Etau limeur non identifié

  • Auteur de la discussion noxyben
  • Date de début
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour !
Je fais appel à l'intelligence et à la mémoire collective des membres du forum...
Quelqu'un connaitrait-il le fabricant (voire le modèle) de cet étau-limeur ?
Le seul marquage présent est une plaque au nom de "ROSSIENSKY S.A.R.L" à Paris, avec un numéro de téléphone qui me semble dater du début des années 1900. Mais comme je n'ai trouvé nulle trace de machines outils de ce nom, je soupçonne qu'il ne s'agit là que d'un distributeur.
Qu'en pensez-vous ?

el2.jpg
 
Romain 63
Romain 63
Compagnon
23 Avr 2013
1 302
FR-28 Perche
Bonjour, je ne vais pas apporter grand chose, mais la forme carrée des coulisses me fait penser a la marque "Whipp"

Il est a toi? C'est intéressant ce montage, il a servi de scie radiale pour des profilés ?

En avance manuelle ou auto avec descente automatique ?

Bonne journée
 
coquillette
coquillette
Compagnon
31 Mai 2016
2 390
le wast
Bonjour
Bien bel étau limeur ...détourné de sa vocation première....mais cela doit être efficace....

Je ne sais pas pourquoi ,mais j'éprouve un intérêt particulier vis a vis de ces machines...:smt055

Jean Paul :drinkers:

Si je vois quelque choses dans mes bouquins ,je ferais une réponse..bien entendu .:-D
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour

Il semble costaud; quelle est la course ? (au pif je dirais plus de 400 , mais la table ne semble pas très grande...)

il me fait penser au mien qui en un Mammouth de 410 mm (mais ce n'est pas ça - voir mon icone)

Si c'est pour consultation avant achat:
vérifies bien que le petit chariot orientable est bien présent avec la "clap box"

J'aimerais bien comprendre à quoi servent les 2 moteurs vers la scie circulaire ?

Le dé de la table est intéressant avec des rainures en Té des 2 cotés et un vé aussi...

Par contre si la courroie trapézoïdale sert au déplacement du coulisseau, c'est sans doute pour réduire la vitesse : vérifies bien que le moteur , boite, poulies .... d'origine sont bien présents.

Encore une chose: la vis de déplacement verticale risque de descendre sous la machine : besoin de faire un trou de au moins 40 mm de profondeur ??? 200 mm ? dans le sol
ça peut poser un pb si tu penses installer l'EL en étage....
 
P
P'titBoulon63
Ouvrier
7 Jan 2012
265
EFFIAT (63)
Bonjour

Il était pasur sur leboncoin il n'y a pas longtemps celui-ci ? (Il me semble l'avoir vu)
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Jan 2014
3 152
Saintes (17)
Bonjour,

Ce qui est intéressant sur cette machine, c'est que le cube est lui même monté sur des rainures en T, à la manière des fraiseuses Deckel.
Ca laisse des possibilités de bridage multiples et variées !... :wink:
Je ne connais pas la marque de cette bébête, mais bel outil.

Mpeter. :)
 
P
Popino
Compagnon
23 Avr 2012
1 068
C'est pas les Deckel qui sont à la manière des EL?
A+
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Jan 2014
3 152
Saintes (17)
Ben franchement, c'est le premier que je vois, monté de la sorte !
Alors, je ne sais pas ...:)
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #9
Il était bien en vente sur leboncoin :)
Il est "en cours d'achat" (c'est à dire que je l'ai acheté, mais pas encore récupéré...).
Pour tout dire, je ne l'ai pour l'instant vu qu'en photos.
Mais vu le prix très intéressant et pour une fois qu'une telle machine etait en vente pas trop-trop loin de chez moi, je ne pouvais rater l'occasion.
Et surtout, son "design" me plait bien, ça me donne l'impression d'une machine bien conçue, sans fioritures inutiles (au contraire de certaines machines-outils des années 50 par exemple, qui arborent des artifices esthétiques de cette époque).
Le jeu des coulisses carrées est sans doute un peu plus dur à rattraper qu'avec une queue d'arronde, et un cube pivotant aurait été appréciable, mais pour mon usage ce sera certainement parfait.
Pour le moteur à côté de la scie circulaire, pas la moindre idée de son utilité !
Et vraisemblablement, oui, le précédent propriétaire devait l'utiliser en tant que scie radiale.
Le chariot orientable et la "clap box" sont bien présents : j'ai une autre photo sur laquelle on voit que l'adaptation scie circulaire est maintenue en place par le porte outil.
Pour les moteurs et poulies d'origine, ça m'étonnerait qu'ils soient présents. J'ai l'impression que les poulies à gorge trapézoïdales sont venues remplacer des poulies pour courroie plate : on voit que sur la poulie du bas, l'arbre dépasse largement de la poulie. Et puis ce serait cohérent avec le numéro de téléphone qui me fait penser que la machine doit dater du début des années 1900. Son premier moteur était sans doute une machine à vapeur, avec transmission par arbres et courroies dans tout l'atelier !
Pour la course, je ne sais pas, mais dans les 400 mm me semble effectivement plausible.
Bien vu pour la vis de déplacement verticale ! Heureusement je peux creuser dans mon atelier aussi profond que je veux !
 
yvon29
yvon29
Compagnon
31 Juil 2012
3 969
FR-77250 Fontainebleau
Bonjour
Quelle est la course?

Attention, pour le poids. : pour 400 mm de course le mien fait 850 kg

Datation , je dirais aux alentours de 1940....
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #11
J'ai regardé les étaux-limeurs "Whipp". Ca y ressemble effectivement, mais avec quand même pas mal de différences lorsqu'on regarde dans les détails. J'imagine qu'à l'époque déjà les fabricants se copiaient les uns les autres, ce n'est donc pas étonnant si on retrouve "un air de famille" entre différentes machines de fabricants différents.

Au cours de mes longues recherches sur le net, j'ai trouvé qu'il y avait également pas mal de similitudes avec les étaux limeurs "Queen-City" (). Mais pareil que pour les "Whipp", il y a quelques des différences significatives lorsqu'on regarde dans les détails.

En toute logique, oui, c'est bien les fraiseuses Deckel, Schaublin... qui se sont inspirées des étaux limeurs, vu que ceux-ci existaient avant les fraiseuse !
On pourrait certainement établir un arbre généalogique des machines outils, ce serait passionnant :-D !
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 021
Je reste perplexe par rapport à ce montage de scie circulaire sur le coulisseau.
Quel intérêt ? Le coulisseau avance trop vite et puis une fois qu'il a fait un aller-retour, il se passe quoi ? L'opérateur monte le cube pour la passe suivante ou il a une avance auto en Z, cet EL ? :smt017
 
zed
zed
Compagnon
26 Juil 2016
508
Ouest Toulousain
Je reste perplexe par rapport à ce montage de scie circulaire sur le coulisseau.
Quel intérêt ? Le coulisseau avance trop vite et puis une fois qu'il a fait un aller-retour, il se passe quoi ? L'opérateur monte le cube pour la passe suivante ou il a une avance auto en Z, cet EL ? :smt017
Il y a une manivelle sur le second volant moteur. Ca doit se manipuler à la mano...
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #14
Il y a une manivelle sur le second volant moteur. Ca doit se manipuler à la mano...
Je pense que ça doit être ça en effet. J'ai déjà vu des images d'étaux limeurs sur lesquels on avait adapté une meule pour les transformer en rectifieuse, et dans ce cas c'est intéressant d'avoir le va-et-vient du bélier actionné par le moteur, mais pour une scie ça n'aurait pas d'intérêt.
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #15
Je crois que j'ai trouvé le fabricant...
Sur le site "vintagemachinery.org" je suis tombé sur ça :

8588-A.jpg
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #16
Et dans la section "photo index" dédiée a Cincinnati, il y a des photos d'un EL qui ressemble furieusement au mien (avec de la crasse et de l'oxydation en plus...).

21454-A.jpg
21454-E.jpg
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 021
Ce qui est assez typique il me semble, c'est le volant au-dessus du coulisseau :wink:
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #18
Ce serait donc un antique Cincinnati, du tout début des années 1900, avant que Cincinnati n'adopte les coulisses prismatiques.
Quant à trouver des informations sur ce modèle, c'est une autre histoire.
Si quelqu'un a un vieux catalogue ou un vieux manuel Cincinnati au fond de son atelier...
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #19
Ce qui est assez typique il me semble, c'est le volant au-dessus du coulisseau :wink:
Je me demandais justement à quoi sert ce volant !
Rotation de la tête du bélier ??
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 021
Je me demandais justement à quoi sert ce volant
C'est le réglage de position du coulisseau. Il y a un renvoi d'angle dessous pour tourner une vis qui tourne dans un écrou sous le levier de blocage. L'autre levier sur le dessus du coulisseau. L'écrou est entraîné par la bielle. Ça permet de positionner la course par rapport à la pièce 8-)
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #21
C'est le réglage de position du coulisseau. Il y a un renvoi d'angle dessous pour tourner une vis qui tourne dans un écrou sous le levier de blocage. L'autre levier sur le dessus du coulisseau. L'écrou est entraîné par la bielle. Ça permet de positionner la course par rapport à la pièce 8-)
Merci pour cette explication Osiver !
Ca me semble assez pratique comme dispositif. C'est pareil sur les étaux limeurs d'autres marques ? Tu faisais remarquer que ce volant était assez typique des cincinnati...
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 021
Ce n'est pas toujours comme ça. Il arrive que le volant ou le carré de manœuvre soit comme ici près du chariot vertical mais incliné, on trouve aussi un entraînement direct de la vis à l'arrière du coulisseau...
Il doit y avoir d'autres systèmes, peut-être des crémaillères :wink:
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonjour
Quelle est la course?

Attention, pour le poids. : pour 400 mm de course le mien fait 850 kg

Datation , je dirais aux alentours de 1940....
Si c'est bien un 16", la course devrait être de 16 x 2,54 = 40,64 cm.
Le poids, c'est bien ce qui me préoccupe pour l'instant.
C'est qu'i va falloir le déménager le bestiau, et que pour l'instant je ne sais pas encore exactement comment ni avec quoi.
A 850 kg ça devrait être jouable à l'aide d'un véhicule genre utilitaire avec palfinger.
Mais dans un catalogue d'étaux-limeurs Cincinnati plus récent, j'ai vu que les modèles avec cette course avaient une masse plutôt autour des 2000 kg...
Si c'était ça, il me faudrait un PL avec le chauffeur qui va avec :-(

J'ai vu sur un forum américain un gars qui avait acheté le même EL, et qui se posait la même question.
Je vais tenter de le contacter pour savoir.
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #24
Finalement, je me suis adressé directement à Cincinnati... vu que l'entreprise existe toujours !
Objectivement, ça peut sembler farfelu de demander à une entreprise "euh, vous pourriez me sortir le manuel d'une machine fabriquée il y a... 110 ans ?" (à l'ère de l'obsolescence programmée ça fait rêver...).
Pourtant ils ont été remarquables, et plutôt que de m'envoyer paître ils ont réussi à me dénicher le document suivant, plein de précieux renseignements :
16 crank shaper.jpg
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Jan 2014
3 152
Saintes (17)
Bonsoir,
Ca c'est balèze ! :)
Et alors ? Quelle est la date de sortie de ce beau bébé ?
Mpeter.
 
N
noxyben
Nouveau
8 Août 2008
46
France Alsace
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bonsoir,
Ca c'est balèze ! :)
Et alors ? Quelle est la date de sortie de ce beau bébé ?
Mpeter.
Ca par contre, je ne sais pas précisément. Le technicien de Cincinnati m'a dit que si ma machine datait d'avant 1920, il est peu probable qu'ils aient plus d'informations à me transmettre. En regardant son document, je me suis rendu compte que l'image correspond à 99% à mon étau limeur, sauf que les glissières du bélier semblent prismatiques sur le dessin, alors que sur le mien elles sont carrées. Mon étau limeur date sans doute de quelques petites années avant la publication de ce document. J'imagine qu'il y a un siècle, le design des machines n'évoluait pas aussi vite qu'aujourd'hui, et les modifications se faisaient certainement par "petites touches".
Un autre indice que j'ai trouvé via google patents, c'est un vieux brevet déposé par Cincinnati en 1900, avec un dessin d'un étau limeur. Celui-ci ne comporte pas la manivelle dont Osiver a excellement expliqué la fonction, quelques posts plus tôt. Mon El doit donc dater d'après 1900.
D'après les éléments que j'ai trouvé, je dirais que mon EL doit dater de la période entre 1905 et 1920...
Pour autant, les données du document devraient correspondre à mon EL. Le poids, en particulier doit être le même (à quelques kilos près).
Le gars de Cincinnati m'a invité à lui communiquer le numéro de série, si je le retrouve. Faudra que j'inspecte la machine scrupuleusement lorque je l'aurai déménagée dans mon atelier :shock:.
US654857-0.png
 
Haut