Finition des parois d'un perçage

  • Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.
14 Janvier 2008
103
- Finition des parois d'un perçage
#1
Bonjour,

Voici ma première question,

Comme je vous le disais, je me suis fabriqué un petit canon de marine 18ème en acier. Je l'ai foré à 10mm. La longueur du fut doit être d'environ 180 mm, et le trou est borgne, l'arme se chargeant par la bouche.

Il est donc impossible de passer un outil à pastille à l'intérieur, les alaisoirs que l'on trouve ne sont pas assez longs, et le perçage avec un forêt neuf et beaucoup de lubrification donne un aspect intérieur dégueulasse...

Comment puis-je faire ?

Merci de vos lumières....
 

jajalv

Administrateur
22 Août 2007
11 644
Rhône-Alpes-Auvergne
- Finition des parois d'un perçage
#4
Bonjour arloing,

Si l'alésage n'a pas besoin d'une grande précision, tu prends une tige de 8mm environ, tu la refends sur 1 ou 2cm à la scie à métaux.
Le côté opposé à la fente est fixé dans le mandrin.
Ensuite, tu enroules un bout de toile émeri, et tu t'en sers de rodoir. (ATTENTION, il y a un sens d'enroulement. Lorsque le rodoir tourne, la toile doit rester enroulée).
Puis tu remplaces la toile par du papier à poncer et tu recommences.
Plus le papier à poncer sera fin, et meilleur sera l'état de surface.

Bon courage.
 
19 Novembre 2007
895
POMMEUSE (77)
- Finition des parois d'un perçage
#7
Pas d'autre solution que la rectification intérieure (machine très chère pour une simple utilisation) pour avoir un super état de surface ET une précision suffisante. Mais sur 180mm de profondeur, je ne connais pas les probabilités pour que la précision soit optimum... je n'ai jamais utilisé de rectifieuse cylindrique d'intérieur.
 

MKSA

Compagnon
11 Janvier 2008
893
- Finition des parois d'un perçage
#9
Le mieux est de proceder avec un alesoir fait maison comme donne en reference plus haut.

Quand on veut un meilleur etat de surface quand on fore, il faut forer qcq diziemes en dessous et ensuite utiliser un foret au bon diam mais dont on a casse l'arete coupante avec un pierre a huile /lime diamant fine.


Pour le canon je suggere aussi un diam correspondant a un calibre existant, question de pouvoir utiliser des moules a balle du commerce.

Par contre, seule la poudre noire est envisageable et l'epaisseur du tube devrait etre de la moitie du calibre pour un acier castobrico !

Legalement ce canon doit aussi etre eprouver par un banc d'epreuve arme a feu (StEtienne pour la France, Liege/Herstal pour la Belgique)
 
13 Janvier 2008
31
- Finition des parois d'un perçage
#10
Il exite des moyens professionnelles pour faire des alesages de tres grandes longueurs avec des diametres precis ainsi qu'un etat surface comparable sinon mieux que de la rectif
Il s'agit de foret TBT le bout du foret est en carbure avec un affutage specifique et le corps du foret est creux pour pouvoir y injecter de l'huile de coupe sous pression (environ 200 bars)
J'ai vu à plusieurs reprises des alesages diametre 6,8,10 sur des longueurs de 800 mm voir plus sans default, (avec une precisions au 1/100eme)mais cela reste dans le domaine de pro.
Sinon un alesoir avec une rallonge soudée fait bien l'affaire attention toutefois dans le cas d'un trou borgne au bourrage de copeaux dans le fond(risque de casse) ne pas hesiter si neccessaire à le faire en plusieurs fois
 

jajalv

Administrateur
22 Août 2007
11 644
Rhône-Alpes-Auvergne
- Finition des parois d'un perçage
#12
marcel a dit:
Il exite des moyens professionnelles pour faire des alesages de tres grandes longueurs avec des diametres precis ainsi qu'un etat surface comparable sinon mieux que de la rectif
Il s'agit de foret TBT le bout du foret est en carbure avec un affutage specifique et le corps du foret est creux pour pouvoir y injecter de l'huile de coupe sous pression (environ 200 bars)
J'ai vu à plusieurs reprises des alesages diametre 6,8,10 sur des longueurs de 800 mm voir plus sans default, (avec une precisions au 1/100eme)mais cela reste dans le domaine de pro.
(risque de casse) ne pas hesiter si neccessaire à le faire en plusieurs fois
Même pour les pros, ce n'est pas facile de faire des centièmes.

J'ai travaillé quelques mois sur une TBT.
Alésages de 20 à 45 sur une longueur maximum de 1240.
Tolérance diamètre 1/10mm.
Tolérance positions 5/100mm
Pression 30 à 35bars (et quand un joint lache: bonjour la douche... d'huile)

L'état de surface n'est pas toujours au rendez-vous.
Alésage quelquefois triangulé.
Obligation de passer une brosse de polissage.
Les tolérances sont parfois dépassées en position, mais dans une certaine limite, on peut y remédier.

Alors je ne sait pas si c'est la généralité, mais la notre (neuve) est garantie pour faire des trous de 2m de long avec une précision maximum de 5/10mm (je dis bien 5/10mm) et on travaille pourtant à 5/100mm !!!