ne pense pas a priori que ce soit le problème.
- Est-ce un problème technique ? Les huiles "spéciales vapeur vive" présentent-elles des inconvénients du type gommage en cas de non utilisation prolongée de la machine ?
- Problème d'approvisionnement de cette huile spéciale pour machine à vapeur saturée ?

Bien cordialement.
 
Gedeon Spilett
Gedeon Spilett
Compagnon
4 Jan 2011
616
Essonne
Je n'ai pas fait de locos en 5", ni en 7.25", seulement en G, 1 et 0, 17 locos en tout, et encore tout récemment.
http://www.bloooo.fr/forums/viewtopic.php?f=22&t=5183

En fait peu importe l'huile, j'ai utilisé l'huile de la burette sans vraiment connaitre sa nature du moment qu'il y en a ! On a généralement la main lourde quand il s'agit de huiler les machines à vapeur modèles, ça fait partie du jeu !
Il y a aussi un problème pratique, il est difficile de vider et purger un graisseur et des tuyaux plein de mayonnaise compacte pour remettre de l'huile...
L'huile d'olive est bien mais est acide, et terni le laiton, la 3en 1 aussi et le WD40.
les huiles horlogères sont surtout prévu pour rester fluide à basse température, les huiles genre pied de bœuf ne sont pas des huiles mais le liquide synovial des articulations qui ne peut pas être chauffé.
l'huile soluble d'usinage devrait être efficace, étant soluble dans la vapeur, mais elle laisse un dépôt collant, et tache aussi le laiton.
 
M
moissan
Compagnon
13 Mar 2012
11 794
FR-16 angouleme
l'huile de synthese devrait etre interressante pour supporter la vapeur

probleme avec l'huile pour moteur 4 temps , elle a des additif disperssant : ça veut dire que ça fait de la mayonnaise avec l'eau ... l'eau ne se separe pas ... ça sera une catastrophe avec la condensation

il faudrait trouver de l'huile de synthese non disperssante , peu etre de l'huile pour 2 temps

je remarque dans l'echappement d'une moto 2 temps lubrifié a huile de synthese une condensation d'huile qui a l'air de supporter le passage dans le moteur sans degradation et qui ne fait pas de mayonnaise même quand le pot est froid et que ça condense de l'eau
 
C
Cailloux
Compagnon
7 Jan 2009
603
Enghien - Belgique
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonsoir,

Ma question est principalement motivée par ma curiosité. Je sais qu'il existe des huiles spéciales qui fonctionnent très bien et je peux m'en procurer au club que je fréquente. Donc, le problème n'est pas là. J'avais juste pensé qu'étant donné les progrès réalisés dans le domaine des lubrifiants ces dernières décennies, il était légitime de me demander si on ne pouvait pas remplacer les huiles spéciales par une bonne huile moteur. J'ai déjà posé la question à quelques vaporistes, mais je dois avouer que je n'ai encore trouvé personne qui ait expérimenté l'huile moteur sur une loco 7 1/4. C'est pourquoi je voulais savoir si ça avait déjà été tenté et quels en ont été les résultats.
Pour Philippe2, qu'il se rassure, je suis tout à fait conscient de l'investissement en argent et surtout en temps que représente la construction d'une loco 7 1/4 :wink:

Michel
 
J
Jean Pierre Rabot
Apprenti
7 Nov 2011
69
Dombasle sur Meurthe 54110
Bonjour à tous !
Je n'ai pas une grande expérience en vapeur: Mais, j'ai réussi à monter une mayonnaise en mois de 10 mm sur une petite 020 à cylindre oscillant avec
de l'huile de moteur ! Je me suis laisser dire que les huiles d'olives avaient la fâcheuse manie de gommer , l'huile de ricin aussi !
J'utilise donc de l'huile de surchauffe ( Achetée chez Wilesco )
Bonne soirée à tous !
 
Haut