est conseil / info achat mini tour metal

Nouveau
15 Décembre 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #1
donc ,bonjour à tous ,
Jean Charles 41 ans ,néophyte en tours

déjà fait quelque pièces ,guidé d'un pro il y a une quinzaine/vingtaine d'année
sur un mini tours à courroie

je cherche les bonnes info pour l'achat d'un mini tours ,
neuf ou occasion ,critère poids/taille / prix / alimentation 220V
je suis en appartement
et c'est pour faire du petit outillage axe de 6 à 12 max
et percé/faire une bague diamètre ext 28 percé ajusté au centre du diamètre de l'axe

reste que la matière est de l'acier trempé.

j’espère en trouvé a weber métaux si il existe encore
je fessai des petit achat là bas à l’époque ....

je ne sait quoi pensé niveau budget..... vos avis sont les bienvenues :)
 
Compagnon
11 Janvier 2009
790
sous paris
salut à toi


il nous manque un critère, le prix que tu souhaites y investir?

je serai toi, vu tes projets, tes connaissances et tes contraintes (appart) j'éviterai de me lancer dans l'achat d'un vieu pépère à restaurer
focalise toi sur un petit tour chinois, certes il ne sera pas hyper rigide par rapport aux anciens mais ça ira très bien vu les Ø à usiner
en restant sous une entre pointe de 500 il sera en plus pas trop lourd à manutentionner
à voir aussi les longueurs?

PS : attention weber&metaux à fermé il me semble...
 
Compagnon
6 Février 2011
2 656
Nancy
Bonjour,
Je vais être réaliste: tu ne travailleras pas l'acier trempé sur un petit tour, ni même sur un moyen. Il te faut détremper d'abord, travailler puis retremper. Dans ton cas un four à émaux petit modèle suffira, avec un régulateur électronique et un thermocouple K pour faire la rampe de chauffage et de refroidissement (pas cher en chinois, prendre une version avec notice en anglais. Il est impossible de comprendre la notice en chinois) J'ai déjà fait des filetages sur l'acier trempé, ca se mérite, passe de 50 microns et 3 à 4 plaquettes carbure par filetage. Ca revient vite cher.
Salutations
 
Compagnon
31 Août 2011
2 545
bonjour

le meilleur conseil est de ne pas acheter de tour !!
si tu es en appart et que tu récupères un truc bruyant tu vas prendre des coups de balai et tes voisins vont te crever
les pneus .
à lire l'énoncé de ton problème je crains que tu n'aie pas trop déroulé de copeaux jusqu'à présent ...
donc une fois en possession de ta machine ( neuf ou occasion , même combat ) tu devras d'abord apprendre à l'utiliser
tu feras toutes les couenneries qu'ont fait les non professionnels - je sais de quoi je parle , c'est mon parcours - tu vas
casser des trucs , bousiller des machins et foirer des bidules , j'en connais qui ont regretté leurs euros envolés et qui se
sont dit qu'ils auraient mieux fait de faire faire par un atelier de mécanique générale .

maintenant si c'est une envie irrépressible , voici les moins bons conseils :

les chinoiseries fonctionneraient bien une fois leur mise au point faite : démontage complet , nettoyage soigneux ( il parait
que les chinks font même cadeau des copeaux et autres résidus d'usinage ) remontage et réglage . à toi de voir si tu as
les compétences et l'outillage nécessaire . avec du pot tu peux en trouver d'occase qui auront été mécaniqués .
si j'ai bien compris ce qui se dit et écrit , ceux qui ont un variateur intégré sont fragiles de la platine électronique , attention
au prix de la pièce de remplacement ....

ma préférence va à un tour d'établi ( mécanicien , électricien ou outilleur appelles ça comme ça te plait ) avec banc en fonte
bien rigide et composants généralement surdimensionnés . attention aux machine anglo-saxonnes qui ont très souvent les
vis du chariot en pas anglais ; pour le bricoleur c'est infernal à utiliser ; choisir absolument avec visserie métrique .
tu montes dessus un moteur triphasé avec variateur ce qui te permettra tous les travaux d'amateur .
la difficulté est d'en trouver un avec possibilité de filetage .
attention à ne pas te faire refiler une bécane complètement daubée et qui te demandera temps et pépètes pour remise en
état ( avec le risque de ne pas trouver de composants ou accessoires si la chose est ancienne ) là aussi c'est mon vécu .

en résumé :

avant d'acheter chinois neuf ou occase , reviens sur le forum avec marque et modèle , ceux qui en utilisent sauront te dire .
pour acheter une occase chinois ou ancien européen , fais-toi accompagner d'un copain expérimenté qui saura juger la
bécane et t'éviter de te faire tondre par un malfaisant .

côté budget tu vas tourner entre 500 et 1000 euros selon ton choix et/ou la bonne affaire ...
 
Nouveau
15 Décembre 2016
4
  • Auteur de la discussion
  • #5
merci de vos réponses ,

ce que je craignait ,
c'est donc bien des pièces en acier trempé ,puis polis
vue sur le forum comment les trempés et détrempés les pièces ,
et comme dit copeau78 bcp trop de soucis pour le peu que je souhaitais faire ..

oui niveau budget j’espérai trouvé entre 400-600€ max avec une chinoiserie aliexpress...
mais bon vue le prix d'achat de ma pièce ,130-150€ les 110gr d'acier trempée ...

techniquement ,rien d'extraordinaire ,juste le trempage ....
qui ne me semble pas accessible en appartement,et encore plus de bordel dans mes cartons :D

merci des informations :)
 
Compagnon
20 Avril 2012
1 599
Bonjour
(...)un petit tour chinois, certes il ne sera pas hyper rigide par rapport aux anciens(...)
Il sera au moins aussi rigide qu'un ancien du même gabarit fait avec les fontes d'antan. Je peux dire pour avoir percé le banc du mien pour de petits filetage, que la fonte chinoise est très coriace au point d'user les forets.
les chinoiseries fonctionneraient bien une fois leur mise au point faite : démontage complet , nettoyage soigneux ( il parait que les chinks font même cadeau des copeaux et autres résidus d'usinage ) remontage et réglage . à toi de voir si tu as les compétences et l'outillage nécessaire .(...)
Je n'ai rien trouvé de tout ça dans mes machines chinoises, après nettoyage, vérification de la géométrie (toujours bonne), vidange de l'huile (propre au départ), je n'ai pas trouvé de copeaux ou autres résidus. Le seul reproche que l'on peut faire c'est certains éléments de visserie sont un peu faibles. Surtout la visserie tenant les accessoires tels que plaques ou capot. Concernant la visserie des éléments soumis aux efforts d'usinage, il n'y a pas de problèmes.
si j'ai bien compris ce qui se dit et écrit , ceux qui ont un variateur intégré sont fragiles de la platine électronique , attention
au prix de la pièce de remplacement ....
Tu as bien compris ce qui se dit mais encore une fois, mon tour qui date de 2010 et équipé d'un variateur et qui n'est pas ménagé n'as pas connu de panne. De même pour une fraiseuse que j'ai revendu à un membre du forum apparemment à sa plus grande satisfaction. Elle aussi muni d'un variateur. Je l'ai revendu car trop petite pour mes travaux.
La fraiseuse que j’utilise à l'heure actuelle (ZAY 7045) n'as pas ce dispositif et je le regrette bien mais je fais sans.
Pour un 550 d'entrepointe, il faut compter pour un chinois d'occasion (ou un ancien) entre 1000 et 1500 suivant ses options. Ils se vendent souvent au prix du neuf, la différence est que les vendeurs rajoute des accéssoires non compris en neuf. Ils sont relativement silencieux mais en appartement, j'ai peur que cela ne le fasse pas. Ou alors format horloger.
Ils sont tellement mauvais ces tours que si tu en vois un passer, il y a de grands risques que le temps de faire le N° de téléphone ou de rédiger un mail, celui-ci sera déjà vendu.[/QUOTE]
 
Compagnon
11 Janvier 2009
790
sous paris
Bonjour

Il sera au moins aussi rigide qu'un ancien du même gabarit fait avec les fontes d'antan. Je peux dire pour avoir percé le banc du mien pour de petits filetage, que la fonte chinoise est très coriace au point d'user les forets.

t'en fais pas, prôner les chinois j'en suis aussi...c'est ce que j'ai et j'en suis super content, variateur y compris.
pourquoi tu préfères avec toi? t'as pas rencontré de souci au niveau couple / grand Ø à usiner?

concernant la rigidité / dureté, tu m'apprends un truc. Je pensais qu'un vieux L7 serait quand même plus costaud.
 
Compagnon
20 Avril 2012
1 599
N'ayant jamais utilisé un myford ML7 mais en ayant approché chez RC Machines qui a une exposition de machines d'occasion, je ne vois pas dans sa conception et sa structure de différence fondamentale avec celle de mon tour chinois, ce sont deux tours d'établi de taille comparable et de structure comparable, je ne vois pas donc ce qui ferait que la structure du myford soit plus rigide que le mien dont il faut le savoir, le banc ressemble beaucoup à certains EMCO tant vantés ici. Je signale par ailleurs que mon tour dispose d'un banc trempé par induction et sur lequel à ce jour, je ne note pas d'usure notable. Je n'ai pas non plus une production industrielle.
Je précise également que je n'ai jamais essayé de faire un taraudage dans un myford.
Concernant le couple, à condition d'être raisonnable dans les profondeurs de passes, il n'y a vraiment qu'à de très basses vitesse que cela se ressent.
J'ai déjà usiné des morceaux d'acier de 200 mm (même pas rond d'ailleurs, voir certains de mes posts ou je présente certains travaux) et je n'ai pas noté de ralentissements rédhibitoires. D'autant que je peux surveiller cela avec le compte tour.
J'ai déjà bloqué la broche lors de travaux de tronçonnage ou j'ai été trop gourmand. Depuis j'ai constaté que paradoxalement en baissant la vitesse l'opération se passait bien mieux.
L'avantage du variateur, permet d'augmenter la rotation en cours d'usinage notamment lors d'un surfaçage avec le transversal ou plus on se rapproche du centre, plus la vitesse doit être augmentée. Avec un peu d'habitude on y arrive aisément. C'est valable aussi pour le tronçonnage. Bref, la soi-disant perte de couple, que j'ai très peu constaté, ne m'a jamais empêché d'arriver à mes fins. (Je ne fais pas non plus des axes de turbine EDF)
 
Nouveau
15 Décembre 2016
4
et qu'en est t-il de la sécurité des tour sans courroie ?

vue dans les petits prix ,pas mal d'engrenage nylon ... perso je n'en veux pas
et d'autre avec engrenage métal ( peu être acier...) ,mais aucune photo ou indication d'une courroie

si cela mord comment cela se passe ?
disjoncteur avec lame ?
 
Compagnon
20 Avril 2012
1 599
et qu'en est t-il de la sécurité des tour sans courroie ?

vue dans les petits prix ,pas mal d'engrenage nylon ... perso je n'en veux pas
et d'autre avec engrenage métal ( peu être acier...) ,mais aucune photo ou indication d'une courroie

si cela mord comment cela se passe ?
disjoncteur avec lame ?
Si cela mord (même avec courroie), sur ces petits tours et si l'outil est costaud, le moteur se bloque. Il faut être réactif (sans s'affoler non plus, c'est le but des arrêts d'urgence) car je pense que si tu laisses comme ça, le moteur finirait par bruler.
Si l'outil n'est pas très costaud, il casse et le moteur poursuit sa course.
 
Compagnon
20 Avril 2012
1 599
Les courroies d'aujourd'hui ont du mal à patiner (même les trapézoïdales non dentés).
Ceci dit, il ne faut pas non plus s'affoler, j'ai dans mes débuts plusieurs fois bloqué mon moteur. Celui-ci est toujours en service et ne sent pas le cramé. Ces moteurs ne brulent pas instantanément au moindre blocage. Je pense qu'il doivent être un peu conçus si le cas se présente.
De plus, le tournage n'est pas une opération que tu peux laisser sans surveillance (du moins en traditionnel) donc tu es à côté de la machine prêt à intervenir si quelque chose foire (arrêt d'urgence). L'important c'est de ne pas paniquer car c'est là qu'on peut se faire mal. En cas de problème, couper l'alim électrique et ensuite ... réfléchir. Pas l'inverse.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Sujets similaires

Haut