La forge d'argile

  • Auteur de la discussion rt3ps39
  • Date de début
R

rt3ps39

Compagnon
Salut les usineurs,
Depuis quelques semaines nous avons commencer un projec de restoration
entre amies et en petite equipe a "La forge de l'argile"
Depuis quelques semaines nous avons travailles quelques jours,
pour métre en etat de restoration les machines et installations trouver sur place.
Cete samaine nous avons due nettoyer et vider le forge competement,
affin que il puisent refair le sol en sol beton industriel dans les semaines qui vient.
Nous avons pris en main deux ancienne perceuses a couroi platte des annees 30?
et un tour a coutoi platte des annees 50?
J'ai à chaque fois posté un reportage photo
dans les sections appropriées du forum, sur l'évolution de ces travaux.
Cette semaine, nous avons démonté la forge elle-même,
dont nous voulons également poster un reportage photo dans le forum adequatte.
Je ne pouvais pas placer cela maintenant sous un type de machine spécifié,
c'est pourquoi je l'ai placé sous la technique de la forge.
J'essaie donc ici d'esquisser le cadre le plus large possible de la forge d'argile,
qui est probablement présente à l'emplacement actuel depuis plusieurs siècles.
Des contacts ont été recherchés avec des historiens locaux à ce sujet,
s'il y a des informations à ce sujet, j'essaierai de les inclure ici.
 
Dernière édition:
R

rt3ps39

Compagnon
La forge d'argile:
Parlons nous déja de bonnes surprises....
La semaine pasé
nous avons commecer un peut
a faire la menage ala "Forge de l'argil"

Nous avons déja detecté une enclume mis sur le coté dans le beton,lors d'une visite antérieure
DSCN5667.JPG
DSCN5668.JPG
DSCN5863.JPG

Apparament, ls ont utilisé cette enclume pour plâtrer des axes, (pour les faire plus éppais au bout)

Evidament la on était tres curieux et nous avons regardér l'enclumeencore plus attentive:
on a trouver des marcages au pieds:
DSCN5864.JPG
DSCN5865.JPG


DSCN5866.JPG

Est ce une enclume avec une fente de carrure?


Puis on voudrait rortir l' enclume pour voir plus dela forme:
DSCN5867.JPG
DSCN5875.JPG

Unefois libré en dehors du beton,

nous avons pu retourner l'enclume
DSCN5876.JPG


Puis nousavons commencer de nettoyer un petit peut et on a vue des inscriptions....
DSCN5877.JPG


et on a continuer de nettoyer les marcages
DSCN5878.JPG

Avec comme bonne surprise de retouver des insignes:

DMC 1867 ca fait 156 ans depuis la mise du date déja
DSCN5925.JPG


DSCN5962.JPG
DSCN5963.JPG


DSCN5926.JPG


DSCN5927.JPG
 

Fichiers joints

  • DSCN5667.JPG
    DSCN5667.JPG
    120.8 KB · Affichages: 1 118
  • DSCN5668.JPG
    DSCN5668.JPG
    164.2 KB · Affichages: 989
  • DSCN5864.JPG
    DSCN5864.JPG
    137.7 KB · Affichages: 872
  • DSCN5867.JPG
    DSCN5867.JPG
    137.2 KB · Affichages: 838
  • DSCN5962.JPG
    DSCN5962.JPG
    118.7 KB · Affichages: 792
Dernière édition:
J

JPDB 15

Compagnon
Je suis impatient . Vous connaissez l'origine du nom?
 
R

rt3ps39

Compagnon
La forge d'argil:
Si nous regardons dansl'environement directe de la forge d'argil,
nous voyons un paysage vallonné avec des crêtes
à l'approche des Ardennes flamandes versle mont de l'eclus et Renaix.
DSCN6122.JPG

Là, nous voyons également les vestiges industriels de la briqueterie de Knokke dans la région.
C'est maintenant le lien suspecté avec la forge d'argile.
L'argile a été extraite sur les crêtes dans le passé.
Cette argile était amenée à la briqueterie de Knokke par un chemin de fer à voie étroite.
Pour entretenir ces installations, cette forge a été beaucoup utilisée
et c'est ainsi que le nom de forge d'argile est né.
DSCN6124.JPG

Les historiens de la région ont été invités à nous fournir des informations correctes plus ciblées à ce sujet.
Dans la région au siècle dernier, plusieurs voies à voie étroite étaient encore utilisées à proximité immédiate
pour l'approvisionnement en argile.
Lorsque je suis allé au lycée technique de Mouscron dans les années 70-75,
j'ai vu une telle voie à voie étroite à les environs de Marke et Aalbeke.
Les locomotives seraient même conservées.
 
Dernière édition:
R

rt3ps39

Compagnon
Cette semaine, nous avons doncq démonté la forge elle-même,
Voici une petite reportage en photo:
DSCN6102.JPG
DSCN6101.JPG
DSCN6112.JPG

Voici des fotos du démontage pour voir un peut la schemine de la forge
Quand nois avons enlever les restes de charbon avec beaucoup de pousièrre,
nous avons déjà établi la bonne aspiration de la cheminée,
le nuage de poussière a été aspiré en douceur à travers la cheminée.
Sur la première photo on voit bien, juste au desus dela plaque pare-vapeur,
mais pour supporter la cheminée en maçonnerie il y a même mis un rebord métallique de support
et il est fabriquer en rail à voie étroite inversé!
 
Dernière édition:
P

Papy54

Compagnon
Merci pour le temps passé à nous faire partager vos travaux.
 
R

rt3ps39

Compagnon
La bac a eau, poser devant: sur les deux murs maconer est déja démonter ici,
Un brasier est encore complet avec la pie-grièche pour la régulation de l'air,
l'autre brasier n'a plus rien et un couvercle fermé a été placé dessus
pour empêcher les charbons de tomber à travers.
DSCN6103.JPG

Ici des fotos du bac de charbon avec les deux pots de souflerie.
Notez l'entonnoir (se qui en reste) pour jeter les mauvais charbons durcis lors du forgeage,
afin qu'ils finissent par terre sous l'abreuvoir et puissent être pelletés après le forgeage.

DSCN6104.JPG

DSCN6105.JPG

DSCN6106.JPG

DSCN6107.JPG

DSCN6108.JPG


Apres enlèvement du bac a charbon:
DSCN6115.JPG
DSCN6116.JPG


Ici vous voyez bien la fondation maconner en brique qui a été placée pour donner de la stabilité au feu de forge avec la cheminée:
DSCN6125.JPG


Ici, vous pouvez voir clairement la pente taillée dans le sol pour faciliter l'évacuation du charbon:
DSCN6126.JPG
DSCN6127.JPG


DSCN6109.JPG
 
R

rt3ps39

Compagnon
Ici vous pouvez voir deux photos du pots de feu démontés qui était hor service.
Le pot de feu est à l'envers et vous voyez l'ampoule pour évacuer les charbons ardents.
DSCN6113.JPG
DSCN6114.JPG
 
R

rt3ps39

Compagnon
Voici encore quelques foto's de l' evolution des traveaux de preparation.
les connections utilitaires nécessaires sont déja mis en place,
avant la refonte du sol.
Parce que le nouveau niveau de plancher est maintenant plus haut,
nous avons déjà coulé le sol de la boîte à charbon de la forge plus haut et installé un nouveau coffrage.
Il s'agit d'obtenir une bonne hauteur de ramassage du charbon après avoir coulé le sol en béton industriel.
Les murs existants pour la construction du feu de forge à double foyer étaient très délabrés
et ont maintenant été reconstruits au-dessus du nouveau niveau de plancher.
DSCN6368.JPG
DSCN6369.JPG

Ces murs seront ensuite re-mesurés à la bonne hauteur de travail
pour les nouveaux foyers de forge et le placement du nouveau bassin d'eau.
Nous voudrions également restaurer le plus d'origine possible,
l'entonnoir (se qui en reste) pour jeter les mauvais charbons durcis lors du forgeage
entre le réservoir d'eau et le bac de charbon.
Compte tenu du plus mauvais état du réservoir de charbon et du réservoir d'eau existants,
de nouvelles pièces seront créées pour la réinstallation avant la réinstallation.
 
Dernière édition:
L

luc cammas

Compagnon
bonjours

beaux travaux de restaurations :supz:

ps : les mauvais charbons durcis lors du forgeage = mâchefer
 
M

Marc le Gaulois

Compagnon
s'était quoi , quoi le sol a l'origine , terre battues ou béton de chaux?je parle du temps de la construction , pas ce qu'ils ont fait après :)
 
C

coquillette

Compagnon
Les deux "jambes" me paraissent un peu faibles..mais sans doute y a t'il des renforts muraux ça et la ???
ça fait quand meme du poids ?? :7hus5:
jp :drinkers:
 
M

Marc le Gaulois

Compagnon
Ah oui , si il n'y avait que les fers en bas , ce serait un peu inquiétant , mais en Belgique comme dans certain coin de France , il y avait de grand spécialiste de la briques , rapides , compétent , et très soigneux , on peu avoir confiance.
Je pense qu'il peu y avoir des fers par çi par là de chaque côtés , rentrant dans le mur ,pour éviter le "basculement " de la cheminée et en plus certain prenait la brique dans le mur pour faire comme une boutisse , une accroche, qui œuvraient latéralement au mur , et le tout ne pouvait descendre, :wink: absolument incassable .
De toute façons le mur et sa belle cheminée nous enterreront tous :smileyvieux:
 
L

la bricole 76

Compagnon
Bonjour
Pour les cheminées une rangée sur deux ou quatre sont prises dans le mur sur la profondeur de une demie brique
Je ne suis pas maçon mais j'ai eu l'opportunité d'avoir un voisin qui m'a donné ces informations quand j'ai fais plus rénovation de maisons avec lui
 
R

rt3ps39

Compagnon
bonjours

beaux travaux de restaurations :supz:

ps : les mauvais charbons durcis lors du forgeage = mâchefer
Merci Luc pour l' expression des mâchefers.
Voici une image de l'entonnoir existant que nous aimerions conserver et recréer.
Par exemple, lors du forgeage on peut jeter les mâchefers directement du bac à charbon dans l'entonnoir
pour qu'ils tombent sous le bac à eau entre les deux parois avant sur lesquelles repose le bac à eau.
Après forgeage, on peut alors dégager tous les mâchefers ensemble:
Entonoit pour jeter les mâchefer.png
DSCN6101.JPG

Ici on voit les deux parous sur lequel est poser le bac a eau,
ici le bac a eau est déja mis de coté.

Pour les personnes qui s'inquiètent des chutes de pierres ou de cheminées:
Pour supporter la cheminée en maçonnerie il y a même mis un rebord métallique de support
et il est fabriquer en rail à voie étroite inversé avec même deux supports en dessous,
également dans les rails à voie étroite......
rand en stekers  in smalspoorrail.png
 
L

luc cammas

Compagnon
le machefer s'enlève a la main avant d'allumer la forge il a une couleur un peu blanchâtre et ce jette dans un rebu
 
Dernière édition:
R

rt3ps39

Compagnon
Comme le temps dehors vien moins beau, nous avons préferez de continuer un peut a l'intèrieurre
Nous avons commencer un peut le remontage de la cheminée de la forge.
Quant il ont refait le toit is ont choisi la solution de glisser le probleme au suivant,
et ils ont suplimmer le sortie de la cheminée, resultat,
impossible passage pour Saint Nicolas et ses hommes?????

Nous avons d’abord replacé la couche supérieure de maçonnerie à l’horizontale.
Ensuite, nous avons construit une pièce de transition métallique entre
la maçonnerie rectangulaire en bas et le raccord de tuyau rond en haut.
Nous avons également prévu un rabat verrouillable en haut de cette pièce de connexion.
Nous actionnons ensuite la vanne verrouillable par le bas avec deux petites chaînes.

Le couvreur de toit devra alors raccorder son passage de toiture au sommet
sur le tuyau rond de raccordement intérieurre.

DSCN7362.JPG
DSCN7365.JPG


Afbeelding1.png


DSCN7366.JPG
DSCN7368.JPG
 
Dernière édition:
J

JPDB 15

Compagnon
C'est certainement les photos qui sont trompeuses, mais la panne me semble bien proche du conduit de fumée.
 
R

rt3ps39

Compagnon
Toute cela était bien pou voir si il y a quelqun qui lit ces articles avec une vue claire.....
Evidament nous avons recouverte ce cadre en equerre de 30x30 en tolle de 1.5mm,
pour avour une bonne conduite des fumees sans possibilite echappement a l' intèrieure.
Donq bien tres grande merci de nous voiloir sauvé la vie quand mème.
Vous avez la vue tres claire toujours heureusement.
Ici une foto avec la conduite recouverte de tolles, tout bien maconér etanche
et avec de l'isolation anti chaleur (blanche) entre la conduite et le toit.
Sur le coté gauche on voit les deux chaines qui désente pour ouvrir et fermer le vanne.

DSCN7404.JPG
 
Dernière édition:
P

ppt

Compagnon
Il me semble que la distance mini c’est 10cm d’air
 
R

rt3ps39

Compagnon
Quelque part entre -7 le matin et +4 l'appres-midi au soleil,
deuxièmme semaine de 2024 nous avons continuer la fabrication
de un nouveaux bac a eau et un nouveau bac de forge pour deux fours.
Toute cela en respectand les dimentions comme trouver
le moment de la découverte et de démontage.

DSCN6102.JPG


Icic encore un fois une vue sur le bac de charbon/forge avec les deux fourneaux de chaufement.
Le bac de l'eau/ refroisisement qui est ici devant sur le deux murs de traversse est déja démonté ici.

Vue de plus prèt des fourneaux:
DSCN6103.JPG

le fourneau devant (droite) est hors service et recouvert avec une tolle
Quant on regarde le fourneau sur la gauche on voit bien le clappet pour regler l"air
avec la tige de commande vers la gauche en dehors du bac:
On voit auci l'arrivé d"air a l'intèrrrieure du bac a charbon.
La plague epais au tour du clappet de reglage de l'air est construite en fonte
pour bien supporter la chaleur et le dialtation povoquer avec la chaleur:
DSCN6111.JPG


Vue de coté gauche, de la commande du clappet d'air:
DSCN6106.JPG


Une fois démonté le pot de feux on voit bien le clappet pour evacuer les charbons bruléz
tomber en desous du clappetde regulation d'air

DSCN6113.JPG


On voit auci la boule qui sert comme contrepois pour tenier le clappet d'evacuation de charbons brulez,
bien fermer pour evitér la perte de vent de sifflerie par le bas du pot feux.
DSCN6114.JPG


Le bac de charbon ici était vraiment haute, doncq un tres grand volume de charbons a mètre dans la bac de forge.
Cel jusque au niveau haute des pots de feux.

Ici on voit auci la canalisation pour l'evacuation des mavaise charbons,
durcis lors du forgeage = mâchefer
qui arrive entre les deux murs de travers pour poser le bac a eau
et auci juste devant le mur du millieu :
DSCN6108.JPG


DSCN6115.JPG



Le moment du démontage, nous avons creusez un peut par curiosité
et nous avons trouver probablement des fondations maconér ,
qui ont servit a donner de la stabilité a la cheminé ?
DSCN6125.JPG
 
Dernière édition:
R

rt3ps39

Compagnon
Comme maintenant le niveau de sol est montés de environt 25 cm
Nous avons choisi de faire le bac de charbon/forge moins heaute,
et de montér les pots de feux par en dessous.
Nous avons commencer par refaire un nouveau bac de refroidisement
celui bien de le mème diemention que au par avant:
DSCN7522.JPG
DSCN7524.JPG
DSCN7525.JPG
 
Dernière édition:

Sujets similaires

fafnir70
Réponses
26
Affichages
21 066
Tugué-21
T
Haut